les bâillements de l’ua…uaaaaaah!!!…

Posté par ahmedaddoukkali le 2 février 2009

la jeune vieille « organisation de l’unité africaine (oua) » ou vieille jeune union africaine (ua) » vient de se faire rappeler à notre bon « vieux » souvenir.

En effet, elle « formule », paraît-il, le souhait que les négociations reprennent « immédiatement » entre les « deux parties ».

Mais cette « formulation » sent à mille lieues la dictée et le diktat d’alger. Il suffit juste de parcourir le « rapport d’un incertain « jean ping » ou (« jean ping-pong », ismoune 3ala moussama )   »président » de la commision ua, (décidément y en a des « présidents uaaah!! »), pour le constater.

Et « l’aps », (l’algérie presse service « ya mane la ya3rifouha ») affirme sans vergogne , et avec l’innocence d’une sainte nitouche qu’elle a pu « obtenir » une copie de ce rapport. Comment elle a « obtenu » et qui lui a procuré « cette copie », elle se garde bien d’en piper mot.

Et pour bien montrer qu’elle n’est pas avare pour nous livrer cette grande « information » de première main et du dernier coup de pied, elle nous fait la faveur de partager avec nous certains extraits dudit rapport.

C’est ainsi qu’elle nous révèle comme une grande première que « l’ua souhaite ardemment (sic) que les négociations puissent reprendre entre les deux parties » fin de citation.

Franchement je ne sais pas ce qu’on veut dire par « ardemment » !!! je n’ai jamais lu un rapport d’une quelconque organisation qui dit « qu’elle souhaite ardemment » ou même avec ardeur,

Est-ce à dire que « l’ua » et ses inspirateurs mal inspirés, et ses fondateurs mal fondés , sont sur des feux ardents concernant notre Sahara.?? Cela , on l’a compris depuis très longtemps, et c’est pour cela, qu’il faut qu’on la laisse griller en leur triste compagnie,  encore un peu, jusqu’à ce que cendres s’ensuivent.

Et puis , « yek »?( cad « n’est-ce pas ? » en notre darija) pour l’ua, l’affaire de notre Sahara est entendue, pliée et classée pour ce qui la concerne , « re-yek » ??? alors pourquoi revient-elle à la charge, et tente de hurler avec les loups mal famés et affamés, à adis abéba , là où justement, ces matadors encornés, créent plus de conflits qu’ils n’en résovent???

Qu’est-ce qui a donc changé, pour que cette revieillie mal fardée, mal rajeunie et partout retoquée , nous veut encore , à nous et à notre Sahara ???

qu’elle continue donc à mettre ses godasses dans le plat ailleurs!!!

Pour ma part, je crois que les compères d’alger, veulent saisir l’occasion de la prise du pouvoir de « mbarek bou3mama », l’africain des USA , pour l’influencer afin de l’amener à changer de fusil d’épaule.

Mais comme l’on sait que « l’ua » a toujours été la caisse de résonnance des occasions manquées et des positions mal flanquées, je ne crois pas qu’il faille se faire du souci de ce côté là , bien que la vigilance doive être de rigueur . Il s’agit en effet de ne rien négliger, car le polialgério n’a cessé de faire des appels du pied à la nouvelle administration américaine, depuis Valence en Espagne, à adis abéba en éthiopie.

Par ailleurs , un autre lascar n’a pas manqué d’entrer dans le jeu. Il s’agit comme toujours de notre chère « aljazeera » qu’on retrouve fatalement et comme par enchantement, sur notre passage, pour les mauvaises nouvelles.

Décidément, on peut dire  »ila 6al9atek dzaïr tcheddek aljazeera ».

La voilà donc qui contacte un soi disant chercheur algérien pour lui demander son avis sur ce  soudain « réveil » de « l’ua » sur notre Sahara. Et comme l’on sait , qu’en fait de chercheur, ce genre d’algérien cherche plus la petite bête qu’autre chose, il se lance dans le refrain habituel cher à ses commanditaires.

El aljazeera le laisse vider tout son soûl comme si elle est avide de trouver là un autre filon d’informations intox , signe précurseur d’une guéguerre,  au cas où le filon de GHAZZA arrive à s’épuiser ou qu’elle soit obligée, bon gré mal gré,  de tourner le dos à sa première position  qui semblait donner l’impression qu’elle prend fait et cause avec les Palestiniens de GHAZZA.

Pour ma part d’ailleurs , je doute fort, que cette position soit vraiment et profondément sincère. Mais là, seul l’avenir nous le dira, bien que certains indices donnent déjà des prémisses dans la direction de ses mauvais choix naturels.

Pour ce qui concerne les « chercheurs » de tout bord », tout le monde a remarqué, que plus il y a d’éclosions de chaînes télé satellitaires, , surtout arabes , plus leur répondent des floraisons dans le nombre inextricable de « chercheurs », d’analystes, « d’économistes », de « professeurs », de « docteurs », de parasiteurs, de « 3alim », de « fquih »,et d’une « bissara » de  »khoubara2 akhir azzamane » …auxquels elles font appel. Chacun y va de sa petite analyse « docte »qui semble ne le convaincre que lui-même, en plus peut-être de la chaîne qui le laisse déglutiner tant que cela arrange ses affaires, ceci , si l’intention de ladite chaîne n’est pas seulement de tourner « le chercheur » en bourrique bornée, et de tourner pour les téléspectateurs un spectacle mort-né…

En plus de ces chercheurs de la petite semaine, qui n’ont jamais prévu la moindre crise ni le moindre conflit, et dont les probabilités de la réalisation des prévisions , ne valent même pas celles du météorologiste le moins sûr, ces chaînes télé disposent d’une flopée de correspondants, et eux aussi, y vont de leur petite idée, tantôt sur un ton monotone plus efficace qu’un somnifère, tantôt sur un ton tonitruant à réveiller les morts.

Pour en revenir à notre chère aljazeera, et tout de suite après avoir demandé l’avis du fameux « chercheur » algérien, avis dûment « autorisé » par la junte ad’hoc, elle me surprend, je dois l’avouer agréablement, en faisant appel à un checheur marocain sur la question, des… TOUAREGS ». Et là, le chercheur marocain , n’a pas à puiser ou à chercher très loin, des TOUAREGS, il y en a chez nous, et ils ne demandent qu’une chose: que le Maroc se penche sérieusement sur leur cas…la légende qui illustre le TOUAREG ci-dessus , dit d’ailleurs : « LES TOUAREGS, AUTREFOIS MAÎTRES DU DÉSERT, AUJOURD’HUI, EN QUÊTE DE RECONNAISSANCE… »

Ah! sacrée aljazeera, elle sait jouer malignement ,sur tous les plans et sur toutes les fibres. Elle semble nous dire voilà une mine d’or sur laquelle , j’attire votre attention, et vous ne voulez pas jouer le jeu…alors je ne peux rien pour vous…

Mais c’est difficile de jouer le jeu avec elle, car je me demande, par exemple, qu’alors que tout le monde parle des affrontements qui durent à Berriane depuis plus de trois jours, et alors qu’elle a été prompte à parler des événements d’Ifni, elle ne souffle pas mot de ce qui se passe dans cette ville , ni directement , ni indirectement…qu’est-ce qui l’en empêche ??? mystère…à moins que la junte algérienne ne la tienne par quelque côté qui lui fait mal et que nous ne connaissons pas…le « grand » jassem, principal pourvoyeur de fonds de cette chaîne,  ne vient-il pas  , juste hier, de fouler le sol algérien , et ce n’est pas seulement pour faire la bise à l’autre « grand bou…?

Enfin, et toujours dans la rubrique média, et cette fois-ci, chez nous malheureusement, il y a un magazine que je n’arrive pas à cerner non plus. Tout ce que je constate, c’est que depuis sa première publication , ce magazine fait tout et écrit tout et déballe tout, pour nous dégoûter d’être marocains. Ce n’est pas un magazine à articles, mais un magasin à tricycles montés  par de vrais « bezz » boîteux volages et volatiles, encore en couches, et pas des bonnes couches mais des couches les plus nauséabondes. C’est simple leurs vomis, même un chien galeux et affamé,  répugnerait « 7atta » à les flairer.

 Il y a  en effet couches et couches, et ces « salaguit » là , tout ce à quoi , ils aspirent le plus « ardemment » c’est que le Maroc se couche dans le sens impropre comme dans le sens défiguré et partout et sur tous les plans.

Leur dernière trouvaille , après avoir été chez nos ennemis du polizo, pour l’encenser de leurs parfums sans odeur, et de leurs reportages sans saveur,  est de traîter le Maroc et les Marocains, de grands menteurs, comme si nous avions utilisé , ou camouflé des armes chimiques ou des armes de destruction massive.

A propos de leur visite dans les camps de Tindouf, ce qui reste à vérifier d’ailleurs, puisque les photos qu’ils reproduisent, semblent sortir directement de la propagande polialgérienne, je me demande , pourquoi, ils n’ont pas le courage pour ne pas dire plus, de faire de même avec les TOUAREGS.

Allez!!! ( et je ne dis pas « ya ALLAH!!! » , car ils ne semblent apprécier de telles expressions) qu’ils nous montrent donc  »7annet iddihoum », au lieu de tenir absolument à nous montrer soi disant tels que nous sommes.

En tout cas, si eux , ils tiennent à se reconnaître dans un Maroc, qu’il présente sous les aspects les plus sombres, nous , nous ne nous reconnaîtrons pas en eux, puisque tout ce qu’on sent chez  eux, c’est qu’ils sont plus veules que volontaires et plus plagieurs que créateurs, en plus d’autres vices et défauts qu’il ne sied pas de citer ici.

Ces journaleux nés de la dernière pluie venteuse, ont déjà dépassé les bornes dès le premier numéro de leur foutu magazine dans lequel ils nous traitaient « purement » et simplement d’ignobles esclavagistes!!!

Ce n’est plus de l’autoflagellation chez eux, puisque cela ne semble aucunement leur faire du mal, ni qu’ils cherchent à se corriger, bien au contraire ils y prennent un plaisir de mauvais goût, une auto-satisfaction maladive dans ce dénigrement professionalisé des marocains et du Maroc « tels qu’ils leur paraissent » dans leur caboche, comme si eux ils vivaient en dehors, alors que c’est de ses subsides qu’ils se nourrissent.

S’ils persistent à maintenir ce genre de cap, alors qu’ils aillent conduire leurs  »autos » chez les autres zigotos…et qu’ils oublient donc ce Maroc qu’ils se plaisent à rouler dans la boue jusqu’au point de l’altérer et le haïr…

Car, nous , notre Maroc , nous l’acceptons TEL QU’IL EST, nous l’aimons TEL QU’IL EST et nous le défendons TEL QU’IL EST, avec ses forces et ses faiblesses, ses atouts et ses tares, ses hauts et ses bas, ses jours « avec » et ses jours « sans », ses avantages et ses défaillances, son passé , son présent et son avenir… 

bien plus , c’est dans les moments difficiles qu’il grandit encore davantage dans nos coeurs, car comme l’on dit si justement chez nous et en notre bonne darija » al7am ila khnez ma  hezzouh ghir mmalih »…

lautiste

4 Réponses à “les bâillements de l’ua…uaaaaaah!!!…”

  1. Allal BENABDALLAH dit :

    t’as raison « lautiste », ces ours malléchés osent s’attaquer même à nos martyrs pour l’indépendance etleur manquent complètement de respect.
    Ains ils traitent notre premier martyr ALLAL BEN ABDALLAH de vulgaire « kamikaze » et utilisent à son égard des qualificatifs indignes.
    Sa famille et même tous les Marocains devraient leur intenter un procès.
    c’est grâce à ces martyrs que ces moins que rien jouissent aujourd’huide cette liberté de libertaires et de déverser ce genre d’insultes à la mémoire de celles et ceux qui se sont sacrifiés pour nous.

  2. al-Maghribi dit :

    Je mets en vrac quelques sujets qui méritent une attention particuliere :

    - l’affrontement intercommunautaire en Algéie à Berriane entre les châmba et les mozabites et la passivité des forces de l’ordre algeriennes de laisser massacrer les mozabites amazighs sans intervenir.

    - les bombes qui continuent a exploser en algerie malgré la politique de concorde civile prônée par bouteflika.

    - Arrestation des éléments du Polisario traficants de drogues et de cigarettes; à la suite de l’operation des FAR à la frontiere algéro-marocaine pour faire echouer le trafic polisarien.

    - CIA, sexe et vidéo à Alger. Je recommande de lire le dernier article d’anouar Malek sur cette affaire qui a eclaté la semaine derniere où des algériennes etaient droguées,violées et filmées par le chef du bureau de la CIA en algérie.

    - l’intox de la presse et les médias algériens qui continuent de plus belle contre notre pays…..

    - le sahara algérien qui devient réellment une zone plus que grise où les terroristes de toute obedience sillonnent ce territoire algérien sans crainte.

    o zid o zid

  3. al-Maghribi dit :

    Vous avez des nouvelles d’ibrahim agh Bahanga, chef bandit touareg ?

    D’après les info, il a été pourquivi par l’armée malienne. Il s’est replié chez ses protecteurs algériens, fouteurs de bordel dans la région.
    les Maliens ont posé la question. Les Algériens leur demandent cyniquement qu’en vertu d’un accord militaire, l’armée malienne peut chasser du touareg en sol algérien sans problème et reciproquement :-)
    Decidemment la zone grise devient un theâtre sanglant pour le peuple Touareg.

    Temoustement vôtre

Laisser un commentaire

 

poésie d'utilité publique |
ce que j ai a dire |
Collectif des collèges ambi... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ORGANISATION MARIAGE, ...
| informations
| e-r0d | le blog