• Accueil
  • > ligue arabe
  • > los juegos son hechos (les jeux sont faits)( game is over)…ou « à quoi qu’on joue ??!! »…

los juegos son hechos (les jeux sont faits)( game is over)…ou « à quoi qu’on joue ??!! »…

Posté par ahmedaddoukkali le 26 mars 2009

je voudrais aujourd’hui rendre hommage et même un vibrant hommage à Mr Rachid NINI, pour son article du 25 Mars 2009,au quotidien arabophone « almassa2″, intitulé « ntahat alou3ba », (les jeux sont faits).

Ce genre d’article vous réconcilie avec la presse nationale, et vous fait garder plein espoir en certains de nos journalistes, qui, bien que révoltés contre les maux de la société marocaine, n’en jouissent pas moins d’une fibre patriotique intacte et vigilante et sans failles.

D’ailleurs, l’un n’exclut pas l’autre, bien au contraire, l’un explique l’autre et le renforce.

L’article en question, tout en dénonçant énergiquement le comportement infâme et insolent d’un certain « député » espagnol qui a agressé de la façon la plus violente, le Maroc et toutes ses institutions, s’étonne, de l’attitude timorée observée par nos responsables.

Certains espagnols quel que soit leur rang, dans leur société, continuent à traiter le Maroc , comme le dernier des derniers des pays à prendre en considération, et telle une colonie sur laquelle, ils peuvent passer leur colère et leurs mouvements ou sautes d’humeur, chaque fois qu’ils en ont envie.

Non contents, de maintenir leur présence colonisatrice dans nos villes et nos îles,

non contents de ne quitter qu’à regret nos territoires et qu’après les avoir piégés, pour qu’ils y pérénisent leur influence, tant sur les territoires que sur les personnes,

non contents de nous narguer aux portes de nos villes et de nos îles,

ils ne ratent aucune occasion pour manifester leur rancoeur et leur haine viscérale , à l’égard de notre pays et à tout ce qu’il réprésente. Aucune considération , que du mépris!!!

Toutefois, un tel comportement est compréhensible, du moment que les réactions, à de très rares exceptions près,  n’ont jamais été à la hauteur de l’affront subi, de la part de ceux qui  président à nos destinées.

Et quand on dévoile les motivations perfides ayant poussé ce scélérat de député d’agir de la sorte, on ne peut que se rendre compte de ses bassesses, puisque tout ce qui le fait bouger , c’est juste la concurrence de la tomate marocaine à ses tomates.

Eh bien, je suis prêt à lui en envoyer un camion plein à craquer des meilleures tomates marocaines et du plus gros calibre par-dessus le marché ( c’est le cas de le dire), mais à condition de les lui jeter une par une, sur sa face de rat.

Et tôôômâââte sur le gâteau, et rejoingnant le polilgério et le « cma », il n’hésite pas à réclamer avec une extrême virulence l’annulation pure et simple du statut avancé du Maroc avec l’UE.

Plus grave, il demande tout bonnement que l’Espagne rompt ses relations avec le Maroc. Si cela ne tenait qu’à moi, je lui dirais :CHICHE !!! on verrait alors qui a besoin de l’autre, ça clarifiera au moins la situation de ni amis , ni ennemis….

Bien entendu, zouzou du polizo, a été tellement transporté d’une joie immense qu’il a pris l’avion que le pouvoir algérien a immédiatement mis à sa disposition pour aller féliciter bouche-à-bouche, ce voyou espagnol en mal de députation.

Bien entendu, la presse algérienne, encore une fois jubile,

bien entendu, certaine presse espagnole ajoute de l’huile sur le feu, et règle ses comptes…

et bien en entendu, « mane ye3nihoum al-amr la you7arrikouna saakinane, alli bgha yerbe7 al3am 6ouil »…

décidément ce statut avancé a fait bien de jaloux. Mais quand donc nos responsabbles décideront-ils à les rendre encore plus jaloux telles des bêtes enragées, en leur clouant le bec?

Par ailleurs, comme le Maroc , répond présent pour être aux côtés des pays arabes en difficultés, respectant par là les dispositions de la charte de la « jami3a al3arabia », n’est-il pas temps que ces mêmes pays arabes lui renvoient l’ascenseur, non seulement pour récupérer ses villes et ses présides encore sous occupation espagnole, occupation devenue une forme d’insultes  récurrentes ennemies proférés à la face du Maroc,  mais aussi pour le défendre de façon claire contre ceux qui, sous des prétextes fallacieux et des mobiles inavouables,  lui disputent toute velléité de parfaire son Intégrité Territoriale, au Nord , comme au Sud.

Je termine en insistant sur le fait , que je suis d’accord avec tout le contenu de l’article de MONSIEUR Rachid NINI,(et je dis MONSIEUR en toutes lettres), avec ses virgules et ses points.

J’ajoute seulement que si lui , déclare que « les jeux sont faits », moi, malheureusement je ne sais même pas à quoi l’on joue….

et comme disait un copain avec un air effaré, lorsqu’il perdait les pédales et ne sait plus où il en est:  » À quoi qu’on joue ??? »…

« sir ya SI NINI ALLAH iketter mane mthalek , amine »

lautiste

Laisser un commentaire

 

poésie d'utilité publique |
ce que j ai a dire |
Collectif des collèges ambi... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ORGANISATION MARIAGE, ...
| informations
| e-r0d | le blog