aimer son 1er MAI…

Posté par ahmedaddoukkali le 30 avril 2009

aimer son 1er MAI... dans Economie hpm1p4u7

On célèbre, en général la « journée internationale de travail » chaque 1er Mai, et ce, dans la plupart des pays où il pourrait y avoir des travailleurs…syndiqués.

On appelle aussi cette journée « fête du travail », (à distinguer de la « fête des travailleurs » qui se passe en d’autres dates et en d’autres lieux), peut-être parce qu’elle est chômée et…payée.

On pourrait noter au moins deux contradictions dans cette situation, pour le moins paradoxale.

En effet comment peut-on prétendre faire la fête et en même temps travailler?

+soit on travaille soit on fait la fête, il faut choisir…

pourquoi ? parce que tout simplement la preuve que l’homme n’aime pas le travail , c’est parce que ça le fatigue,

et c’est ainsi que lorsqu’il ne travaille pas , il fait la fête…

+Le 1er Mai revêt donc une importance particulière, puisque les travailleurs fêtent le « travail »… tout en chômant…

mais là aussi quelque chose cloche, en principe si l’on chôme , on n’est pas payé, puisque l’on ne peut se faire payer, en principe, que si l’on fournit un travail.

+ceux d’ailleurs qui ne travaillent pas toute l’année sont appelés « chômeurs », et ils ne sont pas payés, sauf s’ils sont assistés dans certains pays super-développés, en attendant un travail qui viendra ou ne viendra pas…;

je connais quelqu’un dont on disait qu’il était « très travailleur »…à l’école, mais sorti dans la vie active, il est resté… « chômeur »très actif d’ailleurs, car il cherche encore du travail très activement…

+demain , le 1er Mai, on défilera, ou se défilera, selon qu’on aime ou qu’on n’aime pas les défilés…

car avec la crise économique actuelle, c’est le travail qui est en train de se défiler, et les rangs des chômeurs ne font que se gonfler, comme cela, les nouveaux et les anciens chômeurs pourront défiler toute l’année… devant les bureaux de travail…mais sans être payés en conséquence.

+ainsi des usines se défilent à l’anglaise et se décolalisent , pour aller se refiler et se relocaliser ailleurs…mais même cette éventualité se défile avec la crise, alors les capitaux ont depuis longtemps filé…vers certaines poches bien voraces.

+les travailleurs menacés de chômage, semblent avoir trouvé la parade: ils séquestrent leurs patrons pour les empêcher de filer…chez eux.

ces travaileurs en instance de chômage, vont jusqu’à saccager les bureaux de leurs patrons, pour leur interdire de se faufiler… entre les meubles.

+l’État semble ne pouvoir rien faire, et laisse tout le monde se défouler en attendant de les refouler…

+bien entendu, c’est de l’exemple français dont je parle, mais la France a toujours été pionnière dans ce domaine, et l’on verra certainement bientôt, ces séquestrations et ces saccages, se propager partout dans le monde en crise, telle une pandémie de grippe aviaire ou porcine  qui vous laisse au travers de la gorge des faux filets…

+toutefois, les risques d’une telle pandémie porcine , tombe à point et fait l’affaire des gouvernements d’Europe, et notamment du gouvernement français, qui se dirige vers l’élévation d’alerte au niveau 5 ou même au niveau 6, ce qui mettra un terme, en tout état de cause, à toutes velléités de défilés motorisés ou à pied, puisque l’on sera obligé de se contenter soit de tourner en rond chez soi, soit d’être masqués ou même cagoulés , loin les uns des autres à des distances de plusieurs mètres. Ce qui fait aussi les affaires des braqueurs des banques ou celles des casseurs des boutiques huppées et bien moulées…

+quant à ce qui nous concerne, nous , ici au Maroc, j’espère que nos travailleurs continueront à travailler et chômer le 1er Mai, et que nos chômeurs trouveront du travail pour faire la fête du travail du 1er Mai…

pour face à la grippe aviaire, nous avions notre « djaj albeldi » bien sain, quant à la grippe porcine, il faudrait juste surveiller les ports et les aéroports et veiller sur ceux et celles qui sont en contact direct ou indirect avec les porcheries et les porcs…

+ je formule d’ailleurs les mêmes voeux à tous les travailleurs et les chômeurs à travers le monde auxquel je souhaite quand même un bon 1er Mai qui leur permet de dépasser la crise et ses effets et la pandémie et ses méfaits…

lautiste

Laisser un commentaire

 

poésie d'utilité publique |
ce que j ai a dire |
Collectif des collèges ambi... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ORGANISATION MARIAGE, ...
| informations
| e-r0d | le blog