• Accueil
  • > CULTURE
  • > Samira BENSAÏD fait face à des menaces de mort de la part des algériens

Samira BENSAÏD fait face à des menaces de mort de la part des algériens

Posté par ahmedaddoukkali le 25 décembre 2009

samira1.jpg

j’ai déjà dit que les algériens en général et le pouvoir qui les subjugue, en particulier, ne s’embarrassent pas des « qu’en dira-t-on « , ni des gesticulations, des prostestations, des dénonciations de quelque opinion que ce soit, y compris celle de l’intérieur, si l’on ose émettre la moindre position qui leur est défavorable un tant soit peu…

et ce comportement vient encore de se manifester au grand jour par ce qui arrive à notre chanteuse Samira BENSAÏD…

quel est donc son crime pour avoir provoqué l’ire des algériens ??? : elle a simplement osé supporter l’équipe égytienne dans sa confrontation footballestique contre l’équipe algérienne…et pour ce simple fait, somme toute sans grande conséquence, elle vient de recevoir des menaces de mort de la part des algériens…

elle a beau nié qu’elle n’a pas qualifié les algériens de « sauvages », ni de quoi que ce soit de ce genre, et qu’elle s’est seulement et sportivement rangée du côté égyptien pour ces matchs décisifs…rien n’y fait…elle continue à recevoir ce genre de lettres de plus en plus précises, allant jusqu’à la terroriser comme quoi , elle fait l’objet d’une filature assidue de la part de ses assassins algériens potentiels…ce qui prouve justement que les algériens justifient le qualificatif de « sauvages » qu’on leur attribue et qu’ils tentent de réfuter…et je suis tenté d’affirmer que les marocaines et les marocains qui ont soutenu l’équipe algérienne, l’ont fait plus par peur, que par coeur…

Samira BENSAÏD a donc fini par déposer plainte contre X (algérien), aussi bien auprès des autorités égyptiennes qu’algériennes…

certaine presse algérienne commence à faire semblant de la défendre pour mieux l’endormir, car quand on sait que le pouvoir algérien et sa presse caporalisée, sont capables de jouer sur plusieurs tableaux, par exemple en créant des « GIA » multiples et en faisant semblant de les combattre, l’on ne peut qu’être méfiant, et l’on doit prendre très au sérieux ces menaces à l’égard de notre chanteuse qui reste, quand même et avant tout une MAROCAINE et même une Marocaine courageuse, pour ne pas s’être trompée sur l’équipe dont le Peuple est plus proche du Peuple Marocain que celui des algériens…

mais je dois avouer que les algériens sont beaucoup plus décidés et plus jaloux de leur pays qu’on ose s’y frotter…imaginez donc une « aminatou » à l’algérienne qui militerait pour l’indépendance du SAHARA CENTRAL…je suis sûr qu’elle n’aura même pas le temps de dire ouf ou d’éclore à loisir comme elle a eu tout le temps de le faire chez nous, qu’elle sera jetée, comme tant d’autres au fin fond de ce même Sahara Central, et qu’on entendra plus jamais parler d’elle, et gueulera qui pourra ou qui voudra, autant qu’on pourra ou voudra…

le cas de Djamila BOUHIRED, malgré son passé glorieux et son âge, n’a même fait bouger sérieusement la moindre ligne de la part de leurs officiels ou de leurs officieux…à moins que ce ne soit la fumée qui trahit le vocan de la lutte sourde que se livrent les différents clans , notamment celui de l’Est contre cdelui de l’Ouest, d’autant plus que c’est le quotiien « El Watan », porte-voix de l’armée,  qui a été à l’origine de l’éclatement préfabriqué de cette affaire…comme toujours, quand il s’agit des magouilles algériennes…

le cas de l’assassinat de feu BOUDIAF, n’a ému personne, ni dans les sphères nationales ni dans celles internationales, et aucune enquête n’a été lancée, et aljazeera de Qatar dont l’émir vient de passer de belles vacances à chasser les « vautours » dans les réserves du SAHARA CENTRAL, n’a trouvé , comme par hasard jusqu’à présent aucun « chahidoune 3ala l3asr »…bizarre…bizarre…tout cela… 

l’assassinat clair et limpide de la démocratie naissante, après la mort du dictateur boumédiène,  lors des élections de 1991 remportées largement par le FIS, n’a eu pour conséquences que des réactions contraires à la démocratie chantée à tue-tête et sur tous les toits du monde, et une guerre civile qui dure jusqu’à nos jours avec son lot de centaines de milliers de victimes tuées, handicapées, torturées, disparues sous les sables du SAHARA CENTRAL, ne provoque aucun émoi de la part de qui que ce soit, et aucun compte n’est demandé à personne…alors que quand il s’agit du Maroc, toutes les épées de Damoclès sont suspendues sur sa tête jusqu’à ce qu’on le mette à genoux afin de mendier quelque sympathie de la part de l’opinion internationale, sympathie qu’il n’obtiendra jamais, n’ayant pas les moyens de se la payer, contrairement aux algériens avec leurs pétro-dollars dont la grande part est strictement destinée à nuire au Maroc…

par ailleurs , je ne serais guère étonné, que la Mauritanie ne subisse de lourdes pressions de la part du pouvoir algérien, et ce, pour deux raisons pricipales:

— d’une part la sonatrach n’a pas réussi à s’implanter dans ce pays, et y a même subi des pertes conséquentes dans sa gestion du transport de carburants, par suite d’une forte concurrence de la part des sociétés étrangères , notamment européennes…

et à ce propos, le pouvoir algérien a adressé des menaces à peine voilées pour que le gouvernement mauritanien sauvegarde et préserve les intérêts algériens, sinon…

— d’autre part, la visite de l’ambassadeur mauritanien à Dakhla, a provoqué des débats houleux, au sein du parlement mauritanien…ce qui a amené certains parlementaires à présenter une motion demandant le retrait de la reconnaissance de la « rasd » par la Mauritanie…

et savez-vous quelle a été la réaction immédiate de la junte algérienne ?: tout de go, l’envoi de 15.000 soldats algériens aux frontières avec la Mauritanie , sous prétexte de combattre les éléments « d’al qaïda » !!! et c’est toujours la même tactique…donner naissance à un problème et faire semblant de le combattre alors que le but non avoué est tout autre…faire pression sur la Mauritanie afin qu’elle ne puisse avoir quelque velléités de changer de cap…

le pouvoir algérien maintient et entretient l’insécurité sur ses frontières du Sud, parce qu’il tente de transférer ses problèmes internes vers les pays voisins…c’est ainsi qu’on entend parler des combattants TOUAREG au Niger comme au Mali, alors que l’on entend que sporadiquement des TOUAREG du SAHARA CENTRAL sous le joug de la junte algérienne qui veille à occulter toute résistance touarègue sur ce Sahara…

 les algériens ne nous demandent, à nous marocains, qu’une chose: les considérer comme nos ennemis, eh bien il est temps de les prendre comme tels…

ni notre soutien de leur équipe de foot, ni le fait de leur quémander l’ouverture des frontières, ni le fait de leur déclarer qu’ils sont nos frères et soeurs, ni le fait de les assurer de notre bonne foi, ne trouveront grâce à leurs yeux…rien que le fait que leur président clame qu’on ne peut pas changer de géographie, trahit toutes les « bonnes intentions » et la « sollicitude » dont il nous entoure…

une seule chose les fera comprendre qu’on ne s’amuse plus est de leur rendre la pareille à chacun de leur coup…

pour ce qui concerne Samira BENSAÏD, il s’agit de ne pas la laisser seule dans les griffes aussi bien des égyptiens que des algériens…qu’elle revienne dans son pays, car « ma 3andha la na9a wala jamal felbissara égypto-algérienne…

leur affaire c’est de  Warda EL DJAZAÏRIA qui a soutenu l’équipe algérienne et qui vit de l’argent égyptien…

warda20el20djazairia1133x200.jpg

————————————-

lautiste

4 Réponses à “Samira BENSAÏD fait face à des menaces de mort de la part des algériens”

  1. neveu d'abbas el fassi dit :

    blablabla trop ennuyeux. c trop long

  2. hmida dit :

    Cette affaire algéro-égyptienne tourne vraiment au ridicule et elle ne fait que refléter le niveau des uns et des autres!

    Les uns imbus de leur passé – très lointain – et les autres gatés par leurs gazo-dollars!

    Aucune trace de civilisation dans cette minable confrontation, qui fait des tas de victimes collatérales!

  3. @neveu de je ne sais quoi,
    ton commentaire par contre est très très instructif sur…ton état d’esprit asséché…
    je sais que tu cours derrière des ombres allégoriques, et un anti-lautisme primaire,
    mais tu risques juste de t’essouffler…
    awa khrouj mane roundtek, rah hada lme39oul o goul ila 3andek ma tgoul, a bouya et sans faux-fuyant…

  4. 3aref dit :

    Doukkali

    Lá oú on ne peut pas etre d´accord avec toi, c´est quand tu mélange gouvernement algérien et peuple algérien.

    Ce gouvernement formé par des militaires vassaux de Massu, il a commis beaucoup de crime contre le peuple algérien et il est à l´origine de la misère de nos frère de l´est comme tu ne cesses de le dire. Ils sont impliqués dans l´affaire du Sahara. Mais horde de militaire elle n´est pas plus mauvaise que la notre.

    En conclusion: les notres et les leurs se partagent des grands bénéfices économiques (achat de materiel militaire, des commissions déposées en Suisse), faire long en attente d´effacer notre mémoire, compter sur une autre génération occidentalisée, s´assurer l´heritage politique.

    Remarque: la chateuse marocaine est en droit de supporter telle ou telle équipe sportive, Oirda aussi, toi et moi – pourquoi pas? c´est du sport. Alors mon cher ami, là oú tu dis que les marocains ont supporté l´equipe algérienne par peur, ca invite à réfléchir!!!

    Soyans-nous pour la fraternité dans notre région et luttons ensemble pour notre paix et notre prosperité. Se maintenir dans les bains de la haine n´apporterait rien de beau aux algériens et encore moins aux marocains qui ont besoin de beaucoup de choses qui leur garantiraient une vie meilleure.

Laisser un commentaire

 

poésie d'utilité publique |
ce que j ai a dire |
Collectif des collèges ambi... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ORGANISATION MARIAGE, ...
| informations
| e-r0d | le blog