• Accueil
  • > afrique
  • > les « bons » et les « mauvais » coups d’Etat…

les « bons » et les « mauvais » coups d’Etat…

Posté par ahmedaddoukkali le 2 mars 2010

on commence à parler un langage diplomatique international bien bizarre…

en effet…on se met à classifier les coups d’État en   » bons et en mauvais coups d’État »…hum…

personnellement je ne savais pas que la notion de « démocratie » pourrait si bien s’accomoder avec les coups d’État quels qu’ils soient…

mais c’est vers le catalogue des « bons coups d’État » que semble s’acheminer celui qui vient de faire tomber le « président » ou plutôt déjà l’ex-président du Niger, et ce, aussi bien d’après l’Europe ou que d’après la fumeuse et l’inutile UA…

or ce qu’on reproche au président déchu, c’est d’avoir osé modifier la constitution de son pays pour pouvoir profiter d’un troisième mandat…

est-il vraiment le seul dans ce cas, en Afrique comme ailleurs ??? !!!

bizarre !!! bizarre tout cela !!!

cela ne vous rappelle-il rien concernant un pays tout proche de chez nous, et même voisin, riche en hydrocarbures mais pauvre en conscience, et voisin du même Niger, lui, riche en uranium mais pauvre tout court …???

http://fr.news.yahoo.com/4/20100219/tts-niger-putsch-ca02f96.html

et pourtant pour ce qui concerne le voisin de notre EST et du Nord du Niger, l’Algérie pour ne pas la nommer, personne n’a osé dire si c’était un mauvais coup d’État fomenté par l’actuel chef de l’État à l’encontre les institutions et la constitution qu’il a lui-même instaurées, ou un bon coup d’État raté par la junte qui a installé ce même actuel chef de l’État à la suite d’un mauvais-bon coup d’État dans le sang et l’assassinat en direct du véritable bon chef de l’État…feu BOUDIAF…

et voilà d’ailleurs que ce même régime, vient de « régler » toujours dans le sang, fidèle à son habitude,  des affaires de corruption qui sentaient mauvais à tous les niveaux de l’État, et soyez certains que personne n’y compredra goutte au niveau international, ni ne comdamnera , Europe comme UA, puisque les relents nauséabonds des affaires algériennes resteront circonscrits au palais almouradia et aux alentours, relents enfumés, camouflés et recouverts par les odeurs polluantes et suffocantes du gaz et du pétrole et « purifiés » par les pétro-gazo-dollars…

et pour détourner encore plus l’attention aussi bien de son Peuple que de l’opinion internationale et noyer profondément le poisson , si l’on ose dire, il ne trouve rien de mieux que d’envoyer, en provocation, une armada de bateaux algériens pêcher dans nos eaux territoriales…walayni hogra hadi !!!

et là aussi, il reste fidèle à ses méthodes machiavéliques : transférer ses propres maux chez ses pays voisins les plus limitrophes, et notamment chez le Maroc, considéré par lui, à la fois comme son souffre-douleur et sa planche de salut…

en outre, cela démontre si besoin est, et de manière flagrante, que le régime algérien n’est nullement mu par un quelconque « beau principe d’autodétermination »d’un peuple fruit pourri de son imaginaire malade…

il est par-dessus tout intéressé, concerné et viscéralement obsédé par un débouché vers l’Océan Atlantique, pour profiter de ses richesses halieutiques par « rasd » interposée, surtout si cela doit se faire aux dépens du Maroc, avec les saveurs de vengeance que cela dégage pour lui…

en envoyant pêcher dans nos eaux méditerranéennes, il tend en fait à appâter et orienter ses pêcheurs  vers d’autres eaux marocaines, notamment celles face à nos Provinces du Sud…

ainsi il arriverait à convaincre ces mêmes pêcheurs et par là tout le Peuple  Algérien à le suivre dans ses aventures, en soutenant par cupidité ses thèses sur notre Sahara…

quel « pêcheur » en eaux troubles !!! et quel « pécheur » à l’égard de l’Unité de l’Afrique du Nord !!!…

il rester juste à signaler au Peuple Algérien et particulièrement à ses pêcheurs, qu’ils peuvent obtenir tous les avantages économiques sans risque de guerre entre peuples frères, voisins et amis, dans le cadre de cette UNITÉ, et qu’ils se rappellent que le régime qui les écrase, ne les fait même profiter des richesses de leur sol et sous-sol, tant pétrolifères que gazeuses…

en conclusion et en réalité, il ne s’agit pas de bons ou de mauvais coups d’État, il s’agit tout simplement et de tout temps de bons ou de mauvais « coups »…tout court…
lautiste

Une Réponse à “les « bons » et les « mauvais » coups d’Etat…”

  1. hmida dit :

    pour les occidentaux, une « bonne élection » ou un « bon coup d’état » n’a qu’une seule et unique vertu : celle de servir leurs intérêts!

    Ainsi les élections palestiniennes, reconnues par tous comme démocratiques, libres et transparentes, avaient été jugées MAUVAISES parce qu’elles avaient donné le Hamas (que je n’approuve pas) gagnant!

    Le coup d’état contre Tanjah au Niger est un bon coup d’état parce Tanjah commençait à lorgner vers la Chine pour vendre son uranium!

    Pour l’Algérie, personne n’ose lui dire quoique ce soit, son gaz et son pétrole sont trop utiles aux occidentaux!

Laisser un commentaire

 

poésie d'utilité publique |
ce que j ai a dire |
Collectif des collèges ambi... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ORGANISATION MARIAGE, ...
| informations
| e-r0d | le blog