je n’y comprends plus rrrrien…

Posté par ahmedaddoukkali le 11 mai 2010

03s01prozentpfeil20081002200557.jpg

oui, je n’y comprends plus rien aux trépidations de l’économie mondiale, notamment occidentale et à ses tribulations…

cela ne veut pas dire que j’y comprenais quelque chose déjà auparavant, mais là, c’est le black-out total et l’opacité la plus intense…

j’ai cherché le concours d’un vieil économiste, parmi les « soixante-huitards » marocains afin qu’il éclaire ma lanterne un tant soit peu…

en fait, je ne sais pas si c’est vraiment un économiste dans le vrai sens du terme, car je ne sais pas s’il a pu obtenir au moins sa licence en économie derrière laquelle il haletait depuis plusieurs années préférant plus organiser des grèves que réviser ses cours, tout en répétant à qui voulait l’entendre: « ana warak wa zzamane 6awil… »toutefois il avait et il a encore un sens assez aigu pour interpréter certaines situations économiques, d’après ce qu’on m’a raconté…

comme cela faisait longtemps que je ne l’ai pas vu, il paraissait assez content que je lui rende visite…

après les embrassades et les salamecs prolongés et appuyés d’usage, il me dit:

— alors « lautiste », quel bon vent t’amène ??? !!!

—  comment ??? …euh…pardon , comment tu m’as appelé ??? !!!

— écoute, inutile de continuer à feindre, je suis un fan de ton blog…c’est même la seule lecture qui me fait passer du bon temps…

— alors là !!! tu m’en bouches un coin…et pourtant je n’en parle à personne…de tes connaissances du moins…

chouf a sa7bi, fi zamanina lyoum  » ghir dirha zina« , comme l’on dit chez nous…bref, je redemande quel bon vent t’amène, car je vois à ton front et ton air renfrognés que quelque chose te turlipine et que tu n’es pas venu juste pour les salamecs « ya mec »…?

— tu as raison, mon ami…alors voilà…je viens pour que tu m’expliques ce qui se passe avec l’économie mondiale, à laquelle je ne comprends strictement plus rien…tantôt elle s’emballe telle une furie rugissante, tantôt elle se replie et se réduit telle une peau de chagrin..

avant même que je termine ma phrase, il éclate d’un rire tonitruant, qui le fait hoqueter et partir à la renverse…

— comment mon ami ??? !!! ce n’est que ça qui t’amène ???…et d’abord pourquoi tu t’adresses à moi à ce sujet, alors qu’il y a des économistes et des analystes ou analyseurs économistes à tous les coins de rue à ramasser à la pelle…

et il me prend par la main et me dit : « viens que je te montre quelque chose »…

il m’amène devant quelque chose qui ressemble vaguement à la fois à une « bibliothèque » et une armoire à « ustensiles »…une bibliothéco-cuisine, en somme…

— regarde mon ami ce que « maline addar » ont fait de ma bibliothèque…regarde comment Karl Marx jouxte un capital des « zlayfs« …Samir Amine près de fourchettes de sous-développées…Rosa Luxembourg, à côté d’une « ‘accumulation d’assiettes »Keynès à côté de soupières en sous-emploi…Malthus à côté d’une démographie galopante et d’une flopée de jouets d’enfantso halomma jarra

alors tu penses bien que j’ai jeté toutes mes connaissances économiques aux orties…toutefois qu’est-ce qui te tracasse dans l’économie mondiale ???…je peux peut-être soit t’apporter quelque éclaircissement aléatoire, soit t’enfoncer encore plus dans le brouillard…

de toutes façons tu n’y perds rien au « change » du moment que tu n’as pas d’actions en bourse où l’on constate de nos jours plus de réactions de panique que d’actions bénéfiques, sauf pour certains vernis bien entendu…alors qu’est-ce qui te tracasse à ce point ???…

— eh bien tout d’abord, je ne comprends rien à ce qui se passe en Grèce…les événements économiques s’y télescopent tellement que ma raison fait tilt à chaque fois que je tente de saisir un fil conducteur aussi ténu soit-il…« ma tlit  9affelt wwwalou »…comme on dit chez nous « ilama 9affalti ma tfawer… »

— hem…avec la Grèce tu ne risques même pas « tkeskes », le moindre « kesksou »…

toutefois mais c’est toi qui avais tout compris depuis longtemps ce qui se passe en Grèce…tu ne relis donc pas tes articles…n’as-tu pas écrit un billet sur les incendies de l’été dernier, et qui t’on paru suspects , billet dans lequel tu n’as pas écarté la possibilté que ces incendies soient provoqués intentionnellement, pour des motivations criminelles spéculatives suscitées par des promoteurs immobiliers cyniques et sans scrupules ???…

09qpt99c.jpg

— oui, oui, je me rappelle avoir écrit quelque chose de ce genre…

— eh bien , mon vieux, ce qui se passe en Grèce actuellement, est la conséquence logique de tels actes de ruine sans conscience…

et puis il se lance dans une longue tirade dans laquelle il dit en substance:

— tu sais lautiste, le parti de la droite grecque a su comment se défiler au moment qui lui est le plus opportun, afin de refiler à la gauche maladroitement triomphante un legs des plus catastrophiques, issu des combines les plus floues et d’une gestion des affaires publiques des plus louches…

on affirme que le budget de l’État grec est lourdement déficitaire et qu’on a menti sur le taux de ce déficit qu’on déclarait égal à 6 % du PIB, ce qui est déjà très désastreux, alors qu’il était en réalité de plus de 12% , ce qui est littéralement calamiteux…l’État grec s’est endetté plus que de raison, sa bourse n’a plus de bourse et les spéculateurs l’abandonnent à d’autres voraces…

on a le front de soutenir que personne n’était au courant à l’échelle de la zone euro au sujet de son lourd déficit…de qui se moque-t-on ???…le vrai mensonge c’est de dire qu’on n’était pas au courant dans les sphères boursières ou au niveau des autres États européens…la réalité c’est que les gouvernements de tels États se couvraient mutuellement, et maintenant que tout le monde est dans la mélasse, on essaie de sauver les meubles, si meubles à sauver, il y a encore…

aujourd’hui, la Grèce n’a plus de graisse, ni même le moindre lubrifiant…spanne sèche, elle ne peut même lancer d’emprunts auprès de sa population , elle-même sur la corde raide, d’où les manifestations sociales très violentes. contre programme de rigueur..alors elle est poussée aux solutions les plus extrêmes, y compris vendre ses plus beaux bijoux et ses belles îles au Qatar, à l’Arabie Saoudite, à la Chine et à d’autres loups de la finance internationale…

elle ne peut même plus s’adresser à ses vaines divinités de sa mythologie stérile et imaginaire…

et le plus drôle dans cette affaire c’est que les autres États européens auxquels elle fait appel sont plongés dans leurs « propres » déficits jusqu’au cou, si tant les déficits sont « propres,  et que le cas grec risque de faire boule de neige entraînant dans sa chute des pays comme le Portugal, l’Espagne et même la France ou la Grande Bretagne, bien que cette dernière ne relève pas de la zone euro, ce qui est une autre aberration de cette Europe dite « unie » et qui ménage un pays qui se déclare ouvertement euro-sceptique…et même cette phobie britannique de l’euro ne préserve en rien ce pays…

il paraît que tout ce beau monde est victime des agences de notation, qui jongle avec les notes qu’elles attribuent sur la solvabilité ou plutôt l’insovabilité des finances de certains pays comme on jongle au cirque à l’aide de sabres ou de poignards…

quant à l’Allemagne qui paraît la plus forte, elle est dans l’obligation, autre bizarerie, de prêter à la Grèce, pour espérer récupérer un jour son argent…et ce n’est qu’un retour des choses, car elle a joué le même mauvais tour aux alliés, pour pouvoir leur payer les dettes dont elle était redevable envers eux, à l’issue de la deuxième guerre mondiale…

quant aux autres parties du monde occidental, elles ne peuvent plus se prévaloir d’une meilleure situation, USA et Japan compris, avec une mention spécial pour ce dernier pays qui ne fait que s’auto-endetter auprès de ses proprres citoyens, ce qui le place quelque peu à l’abri , du moins momentanément…

alors « lautiste », tu as bien compris « wella nzid nfesser lik » ???

— »lala, khouya  »baraka 3lia mane had khalo6a jalo6a », surtout qu’alors que je ne sais par quel artifice ou tour de magie prédigitatrice, les chefs d’États européens les plus importants ont réussi, juste hier, à faire relancer dans un tourbillon de folie leurs différentes places boursières, je viens d’apprendre que le nuage de cendres vient de nous atteindre à notre tour…

décidément je ne sais si ce statut avancé avec l’UE est une bonne chose , car nous risquons de ne sentir que les cendres de leur économie défaillante…

07d552625c0911df808025c27966d8d0.jpg

ce n’est pas un fan de foot mais un fan de bourse…

1d7bf30a5c0911df808025c27966d8d0.jpg

ce n’est pas un prieur de foi, c’est un commis-priseur de mauvais aloi…

mais pour d’autres laissés-pour-compte sur le bord des chemins de traverses, il ne reste que cette solution extrême:

19430201035835pm1.jpg

——————————————————————————

lautiste…

2 Réponses à “je n’y comprends plus rrrrien…”

  1. Naim dit :

    ouuf, quelle lourdeur. (lu juste 4 ou 5 lignes)

  2. @ »naim » ou « naym »
    ce n’est pas étonnant de la part d’un cancre de ne lire que 4 ou 5 lignes ( d’ailleurs c’est 4… ou… 5 lignes ??? décide toi, d’abord), surtout si l’on se prénomme « naïm » ou plutôt « naym » , c’est-à-dire « l’ENDORMI », mais c’est déjà pas mal comme effort de la part d’un fainéant réputé de ton genre…
    aaa fi9 a sa7bi, wake up rah trane mcha 3lik, ya kassouuuul…
    pourquoi ne pas dire tout simplement que tu n’a rrrrrien compris comme moi, ou bien as-tu quelques « comptes » secrets à régler avec moi ???!!! car comment peut-on juger quand on n’a lu que 4 ou 5 lignes selon ton propre aveu, si l’on n’a pas une mauvaise intention préalablement préconçue???… mais je devine qui tu es avec tes fameux multiples pseudos de caméléon notoire…n’est-ce pas « abbas al fassi, « neveu de abbas al fassi », « anonyme »… et surtout « lixyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyy…. »?????????????????????????

Laisser un commentaire

 

poésie d'utilité publique |
ce que j ai a dire |
Collectif des collèges ambi... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ORGANISATION MARIAGE, ...
| informations
| e-r0d | le blog