les « locaux » sortis illico…

Posté par ahmedaddoukkali le 7 juin 2010

les locaux se sont faits sortir illico et sans gloire…par les…Tunisiens…est-ce étonnant ??? …pas du tout…nous sommes devenus leur meilleur sparring partner serpillère…et c’est notre cas par rapport à toutes les autres équipes d’Afrique du Nord…

pour ce qui me concerne, je sais maintenant, à quoi sert d’ouvrir un blog…

à force d’y vider ma rage, à chacune de nos défaites en sport et à tous les niveaux et en toutes disciplines, je suis devenu complètement blasé et blindé…une vraie culture de défaitisme…

que voulez-vous…je suis arrivé à avoir le même optimisme béat , et la même endurance de méat béant qu’un certain entraîneur des joueurs locaux…

aussi bien avant qu’après le match…il reste d’un calme imperturbable, avec des explications à vous couper le souffle, y compris à ses joueurs…ça lui a tellement réussi que la FRMF, lui a renouvelé sa confiance, la moins chèrement payée sur le plan finances…ça permet de faire des économies pour pouvoir payer le nouvel entraîneur plus ou moins annoncé vers novembre, après une bien drôle d’histoire belge…

pas étonnant là non plus, chez nous, on ne parie que sur les perdants…même en foot sur sable de plage , il n’a pu rien prouver…

certes, je suis toujours malade malgré le vaccin que je m’y suis auto-inoculé, mais c’est comme si j’étais constamment sur un lit d’hôpital…pas besoin d’ambulance pour m’y amener toute sirène sonnante et hurlante…je suis déjà sur place…

les grabataires ex-sportifs, on ne risque pas de les rater, surtout si on leur met une télé d’office ouverte en permanence sur les mêmes mauvaises nouvelles sportives déglutinées ou déversées inlassablement par une certaine « arradia » qui, animée tantôt par des enfants immatures et vainement turbulents, tantôt par de vieux schnoks radoteurs, n’a fait générer que de la guigne depuis sa création…

et justement, notre entraîneur passe son temps à s’y raconter obséquieusement, aussi bien chez les enfants eux-mêmes tellement décontractés et distraits qu’on ne peut plus avoir de prise sur leur festival de rires tout aussi béats, que chez les vieux raconteurs ou plutôt conteurs d’histoires anciennes à dormir debout  »la tousminou wala toughni jou3″…

ce qui fait qu’il n’avait pas de temps à consacrer à ses joueurs « locaux » qui , eux, en profitent pour s’entraîner au festival « mawazine » et ses feux d’artifices déclenchés avant ceux de la défaite…maintenant qu’ils ont été défaits aussi illico, ils n’ont qu’à se rendre à FÈS , afin de se calmer avec le Festival de « la musique sacrée »…

je ferai de même, étendu sur mon lit de grabataire, espérant être complètement anéanti pour ne plus me sentir concerné par tant de nonchalance, tant d’insouciance, de défiance et tant de mauvaise foi…à ce rythme cascadeur et cascadé, saccadeur et saccadé, saccageur et saccagé, je sens même la fin prochaine de mon blog approcher à grands pas très rapides…

lautiste

2 Réponses à “les « locaux » sortis illico…”

  1. hmida dit :

    Ce qui m’a choqué dans cette élimination c’est la déclaration de Haddaoui à la radio : le gars semblait très content de lui et de son travail, lui et son staff!

    Juste après le caoch tunisien déclarait que la qualification était « le résultat du travail de toute l’équipe »!

    No comment!

  2. marrokia dit :

    ماكاين باس اسي الدكالي
    ايلا ماتأهلنا دابا نتأهلوا العام الجاي
    أو العام اللي تابعو
    باقي العمر طويل
    زوينة لينا نيت ، السودان سخونة بزاف والجو ديالها ماغاديش يريح اللعابة ديالنا
    بففففففففففففف
    الله يهدينا تايدينا وخلاص

    كنت هنا
    سلامووووو

Laisser un commentaire

 

poésie d'utilité publique |
ce que j ai a dire |
Collectif des collèges ambi... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ORGANISATION MARIAGE, ...
| informations
| e-r0d | le blog