la meilleure des lectures (suite de la suite)…

Posté par ahmedaddoukkali le 24 août 2010

waaa far7atah !!! hourra !!! hourrah !!! hurrah !!! hurraw !!! on vient de me dégoter une souris…

une bien belle et jolie « souris » (sans jeu de mot)…toute de gris et de noir vêtue avec une petite lumière bleue sur le dos et un tapis bleu foncé sur lequel elle glisse allègrement…

je me mets aussitôt au travail pour la tester…

mais voilà que ma manie se trouve inversée…!!! avant je cherchais une souris qui n’existait pas, maintenant, souvent j’oublie une souris qui existe, recourant inconsciemment à la méthode du toucher…

mais je suis en train de me réadapter assez rapidement à ma nouvelle souris…

à ce propos, je me rappelle l’histoire de quelqu’un sur lequel on a testé une expérience…

comme chacun sait, l’image que capte notre oeil est transmise au cerveau à l’envers, et le cerveau se charge de la mettre à l’endroit…ya Soub7aana ALLAH…

pour cette personne on a conçu et confectionné des lunettes qui transmettent l’image à l’endroit, et l’on a constaté que le ceveau la met à l’envers…

mais après quelque temps et sans enlever les lunettes confectionnées, le cerveau est arrivé à remettre l’image à l’endroit…

seulement quand on a retiré à cette même personne les lunettes en question, l’oeil se met à transmettre l’image à l’endroit et le cerveau la renverse…

pauvre personne réduite à jouer le rôle de cobaye au prix de ses yeux et de son cerveau…et c’est qui m’arrive en quelque sorte…mais je suis habitué à ce que mon cerveau me joue de bien beaux tours…et vous ??? 

mais revenons à nos moutons, c’est-à-dire l’histoire de notre ami Abd-ALLAH…

on entre illico dans le vif du sujet avec lui…

— pourquoi ya khouya, tu refuses de te nourrir et surtout de prendre tes médicaments, au désespoir de ta famille, ta femme et tes petites filles ??? lui demande abruptement, Abd-ASSAMAD…

parce que tout simplement depuis ma prime jeunesse et même mon enfance, je n’ai jamais inobservé le Ramadan, et ce n’est pas un petit malaise qui va m’obliger de rompre le jeûne en plein jour… il dit cela d’une voix faible à peine audible mais avec une certaine énergie assez étonnante…

— mais il s’agit d’un malaise du coeur…et à ce propos que dit le docteur ? je lui demande…

— oh tu sais les médecins exagèrent toujours…  

— écoute d’après ce que l’on appris, ce n’est pas tellement grave, mais si tu persistes à ne pas suivre les prescriptions du médecin, ça pourrait le devenir, alors s »il te plaît ne t’entête pas alors que l’Islam t’autorise à rompre le jeûne en cas de force majeure…

 et voilà que Lefqih renchérit en se référant au CORAN et lui dit:— tu sais ya khouya qu’il y a une aya qui dit : « la youkalifou ALLAHO nafsane il-la wousa3a » ( ALLAH ne nous charge d’accomplir que ce que nous pouvons)… et notre ami de répliquer:

— mais il y est dit aussi: « laha ma kassabat wa 3alayha ma ktassabat », autrement dit je perds tout le bénéfice du Ramadan…

et à partir de là, nous nous lançons dans une discussion « thélogique » des plus intenses au cours de laquelle notre ami retrouve une énergie insoupçonnée, au vu de sa faiblesse physique…

à chacune des ayas que lui oppose Lefqih, ou nous-mêmes, beaucoup moins au fait des ayas du CORAN, il réplique par une autre qui renforce sa position ou du moins il le croit…

par exemple quand on attire son attention sur le fait qu’ ALLAH dit dans le CORAN qu’en cas de force majeure, il est permis d’interrompre le jeûne…

il nous répond qu’ALLAH dit aussi: « wa ine tassoumou khayroune lakoum »… (c’est mieux pour vous de jeûner)…

on lui rétorque que cela , c’est pour ceux qui ont le choix et qui peuvent par exemple remplacer le jeûne par de bonnes actions, au cas où ils ne peuvent supporter le jeûne, alors qu’ils sont en bonne santé…

notre fqih ajoute qu’ALLAH dit qu’on n’a pas le droit de provoquer nos propres malheurs ( wala tal9o bi aydikoum ila tahlouka), et il ajoute

ALLAH dit aussi qu’il cherche à nous mettre à l’aise et non nous mettre sous pression ( youridou ALLAHO bikou lyousr wala youridou bikoum al3ousr )…

mais rien n’y fait, wa law 6aret ma3za, ce qui fait exclamer notre le pince-sans rire, avec à-propos: WALAYNI 7RIRA Hadiiiii… !!!

jusqu’à ce que Lefqif trouve une bonne astuce, du moins il me semble…

@@@ je m’arrête là, car je vous avoue que pour traduire de l’arabe au français une telle discussion, je peine vraiment tout en n’étant pas sûr d’être bien fidèle à l’essentiel de ce qui a été dit…excuses encore une fois surtout auprès de latrace et La_Tokyoïte..

à suivre

lautiste

 

2 Réponses à “la meilleure des lectures (suite de la suite)…”

  1. Laila dit :

    c’est par pur hasard que j’ai atterri, aujourd’hui, dans votre blogue pour lequel je vous félicite.
    au fait je consulte de temps en temps le « maroc-blogs » que j’ai découvert par hasard aussi voilà quelques 2 ans je crois.
    … ça fait de moi une lectrice de plus

    … bref …
    j’ai lu d’affilée « votre chronique » sur votre ami malade, à qui je souhaite un bon rétablissement d’ailleurs…
    … bien que ce soit ramadan j’ai eu toute ma concentration
    … bien que je sois au bureau
    … bien que j’ai copié toute la chronique dans un fichier Word mis en page pour lire dans le métro…

    BRAVO (en majuscules même si vous ne les aimez pas), pour votre style… l’histoire est très émouvante j’avoue… au détail près…

    je voudrai juste attirer votre attention sur une faute que je crois avoir déceler dans votre post : la meilleure des lectures (suite de la suite)… du 24 août, 2010) wala tal9o bi (aydikoum) ila tahlouka… serait-ce : wa la tolqou bi anfousikoum ila tahlouka…

    N.B. : je peux dire que ce fût la meilleure des lectures en effet, du moins de toute ma journée…

  2. @Laïla
    Merci beaucoup pour votre visite et vos encouragements…
    toutefois j’aimerais attirer votre attention sur le fait que la aya que vous avez évoquée est bien telle que je l’ai citée:
    aya 195 de sourate alba9ara et voici la aya, mais merci quand même :

    « Et dépensez dans le sentier d’Allah. Et ne vous jetez pas par vos propres mains dans la destruction. Et faites le bien. Car Allah aime les bienfaisants.(aya 195)
    وَأَنفِقُواْ فِى سَبِيلِ ٱللَّهِ وَلَا تُلۡقُواْ بِأَيۡدِيكُمۡ إِلَى ٱلتَّہۡلُكَةِ‌ۛ وَأَحۡسِنُوٓاْ‌ۛ إِنَّ ٱللَّهَ يُحِبُّ ٱلۡمُحۡسِنِينَ (١٩٥)

Laisser un commentaire

 

poésie d'utilité publique |
ce que j ai a dire |
Collectif des collèges ambi... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ORGANISATION MARIAGE, ...
| informations
| e-r0d | le blog