• Accueil
  • > Archives pour le Vendredi 15 octobre 2010

la criminalisation de SIDI BENNOUR par certains quotidiens…

Posté par ahmedaddoukkali le 15 octobre 2010

je ne sais pas pourquoi, mais chaque fois que certains quotidiens tant arabophones que francophones, parlent de SIDI BENNOUR, ils ne rapportent que les crimes qui s’y produisent, à tel point que, par exemple  » al3alam » est devenue « al-alam » (douleur) pour cette petite ville qui n’a d’aspiration que de changer l’image qu’on veut donner d’elle…

on dirait que pour ces quotidiens, il n’y a de crimes que dans cette contrée, et que tout baigne dans les autres villes du Maroc, telles que CASABLANCA , FÈS, RABAT ou ailleurs dans d’autres villes de petite, moyenne ou grande importance…pour ces quotidiens SIDI BENNOUR  c’est pire que Chicago…

et le malheur, est que de tels quotidiens ne citent que les crimes crapuleux: vols, agressions, viols, meurtres, bagarres sanglantes…alors qu’il y a bien d’autres genres de crimes dans cette même contrée dont ils ne parlent jamais ou très rarement, tels que le sac et l’arnaque des petits agriculteurs, notamment en matière de betteraves et de fourniture d’eau pour l’irrigation…

pour ces crimes, les gros pontes qui y sévissent, veillent au « grain »(c’est le cas de le dire) liant les langues et fermant les bouches par des subsides sonnants et trébuchants,  pour que de tels crimes ne s’ébruitent pas, et ne dépassent pas les limites de la zone…

ces quotidiens, généralement à obédience partisane, craignent-ils de s’attirer les foudres aussi bien de leurs grands adhérents que celles des autres formations politiques adversaires de leur parti ou bien y-a-t-il quelque autre anguille sous roche…???

on dirait qu’il existe un accord ou un modus vivendi, genre maffieux, pour que la situation pourrisse sans trop attirer l’attention…

autrement dit, ont t-ils peur « ijbedou 3lihom n7al » comme l’on dit ???…

par ailleurs, n’y a-t-il donc que des crimes à relever à SIDI BENNOUR ??? !!!…

y en a maaaaarrrrre à la fin, d’être traités de quantité négligeable et de simples « 3roubia 7wala » sur le dos  desquels, on peut s’adonner joyeusement au jeu de « sebsebbout!!!…

 

tout le monde sait que les DOUKKALA en général, et SIDI BENNOUR en particulier, constituent à la fois les principaux greniers et les principaux maraîchers du Royaume, et bien d’autres potentialités ignorées, inexploitées ou mal exploitées, à tel point que si cette contrée éternue, le Maroc risque d’attraper le rhume, bien que l’importance de SIDI BENNOUR n’ait été reconnue que très tardivement par le fait d’être érigé en Province, ce qui lui présage, en principe, un avenir encore plus prometteur, sauf si l’on tient absolument à la maintenir dans cette ambiance de magouilles destructrices…

 

en outre l’intelligentsia doukkalie, est disséminée partout au Maroc et même à l’Étranger, et occupe les plus hauts postes aussi bien dans l’Administration que dans le Privé, jouant ainsi un rôle essentiel dans l’économie du pays…

mais malheureusement, il est vrai, que dès que cette intelligentsia quitte ses lieux d’origine, elle a tôt fait de s’intégrer ailleurs par mariage ou autre et d’oublier ipso facto, de telles origines qui profitent rarement de ses connaissances et de ses positions intellectuelles ou influentes…

toutefois le comportement de ces quotidiens ne m’étonne qu’à moitié, puisque déjà auparavant, leurs correspondants à EL JADIDA, quand ils évoquaient cette ville, pourtant plus importante que SIDI BENNOUR dans la Région, c’est pour n’étaler aussi que les crimes qui s’y produisent, à tel point que j’ai purement et simplement renoncé à  lire ou même à parcourir leur feuille de chou que ce soit par achat ou par internet…

en conclusion , je voudrais bien savoir, à part le fait que nous sommes d’affreux « 3roubi jouhala mekfia 3lina lgouffa »,  le fin mot de l’histoire de tels quotidiens, pourtant nationaux ou supposés comme tels, avec NOTRE SIDI BENNOUR…si vous le savez, dites-le moi s’il vout plaît, car pour ma part, je donne ma langue au chat ou même aux chiens…

lautiste

Publié dans communes "ara" culture "ara", DEMOCRATIE: jouons le jeu, deux poids deux mesures, DOUKKALA for ever, Economie, MAROC FOR EVER, presse marocaine, SIDI BENNOUR FOR EVER, SOLIDARITE | 3 Commentaires »

 

poésie d'utilité publique |
ce que j ai a dire |
Collectif des collèges ambi... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ORGANISATION MARIAGE, ...
| informations
| e-r0d | le blog