ma 7aass belmezoued ghir lli medrob bih…(intraduisible)…

Posté par ahmedaddoukkali le 20 octobre 2010

avant de passer à autre chose, et il y en a, je vais continuer, si vous le permettez, sur le chapitre du nouveau code de la route marocain, mais cette fois-ci avec un peu plus de sérieux…

en effet, hier, mardi 19 octobre 2010, j’ai pu suivre une partie du début des débats à la chambre des conseillers surtout ceux relatifs au nouveau code de la route qui décidément n’en finit pas de défrayer la chronique et de donner de véritables coliques, à ceux qui l’ont pondu, comme à ceux qui le subissent…

la question était et qui reste encore posée est la suivante: l’entrée en vigueur du nouveau code de la route est-il pour quelque chose dans la flambée des prix des différentes denrées vitales pour les marocaines et les marocains( à part les nantis tels que ministres et consorts, gros pontes et consorts, parlementaires, conseillers et consorts) notamment celles parmi ces denrées ayant trait aux légumes de base qui composent les mets des marocains, et désemplissent ces jours-ci leur gamelles et leur tagine, à défaut de cocottes-minute devenues cocottes-seconde pour celles et ceux qui n’ont plus rien à y cuire???…

certains des conseillers disent que le nouveau code n’y est pour rien, à la grande satisfaction (ou plutôt satis-fiction) du ministre concerné, d’autres soutiennent  les contraire, à sa grande déception qui frise le désespoir…les autres conseillers se taisent désespérement oi vaquent à d’autres choses…à l’intar du gouvernement…

je ne vais pas m’attarder sur les positions des uns et des autres, positions défendues avec plus ou moins de bonheur, étant loin des réalités vécues par les citoyens, éternelles victimes des joutes inutiles et stériles qui ont cours sous la coupole bien cloîtrée et bien chauffée de la chambre du parlement…comme l’on dit « ma 7ass bel mezoued ghir lli madrob bih »…

 

ici, je veux juste essayer de décortiquer un tant soit peu la réponse du ministre, aux uns et autres, réponse qui m’a vraiement fait marrer…

bien entendu, il jubile presque en remerciant ceux qui le caressent dans le sens du poil, et les prend tacitement à témoins contre ceux qui osent penser que le nouveau code de la route ait une quelconque répercussion sur les denrées incriminées…

c’est toujours la faute aux spéculateurs…mais monsieur le ministre qui est-ce qui a donné généreusement cette aubaine aux spéculateurs pour spéculer…n’est-ce pas la mise en route mal préparée du nouveau code de la route…eux , c’est-à-dire les spéculateurs y étaient bien préparés, depuis longtemps, et depuis le temps presqu’une une année, qu’on nous casse les oreilles que l’entrée en vigueur de ce code allait tout chambouler…

les transporteurs de marchandises publics ou privés, avaient plus d’un tour dans leur sac pour contourner les effets négatifs sur leurs recettes dudit code…

ils utilisent deux sortes de paravent:

— une grève déguisée en mettant au rencart certains de leurs camions…ils poussent même la plaisanterie jusqu’à leur coller une affiche pour annoncer faussement leur vente, comme quoi, c’est la misère pour eux, et qu’ils sont réduits à une telle extrémité dès les premiers jours de nouveau code…!!!

— une grève de zèle rampante pour faire semblant de respecter strictement le tonnage autorisé…

tout cela au petit bonheur et des transporteurs et des spéculateurs et au détriment du pauvre consommateur…

si une telle situation n’a pas été possible avec le nouveau code de la route, alors qu’est-ce que c’est ???!!!…

bien pire !!! comme l’on sait quand un ministre ou tout autre responsable est collé au mur, il a fatalement une réponse toute faite:

— soit qu’il vous dit, on va créer une commission ou un comité ad’hoc pour étudier la question…

— soit qu’il vous réplique qu’il va faire faire une étude…

— soit qu’il vous riposte qu’il a déjà mené une étude sur le sujet…

et c’est cette dernière banalité qu’a choisie le ministre en question…

il affirme qu’une étude a été DÉJÀ faite !!! oh là là quelle rapidité pour effectuer une étude toujours et dès les premiers jours !!!…une étude de cette importance n’a-elle pas besoin de plus de temps ???…de qui se moque-t-on ??? !!!…

et le plus drôle c’est qu’il dit que le nouveau code de la route n’a eu qu’une faible (sic) répercussion sur les prix et il précise seulement 5 à 35 centimes sur le kilo…

faible répercussion peut-être sur sa « propre » poche bien fournie, bien large et bien élargie, mais pour un commun des mortels parmi les consomateurs, ça fait un énorme trou, d’autanbt plus que les kilos à ingurgiter s’accumulent durant tout un mois quel que soit l’effort de se serrer la ceinture…

par ailleurs quand on sait que les transporteurs et les spéculateurs comptent eux en TONNES au lieu d’un « ptit » kilo, l’on peut se rendre facilement compte de ce qu’ils vont voir tomber dans leur escarcelle ou cagnotte…

CQFDle nouveau code de la route est bel bien la cause directe de la situation bénéfique et bénéficiaire des prix sur les profiteurs et catastrophique sur ceux dont on profite…ce n’est quand même pas sorcier à démontrer pour un ministre ze3ma ze3ma polytechnicien ya 7asra…!!!

de plus, je voudrais bien savoir sur quelles bases et sur quel genre d’enquêtes la fameuse étude a été menée…

si une telle étude existe, eh bien il n’ y a qu’en faire part à nos médias publics et privés pour nous en délivrer le contenu, ou bien sommes-nous tellement ignares qu’on ne mérite pas d’être au courant d’une étude « conçue » et « élaborés » par un ministre et son staff bardé de diplômes, et qui s’estiment bien au-dessus de nos capacités de compréhension et de notre QI de cancres ???

certes cette question de prix concerne d’autres ministères, mais durant cette séance des conseillers, le ministre de l’équipement et du transport etc…a été à la fois le ministre de son ministère et le défenseur de toute la politique du gouvernement…

un gouvernement qui, malheureusement, a pris l »habitude de garder un silence assourdissant sur toutes les grandes questions se reposant sur certains de ses jokers,  malgré les harangues qu’on lui adresse de toutes parts pour qu’il se secoue un peu ou réagisse à de tels événements vitaux d’ordre politique, économique et social, néfastes pour la paix intérieure et extérieure du pays…mais « laa 7ayata li mane tounadi »…ghir chkhir khorr khorrr…

lautiste

Laisser un commentaire

 

poésie d'utilité publique |
ce que j ai a dire |
Collectif des collèges ambi... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ORGANISATION MARIAGE, ...
| informations
| e-r0d | le blog