fonds propres et fonds purs…ou vaincre sa cupidité…

Posté par ahmedaddoukkali le 9 février 2011

miegebanlieues2g.jpg

 

l’on dit que « plus on est bien payé, moins on le vaut »…ou selon le principe ou paradoxe de Peter « plus on s’élève dans les échelons, moins on est compétent »…

j’ai déjà parlé dans un précédent billet, que des riches américains, ont rétrocédé au trésor de leur pays, une partie de leur fortune, afin de contribuer à la résorption ou au moins l’atténuation des effets négatifs de la crise économique mondiale qui a frappé en premier et de plein fouet les USA…elle en est même partie pour se propager dans le monde, avec le cas célèbre des « subprimes »…

mais voilà que j’apprends dans la presse que Mr Nouri al-Maliki, premier ministre de l’Irak, vient de décider de renoncer à une partie de son salaire pour que dorénavant, il n’en pereçoive que la la moitié…

811malikiirak.jpg

eh bien s’il n’a appris des américains que cette leçon du sens de la responsabilité qui leur a permis de dominer le monde, c’est déjà un grand pas en avant dans la mentalité de nos gros et grands responsables arabes…

je ne le cache pas, bien que je ne sois nullement d’accord avec ceux qui sont venus gouverner l’Irak, juchés sur des tanks ou des chars américains, Mr al-Maliki est monté en flèche dans mon estime, par ce noble geste…

on dit que son salaire actuel, est de l’ordre de 340.000 dollars annuellement, soit environ 30 millions de nos centimes, mensuellement…

ce qui fait qu’il ne percevrait plus que 15 millions de nos centimes…et c’est déjà énorme comme effort qu’il a dû faire sur lui-même…car l’on sait que l’être humain  est cupide par nature…

mais il a dû écouter et suivre les preceptes du CORAN, qui disent « wa mane you9a chou77a nefsihi, fa oula-ika houmou lmoufli7oune »(sourate al-7achr aya 9)…(ceux qui ont réussi à se prémunir de leur propre avarice (cupidité), ce sont ceux-là qui sont vraiment les gagnants)(je m’excuse pour la traduction très approximative)…

assayed al-Maliki justifie son geste par le fait qu’il y a assez de chômeurs dans son pays, et que c’est juste une petite contribution de sa part pour lutter contre ce fléau…

pourvu qu’il fasse des émules…surtout chez nous…

en effet quid de chez nous ???…

aucun geste de cette grandeur d’âme en vue…malheureusement…et c’est bien, bien dommage…

rêvons un peu et supposons que notre premier ministre, nos ministres, nos hauts responsables, nos parlementaires et nos conseillers, nos directeurs de banques, notamment celui de Banque Al Maghrib, qui paraît-il, gagne quelques quatre-vingt millions de centimes nets, en dehors d’autres subsides, comme les autres responsabloes d’ailleurs, fassent de même…peut-être pas dans les mêmes proportions, mais dans des proportions notables et appréciables…

imaginez combien de postes pourrions-nous créer pour nos chômeurs, avec un salaire moyen de cinq mille dirhams, pour nos dipômés par exemple…

je pourrais faire ce calcul, il suffit de recenser ceux et celles qui pourraient être concernés par une telle opération, du côté des donneurs comme de celui des bénéficiaires…

en outre, on pourrait regarder du côté de l’économie de certains frais, notamment de déplacements fictifs ou réels qui sont d’ailleurs plus fictifs que réels , pour encore pousser plus profondément les répercussions bénéfiques d’une telle opération…

mais il n’y a pas à regarder seulement du côté des gros nantis, ou même aisés, pour réussir cet objectif…

il faudrait aussi regarder du côté des fonctionnaires et salariés moyens et autres pour qu’ils recherchent un paix sociale qui donne au gouvernement ainsi purifié, le temps d’abord de résorber le chômage ou du moins l’atténuer avant de s’adonner à des grèves qui ne font que grever encore plus le budget de l’État, et compromet les chances du recrutement des chômeurs les plus démunis, bien que diplômés ou formés et spécialisés dans divers domaines…

100603feature2photo1.jpg

en effet, ces grévistes ont déjà la chance d’avoir un travail, alors que leurs frères et soeurs compatriotes, ne trouvent même pas où s’occuper…

j’en connais, parmi ces grévistes qui, juste il y a quelque temps, demandaient n’importe quel travail, et n’importe quel salaire, pourvu qu’ils soient recrutés, et qui, maintenant, sont les premiers à monter sur le front de la grève, enrôlés, la plupart du temps par des personnes qui ont d’autres visées que le propre intérêt de ces grévistes…

en outre, ces grévistes oublient ou font semblant d’oublier que les premiers à subir les mauvais effets de leur comportement, sont d’abord les compatriotes lambda, et ce , dans n’impore quel secteur…

espérons que les uns et les autres comprennent enfin que nous sommes tous sur le même bateau, et que le faire chavirer dans les circonstances actuelles, n’épargnera personne…

enfin certains me diront quid du Chef de l’État ???…

eh bien je laisse cela à sa haute appréciation, d’autant plus que Hassan II, avait déjà renoncé à son salaire, au moment où la sécheresse sévissait durement au Maroc, mais il y a des moments, où l’exemple doit venir d’en bas…eh bien relevons le défi et donnons-le

lautiste

Laisser un commentaire

 

poésie d'utilité publique |
ce que j ai a dire |
Collectif des collèges ambi... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ORGANISATION MARIAGE, ...
| informations
| e-r0d | le blog