• Accueil
  • > Archives pour le Mardi 22 octobre 2013

tout le monde se défend d’être « terroriste »…3lah ghir ji o koune irhabi…

Posté par ahmedaddoukkali le 22 octobre 2013

parmi les termes les plus utilisés et usés jusqu’à la corde, de nos jours, ce sont ceux  de « terroriste » ou « terrorisme » ou en notre chère langue arabe « irhabi » ou « irhab » …

dès qu’on évoque l’un de ces deux termes, la première réaction c’est la   »peur » et c’est de se défendre d’être pris pour « terroriste » ou faire l’apologie du « terrorisme »…

avant de parler d’apologie du « terrorisme », rares, ceux qui évoquent son histoire et sa genèse ou même sa vraie définition…

de nos jours, on préfère recourir à des raccourcis… »terroristes »=musulmans…

c’est simple, c’est court et ça peut rapporter gros…

le pourquoi qui amène à être « terroriste » ou à le devenir…peu osent s’y frotter…

l’histoire de l’Occident en général, et de l’Europe particulier est truffée d’actes terroristes et de « héros » terroristes depuis la nuit des temps, il n’y a qu’à la parcourir pour s’en convaincre, ce qui n’est guère mon propos ici…

aujourd’hui, parler du seul « terrorisme »musulman occulte tous les autres terroristes…

c’est confortable…c’est de bonne conscience…

oui, c’est très commode, et ça permet par la même occasion de régler son compte à l’ISLAM et aux musulmans jusqu’à  la moindre manifestation de leurs signes religieux…

mais un musulman choisit-il vraiment d’être « terroriste » par vocation? d’autant plus que c’est pas du tout facile d’opter pour cette solution extrême…souvent on l’y accule, à force de le matraquer que sa seule issue pour s’en sortir ,c’est le « terrorisme »…

en effet, comme j’ai dit « machi ghir ji o koune irhabi »…autrement dit, on ne le fait pas de gaieté de cœur…

par exemple pour ce qui me concerne, si l’on m’enlève mon SAHARA, je risque de devenir « irhabi », et je connais déjà mes cibles, à commencer par un incertain nadir bouhmouch, alias « @Lejebly » sur twitter et il y en a bien d’autres sur ce qu’on appelle la #twiittoma , ils ou elles se reconnaîtront…

puisqu’eux-mêmes,ne cessent de me terrorisant en jouant le jeu de nos ennemis…

eh bien à la guerre, comme à la guerre, autant commencer par les traîtres…

maintenant même, alors que le MAROC passe par  les phases les plus délicates du conflit qui l’oppose aux polialgériens, , ils et elles ne cessent de le harceler et de le saper pire que les pires de ses ennemis…

c’est simple, la DRS algérienne et sa presse caporalisée aux bottes de la soldatesque et le polisario et sa « sps », ses appendicces pleins der microbes,  ne se contentent plus que transmettre leurs colis propagandistes à nos chers twittos et twittas ou  facebookos ou facebookas, ou autres sites nommément marocains et réellement affiliés à tous les  mensonges abjects en provenance des vents d’Est…sans la moindre vérification ni  temporisation…

et quand il y a démenti de la part de nos instances concernées , il est ignoré le plus polialgérièrement  du monde…

même pas une petite halte pour revérifier, l’essentiel étant de créer le maximum de dégâts dan les rangs de la position marocaine…

pire, c’est déjà pas mal, si ces twittos/twittas tels que le sulfureux @Lejebly ne raille pas toutes ses explications et en font une objet de dérision internationale…

et tout cela pourquoi ? soi disant pour régler ses comptes à ce qu’ils et elles appellent le « makhzen »…

tout ce qui lui nuit est « bon » à prendre et peu importe les dégâts collatéraux pour tout le MAROC,à plus ou moins longue échéance…

et le plus drôle dans tout ça, on n’ose  qualifier leur comportement de « terrorisme » qu’ilscou qu’elles résident ici,ou ailleurs, au nom d’une délétère liberté d’expression ou plutôt liberté de défoulement à n’importe quel prix et sans aucun intérêt, autre que de se faire voir à l’Étranger et même l’ameuter, surtout que l’Étranger est tellement facilement ameutable quand il s’agit du MAROC, dont une certaine presse étrangère  est prompte à ramasser n’importe quels excréments qui lui tombent sous la patte, à son sujet…

pour revenir à notre CAUSE NATIONALE, je le redis encore fois et le plus carrément du monde, comme je l’ai déjà  dit dans l’un de mes anciens billets, je suis CONTRE le projet d’autonomie de nos Provinces du Sud, ce sont nos territoires avant toute autre considération et c’est une affaire interne à traiter d’abord sur le plan interne, et celui ou celle qui n’est pas content(e)  » lbab wse3 man ktafou ou ktafha » et qu’il ou qu’elle aillent rejoindre les camps de concentration montée sur le territoire de NOTRE  TINDOUF égorgée et occupée par la clique politico-militaire algérien…

comme l’on dit si justement chez nous « kebberha tesghar »…

qu’ils et qu’elles y aillent en attendant que nous nous libérions notre TINDOUF, et le fait que nos compatriotes sahraouis y soient séquestrés, c’est un bon signe du destin dans ce sens…ils sont sur un territoire MAROCAIN ancestrale comme le rappelle à chaque fois Mr Chabat avec lequel je suis en parfait accord sur cette question dont j’aurais bien voulu qu’il en soit ministre même délégué auprès de Mr Benkirane…j’espère qu’ils  sont au moins d’accord sur cette question…

le départ vers Tindouf  de ceux ou celles qui se sentent à l’étroit chez nous, ferait sans doute l’objet d’un « documentaire » avec dialogue, mise en scène, montage, photo-montage, casting et tout le tutti quanti…du feu follet faussement marocain, et indûment américain, j’ai nommé lbarhouch nadir bouhmouch, alias @Lejebly…

lautiste

Publié dans Non classé | Pas de Commentaire »

 

poésie d'utilité publique |
ce que j ai a dire |
Collectif des collèges ambi... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ORGANISATION MARIAGE, ...
| informations
| e-r0d | le blog