• Accueil
  • > Archives pour le Samedi 3 décembre 2016

un autre long week-end…

Posté par ahmedaddoukkali le 3 décembre 2016

hier, après la prière du Vendredi, on a passé l’après-midi à attendre le dernier coup de fil de la semaine, de la part de l’être cher,toujours gardé en otage parmi d’autres otages, à la prison d’Al Hoceima…

il nous l’avait promis, lors de sa dernière communication, il y a deux jours, et il avait tenu sa promesse comme il avait l’habitude de le faire dans sa vie normale, sauf en cas de force majeure…

de plus, nous avons énormément besoin de ce dernier contact de la semaine pour nous doper afin d’affronter la longue attente et le silence pesant du samedi/dimanche, passés à scruter le ciel, à se tourner les pouces, et à prier…dans l’angoisse des lendemains encore incertains…

surtout qu’il est difficile et presqu’impossible, d’entendre ce qu’il nous dit au téléphone et qu’il entende ce que nous lui disons, dans les conditions de bruits et de bruitage qui se dégagent de l’intérieur de la prison…

en fait, nous faisons juste semblant d’avoir compris ce qu’il nous dit et sans doute, il fait de même…

bref, nous supposons qu’il va bien et qu’il a le moral, mais, bien entendu, pas au point de se plaire à rester en prison, privé de ce que l’être humain a le plus cher dans sa chienne de vie…la Liberté…

bon, après ce coup de fil, il va falloir, se préparer à affronter, le samedi,  c’est-à-dire,  le lendemain, c’est-à-dire aujourd’hui…

je planifie de dormir toute la matinée,  afin de récupérer le déficit de sommeil du reste de semaine…

… ..

trêve de plaisanterie et peine perdue …impossible de fermer l’oeil…j’en suis réduit à faire des cauchemars, même éveillé…

des fois, je le vois qui me parle, et quand j’essaie de lui répondre, il disparaît…

d’autres, je le vois englué dans du poisson écrasé et fétide, alors que j’essaie de l’en débarrasser…

ou encore, je vois un tas d’arêtes de poissons et que des personnes dont je distingue plus ou moins la physionomie, essaient de récupérer pour les jeter…

et ainsi de suite…sans fin…

je me dis, inutile de rester couché, et une idée assez saugrenue, me traverse l’esprit…

la prison se trouve sur l’Avenue Tariq Ibn Zayed…je ne sais s’il aurait été d’accord qu’on utilise son nom et ses exploits pour baptiser une artère où l’on construit une prison, pour y jeter ses comparptriotes fidèles, à leur pays et prêts à défendre son honneur…

heureusement pour lui, ladite prison tournait le dos à l’avenue, c’est-à-dire,  que ses portes sont de l’autre côté, face à un petit espace où se garent des voitures qui, notamment, transportent les prisonniers vers le Tribunal ou chez le Juge d’Instruction…

mon idée était de braver mon angoisse, ma peur et mon appréhension et d’aller m’adosser au mur  dont j’ai parlé plus haut, et d’essayer de communiquer avec notre cher otage par…télépathie …

une folle idée s’il en est…

et le plus fou, c’est que je l’ai fait, et le plus fou encore, c’est que j’ai effectivement appuyé mon dos, à ce fameux mur et le plus encore fou, c’est que j’ai cru effectivement, que je lui parlais…

mais, il fallait, que je me réveille de ma torpeur, il est tout près, et il est impossible de communiquer avec lui, ni directement, ni par téléphone, ni par télépathie…

une prison, c’est une prison, et elle n’est pas destinée ni faite, pour vous donner des idées, elle est faite pour vous couper du monde…point barre…

autre idée farfelue, je m’imaginais utiliser des caméras/scanner qui traversent les murs, pour voir dans quelles conditions, il vit, et où se trouvent les locaux où il gîte en compagnie des autres otages…

peut-être qu’il est en train de faire les « cent pas » obligatoires dans la cour réservée à cet effet, et je me demande combien de cents pas encore, il a encore à parcourir  pour sortir à l’air libre…

question, qui, pour le moment, n’a pas de réponse claire…

après ce hittisme de fou désemparé, retour à la case départ…pour affronter la longue nuit de samedi /dimanche, la journée de déprime du dimanche, puis la nuit du dimanche/lundi espérant le voir dans de bonnes conditions, le lendemain, jour de visite…

hum… »bonnes conditions »…

lautiste

Publié dans Non classé | Pas de Commentaire »

 

poésie d'utilité publique |
ce que j ai a dire |
Collectif des collèges ambi... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ORGANISATION MARIAGE, ...
| informations
| e-r0d | le blog