• Accueil
  • > Archives pour le Lundi 5 décembre 2016

lundi, jour de visite…à la prison…

Posté par ahmedaddoukkali le 5 décembre 2016

je viens de quitter à l’instant…la prison…

oui, on commence à s’y habituer, tant que notre otage s’y trouve…

l’essentiel, il a le moral, un moral communicatif, un moral authentique, un moral au beau fixe qu’il est arrivé à nous transmettre, un moral contagieux à tel point que nous avons dorénavant honte de lui montrer que nous sommes abattus, atterrés,  comme aux premiers jours de cette calamité qui nous’est tombée sur la tête sans crier gare…

un moral qui s’explique surtout par le fait de lui apprendre que tous ses collègues, femmes et hommes se sont mobilisé(e)s comme un seul homme ou comme une seule femme pour le soutenir, lui ses co-otages, sans faillir, et sans conditions, bravant les longues distances et en dépit de tous les sacrifices..

il sait aussi, que son Administration est de leur côté, car elle connaît leur sérieux, leur honnêteté, et leur abnégation dans l’accomplissement de leur mission de défendre et de protéger les richesses et les ressources de leur pays , dans le cadre loi, des plans et des programmes préablement établis qui leur ont été tracés…

impossible dans ce cas que leur Administration et particulièrement, leurs supérieurs immédiats les laissent tomber…et ils ne les laissent pas tomber, c’est palpable, c’est effectif…

bref, il a le moral,  et au moment, où l’on se quittait, il nous lance sous le ton de la blague comme à son accoutumée « tant que je reste ici, faites comme si j’étais sur un bateau, comme au bon vieux temps de l’URSS… »

je ris, mais je lui réplique : « comme si nous n’étions pas angoissés, quand tu étais sur un bateau, surtout à l’époque de l’URSS et des troubles sous Gorbachev… »

sur cette bonne blague, nous nous quittons, et nous retournons,  lui, vers sa cellule, et nousde notre côté,  à un autre genre d’angoisse : l’attente de ce que vont donner les prochains jours, deuxième phase de l’enquête menée par le Juge d’instruction…

bien qu’en principe, lui et ses collègues n’aient plus grand chose à ajouter à ce qu’ils ont  déjà déclaré, à savoir qu’ils ont agi dans la stricte application de la Loi, et que la procédure suivie, est courante partout au Maroc, même dans les secteurs autres que les pêches maritimes…

et certains ajoutent malicieusement, que même les agents de la Justice ou de la police agissent de même …

il reste à espérer que tous ces arguments plaident en leur faveur et que toute cette histoire devienne juste un mauvais souvenir ou un mauvais rêve pour ne pas dire un cauchemar…

il reste néanmoins que cette solidarité émanant tant de la part de l’Administration que des collègues  à travers ce duo syndical (CDT/UMT) en symbiose et qui travaille comme dans une symphonie,  fait chaud au coeur, et ne peut porter, malgré tout, que de bons souvenirs…

lautiste

Publié dans Non classé | Pas de Commentaire »

 

poésie d'utilité publique |
ce que j ai a dire |
Collectif des collèges ambi... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ORGANISATION MARIAGE, ...
| informations
| e-r0d | le blog