• Accueil
  • > Archives pour le Lundi 12 décembre 2016

je m’excuse ya Rassoula LLAH…

Posté par ahmedaddoukkali le 12 décembre 2016

eh voilà, il est presque minuit, moment où la commémoration de l’anniversaire de notre Prophète  salla LLAHO 3alayhi wa sallam, devrait sonner le commencement des réjouissances.. …

mais excuse-moi, mais excuse-nous, ya Rassoula LLAH, le coeur n’y est pas…

ton âme purifiée et pure, sait sans doute qu’un être très cher, est détenu en otage dans une prison de toutes parts, cernée…

une prison froide, à liberté limitée, si tant, il y a une quelconque liberté…

tu le connais bien, n’est-ce pas, cet être très cher, n’est-ce pas, toi, notre Prophète ?…

tu le connais bien, n’est-ce pas, lui qui t’aime à la folie, et si n’était une hérésie, il t’aurait adoré…

est-il vraiment capable de commettre une mauvaise action, lui qui veille à suivre ta trace dans la voie d’ALLAH ?…

est-il capable de falsifier quoique ce soit, lui dont le grand espoir, c’est que tu témoignes,  en sa faveur le jour du Jugement dernier…

dis-nous, dis-leur, cher Prophète, car il a déjà besoin de ton témoignage ici-bas…

excuse-nous, cher Prophète, nous n’avons pas pu préparer, quoique ce soit, pour célébrer ton anniversaire à nul autre pareil…

tu sais comment nous avons célébré, tes anniversaires précédents : baghrir, cornes de gazelles, briouates, msemen, ghriyba. thé à la menthe…

comment les préparer, alors qu’il nous est interdit de le voir enfermé dans son réduit , ou de lui faire parvenir un quelconque  petit gâteau…

mais nous savons que toi, notre Prophète, tu n’as pas besoin de tant de manifestations de joie, ou de préparation de pâtisseries ou autres, ton seul souci, se résumait en une seule mission : nous faire connaître ALLAH…

toute ta vie, tu as été modeste, et modeste a été toute ta vie…

ta vie a été toute simple, et simple, tu l’as été, toute ta vie…

ta vie a toujours été discrète, et discret, tu l’as toujours été . ..

ton anniversaire ne se célèbre, ni par des coupes de champagne, ni par des calices, remplies de vin avec ou sans lie…

ton anniversaire ne se célèbre pas dans les bars et ne finit pas par des orgies…

il suffit juste d’aller à la mosquée, et de se consacrer, non pas à citer ton nom, ce n’est pas tellement cela qui te ferait plaisir, mais juste pour louer ALLAH, pour t’avoir envoyé à nous…

et ça, nous pouvons le faire, sans tambour ni trompette, et avec une grande ferveur…

mais, permets-nous, ya Rassoula LLAH, d’avoir une toute petite pensée dédiée à notre cher otage dans une prison dépourvue de mosquée en bonne et due forme, à part sa cellule exiguë sans fenêtre, ni lumière …

lautiste

Publié dans Non classé | Pas de Commentaire »

 

poésie d'utilité publique |
ce que j ai a dire |
Collectif des collèges ambi... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ORGANISATION MARIAGE, ...
| informations
| e-r0d | le blog