• Accueil
  • > Archives pour le Mardi 27 décembre 2016

bon courage les ami(e)s…

Posté par ahmedaddoukkali le 27 décembre 2016

minuit sonne et annonce le début de la date du 27 décembre 2016…

date à marquer d’une pierre blanche…

date qui marque l’aboutissement de beaucoup de nuits blanches…

nuits blanches que des collègues appartenant à différents syndicats, ont passé sans relâche, mettant de côté toute divergence, oubliant leur obédience à telle ou telle organisation, pour que leur solidarité soit éclatante et leur mouvement le plus large possible et le plus porteur possible…

pourquoi tout ça …juste pour dénoncer l’injustice dont sont victimes des collègues à eux qu’on a jetés en prison sans aucune considération pour leurs sacrifices à faire triompher la Loi…

des collègues à eux, qui ont travaillé en parfaite symbiose avec les autres corps institionnels tels que la Police et le Procureur du Roi, et l’on peut même dire sous l’égide et la coupe du Procureur du Roi, et un pv brouillon provisoire rédigé dans les locaux mêmes du Commissariat de police…et comble d’ironie, c’est dans les locaux de ce même Commissariat qu’on leur a prêté du papier vierge, et un stylo à encre pour rédiger ce fameux pv qu’on qualifie inexactement « d’officiel »…

malheureusement, pour leurs collègues jetés au trou,  le corps de la Police a trouvé qui le défendre, le Ministère public (Procureur) est intouchable, et l’on n’a rien trouvé de mieux pour faire taire la foule que de les enfermer tels des malfrats, alors que les gros malfrats contrebandiers ont été laissés en liberté…et bien sûr  la « grande gueule » zafzafi… 

 mais heureusement c’est ce qui fait dresser, aujourd’hui, comme un seul homme et comme une seule femme, leurs collègues pour dénoncer une telle aberration et une telle précipitation à jeter leurs collègues d’Al Hoceima dans les affres de la prison quels que soient les soins avec lesquels, on puisse les entourer…une prison, reste une prison, puisque sa caractéristique principale, c’est de priver de liberté…

oui, toute mon admiration, tous mes respects, toute ma considération, toute ma reconnaissance, à ces collègues qui se mobilisent aujourd’hui pour faire triompher la vraie Justice, qui parcourent de longues distances, qui bravent tous les risques pour leur carrière, qui font montre d’une honnêteté  rarement égalée, en reconnaissant qu’ils appliquent eux-mêmes  la procédure que leurs amis emprisonnés ont scrupuleusement  appliquée…

tous mes encouragements, donc à ces hommes et à ces femmes, qui sont conscients des enjeux qu’on fait encourir à leur pays, tant nationalement qu’internationalement,  si même la plus simple des Lois, n’est pas respectée pour protéger les richesses de leur chère Patrie…

que leur mouvement et leur débrayage tout à fait justifiés, trouvent ici, tout mon soutien, même si un tel soutien émanant d’un père fragilisé et abattu, ne présente aucun poids, devant le malheur qui a frappé et qui frappe son fils et toute sa famille et  les autres familles, qui ne savent plus comment vivre depuis près de soixante jours…

toute ma solidarité, mes filles et mes fils…Seul ALLAH est à même de rétribuer vos bonnes actions, votre abnégation et votre altruisme…

والله في عون العبد مادام العبد في عون أخيه

un père torturé et une mère atterrée…

Publié dans Non classé | Pas de Commentaire »

 

poésie d'utilité publique |
ce que j ai a dire |
Collectif des collèges ambi... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ORGANISATION MARIAGE, ...
| informations
| e-r0d | le blog