• Accueil
  • > Archives pour le Vendredi 14 avril 2017

strictement juridique…

Posté par ahmedaddoukkali le 14 avril 2017

strictement juridique…

nous allons إن شاء الله démontrer, aussi brièvement que possible, dans une prochaine vidéo que l’accusation d’une quelconque « falsification » ne tient pas la route…

tous nos Avocats nous assurent que sur le plan juridique il n’y a absolument rien à reprocher aux membres de la Commission de contrôle détenus abusivement en prison…

alors, si sur le plan juridique, il n’y a rien à leur reprocher, nous nous demandons sur quel plan va-t-on les « juger » dans un État de Justice et de droit, comme le nôtre, selon la Constitution même…

d’ailleurs, dès la première nuit du drame, Monsieur le Procureur général a solennellement déclaré, que seule la Loi, et la Loi seule sera appliquée strictement et exclusivement…

mieux encore, la plus Haute Autorité de l’État n’a pas dit autre chose quand de Hautes Instructions ont été données dans ce sens…

il y a donc lieu de ne prendre en considération que la Loi, bien que même sur le plan de la rue, tout le monde soutient qu’on a rien contre les membres de la Commission, et qu’on ne souhaite pas avoir sur la conscience une injustice commise vis-à-vis de quiconque…

c’est ce qui fait, que nous attendons avec sérénité, malgré le refus répété et injustifié de la liberté provisoire, le jugement de nos fils, qui ont été jetés en prison, dans des circonstances très perturbées, dans le plein accomplissement de leur mission, et sans doute, à cause de malentendus et d’incompréhension du sens de cette mission et des procédures spécifiques qu’ils devaient appliquer…procédures qui exigeaient la prise de mesures exceptionnelles et nettement temporaires…

MR

Publié dans Non classé | Pas de Commentaire »

ريحة السبع

Posté par ahmedaddoukkali le 14 avril 2017

فم السبع…

 

« شكون اللي يقدر إقول للسبع فمك خانز » ؟؟؟ …

الحمد لله تمكن الناس من قولها، في حالة قضية الحسيمة، من خلال نشر كتاباتنا وخصوصا أشرطة الفيديو، وضعوا الاصبع على الجرح، وبكل صراحة تمكنوا من استعاب وفهم القضية وحقيقتها، أن شيءا من هذه الوضعية المأساوية ما كان ليحدث لو أن المسؤولين عن افساد وعرقلة عملية تدمير شحنة سمك أبو سيف، الخطير على الاستهلاك البشري لجهل مصدره وحضر اصتياده، وضعوا خارج بعيدين عن منطقة الاتلاف …

الأفضل من ذلك، ولو ان العلمية قد جرت داخل المنطقة المحمية من مركز الشرطة، مثل ما حدث عدت مرات سابقة، ماكان لأحد أن يجرؤ على التذخل حتى من المتظاهرين الأكثر عنفا…

والسؤال الذي يتبادر للذهن كفكرة مهيمنة مزعجة لدرجة الهوس هو: لماذا ؟؟؟ !!! … علاش ؟؟؟ !!! …

أعضاء لجنة المراقبة قد أنجزوا مهمتهم بالكامل، إنقاذا للموقف، على مرئى ومسمع منجميع المسؤولين الآخرين

… الشركة المكلفة بعملية الإتلاف وافقت على المحضر المؤقت (دون ذكر وزن) الشحنة المزمع اتلافها، والتزمت لتبدأ بعملية الإتلاف من خلال توفير الشاحنة المناسبة،التي وضعت وراء السيارة المسؤولة عن الحمولة استعدادا لإتلافها، وقيام السائق إشارات واضحة لبدء العملية، بينما قام المشاغبين من المحتجين بعرقلة العملية بشكل هستيري …

والسؤال الذي يطرح نفسه من جديد هو … لماذا لم يتم منع هؤلاء ؟؟؟ !!! … لماذا ؟؟؟ !!! … علاش ؟؟؟ !!! …

أعضاء اللجة الذين قد وعدوهم بالحماية تم التخلي عنهم وسط الحشد الشيء الذي شكل خطرا مباشرا على حياتهم، ولم يتمكنوا من الإفلات إلا بمعجزة …

والسؤال الذي يطرح نفسه من جديد هو… لماذا لم يتم توفير الحماية لاعضاء اللجنة ؟؟؟ !!! … لماذا ؟؟؟ !!! … علاش ؟؟؟ !!! …

شركة النظافة يجب أن تجيب عن السؤال: لماذا لم تجر أو بالأحرى لم تمم عملية الإتلاف كما وعدت ؟؟؟ !!! … لماذا ؟؟؟ !!! … علاش ؟؟؟ !!! …

مانستنتجه إذا أن أعضاء اللجنة ليس لديهم أي مسؤولية في هذه القضية، ولكنهم هم الذين يدفعون اليوم أغلى الثمن … لماذا ؟؟؟ !!! … علاش ؟؟؟ !!! …

بالفعل كاينة شي ريحة كريهة

Publié dans Non classé | Pas de Commentaire »

strictement juridique…

Posté par ahmedaddoukkali le 14 avril 2017

strictement juridique…

nous allons إن شاء الله démontrer, aussi brièvement que possible, dans une prochaine vidéo que l’accusation d’une quelconque « falsification » ne tient pas la route…

tous nos Avocats nous assurent que sur le plan juridique il n’y a absolument rien à reprocher aux membres de la Commission de contrôle détenus abusivement en prison…

alors, si sur le plan juridique, il n’y a rien à leur reprocher, nous nous demandons sur quel plan va-t-on les « juger » dans un État de Justice et de droit, comme le nôtre, selon la Constitution même…

d’ailleurs, dès la première nuit du drame, Monsieur le Procureur général a solennellement déclaré, que seule la Loi, et la Loi seule sera appliquée strictement et exclusivement…

mieux encore, la plus Haute Autorité de l’État n’a pas dit autre chose quand de Hautes Instructions ont été données dans ce sens…

il y a donc lieu de ne prendre en considération que la Loi, bien que même sur le plan de la rue, tout le monde soutient qu’on a rien contre les membres de la Commission, et qu’on ne souhaite pas avoir sur la conscience une injustice commise vis-à-vis de quiconque…

c’est ce qui fait, que nous attendons avec sérénité, malgré le refus répété et injustifié de la liberté provisoire, le jugement de nos fils, qui ont été jetés en prison, dans des circonstances très perturbées, dans le plein accomplissement de leur mission, et sans doute, à cause de malentendus et d’incompréhension du sens de cette mission et des procédures spécifiques qu’ils devaient appliquer…procédures qui exigeaient la prise de mesures exceptionnelles et nettement temporaires…

MR

Publié dans Non classé | Pas de Commentaire »

 

poésie d'utilité publique |
ce que j ai a dire |
Collectif des collèges ambi... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ORGANISATION MARIAGE, ...
| informations
| e-r0d | le blog