écrire, seul remède…

Posté par ahmedaddoukkali le 4 mai 2017

écrire, seul remède…

on me dit de ne plus écrire, on me dit de ne plus rien dire…

et pourtant c’est mon seul moyen pour ne pas sombrer dans la folie, et pourtant c’est mon seul remède pour lutter contre la dépression…

le verdict est tombé tel un coup de massue foudroyant…comment ne rien dire ???!!!…comment ne rien écrire ???!!!…comment ne pas crier sa douleur ???!!!…

on disait de nos fils qu’ils étaient des boucs émissaires, maintenant on vient carrément de les égorger…la guillotine est tombée sur leur cou, et l’épée de Damoclès reste suspendue sur leur tête…

l’avocat de l’autre partie nous conteste, même cet état de boucs émissaires, et se moque de nous dans sa conférence de presse…

alors Mr l’avocat, je vous le demande : qui sont ceux restés maintenant en prison, sinon les seuls boucs émissaires ?! qui sont ceux qui sont restés en prison sinon les quatre membres de la Commission de contrôle ?!, qui sont restés en prison, sinon des fonctionnaires qui croyaient remplir leur mission et accomplir leur devoir National ?!…

oui, Mr l’avocat, vous avez raison de vous moquer, vous cherchiez des victimes pour vous faire un nom, et vous les avez trouvées tout cuites, tout sacrifiées sur l’échafaud de l’application de la Loi et de la notoriété de l’État…

même le témoignage de Monsieur Ministre devant d’autres Ministres et d’autres personnalités, n’a pas suffi à les épargner… même les nombreux témoignages écrits, et signés et légalisés, de leurs collègues assermentés n’a pas réussi à les sauver…

que faut-il de plus aux honorables Juges pour reconnaître leur innocence et que ce qu’ils ont accompli a un véritable sens dans les procédures pratiquées au sein du secteur dans le cadre duquel, ils exercent …

on nous dit que nous devrions être « contents » de ce verdict qui passe de « crime » à « délit »…et nous, nous nous posons les questions : depuis quand y-a-t-il eu crime ??? !!! et depuis quand y-a-t-il eu délit ???!!!…croyez-vous que s’il y avait crime, on allait les rater ???!!!…le délit c’est juste pour continuer à leur faire jouer leur rôle de victimes expiatoires…

leur seul crime et leur seul délit, ce sont ceux du devoir accompli dans un contexte surchauffé au-dessus de toutes leurs forces, qu’on leur a chargé sur leurs fragiles épaules de simples fonctionnaires désarmés devant une foule hystérique et en furie avant même que le drame n’ait lieu…

simples fonctionnaires qui, sincèrement , ont cru honorer leur Administration et à travers elle tout l’État, en appliquant la Loi, sur la base d’abord des constats de la Police judiciaire qui leur a communiqué une lettre comportant toutes les multiples infractions commises et où le nom d’un quelconque propriétaire de la marchandise saisie ne figure nulle part…

ces vérités doivent absolument être prises en considération, et éclater au grand jour, de même que les différents témoignages de Monsieur le Ministre, en particulier, et leur Administration, en général, ainsi que le soutien de tous et de toutes leurs collègues, à travers leurs syndicats qui sont absolument conscients que leurs adhérents et adhérentes, sont exposé(e)s aux mêmes risques de privation de liberté pour « crimes » ou « délits » imaginaires…

MR

Laisser un commentaire

 

poésie d'utilité publique |
ce que j ai a dire |
Collectif des collèges ambi... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ORGANISATION MARIAGE, ...
| informations
| e-r0d | le blog