le petit RAYAN

Posté par ahmedaddoukkali le 18 juillet 2009

20090717prayan.jpg

on vient enterrer le « petit » Rayan…

vous vous demandez peut-être qui est le petit Rayan et vous avez raison…

il est trop « petit » pour être connu…

toute petite étoffe pouvait le couvrir…

tout petit cercueil pouvait le contenir…

il n’est resté « vivant » que 28 semaines , mais juste dans le ventre de sa mère…Dalila MIMOUNI… »mimouni »: « mon destin »…son destin: mourir trop jeune, en pays étranger, enceinte et rejointe par son fils qui n’a pas encore vu la lumière du jour…

elle est morte, victime dit-on du virus de la grippe porcine qu’on a dénommé A/H1N1…

les médecins espagnols ont dit d’elle, qu’elle était asmathique, c’est ce qui a précipité, d’après eux, son décès précoce, car c’était encore une toute jeune femme, la trentaine, encore pleine de vie,

sa famille dit d’elle , qu’elle était en très bonne santé et ne souffrait d’aucune maladie chronique…

on a donc arraché le petit Rayan des entrailles du corps inerte de sa mère en pratiquant une césarienne…

mais on peut se demander quel genre de cérarienne, l’on pourrait pratiquer sur un corps inerte…

les chirurgiens étaient bien à l’aise, puisque il n y a même pas besoin de recourir à l’anesthésie…ils pouvaient charcuter à loisir…

toutefois, il fallait sauver le petit Rayan, et ils l’ont, paraît-il, « sauvé », jouissant d’un grand espoir de survivre à sa mère, mais c’était juste le temps pour que des infirmières l’envoient la rejoindre…

peut-être , que c’est mieux ainsi, être en compagnie de sa mère, il a préféré être à ses côtés, elle qui a emporté dans sa mort, les secrets des affres de son agonie…

peut-être qu’elle lui racontera là-bas, car lui aussi, il aura des secrets à lui raconter sur les raisons qui ont fait que ces infirmières l’aient pratiquement euthanasié , lui qui était encore à l’état prématuré…elles tentaient certainement d’exorciser leur terreur et leur psychose face au spectre  »réel » ou virtuel de cette maladie…ont-elles été rassurées pour autant avec ce petit sacrifié qu’elles n’ont réussi qu’à sanctufier…???!!!

lorsqu’on parle de RAYAN, on emploie tantôt le mot « nourrisson », tantôt celui de « bébé »…

mais était-il vraiment un « nourrisson » ?

mais était-il vraiment un « bébé » ?

seulement 28 semaines , et encore même pas dehors durant cette période,  juste dans le ventre de sa mère, et encore extirpé d’un corps définitivement inerte…un petit vivant tiré d’un corps mort, pour être à son tour un petit corps inerte et définitivement mort…

quelle date de naissance va-t-on lui assigner ?

quelle date de décès va-t-on lui prescrire ?

sa date de naissance est confondue avec celle de son décès… 

sa mère n’a pas eu le bonheur de le regarder…

lui, il n’a pas eu la joie de lui sourire…

le petit Rayan n’a pas eu le temps d’être un « nourrisson », car il n’a pas eu le temps de se nourrir au sein de sa mère…

le petit Rayan n’a pas eu le temps d’être un « bébé », car il n’a pas eu le temps de jouer avec sa mère…

il a mûri en quelques instants…il savait que sa vie était éphémère…il savait qu’il allait rejoindre sa mère…

il a demandé pardon à son père d’avoir choisi d’aller consoler sa mère…

on ne peut que souhaiter beaucoup de courage à ce père d’avoir été doublement frappé par la mort de son fils et de sa mère…

DALILA n’est plus là pour être en sa compagnie, RAYAN n’est plus là pour lui tenir compagnie…

pour ma part, devant de tels malheurs, même les larmes refusent de couler,

pour ma part, devant de tels malheures, même les battements du coeur refusent de s’emballer,

pour ma part, devant de tels malheurs, le cerveau est vraiment sur le point de caler…

tout ce qui est en mon pouvoir bien éphémère, c’est de présenter donc toutes mes condoléances les plus attristée à cette famille lourdement endeuillée wa inna LILAHI wa inna ilayhi raaji3oune…

innalillahi.jpg

lautiste

 

 

 

Publié dans CONDOLEANCES, SANTE, SOCIETE, SOLIDARITE | 1 Commentaire »

racisme aveugle…le ou la « terroriste » n’est pas toujours celui ou celle qu’on croit…

Posté par ahmedaddoukkali le 3 juillet 2009

Allemagne - Un accusé poignarde un

témoin en plein tribunal

  • Lors d’une audience dans un tribunal de Dresde, un accusé a poignardé à mort une femme venue témoigner.

- le 01/07/2009

TF1-LCI/R.Bousquet

Agrandir l'image

Crédit Photo : TF1-LCI/R.Bousquet

  • Lors d’une audience dans un tribunal de Dresde, un accusé a poignardé à mort une femme venue témoigner.

« - le 01/07-2009

Un accusé a poignardé mercredi un témoin de 32 ans, qui a succombé à ses blessures, dans une salle d’audience d’un tribunal de Dresde (est de l’Allemagne), ont indiqué la police et le procureur de la ville. Plusieurs autres personnes ont été blessées, ont-ils précisé. L’auteur des faits, âgé de 28 ans, qui a été maîtrisé, est en cours d’interrogatoire. Condamné à une amende pour outrage au cours d’un procès en première instance, Alex W. avait porté l’affaire en appel et son cas était en train d’être examiné en audience lorsqu’il a sorti un couteau et a attaqué une femme venue témoigner. »

c’est ce que rapporte TF1 , mais le correspondant d’aljazeera sur place à DRESDEN ou Dresdes, rapporte une toute autre version qu’on peut résumer comme suit:

05z41.jpg

=le criminel, d’origine russe allemand,  avait eu une altercation dans un lieu public avec la victime qui est une citoyenne allemande musulmane d’origine égyptienne.

ce raciste notoire a tenu à son égard des propos virulents et racistes, la traitant notamment de « terroriste ».

En tant que citoyenne modèle, il a porté plainte devant le tribunal qui a a jugé l’affaire en sa faveur, en infligeant une amende à l’agresseur, à ce moment là son agression n’était que verbale.

Mécontent de ce jugement, il fait interjette appel, et c’est là, que voyant que les choses ne tournent pas à son avantage durant l’audience, il porte plusieurs coups de couteau, mortels à sa victime…

et le pire, c’est que dans la panique qui s’en est suivie au tribunal, le mari de la victime reçoit une balle « perdue » d’après la version officielle.

Cette balle est tellement « perdue » , qu’elle n’a trouvé que ce malheureux mari, pour l’atteindre gravement…et de ce fait les enfants de ces « prétendus » terroristes » , deviennent quasiment orphelins des deux parents…en attendant de les traiter à leur tour de « futurs terroristes en puissance » afin de leur gâcher la vie, sinon en la leur en ôtant…et voilà les conséquences d’une cabale déchaînée et orchestrée et ourdie par des islamophobes et des racistes avérés contre tout ce qui est MUSULMAN…=

Un tel crime TF1 se contente de le présenter et de le « classer » comme un simple « fait divers », en escamotant dans cette rubrique tout ce qui pourrait attirer quelque sympathie envers ces malheureuses victimes dont le seul crime est d’être musulmanes…

=j’allais rédiger un billet un peu plus gai, mais quand j’ai appris cette mauvaise et triste nouvelle, j’ai été tellement scandalisé et horrifié que je n’aie plus eu envie d’écrire quoi que ce soit, surtout quelque chose de gai…

je ne peux donc qu’exprimer mon profond dégoût pour un tel  crime odieux commis et prémédité par un ignoble individu, avec toute ma compassion et ma solidarité avec les deux victimes et avec toutes les victimes de toutes espèces de racisme qu’il soit méthodique et calculé ou primaire et aveugle…

lautiste

Publié dans CONDOLEANCES, deux poids deux mesures, FEMMES ET PROMOTION POLITIQUE, JUSTICE IMMANENTE, LA BARBARIE CULTURELLE, SOLIDARITE | 5 Commentaires »

l’envers du décor…

Posté par ahmedaddoukkali le 26 juin 2009

eh bien moi aussi , pour être dans le vent , je vais me mettre à  »billeter » les grands événements,…

en voici un de ces événements, dont la nouvelle encore toute chaude, a envahi toute la presse ,

nouvelle déjà étalée et réétaléé sur tous les médias « spécialisés et de tout bord, diffusée et rediffusée et déjà commentée et recommentée à profusion, à savoir:

le  décès constaté mais supposé  »soudain » ou « subit » par arrêt cardiaque du très célèbre chanteur « pop » Michael Jackson (du moins c’est sous ce nom qu’il est connu)…

et voilà comment j’ai appris une telle nouvelle:

je suis rentré à la maison bien triste, après l’enterrement de la GRANDE DAME, dont j’ai parlé dans mon précédent billet,

et j’avais décidé de m’isoler et même de me cloisonner dans ma chambre, afin de me reposer un peu, surtout qu’il a fait très chaud durant toute la journée,

je voulais aussi m’éloigner des bruits de l’extérieur, car  je n’étais pas d’humeur à prendre part à une quelconque discussion avec les autres sur la vie ou sur la mort ou encore sur les malheurs de la vie et l’angoisse de la mort.

Déjà, que j’ai de la peine à supporter mes débats intérieurs sur ces sujets, avec moi-même, je ne voulais pas en plus avoir à confronter mes idées et mes tourments avec qui ce soit: crise d’autisme total…

Mais le soir, je commençais à m’ennuyer sérieusement, et je ne voulais pas recourir à la télé pour me « désennuyer », car je trouvais malséant, de regarder un quelconque spectacle, alors que cette chère parente venait de nous quitter et que j’ai assisté à son enterrement qui s’est déroulé dans l’humilité etle recueillement, en présence des membres de sa famille résidant dans la même ville ou venus de plusieurs endroits répartis ici et là au Maroc, ainsi qu’un grand nombre des connaissances de ces mêmes membres de la famille et bien entendu le voisinage immédiat et lointain dans son sens le plus large.

Mais ce qui m’a marqué encore plus, c’est le cas de l’un des fils qui réside à l’Étranger, et qui était au Maroc pour une dizaine de jours, et qui avait tenu compagnie à sa mère tout le long de cette période,

un jour avant qu’elle décède, et s’étant quelque peu rassuré sur son état de santé, il avait pris l’avion pour repartir à l’Étranger, mais à peine arrivé à l’aéroport, on lui apprend que sa mère est morte, ce qui l’a obligé à rebrousser chemin immédiatement.

On a d’ailleurs retardé la procession des obsèques, jusqu’à son retour, car toute la famille disait, qu’il porte à sa mère un amour « fou » ( kay ya7ma9 3la mmo), et il l’a prouvé en se jetant carrément sur le corps inerte de sa mère pour fondre littéralement en sanglots qui fendraient les coeurs les plus durs.

On avait toutes les peines à l’en séparer…

j’étais donc là à hésiter entre allumer ou ne pas allumer la télé , surtout que je craignais de tomber sur une chaîne diffusant de la musique joyeuse ou des séries télévisées qui ne conviendraient pas à mon état d’esprit du moment, ce qui m’aurait, tel que je me connais causé de bien vilains remords..

Mais j’ai fini par me convaincre de ne chercher que les chaînes spécialisées dans l’information.

Je priais pour qu’en allumant, je tombe directement sur l’une de ces chaînes spécialisées en informations. Et hourrah! je tombe sur « aljazeera, et je n’en suis pas trop mécontent, bien que, généralement…hum…

je commence par lire, comme à mon habitude, d’abord, les informations qui défilent en bas de l’écran …rien de bien nouveau, à part les mauvaises nouvelles « courantes »..

ensuite je me mets à la recherche d’autres chaînes d’informations jusqu’à ce je m’arrête sur « France 24″…mais elle diffusait en anglais, et comme j’ai un anglais assez hésitant et souvent faux ami, je m’apprêtais à chercher une autre chaîne , quand je lis inscrit sur l’écran:

« BREAKING: corroner confirms Michael Jakson dead at 50″

je me dis qu’est-ce que Michael Jackson a encore fait de louche pour avoir affaire au « corroner », qui est, je pense, l’équivalent du « procureur » en d’autres lieux,…notre cher Michael a-t-il brisé (breaking) quelque chose sur la tête du corroner et l’a-t-il tué avec une arme calibre 50…?

je voulais en savoir plus, et je cherche audacieusement CNN,  car je me dis , pour mieux comprendre, et malgré mon anglais boîteux, que « ahlo makkata adraa bi ch3abiha »…

et je retrouve le même : « BREAKING: corroner confirms Michael Jackson dead at 50 . »

et il y avait le célèbre Larry King , bien en forme lui, avec ses éternelles bretelles, et qui répondait avec le sourire mais à une vitesse supersonique à des questions que lui posait une autre présentatrice, avec à l’arrière-plan des vidéos où l’on voyait Michael Jackson chanter et danser.

et comme je n’y comprenais goutte, je décide de recourir au site « lexilogos » pour la traduction et… la lumière fut , et « facta est lux »!!!:

« corroner confirms Michael Jackson at 50″ veut dire que « le corroner confirme que Michael Jackson est mort à 50 ans. »

pourquoi le corroner s’y mêle-t-il, ça je le laisse aux journalistes spécialisés pour démêler un tel écheveau…

mais, franchement, l’annonce de la mort de Michael Jackson, ne m’a guère surpris…

tout d’abord parce qu’il a tout fait pour, consciemment ou inconsciemment,

ensuite parce que je me méfiais du tapage qu’on faisait, ces derniers autour de ses projets récents et hypothétiques de non moins hypothétiques tournées, je sentais qu’il y avait anguille sous roche ( décidément il y a des anguilles sous rocches partout dans le monde ces derniers temps…),

Sans doute , on était déjà au courant que sa fin approchait, et on voulait sous de quelconques promesses louches, surtout pour ses enfants, le pressurer et « bien » le pressurer l’essorer et « bien » l’essorer, et même le sucer jusqu’aux os en exploitant à fond sa célébrité passée et ce qui en reste présentement, dans les derniers jours qui lui restent à « vivre » .

Ceux qui sont dans le secret le savaient sans doute pertinemment bien et ne peuvent ignorer une telle issue fatale et proche, et c’est la raison pour laquelle , ils étaient pressés d’en finir à leur manière…

Oui, il a tout fait pour mourir « jeune », car il est mort relativement jeune, cinquante ans quand même, c’est la prime jeunesse avec les soi disant progrès de la médecine et de la science, et lui, on le fait « profiter » à plein tube de cette médecineavec les milliards dont il était inondé,  sur tous les plans, sauf sur celui qui l’aurait conduit à une vie saine, et plus longue.

et c’est malheureusement le pire pour lui, et c’est bien dommage, des génies de cette qualité se perdre derrière des mirages aussi risqués et tellement factices et éphémères.

En effet , voilà quelqu’un des plus beaux garçons de sa race noire, que le plein succès a tapé à sa porte de la plus belle manière, et ce , dès sa plus prime jeunesse, alors qu’il appartenait toujours à cette même race, et qui éprouve le besoin de changer de race sans raison valable, c’est-à-dire changer sa peau naturelle par une peau blanche aléatoire et risquée…alors que des blancs exposent leurs corps au soleil et aux rayons artificiels , afin de bronzer pour espérer jouir d’une peau moins laiteuse…

il y tint tellement à changer de peau dont il avait le complexe d’infériorité, qu’on pourrait affirmer sans risque de se tromper qu’il s’est fait tout simplement la PEAU, autrement dit , il s’est carrément suicidé à petit feu.

Mais il n’est sans doute pas le seul, parmi, les noirs américains en particulier, et les noirs en général,

leur rêve le plus cher c’est de se défriser à outrance, et se colorer en unblanc sans essence, à tel point qu’ils fuient le soleil, comme ils auraient fui la peste…

Je pense que la vie des noirs américains a été toute dénaturée, car copiées sur tout ce que font les blancs même dans la réalisation de leurs films à connotation blanche.

Les noirs américains ont bien sûr, beaucoup souffert de l’esclavage, et à mon avis , ils forçaient l’admiration dans leur lutte pour s’émanciper, mais malheureusement , ils n’ont débouché, pour la plupart que sur une décultaration de leur esprit et une déteinte de leur peau et de leur manière de vivre copiée sur les blancs…Michael Jackson en a été l’une des illustrations les plus parlantes et les révélatrices…

Pour lui en particulier, non seulement, son entourage, ses managers, ses médecins , sont responsables de ses malheurs, mais également, ses fans sont hautement responsables, car plus il en fait, plus ils en redemandent et plus, ils en redemandent plus il en fait, tellement qu’il est devenu un véritable fantôme, un véritable monstre dont , personnellement, j’arrive difficilement à fixer les traits ou ce qu’il en reste.

Mais disons ALLAH ira7mo…d’autres de ses compatriotes, sont partis encore plus jeunes que lui dans le monde de la chanson, du cinéma et autres:

James Dean, Elvis Presley, Bruce Lee et bien d’autres…

nous avons , nous aussi notre Al7ayani, qui est parti dans la fleur de l’âge,

d’autres artistes ont vécu beaucoup plus longtemps, quel a été leur secret ?Allaho a3lam,

mais l’on peut dire que Michael Jackson, dont j’avoue avoir bien admiré les premières chansons qu’on passe encore de temps en temps, a vécu plus de cent ans puisqu’il a vécu si intensément les cinquanteannées qui lui ont été prescrites.

Je ne dirais pas pour autant, comme certains qu’il restera immortel, comme ce qu’on a fait pour, par exemple Elvis Presly, parce qu’on va continuer à exploiter perfidement son nom et ses chansons vieilles et récentes car quand on est mort , on est MORT, et place à la voracité des vivants jusqu’à la prochaine MORT ou le prochain mort soumis aux règles inhumaines du commerce et du profit…

lautiste

Publié dans CONDOLEANCES, DEMOCRATIE: jouons le jeu, divagations lautistes, DIVERS, les NOIRS MAROCAINS, SANTE, SCIENCE ET PROGRES, SOCIETE | Pas de Commentaire »

UNE GRANDE DAME vient de s’éteindre…

Posté par ahmedaddoukkali le 25 juin 2009

UNE GRANDE DAME vient de s'éteindre... dans CONDOLEANCES bouquet-de-fleurs-tergal

quand je jette un regard sur les autres blogs marocains et les grandes questions internationales, telle la situation en Iran, qui y sont débattues avec ferveur et même avec grand passion, je me sens tout petit avec mes « récits » sans doute considérés , au mieux comme des « contes » et au pire comme des racontars », sur les élections locales au douar de mon ami « Abdallah »…

cela me donne envie d’abandonner, car l’effet-choc de ces élections s’éloigne et s’estompe de plus en plus, et comme toujours, les lecteurs veulent toujours manger chaud et au diable les conclusions ou les enseignements qu’on pourrait en tirer, par la suite, et les répercussions sur lesquelles , on pourrait méditer…d’ailleurs, le nombre de mes visiteurs diminue de plus en plus et un tel récit ne semble pas les intéresser outre mesure…d’où la nécessité d’une petite pause…

j’en étais là dans mes pensées et mes réflexions, quand le téléphone sonne vers 21h30, cette même nuit…

une proche parente vient de rendre l’âme: ALLAHO AKBAR,  et malgré le fait qu’on s’y attendait, puisqu’elle était alitée depuis presqu’une année, ce fut une véritable choc pour toute la famille, et une grande peine pour moi, personnellement…c’était tout simplement une GRANDE DAME,

mais même si je vous donne son nom et son prénom , vous ne la trouverez ni sur google , ni sur « who’s who », ni dans une quelconque encyclopédie, ni sur un dictionnaire des noms propres, ni même sur le plus petit des dictionnaires…parce que justement c’était une GRANDE DAME…

mais vous pouvez demander à sa famille , à ses voisins et à tous ceux et celles qui l’ont connue, ils vous diront simplement que c’était une GRANDE DAME,

elle a élevé de la meilleure manière toutes ses filles et ses fils, et commençait à faire de même pour l’éducation de ses petites-filles et ses petits fils, qui d’ailleurs n’arrêtent pas de la pleurer, car c’était la meilleure mère et la meilleure grand’mère: c’était simplement une GRANDE DAME…

elle couvait toute sa famille et était le recours déterminant pour que tout conflit cesse dans la meilleure entente, parce que c’était simplement une GRANDE DAME…

elle était le principal secours pour tout le voisinage, parce que c’était simplement une GRANDE DAME…

même à l’hôpital et même alitée, elle apportait le plus grand bonheur aux autres malades qui ont la chance d’être dans les mêmes locaux qu’elle, parce que simplement c’était une GRANDE DAME…

elle a « rendu l’âme », j’aime bien cette expression, car en effet c’était un prêté pour un rendu,ou plus exactement un prêté rendu, l’âme il faut bien la rendre un jour, et voilà qu’elle est étendue avec son petit corps recouvert d’un drap blanc,, face  « Al-9ibla », un petit exemplaire du CORAN , près de la tête, et d’après un de ses fils qui s’adresse à moi, secoués par des sanglots et qui me dit:

« tu sais , ssi Ahmed, ses derniers gestes, car elle ne pouvait plus parler, c’était de nous faire signe par trois fois, que nous devons rester unis, toute la famille doit rester unie, j’ai su par là que ma mère n’avait pas peur de la mort, elle avait peur pour NOUS… »

wa inna lilahi et wa inna ilayhi raaji3oune…

oh combien cette aya prend tout son sens de réconfort et son essence après la mort, en de telles circonstances douloureuses…

lautiste

Publié dans CONDOLEANCES | 1 Commentaire »

12345
 

poésie d'utilité publique |
ce que j ai a dire |
Collectif des collèges ambi... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ORGANISATION MARIAGE, ...
| informations
| e-r0d | le blog