« samaoui » et « samsonite »…

Posté par ahmedaddoukkali le 23 octobre 2009

y4ze1cawz0c27camoqqbnca99wf3ecaijfg2dcay4a6macaswzro8cao3f1zvca25r4xuca44smhxca43705acanm9u7rca4pyujtca0c0kfdcas21n6fcay5zedxcae651ppca3qjj26caalbpzn.jpgsorcelleriemarocl1.jpg

 la veille, j’avais l’intention , comme d’habitude, de faire état de quelques informations en vrac, informations qui ont plus ou moins retenu mon attention, et au sujet desquelles, j’avais à formuler des commentaires qui valent ce qu’ils valent mais qui me permettent de partager mes sentiments avec mon blog au lieu de les refouler à l’intérieur, ce qui n’est pas très recommandé pour la santé…mentale…

mais voilà, comme l’on dit chez nous, « ma temchi ghir fine machak Allah »…

en effet au moment où je m’apprêtais à mettre noir sur blanc, ce que je voulais proposer à mon blog, le téléphone sonne…

j’étais seul à la maison et j’étais obligé de répondre moi-même…car je dois avouer, que l’une des choses que je crains le plus et qui me fait toujours sursauter, c’est la sonnerie du téléphone, même sous forme de vibreur, et je pourrais même dire, surtout sous forme de vibreur…

je disais donc, le téléphone sonne et la sonnerie tonne et retonne…même si je croyais que j’étais seul à la maison, j’avais comme l’espoir que quelqu’un allait décrocher…

mais je devais me résigner à le faire moi-même: Allah yej3el assalama : bonne ou mauvaise nouvelle ???

en réalité, on pourrait considérer que c’est une bonne nouvelle, mais elle m’a laissé des impressions mitigées, à tel point que toute envie d’écrire un billet après , m’a complètement quitté…

aujourd’hui , comme il semble que je reprends un peu le poil de la bête, dopé à coups de plusieurs tasses de café et de mandarines bien C-vitaminées, je me remets à l’ouvrage en essayant de transmettre à mon blog les sentiments mitigés qui m’ont quelque peu secoué après l’appel téléphonique mentionné ci-dessus…

je dis bien que je vais essayer…car , souvent, quand je suis dans cet état , je bafouille et même je me bafoue de la parole comme de l’écrit…on a d’ailleurs dû remarquer après ce long préambule, que j’a du mal à commencer ce que j’ai à écrire…, mais bon , il faut bien y aller , n’est-ce pas ?…

eh bien allons-y gaiement, « on va pas tarder à y aller » comme disait Fernand REYNAUD…

je vous dis tout de suite la bonne nouvelle que m’a annoncée le coup de fil reçu : on vient de capturer un des filous qui ont arnaqué une parente septuagénaire, en lui jouant le coup de l’hypnose « samaouie »…ouf, voilà, j’ai fini par lâcher le morceau…

crime2022.jpg

oui, mais le problème c’est qu’il va falloir que j’explique et que je m’explique pourquoi j’ai eu des sentiments mitigés, et que même j’étais très gêné…

eh bien je le dis tout aussi crûment  c’est tout simplement, parce que je n’avais pas gobé l’hisoire qu’a racontée cette parente pour justifier la perte des économies de ses deux filles…

bon , il va falloir se décider de commencer par le commencement, sinon je risque de continuer de patauger indéfiniment dans un charabia indescriptible…

alors voilà l’essentiel de cette histoire:

il y a quelques semaines, aux environs d’un mois et demi, un des fils de cette parente, nous contacte et nous apprend que sa mère vient d’être victime d’une arnaque qui lui a fait subtiliser près de 100.000 DH, bijoux avec reçus compris…

il faut signaler tout d’abord que cette parente vivait seule, après le décès de son mari, il y a un peu plus d’une année, et qu’au lieu d’aller vivre chez ses filles ou ses fils comme ils le lui ont demandé, elle a préféré rester dans le logement qu’a laissé le défunt…de cette façon disait-elle à ses filles et fils vous aurez toujours l’impression de venir rendre rendre visite à votre père, comme s’il est toujours vivant là où , il a toujours vécu…

il faut signaler aussi, que l’idée de partage de ce logement par héritage ou autre, n’a même pas effleuré ses enfants, à tel point que ses deux filles du temps même de leur père, laissaient leurs bijoux et même quelques économies en billets, chez leurs parents, « bien gardés » dans une « samsonite »…et elles n’ont pas voulu rompre cette « tradition », même après la mort de leur père…

le logement se situe dans une résidence à trois étages…

à la porte de cette résidence, le jour de leurs méfaits, trois individus se présentent à la victime: ils commencent par lui donner des indications sur ses filles et fils , et même sur la dernière fois , où la famille a été réunie, à l’occasion d’un mariage…la vieille femme a été bien troublée et même secouée et était prête à tout avaler par la suite, subjuguée par leurs incantations et mûre pour obéir à toutes leurs injonctions…

l’ayant amenée à cette phase, ils lui disent que l’une de ses filles, celle qui réside avec elle dans la même ville, lui demande de leur confier la « samsonite« ( ils étaient au courant qu’il y avait une samsonite !!!)  pour qu’ils l’entourent de leur « baraka » !!!

gsell8585.jpg

et la femme, connue déjà par sa crédulité, même dans circonstances moins mystérieuses, trop naïve, a vite fait de mordre à l’hameçon…tellement naïve d’ailleurs, que lorsque sous les injonctions des trois tristes individus, elle est montée jusqu’au troisième étage pour leur amener « la caissette » ou « la samsonite » ou « samsonnette », comme l’on dit parfois, elle ne répondait ni au salut des ses voisins ni à leurs questions sur le pouquoi de son état…elle se contentait de passer la main sur la bouche pour leur signifer qu’elle n’a pas le droit de parler…les trois lascars lui ayant fait entrer dans la cervelle que si elle parlait à quelqu’un la « baraka » sauterait « e66ir lbaraka »!!!…

102181.jpg

elle prend la « samsonite » avec son contenu du placard où elle était cachée, redescend les trois étages et la   leur remet sans se poser plus question…!!!

et ce n’est que bien après qu’elle s’est rendu compte qu’elle a été victime d’une mystification , elle tombe évanouie, et est secourue par des voisins qui ont alerté la fille qui résidait dans la même ville qu’elle..

 après l’avoir emmenée chez un médecin, on a fini par l’aliter chez l’un de ses fils, sous les consolations de ses filles et ses fils , qui, oh merveille de chez nous!!! , lui disent « tfout ghir arrass o tji fine bghate, b9ay lina ghir nti a mimti… » (intraduisible dans aucune autre langue)…

et moi, je le dis carrément et je l’avoue avec une extrême gêne pour ne pas dire honte, je n’ai jamais cru à l’histoire de cette parente jusqu’à ce fameux coup de fil qui m’apprenait que non seulement l’un des filous a été arrêté, mais qu’il a reconnu les faits qui lui sont reprochés, après avoir été confondu par les témoignages de certains voisins qui l’avait vu devant la résidence…

quant à la parente, on nous a  raconté qu’elle l’a, tout d’abord tout de suite reconnu…mais ce malin a commencé à s’adresser à elle en lui disant : Allah ya al7ajja ma 7choumach 3lik ana ki weldek o bghiti t3adday 3lia…!!! »

alors la parente se tourne vers les enquêteurs et leur dit : »iwa ma na3ref a wlidati, ana ma baghia nte3edda 3la 7ad…!!! »

heureusement qu’il y avait les autres témoignages…

bref, revenons à nos moutons,  je croyais dur comme fer avant ce fameux coup de fil, qu’elle a dû perdre cette « samsonite »de quelque autre façon et qu’elle n’a pu trouver de meilleure excuse que l’invention de cette histoire , surtout qu’elle était auparavant au courant de cas similaires arrivés à d’autres femmes et qu’elle commentait elle-même par des « walayni 7am9at hadou !!!…

je commençais même à croire que ces femmes ont trouvé en « samaoui » et son hypnose, un moyen pour tromper leur entourage, d’autant plus qu’on m’a dit que dans certains de ces cas, des femmes se sont laissées berner, alors qu’elles portaient sur elles des sommes importantes d’argent et de bijoux…je me demandais pourquoi, éprouvaient-elles le besoin de  trimballer ces sommes, toutes seules et en pleine rue ou même des endroits relativement déserts !!! n’y avait-il pas anguille sous roche ???

mais tout en avouant mon erreur pour ce qui concerne cette parente et les autres, j’arrive difficilement à admettre qu’on puisse être aussi naïf et aussi niais que cela…c’est pratiquement rageant…mais enfin !!! nos femmes marocaines sont-elles si écervelées et inconscientes que cela ???, puisque même de jeunes filles instruites et en principe plus éveillées se sont fait avoir par l’effet « samaoui »…iwa 3awalna 3la le3yalate bekri »!!!…

lautiste

Publié dans CULTURE, DIVERS, SOCIETE | 3 Commentaires »

« kayna tahani o tahani »…il y a voeux et voeux…

Posté par ahmedaddoukkali le 21 septembre 2009

marochennegr.jpg

RAMADAN vient de partir, après avoir été une des matières grasses qui ont été le plus consommées par une certaine presse aussi bien nationale qu’internationale, ceci, en plus de certains blogs tout aussi nationaux et étrangers en manque de sujets d’auto-dérision…

eh bien maintenant RAMADAN leur dit « choufou ghiri, hana khallitha likoum la3bou fiha ki bghitou »…

Mais pour tous les MUSULMANS et toutes les MUSULMANES qui l’accomplissent dans le respect et le recueillement, RAMADAN laisse toujours à son départ un vide profond difficile à combler et des sentiments de regret et de forte émotion difficile à contenir…

C’est à ces Musulmans et ces Musulmanes de tout âge, que j’adresse d’abord mes sincères félicitations et que je dis « MABROUK EL-AÏD »,

j’adresse mes félicitations et mes remerciements, aussi et surtout à ces « imams » , jeunes et plus âgés infatigables, qui ont assuré jours et nuits, en plus des cinq prières habituelles , les « salat attarawi7″, avant l’aube et après la salat al3icha »,  par une lecture assidue du SAINT CORAN,

j’adresse aussi mes félicitations et ma reconnaissance , à tous ces « kho6aba2 aljoumou3a » et ces mou7additine, qui avec une patience à toute épreuve, prennent tout le temps , pour expliquer et à transmettre aux jeunes et au moins jeunes les enseignements à tirer du mois sacré de RAMADAN..

à ce propos , j’adresse tous mes voeux de prompt rétablissement à ce « khatib al joumou3a » qui, très ému, lors de sa « kho6ba » qui traitait de la fin proche de la période du jeûne et le départ imminent de RAMADAN, n’a pu terminer jusqu’au bout , et à l’issue de la prière du Vendredi, s’est évanoui, atteint d’un hypoglycémie…

aux autres , je dis « bonne fête », mais juste dans le cadre dans bonnes procédures et des  bons usages qui ont cours en ces circonstances…

quant à ceux et celles, imperméables et opaques aux enseignements de RAMADAN, et qui vont jusqu’à défier ce mois sacré et « organisent » des manifestations ridicules , je leur dis « ALLAH yehdikoum » si vous avez encore la moindre once de ce que vous légué vos parents, sinon « 7echmou o tsetrou chwa » trouvez autre chose pour vous dégourdir l’esprit, car vous n’arriverez jamais à bout de RAMADAN, d’autres que vous s’y sont essayés et s’y ont cassé les dents dans leurs proches sandwichs pleins de microbre et de virus…RAMADAN veut vous élever au firmament et vous tenez à vous plonger et vous rabaisser dans les profondeurs des ténèbres…

pour ceux et celles,  non musulmans, ou d’autres religions ou même athées, et qui ne vouent pas de haine gratuite et injustifiée pour l’ISLAM en tant qu’ISLAM, je leur présente tous mes voeux de paix et de tolérance…

enfin, pour ce qui concerne les dénigreurs et dénigreuses systématiques de RAMADAN en particulier et de l’ISLAM, en général,  par leur méconnaissance totale de ses préceptes ou par leur travestissement perfide et spécieux de tels préceptes, racistes viscéraux indécrottables, et islamophobes notoires incurables, RAMADAN , à l’instar du titulaire du blog dans j’ai signalé dans mon billets intitulé « le cochon n’aime pas qu’on lui fasse des cochonneries et que je rappelle ci-dessous:

 http://lepelicastrejouisseur.wordpress.com/2009/08/26/espece-menacee/#comments

pour celui-là et ses semblables , RAMADAN m’a chargé d’un message à leur mauvaise intention, en attendant son retour l’année prochaine…ce message est le suivant:

humour2.png

ou bien ceci :

pieddenez.gif

ou bien encore ceci:

————————————————————————————

lautiste

 

Publié dans CULTURE, Presse, presse marocaine, RELIGION, SOCIETE | 1 Commentaire »

la vengeance de Moulay BAB AL-IRFANE…

Posté par ahmedaddoukkali le 16 septembre 2009

imgp3511.jpg

une des grandes portes principales de BAB AL-IRFANE

——————————————————————————-

depuis que j’ai appris que BAB AL-IRFANE  a été effectivement démoli, son image ne me quitte quasiment jamais…

en effet comment oublier un portail qui vous a ouvert ses portes vers la connaissance ???

ce serait tout simplement un manque de reconnaissance…

ne renfermait-il pas mystérieusement derrière lui de grandes Écoles de grands Instituts, de grandes annexes de l’Université de RABAT, en même temps qu’il les protégeait et les ouvrait ??

25241359.jpg

deux étudiants posant devant BAB AL-IRFANE

————————————————————————

sa démolition à laquelle je n’arrivais pas encore à croire, m’ayant été confirmée par quelques amis, je décidai d’aller constater les dégâts par moi-même dès que j’en aurais l’opporturnité…

mais cette opportunité tardait à venir, alors je décide de « forcer » le destin et de m’y rendre durant la journée du lundi 14 septembre, c’est-à-dire, juste la veille des pluies torrentielles qui ont inondé Rabat…

je prends donc courageusement l’autocar, malgré le jeûne et malgré les risques, et je me dirige vers notre capitale administrative…

le voyage s’est déroulé cahin-caha avec quelques mésaventures qui pourraient à chaque fois , le remettre en cause , mais l’essentiel est qu’on parvienne sain et sauf, à destination…

arrivé à la gare routière de Rabat, je prends à pieds et le coeur serré , la direction de l’endroit où trônait majestueusement BAB Al-IRFANE, histoire de perdre du temps en cette journée de Ramadan, d’économiser l’argent du taxi , mais surtout de retarder le moment du choc…

et ce fut littéralement un véritable choc que je reçois de plein fouet à la vue de cet espace défiguré, ou plutôt dont on a carrément enlevé la figure…on dirait une personne dont on a violemment rasé le crâne et même scalpé…

je m’asseois tout près à même le sol, car mes jambes ne me soutenaient plus et je fonds  sans honte en chaudes larmes, larmes que je n’ai pu retenir à la mesure de ma désolation…

comme j’étais tout près des grands hôpitaux du CHU, plusieurs personnes compatissantes, s’arrêtaient pour me tapoter sur les épaules et me dire pour me consoler « sbar sbar ya khouya !!! » , croyant que j’ai perdu quelqu’un et effectivement j’ai perdu quelqu’un dont je n’ai même pas assisté aux funérailles…quelqu’un représentant le symbole de la connaissance…c’est comme si cette connaissance a été enterrée avec lui par la même sinistre occasion..

après avoir versé tout mon saoul de larmes et de pleurs, et comme on dit chez nous « tfechit chwia », je traverse la route du côté de la caserne des pompiers et je m’assieds en m’adossant à un mur, y attenant pour méditer encore un peu avant de reprendre l’autocar et retourner d’où je suis venu…

soudain  j’aperçois à travers un brouillard et des grondements de tonnerre la silhouette de mon BAB AL-IRFANE et à travers lui, une ombre qui me parle et qui me tient le discours suivant:

 » je te remercie d’être venu sur ma tombe, tu es le seul à avoir prononcé une oraison funèbrer à ma mort, tandis que les habitants de Rabat qui sont tout près, ils n’ont daigné ni prononcé une oraison funèbre, ni allumé un cierge, ni déposé des fleurs sur ma mort, eux et elles qui s’émeuvent pour moins que ça, avec leurs lamentations hypocrites accompagnées de leurs cierges fondants et leurs fleurs fanées, mais mon âme est toujours vivante et réclame vengeance…

alors qu’on provoque des manifestations pour tout et pour rien à travers le Maroc et pour des motifs souvent anodins et même des plus insolents, aucun habitant de Rabat dans tous ses environs, n’a éprouvé le besoin d’émettre le moindre petit mot pour protester contre ma démolition, à part toi bien sûr…

eh bien je vais me venger de Rabat et ses habitants, et c’est très facile, du moment que ses avenues, ses rues, se maisons sont traficotées, et que ses routes reposent sur du vide, que ses égoûts sont pourris…tu verras mon ami…quitte Rabat tout de suite , mon ami, car le spectre de ma vengeance est déjà sur place !!!  »,

et l’ombre disparaît, avant que je puise essayer de prendre la défense de la malheureuse capitale, mais en même temps je sentais quelqu’un me secouer doucement…j’ouvre les yeux et je trouve devant moi un gentil pompier qui me dit : »réveille-toi « a sidi », « adane almaghrib » autorisant la rupture du jeûne est déjà passé… »

il m’offre quelques dattes et un peu d’eau, et me dit d’attendre, et qu’il va m’apporter un peu de soupe et du pain…

je ne sus quoi lui répondre étant encore étourdi et assommé par mon cauchemar…je lui dis simplement qu’il m’apporte aussi un plus d’eau pour faire mes ablutions et prier sur place…

il le fait tout en m’apportait la « soupe promise », du lait, et même de la chabakia…je fus comblé…

je le remercie chaleureusement et après avoir accompli ma prière , je me mets à manger avec une certaine voracité…

ayant fini, je lave les ustensiles avec l’eau qui m’était restée, et je les rapporte à leur propriétaire en ne sachant comment le remercier, mais est-ce vraiment étonnant de trouver un MAROCAIN digne de cette qualité, en ce jour du mois sacré du Ramadan…???

et comme expression de mes remerciements , je lui raconte mon cauchemar…alors il me fait sentencieusement cette étrange interprétation…il me dit en français:  » eh bien , mon ami, je crois que les pompiers , vont bientôt avoir du pain sur la planche, ils vont avoir fort à faire et vont devoir faire face à de sacrées interventions… »

je n’insiste pas pour lui demander ce qu’il entend par cette réflexion, peut-être que lui aussi a été affecté par la disparition de BAB AL-IRFANE qu’il avait toute latitude de contempler chaque jour de devant sa caserne, et d’ailleurs qui me dit que ce n’est pas un djinn Marocain  »mane maline lemkane hein ? 

 je m’empresse alors de retourner à la gare routière pour rejoindre mes bases, loin de Rabat…mais des éclairs déchiraient déjà son ciel, suivis de tonnerres qui grondaient et s’en approchaient de plus en plus dangereusement…

j’arrive chez moi, sain et sauf au delà de l’heure du « sou7our », par le miracle de « lo6f ALLAH », après avoir subi quelques mésenvatures collatérales que je raconterais un jour …inchâa ALLAH

et le lendemain quand j’apprends les pluies diluviennes qui se sont abattues sur Rabat je me dis :

  »Allohomma l6ef, Allahomma 7fed, Allohomma sellim amiiiiiiine ya Rabba Al3alamine »

pluierabat150x112.jpg

image floue des pluies sur Rabat…mais d’autres images plus expressives couvrent en long et en large différents médias tant nationaux qu’internationaux en plus des blogs en mal de sensation, qui les exhibent, tels de honteux trophées journalistiques ou d’affreuses proies cabalistiques, dénotant  d’un voyeurisme des plus malsains…à l’exemple de cette fille qu’on s’est plu à photographier de dos, en djellaba mais ayant été obligée de  découvrir ses jambes pour éviter de trop mouiller ses habits…de vrais sadiques, de vrais pervers et de vrais charognards et une vraie lâcheté, car ils savent à l’avance que cette fille ne pourrait pas les poursuivre afin de ne pas s’exposer à plus de railleries..

pire des  »commentateurs » insolents nés de la dernière pluie ( c’est le cas de le dire) tel un incertain vicieux »lixy »pokémonique, insolent et parasite de service sur de nombreux blogs marocains et fanfaron dans un tonneau vide,  se permettent au sujet de cette femme, des remarques des plus désobligeantes d’un « humour » à la fois pervers, douteux et de mauvais goût…

à celles qui manifestent pour casser la croûte en pleine journée de Ramadan, on prend soin de couvrir  le visage sur certains blogs , et à cette fille qui ne demande rien à ces amateurs des clichés sournois, on découvre les jambes…drôle de mentalité dégradante de la part de ces chasseurs d’images à la petite semaine…

—————————————————

lautiste

Publié dans CULTURE, divagations lautistes, LA BARBARIE CULTURELLE, presse marocaine, SOCIETE, SOLIDARITE, souvenirs | Pas de Commentaire »

sommes-nous devenus irrémédiablement inhumains ???!!!…

Posté par ahmedaddoukkali le 20 août 2009

ya ILAHI dans quel monde affreux nous sommes ?!

ya ILAHI dans quel cauchemar horrible nous vivons ?!

ya ILAHI sommes-nous vraiment ce que nous sommes ?!

ya ILAHI vivons-nous vraiment ou seulement nous rêvons ?!

meurtres, homicides, infancticides deviennent nos lots quotidiens,

fracticides, matricides , parricides sont commis contre les siens…

on assassine froidement ses propres enfants au petit coeur, 

  »filicide » est le mot, mais que vaut le mot devant une telle horreur…

62295.jpg

—————————————————————————————————

oui mes amis, je vous avoue, que je ne dors presque plus, mange et bois à peine, depuis que j’ai appris il y a deux jours, le crime abject qu’un père a commis à Fès, en égorgeant ses propres  deux petites filles âgées de seulement trois et six ans…

oui, cela se passe chez nous, où l’horreur prend de plus en plus d’envol et le crime de plus en plus d’ampleur…

filicide.jpg

comment ose-t-on arrêter le coeur d’un enfant d’un coup de poignard ?

comment ose-t-on effacer le sourire d’un enfant d’un terrible regard ?

comment ose-t-on attenter à la vie d’un enfant sans pitié ni égard ?

comment ose-t-on égorger son propre enfant tel un vulgaire canard ?

mais que se passe-t-il donc chez nous , sommes-nous devenus tous psychopathes ??? n’avons-nous donc plus aucun sens humain ???

tenons-nous absolument à rejoindre le taux de criminalité le plus élevé des autres pays, après les avoir dépassés en assassinats commis sur nos routes…???!!!

n’y a-t-il sérieusement que dans ces domaines où nous voulons rivaliser avec eux ???

est-ce notre société qui nous dicte de telles conduites ?

est-ce notre marocanité qui nous pousse vers ces visions réduites ?

est-ce notre Religion ??? 7acha l’ISLAM est bien au-dessus de cette auto-destruction, et ce père assassin de ses petites filles n’a-t-il pas lu le CORAN dans la sourate l’obscurcissemment (AT-TAKWÌR ) qui dit:

– quand le soleil sera obscurci,  

 » ida achamso kowirate »

–  et que  les étoiles deviendront ternes,    

« wa ida nnoujoumou nkadarte »

– et que les montagnes mises en marche, 

« wa ida ljibaalou souyirate »

– et que les chamelles à terme, négligées,  

« wa ida al3ichaarou 3o66ilate »

– et que les bêtes farouches, rassemblées, 

« wa ida lwou7ouchou 7ochirate »

– et les mers allumées,                                   

« wa ida albi7aarou soujjirate »

– et les âmes accouplées,                                 

« wa ida nnoufoussou zouwijjate »

–et qu’on demandera à la fillette enterrée vivante, 

« wa ida almaw-oudatou sou-ilate »

pour quelle faute elle a été tuée…                                         

« bi ayii danbine 9otilate… »

————————————————————————–

telle est l’importance qu’ALLAH accorde à la vie d’une petite fille, que les arabes de la jahilia enterrait vivante…

déjà qu’ALLAH dans le CORAN n’accorde aucune excuse au meurtre quelle que soit sa nature, alors comment pourrait-IL permettre que des êtres humains tuent leurs propres enfants, garçons ou filles ???!!!

 comment pourrait-on croire qu’IL pourrait permettre que des êtres humains tuent leurs parents ou des membres de leur propre famille ??? !!!

comment pourrait-on croire qu’IL pourrait permettre le meurtre d’une personne innocente, ou même coupable sans qu’il y eut jugement préalable…

ALLAH s’est interdit à lui-même l’injustice, et de ce fait ne l’a pas permis non plus parmi ses créatures humaines…

ceux qui commettent de tels crimes n’ont aucune justification derrière laquelle  ils pourraient se cacher, car à chaque problème, il existe une solution, il suffit de faire fonctionner sa lucidité et son bon sens et surtout son HUMANITÉ et son HUMANISME…

lautiste

 

 

 

 

 

Publié dans CONDOLEANCES, CULTURE, JUSTICE IMMANENTE, SOCIETE | Pas de Commentaire »

« wled la7ram bla 3izza »… »inglorious bastards »…

Posté par ahmedaddoukkali le 18 août 2009

ingloriousbastardshaut.jpg

 on a fait tellement de tapage médiatique autour de ce film intitulé comme on le voit sur l’image « inglorious bastards », qu’on ne sait plus si c’est le fait de le voir qui serait « sans gloire », ou l’inverse, c’est-à-dire, le fait de ne pas le voir qui serait « sans gloire »…

pour ce qui concerne le titre, on aura déjà deviné que « inglorious » veut dire traduit de l’anglais en français  »sans gloire » et « bastards », veut dire « bâtards » et même « salopards », en référence à un autre film du même genre…

bastardsposter.jpg

en fait quand j’ai cherché sur google, par l’entrée « inglorious bastards », je me suis perdu rien que pour trouver le titre exact de ce film…

en effet, on y trouve:

« inglorious bastards »;

« inglourious bastards »;

« inglorios bastards »;

« inglourious bestards »;

« inglorious basterds »; …

alors je me suis dit  »walayni wled la7ram hadou » et j’ai fini par traduire le titre de ce fumeux film en notre darija bien classique par : « wled le7ram bla 3izza » (aw bla 3ezz aw bla 3iffa aw bla 7ia , aw bla charaf, aw…aw …aw… jusqu’aux plus bâtards de nos hawhaw »…

le tapage autour dudit film, ne date pas d’aujourd’hui, puisqu’on en parle depuis déjà plus d’une année et qu’il a été soumis au jury de Cannes en mai 2009, et qu’il en est sorti conforme à son titre, c’est-à-dire  »sans gloire », puisqu’il n’a pratiquement rien  »récolté », aucun prix, à part quelque consolation pour l’un de ses acteurs, pour, sans doute, ne pas le jeter bredouille et totalement sans « gloire »…

d’après, les images; que les médias en diffusent à profusion, il s’agirait de vengeance contre le nazisme, et notamment contre son patron et inventeur « hitler », qu’on exécute et réexécute avec joie et à titre posthume,

mais avant de lui régler son compte, on le ridiculise de la manière la plus hilarante, on lui fait  même dire en « allemand bien classique »:  »NEIN ! NEIN ! NEIN !… » tout en lui répondant illico et avec la même véhémence, en français ou en anglais, selon le cas  », YES! YES ! YES ! ou SI ! SI !SI !… » , vous verrez , c’est vraiment très « drôle » et très « subtil » comme gag, c’est à se tordre de rire, et à s’arracher son dentier…humm…

en outre, vous trouverez du sexe, du sang et de l’alcool à gogo, comme de bien entendu, et à s’en rassasier même si l’on est obsédé , vampire ou addict aux spiritueux les plus forts,…

 comment rater en effet, une telle occasion pour ne pas étaler les effets « bénéfiques » de tels remèdes magiques et déterminants, sur les cinéphiles inconditionnels, surtout en période de guerre et en plein dans l’espionnage le plus « décapant » et le plus sidérant…

30hostel600.jpg

juliedreyfusskill.png

———————————————————————-

bref c’est une bonne aubaine à saisir à pleines dents, pour exorciser ses peurs et extirper ses haines, surtout pour ce qui concerne les victimes juives du nazisme, mais franchement je doute fort, que ce genre de films leur apporte une quelconque paix intérieure…

de plus , j’ai cherché, s’il y avait parmi les nazis, dans le film, des arabes, des musulmans ou des Palestiniens…il n’y en a point…tout simplement parce que dans le film, il s’agit de la fiction et que l’on préfère s’exercer en catimini et sous le regard et le silencce des médias bienveillants, sur l’arabe, le musulman et le Palestinien dans le vif et dans la réalité…c’est autrement plus excitant et moins « cinéphilant », on veille strictement à ce que la sympathie ne change pas de camp…

de même qu’il n’y a point d’arabes , de berbères, de musulmans, parmi ceux qui ont combattu aux côtés des alliés, mais tant mieux , puisque le film ne met en scène que les « wled la7ram sans gloire »…alors…

alors hâtez-vous, ou plutôt haletez-vous,  d’aller voir ce film qui sera projeté dans les salles de cinéma à Paris, le 19 Août 2009, c’es-à-dire demain, réservez vos billets d’avion où que vous soyez…et n’attendez pas qu’il vienne jusqu’à chez vous,vous risquez de ne plus trouver de place, et vous auriez perdu de jouir de la sensation la plus euphorisante et la plus enivrante des « sans gloire »…

pour ma part, j’attendrai que les Palestiniens ou tout autre réalisateur épris de justice, sortent un film intitulé: « wled la7lal o l3azz »,

et dans ce film, il y a aura de la place pour toutes les personnes d’honneur: juifs, chrétiens, arabes, musulmans, laïcs ou athées…l’essentiel, c’est qu’ils aient le sens de la vraie ÉQUITÉ sur cette terre

lautiste

 

 

Publié dans CULTURE, deux poids deux mesures, JUSTICE IMMANENTE, LA BARBARIE CULTURELLE, PALESTINE, Presse, RELIGION | Pas de Commentaire »

silence !…on démolit la connaissance…al-3irfane…

Posté par ahmedaddoukkali le 12 août 2009

silence !…on démolit la connaissance…bab al-3irfane;

silence !… on détruit la reconnaissance…bab al-3irfane;

silence !… on annihile la renaissance…bab al-3irfane;

silence !… on ruine la science et la conscience…bab al-3irfane;

silence !… on fait table rase sur toute confiance…bab al-3irfane;

silence !… on tue un symbole avant même sa naissance…bab al-3irfane…

oui, on est en train de démolir sans état d’âme bab-al-3irfane, symbole de toute une génération (40 ans) d’étudiants et d’étudiantes, qui passaient sous ses petits portails, se protégeaient sous leur ombre contre le soleil, et sous leur toit contre la pluie…

j’ai cherché sa date de naissance…en vain… 

j’ai cherché des photos ou des images qui l’immortalisent …en vain,

comme si on avait programmé sa destruction dès le départ…

la presse marocaine se contente d’annoncer laconiquement la décision de sa démolition et de sa mise à mort, sans plus, sans commentaires, sans oraison funèbre, sans gloire à ce bab al-3irfane qui en a tant vu durant sa courte existence…

je ne tiens nullement à faire le déplacement pour aller assister à son exécution sur la place publique…je ne suis pas un sadique…même quand il s’agit de la pierre supposée sans âme, supposée exsangue…

on justifie sa condamnation à mort par le fait qu’il n’est pas classé…!!! quelle excuse fallacieuse !!! lui a-t-on au moins laissé le temps de mériter d’être classé…???!!!

qu’est-ce qu’une quarantaine d’années dans la vie d’un portail de cette importance si significative, si tant l’on suppose qu’il ait atteint cet âge ???!!!

dans quel genre de bilan va-t-on classer la « grande oeuvre » de sa démolition et sur le compte de qui ???

sous quel prétexte va-t-on occulter sa réalisation ??

dans quel genre de bilan va-t-on compter la démolition de bab-al3irfane, dont l’édification a coûté la mort  d’un ouvrier analphabète et causé tant de blessures plus ou moins graves pour d’autres…

ces ouvriers se sont donc sacrifiés pour RIEN , eux qui espéraient faire sortir leurs enfants et ceux de leurs compatriotes de l’ignorance et de l’illettrisme…

heureusement qu’on  n’a pas pris la décision de démolir par la même occasion bab rouah , bab assouffara, bab loudaya, bab chellah et bien d’autres…ne constituent-ils pas eux-aussi une gêne pour la circulation ??? !!!,

mais ils ont eu la chance d’être classés…par d’autres…et pour d’autres, pas pour nous…

et pourtant à bab rouah, il y a tellement de circulation qu’on peut facilement y attraper un rhume (rouah);

bab assoufara se plaint que des ambassadeurs de l’engeance de celui de la norvagie passe impunément sous ses arcs,

bab loudaya en a marre d’être pris pour une simple mraya (miroir);

bab chellah dit tout le temps « chella ma daro m3aya »…

portebaberrouahrabatmaroc.jpg

146111101rabat2020bab20al20irfane.gif

————————————————————–

on a froidement assassiné un portail plein de rêves et de souvenirs,

on a furtivement effacé une mémoire pour compromettre un avenir,

on a cruellement démoli une conscience, un symbole et un devenir,

on a sciemment terrassé un monument, une fresque, un voeu, un désir,

on a définitivement fermé bab al-3irfane à la science,  sans coup férir…

oui, il ne reste que des larmes pour ceux qui le pleurent aujourd’hui, mais certaines larmes valent souvent beaucoup mieux que mille éclats de rire…

lautiste

Publié dans CONDOLEANCES, CULTURE, JUSTICE IMMANENTE, LA BARBARIE CULTURELLE, PARLEMENT, presse marocaine, SCIENCE ET PROGRES, SOCIETE, souvenirs | Pas de Commentaire »

jahannam existe bel et bien…

Posté par ahmedaddoukkali le 31 juillet 2009

6108g.gif

ceux et et celles qui persistent à croire que « jahannem » n’existe pas devraient réviser leurs comptes et établir leur propre bilan, car l’Enfer existe bel et bien !!!

on en a déjà un avant-goût ces jours-ci avec la canicule « jahannamia » qui s’abat sur nos têtes , fait bouillir nos cerveaux et grillent nos corps…

49 degrés celsius, rien qu’à Agadir et…à l’ombre !!!

car sous le soleil brûlant, c’est une toute autre histoire…

la science en général, et les météorologistes en particulier nous expliquent que c’est à cause des masses d’air chaudes qui se forment et viennent de telle ou telle direction…

et si l’on explique scientifiquement à l’homme et qu’il croit qu’il a tout compris, il renie tout ce qu’on ne lui explique pas, et ne veut croire qu’à ce qu’il voit ou subit concrètement, et le plus drôle est que la science et les scientifiques renforcent ce genre de prise de position, puisqu’il y va de leur propre existance et leur propre raison d’être,

mais , ce que je veux savoir, moi, pauvre profane,   c’est pourquoi ces masses d’air se forment, et se dirigent vers telle ou telle direction ou tel ou tel endroit,  , et même pourquoi ces masses d’air existent-elles et qui est-ce qui les dirige ou leur imprime l’ordre de se former et de se  diriger vers telle ou telle direction ou tel endroit ou tel endroit plutôt qu’un autre…silence scientifique bien troublant…

809754954479.jpg

Nous, musulmans croyons que celui qui les forme et les dirige, c’est ALLAH…

et comme ALLAH nous dit dans ses différents Livres, et notamment le CORAN, que l’Enfer existe, eh bien nous croyons que l’Enfer existe, et le Paradis par la même occasion…d’autant plus que nous en constatons des échantillons déjà significatifs sur cette terre…n’est-ce pas que ce sont là des signaux et des signes bien visibles et bien concrets… 

d’ailleurs l’homme qu’est-ce qu’il cherche ici-bas, sinon fuir l’enfer terrestre pour se prémunir de ses effets éprouvants en inventant un tas d’artifices:

 climatiseurs, réfrigérateurs, baignades, piscines…

l’homme cherche désespérement à se construire un paradis sur terre, dès qu’il en a les moyens:

des jardins, des fleurs, des arbres , des sources dont le cours est ininterrompu, des femmes à profusion, des serviteurs à la pelle , tout de blanc vêtus, des mets succulents à ne plus savoir quoi en faire…wa halomma jarra…

est-ce que tout cela n’est-il pas inspiré d’une certaine idée innée, qu’il a du paradis de l’au-delà et dont il tente de reproduire déjà sur terre, et d’une certaine idée de l’Enfer dont il essaie de se protéger ???

ALLAH a créé cieux et terres et veille en permanence sur leur agencement…

personne ne peut nier , et en particulier, les sientifiques, qu’il y a des relations vitales entre ce qui se passe aux cieux et ce qui existe sur la terre,

personne ne peut nier l’interdépendance entre la terre , la lune , le soleil et toute la galaxie qui gravite autour…

et déjà sur terre, que serions-nous, sans mers, sans eau, sans air…???!!! ALLAHO a3lam…

que serions-nous, si la terre tremble tout le temps, si les barrages rompent sans raison apparente, si les fusibles sautent de chaleur et de tension, si tous les océans et les mers se déchaînent sans pouvoir s’arrêter, si les cyclones rasent tout sur leur passage et partout,

à quoi nous serviraient nos climatiseurs, nos réfrigérateurs, nos piscines ou nos cuisines…??? tout simplement à RIEN, puisque tout cela serait emporté et nous avec…

forte20chaleur300216.jpg

sur terre, on a le paradis et l’enfer à la fois, et l’on pourrait être amené à « goûter » aux deux…mais dans l’au-delà, du moins pour ceux et celles qui y croient, une fois dans l’un ou l’autre , c’est du définitif…

autrement dit , ici c’est « ma3a al3ousri yousra » et là-bas, c’est ou « 3ousr », ou « lyousr »…

eh bien nous autres musulmans, nous n’avons qu’à continuer à soutenir le Grand Pari, qui consiste à tout faire pour mériter « aljanna » et tout faire afin d’éviter « jahannam », et nous savons comment nous y prendre, à savoir faire prévaloir les bonnes actions sur les mauvaises…amen…

lavegetationluxuriante.jpg

lautiste

Publié dans CULTURE, JUSTICE IMMANENTE, RELIGION, SCIENCE ET PROGRES, SOCIETE, SOLIDARITE | 2 Commentaires »

la valse des bilans et le bilan de la valse…

Posté par ahmedaddoukkali le 24 juillet 2009

le20faux20miroir.jpg

ces jours-ci le calcul des bilans bat son plein, en veux-tu en voilà, tous se découvrent une âme de chercheurs et de spécialistes dans les bilans,

et pourtant, ce n’est pas encore décembre, mois de l’établissement des bilans par les sociétés normalement constituées, mais notre société est avide d’autres sortes de bilan et sur une décennie, rien de moins…c’est-à-dire cent-vingt mois, ou 3600 jours ou encore 21.600 heures ou encore 1.296.000 secondes…année par année, mois par mois , jour par jour et seconde par seconde: le Royaume du Maroc est sous loupe, et l’on tient absolument à ne pas le louper…

il faut le mettre à mal, et amplifier ses grands maux,

il faut faire cabale et peu importent les gros mots…

on le décortique méticuleusement durant toute la période de ces dix dernières années,

seconde par seconde, minute par minute, heure par heure, jour par jour, mois par mois et année par année,

on renforce ses faiblesses et on affaiblit ses forces,

cela fait d’ailleurs déjà longtemps que des scribouillards de tout bord, l’attendent au détour,

cela fait déjà longtemps qu’ils aiguisent leurs plumes rouillées,

cela fait déjà longtemps qu’ils lancent à tout va leurs pétards mouillés,

« ara ma 3andek  » billets et billeteries…place pour les amateurs des loteries et des sensations mortes…

les jma3ni, les benchemm-chi, les mrabbbet et consorts donnent libre cours à leurs soi-disant « analyses » fantaisistes,

tous n’aspirent qu’à un seul objectif… partager le pouvoir:

le aba bakour jme3ni veut devenir vice-roi, avec « articles » espagnols et espagnonalisés à l’appui, mais pour l’instant il n’est qu’un tourne-vis « kay dor felkhoua »,

le benchemm-chi , le vicelard narquois, vise à dicter ses lois, avec ses vains schémas labyrinthiques, issus de ses fréquentes « chemma », et de n’importe quoi,

mais pour le moment, il n’arrive qu’à jeter le trouble et la suspicion sur les sources de ses torchons trop bien « documentés », et de mauvais aloi,

le 3liwet lemrabbbet, la voix de ses maîtres tout aussi espagnols , pour assouvir sa haine contre son pays, élève la voix, et aux ennemis de son pays, sert de vile courroie,

tout donc ce beau monde et d’autres, se relaient sans relâche, pour descendre en flèche notre pays , tel ce salaud de tuquoi,

qui , après avoir bien profité de nos largesses, joue le jeu des mouchards sans foi , ni loi…

laissons donc ces mauvais comptables, établir des bilans de Règne, plus motivés par des rancoeurs, que des analyses de bonne foi,

pour ma part, je me contenterais de faire, bientôt, le bilan de mes impressions sur le Tour de France où les secondes ont tout leur poids,

sanstitre.bmp

le Tour de France où règne la belle petite Reine, en maîtresse absolue, vénérée avec des festivals féériques tout à son honneur, qui lui font la révérence, et qui vous laissent tout cois…

vc3a9lo1.jpg

lautiste

 

Publié dans CULTURE, deux poids deux mesures, MAROC FOR EVER, touche pas à Bladi | Pas de Commentaire »

aux détours du Tour….

Posté par ahmedaddoukkali le 21 juillet 2009

37996apourmitterrandonatousunpeudemichaeljacksonennous.jpg

puisque le Tour de France tourne encore, je continue à le suivre, ne serait-ce que pour quelques divagations autistes de plus…

I—la 14ème étape reliait Colmar à Besançon, et au départ de cette étape, il y avait un homme de culture et d’État, j’ai nommé Frédéric MITTERRAND…

+ un homme de culture, il l’a été tout le temps,

+ un homme d’État, puisqu’il vient d’être nommé Ministre de la Culture et de la Communication, et ce n’est presque qu’une régularisation, étant donné qu’il aurait dû l’être depuis très longtemps: « the right man, at the right place »,

==et…cerise sur le gâteau, il aime sincèrement le Maroc, d’autant plus que rares ceux qui aiment notre pays de façon sincère, cela peut être le cas de marocains eux-mêmes …

et il l’a prouvé encore une fois à Colmar où il n’a pas manqué une fois de plus, de citer le Maroc…en bien et pour évoquer ses plus beaux souvenirs…

== sur un autre chapitre, quand on lui a demandé quelles relations entre le Tour de France et la Culture, il répond que c’est la plus grande manifestation culturelle populaire au niveau de la France , puisqu’elle réunit plus de dix-sept millions de spectateurs pendant plus de trois semaines, et en plein air…

Mr Mittérand, exprimait ainsi toute la dimension à laquelle il place son Ministère qui est à la fois celui de la Culture et de la Communication

== en outre quand on lui signale, sans doute pour le mettre à l’aise, que son ministère manque cruellement de moyens, il répond que ce n’est pas toujours les moyens matériels qui manquent le plus…et tout cela avec un sourire épanoui qui ne le quitte jamais…

== par ailleurs, quand une jeune artiste s’est plainte à lui sur l’envahissement de la France par les productions artistiques américaines et sur tous les plans, sur la scène française, il répond qu’il travaille pour y remettre un peu d’ordre, et que toutefois, l’on ne pourrait constater les résultats d’un tel travail que dans à peu près une année…

et j’avoue que là , j’ai eu un petit pincement au coeur, car la France est capable de répondre du tac au tac dans plusieurs domaines , sans trop  se soucier des « qu’en dira-t-on », ni en craindre les conséquences ou les répercursions…alors que le Maroc, s’il prenait ce genre de décisions à l’égard de tous les pays qui l’inondent de leurs plus mauvaises productions, leur riposte est toute trouvée…reconnaître illoco la « rasd » et son polialgério…

ce serait le cas du Mexique, de la Turquie…et même de l’Égypte , des USA, et même de la France…ces pays et bien d’autres, tiennent à faire vivre et bien vivre leurs artistes et se donner le plus grand rayonnement tant sur le plan cuturel et artistique, que sur le plan le plus bassement mercantile…

II—la 15 ème étape a relié Pontarlier à Verbier, parcours exclusivement Suisse…

La Suisse « wa adraaka ma la Suisse« : commentateurs, suiveurs, coureurs…ont été obligés de régler leurs montres à l’heure suisse, et de s’essuyer les pieds avant de rouler sur le tapis vert suisse, car là , on ne badine ni avec l’exactitude de l’heure, ni avec la netteté de la propreté…vous savez , exactement comme chez …nous…surtout pour ce qui concerne nos riches quand ils se trouvent en…SUISSE..

ewa iiih !!! , est-ce que nous ne respectons pas l’heure de nos rendez-vous comme…les suisses ???…et est-ce que nous ne sommes pas aussi propres que…les suisses…??? »ewa cheftou jebha ki dayra, hadi hia jbouh wa i-lla fala »…mais l’on peut se permettre de rêver…surtout d’avoir un  compte dans une ou plusieurs banques…suisses…

== la Suisse, pays en principe neutre…

mais l’est-il toujours avec son entrée au sein de l’Onu ?,

mais l’est-il toujours par rapport à l’argent qu’on fait fuir vers ses banques, à tel point, qu’avec la crise, les grands pays vont l’obliger à lever le secret bancaire dont il faisait jouir ses gros clients composés essentielement d’étrangers, et particulièrement en provenance des pays dits sous-développés ?

==mais l’est-il toujours lorsqu’il se trouve en difficultés avec la Libye, à tel point que son président éprouve le besoin de quémander une rencontre avec le président libyen ???!!!

==et par rapport à notre Sahara, on pourrait se demander quelle serait sa position, maintenant qu’il figure parmi les membres de l’Onu…

III—toujours sur l’itinéraire du tour, en Suisse, les coureurs devaient traverser la ville de Fribourg, et là , j’ai eu comme un mirage, car il m’a semblé que l’hélicoptère, a montré la pointe d’un minaret avec un croissant planté sur son faîte…

mais c’était vraiment en un éclair, et les commentateurs n’y ont prêté aucune attention…peut-être que mon imagination m’a joué des…tours et ce n’est guère étonnant , quand on suit un tour et en Suisse par-dessus le marché…on se joue de bons tours…

== cela m’a quand même rappelé une anedocte d’un suisse que j’avais rencontré et qui m’a dit, que les arabes sont arrivés jusqu’en Suisse, durant leurs heures de gloire, et ajoute qu’il n’était pas rare, de voir un arabe (entendez par là , un musulman) parmi les conquérants, descendre de son cheval blanc , au pied d’une montagne suisse , pour accomplir sa prière…et c’est vrai que les musulmans n’ont finalement pas besoin d’ériger des lieux de culte majestueux, puisque toute la terre est un lieu de culte pour un musulman plein d’humilité à l’égard d’ALLAH…

== pour enfoncer son clou final, le même suisse se croit obligé de me préciser que les traces de ces conquérants arabes restent encore vivaces sur la terre suisse, car chaque fois, en Suisse,  que quelqu’un brandit un couteau ou un poignard pour se bagarrer, on conclut qu’il est d’origine arabe, même s’il est suisse depuis plusieurs générations, surtout s’il a conservé une peau quelque peu basanée…hum…comme si tous les arabes et tous les musulmans ont une seule couleur de peau,

mais c’est vrai que moi-même , dans ma prime jeunesse, je n’arrivais pas à croire qu’un noir ou un café au lait soit autre que musulman, sincèrement je n’arrivais pas à l’admettre, et je l’admets difficilement même aujourd’hui…

—enfin connaissez-vous Cheïkh Ibrahim…non ??? eh bien le voici avec sa légende ou son histoire…

0arnie0.jpg

« Le redécouverte de Pétra au XIXème sièclePétra est révélée au monde occidental en 1812 par Jean Louis Burckhardt, un voyageur suisse déguisé en Arabe, qui se fait appeler Cheikh Ibrahim. Il suivit la route reliant Damas à l’Égypte et qui passait par la Jordanie. Il a entendu dire qu’à proximité du village de Wadi Moussa se trouvait, au milieu d’une forteresse naturelle, des vestiges extraordinaires. Dans cette région qui appartenait alors à l’Empire ottoman, on se méfie des personnes curieuses d’antiquités considérées comme « oeuvres des Infidèles » ; car à cette époque la situation politique et religieuse est tendue. Burckhardt se présente alors comme un pèlerin souhaitant sacrifier une chèvre au prophète Aaron dont le tombeau, construit au XIIIe siècle, est censé se trouver au-delà des ruines, au sommet du djebel Haroun. Accompagné par son guide, il traverse la ville antique le 22 août 1812 sans pouvoir un seul instant s’arrêter pour prendre des notes ou dessiner mais conscient de l’importance de tels vestiges et du fait que les ruines proche de Wadi Moussa sont celles de Pétra. Enthousiaste, il répand la nouvelle parmi les Occidentaux installés en Orient et en Égypte et fera part de ses conclusions dans son livre Travels in Syria and the Holy Land qui sera édité en 1823 cinq ans après sa mort.

D’autres tentatives d’explorations de Pétra sont effectuées, malgré la méfiance des autochtones. C’est seulement en mai 1818 (soit six ans après l’expédition de Burckhardt), qu’une dizaine de personnes provenant de Jérusalem parviennent à rester quelque temps sur place.

À partir de 1828 commencent les premières véritables missions archéologiques. Et à partir de 1830, le site devient un lieu de visite. »

—————————————

lautiste

Publié dans CULTURE, divagations lautistes, RELIGION, SOCIETE, touche pas à Bladi | Pas de Commentaire »

Colombey-les-Deux-Mosquées…

Posté par ahmedaddoukkali le 16 juillet 2009

zoomimage0.jpg

aujourd’hui 16 juillet 2009, c’est la 12ème étape du Tour de France, qui a rallié Tonnerre à Vittel, c’est-à-dire que le tonnerre a éclaté au départ et que c’est une véritable fusée éclairante qui a franchi en solitaire la ligne d’arrivée: le Danois Nicki Soërensen…

Mais ce n’est pas du déroulement de cette étape que je vais parler, je ne suis nullement spécialiste. Je voudrais seulement comme toujours faire part de mes impressions au sujet des commentaires qui gravitent tout autour du…tour.

L’hélicoptère chargée de diffuser les images aériennes pour donner une idée entre autres  sur les paysages et les sites historiques dont la France s’enorgueillit, n’a pas failli à son fil directeur, à savoir les Églises, et toujours les Églises, et rien que les Églises…

et sur l’itinéraire Tonnerre-Vittel, les commentaires ont trouvé sur leur chemin une matière grasse en ce domaine, à savoir : Colombey-les- Deux-Églises, ce qui a donné lieu par voie de conséquence à un large retracé de la vie du Général de Gaulle, de sa boisserie, ancienne brasserie qu’il a achetée en rente viagière et dont « heureusement »(sic) la propriètaire a eu la gentillesse de rendre l’âme sans en profiter trop longtemps…de son bureau , de son fauteuil, de son mouton préféré, de son fidèle petit chien « rase-motte »…3la ma7al un commentaire « criblé » de détails…

mais pour ce qui me concerne, cette visite chez ce personnage prestigieux , cela me rappelle surtout cette citation qu’on lui attribue et qui ne me semble pas cadrer avec ce qu’il était censé représenter comme gratitude envers ceux qui ont servi et défendu la France, alors que ce n’était même pas leur pays…

cette fameuse citation la voici:

« Nous sommes quand même avant tout un peuple européen de race blanche, de culture grecque et latine, et de religion chrétienne. Essayez d’intégrer de l’huile et du vinaigre. Agitez la bouteille. Au bout d’un moment, ils se sépareront de nouveau. Les Arabes sont les Arabes, les Français sont les Français. Vous croyez que le corps français peut absorber dix millions de musulmans, qui demain seront peut-être vingt millions et après-demain quarante ? Si nous faisons l’intégration, si tous les Arabes et Berbères d’Algérie étaient considérés comme Français, comment les empêcherait-on de venir s’installer en métropole, alors que le niveau de vie y est tellement plus élevé ? Mon village ne s’appellerait plus Colombey-les-Deux-Églises, mais Colombey-les-Deux-Mosquées ! »

et voilà ! la messe est dite et limpidement dite, et l’homélie n’a pas besoin  de redites…

j’avais beaucoup de respect pour le Général de Gaulle, dont j’avais lu avec grand enthousiasme les mémoires dans sa traduction arabe, et qui m’avaient fasciné avec son sens de l’organisation , de la persévérence, de la gestion d’intérêts divergents, de son nationalisme à toute épreuve, surtout face à ses alliés américains et anglais qui essayaient de lui attribuer les seconds rôles, et le voilà qui oublie tout cela pour lancer gratuitement une telle énormité qui a l’air plutôt d’une boutade…

ce qui fait que cette citation a sérieusement entamé mon respect à son égard et fortement  attiédi en moi tout enthousiasme pour ce qu’il représentait, bien que je n’arrive pas à complètement le mésestimer…

il a vite oublié que ce sont ces soldats musulmans qui ont libéré , non seulement la France, mais même toute l’Europe, et bien plus au-delà, à surtout le monde dit libre.

Il a oublié la bataille de Mont Cassino, réputé imprenable, que les combattants marocains ont libéré, au prix de sacrifices inhumains impossibles à évaluer, ni en morts , ni en blessés…

il a oublié que ce sont les marocains qui ont donné l’assaut final dans un bunker où les allemands étaient en train de préparer la bombe atomique, alors même que les américains avec toute la puissance de feu et toute leur armada, n’ont pas réussi à en venir à bout…o zid o zid..d’autres faits d’armes dont le volume dépasserait facilement par centaines celui de ses fameuses mémoires de-gaulliennes…

ainsi le Général De Gaulle s’est prêté là à une véritable de-gauloiserie fort déplacée…

S’il y a quelqu’un a trahi la France et s’y est mal intégré ce sont certains français eux-mêmes dans leur propre Nation, et à leur tête le Maréchal Pétain, auquel on essaie jusqu’à nos jours de concocter des excuses, afin de le réhabiliter…

on doit donc, comme l’on a rendu justice au capitaine Alfed Dreyfus, agir de même avec les soldats musulmans morts pour la France, et avoir assez de patience pour intégrer leur descendance telle qu’elle est, mutatis mutandis…

Par ailleurs, les hélicoptères du Tour, transmettent aussi des images de châteaux, beaucoup de châteaux, énormément de châteaux, encore actifs, à croire que l’on se trouve dans une « République Française Féodale »…et c’est peut-être pour cette raison qu’il lui sera difficile d’intégrer ceux ui ont combattu pour elle, car elle les considère toujours comme de simples serfs, en temps de paix et de vulgaires supplétifs en temps de guerre

lautiste

Publié dans CULTURE, LA BARBARIE CULTURELLE, RELIGION | 2 Commentaires »

12345
 

poésie d'utilité publique |
ce que j ai a dire |
Collectif des collèges ambi... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ORGANISATION MARIAGE, ...
| informations
| e-r0d | le blog