• Accueil
  • > DEMOCRATIE: jouons le jeu

voter ou ne pas voter…hal mine mouchkila ?…

Posté par ahmedaddoukkali le 29 janvier 2009

voter: est-ce un droit ou un devoir ?

certains disent que c’est plus un droit qu’un devoir du moment qu’on peut y recourir selon sa bonne volonté;

d’autres répliquent que c’est un devoir plus qu’un droit, du moment qu’on cherche surtout à l’éviter;

alors quelle attitude prendre par le simple citoyen lamba ou alpha ou carrément bêta, devant un tel dilemme ???

s’il le prend comme un droit, il se demande après l’avoir obtenu, s’il a bien fait de le réclamer;

s’il le prend comme devoir, il lui arrive de regretter de l’avoir accompli;

s’il le prend à la fois comme devoir et comme droit , il risque de se demander à la fois s’il a bien fait ou s’il va le regretter…

il se trouve comme devant la situation d’un « citoyen » d’un pays tout proche, auquel on a dit : « vous avez la « liberté » de voter , et si vous ne voulez pas le faire on vous y obligera!! »;

Pour ma part , je suggère à tous mes concitoyennes et concitoyens, d’abord de s’astreindre à s’inscrire sur les listes électorales pendant qu’il est temps,, avant qu’elles ou  qu’ils n’y soient astreintes ou astreints,

ensuite d’aller voter que ce soit pour les élections communales ou nationales, avant qu’elles ou qu’ils ne soient ballotées ou ballotés, car les absentes et les absents ont toujours tort, en ce domaine plus que dans d’autres…

en outre  regretter d’avoir voté est autrement moins regrettable, que de regretter de ne l’avoir pas fait, ce qui serait beaucoup plus regrettable….

« je dirais même plus » , comme diraient les « dupont » de Tintin, pourquoi même ne pas tenter l’aventure et se présenter soi-même aux élections si l’on se sent capable de le faire et surtout quel qu’en soit le résultat, ne pas s’en faire ni désespérer ou se démoraliser…

voyez donc ce qui se passe tout près de chez nous, il y a tellement de candidatures plus ou moins farfelues, ou plus moins folkloriques qui se pressent au portillon afin  de réunir sans y croire vraiment, les conditions pour se présenter aux élections  présidentielles elles-mêmes préfabriquées flokloriquement,  et grâce à un tour de passe-passe  contournant la constitution, que c’en est devenu un sujet de blagues populaires, à tel point que les autorités concernées chancellent et risquent de reculer et en même temps faire reculer la date de ces élections…c’est dire le pouvoir des bonnes blagues en matière « démocratique »…

certains intellectuels de ce pays voisin en ont même conclu que le Peuple a tellement retenu la leçon qu’il a fait de ces présidentielles un sujet d’auto-dérision autoflagellationniste, et comme c’est le pays des « autoquelquechoses » même au prix du ridicule le plus confondant, il ne serait pas étonnant que l’actuel président s’autoproclame résident pour un repos garanti à elmouradia ou plutôt d’elmourad-dialo, sans même recourir à de quelconques élections, et ce ,  jusqu’au départ réellement éternel, sans garantie de repos…

Quant à ce qui nous concerne,  hâtons-nous de nous inscrire sur les listes électorales, surtout pour les plus jeunes qui viennent d’enjamber leur dix-huitième année d’âge, dans la gaieté et la joie et le sens de responsabilité, intimement conscients du fait qu’on ne peut tourner le dos à l’avenir, quelles que soient les déceptions rencontrées au courant de sa vie et loin des idées et des discours défaitistes…

lautiste

 

 

Publié dans DEMOCRATIE: jouons le jeu | Pas de Commentaire »

1...56789
 

poésie d'utilité publique |
ce que j ai a dire |
Collectif des collèges ambi... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ORGANISATION MARIAGE, ...
| informations
| e-r0d | le blog