je suis triste pour mes DOUKKALA…

Posté par ahmedaddoukkali le 28 novembre 2011

d’aucuns penseraient que je devrais être complètement satisfait du déroulement et des résultats des élections…

eh bien qu’ils se détrompent et pour certains qu’ils se rassurent, c’est loin d’être le cas…

au fur et à mesure que les résultats étaient fournis, je suis passé d’une certaine satisfaction, à une satisfaction mitigée, à des impressions mi-figue mi-raisin à une certaine déception, et finalement à une déception certaine…

oui, je suis déçu car de nombreuses « figures », pour ne pas dire autre chose, que j’espérais qu’elles ne figuraient plus au parlement, y refigurent, alors qu’elles ne faisaient que de la figuration négative et même de la défiguration…

et je prends à ce sujet, ma Région des Abda-DOUKKALA, la majorité sinon la totalité de ceux qui jouaient aux « parlementaires » ont été reconduits…pire…certains qui ont été recusés la dernière fois pour fraude électorale ont passé « haut la main »…une main notoirement encrassée…

et l’on ne me convaincra jamais, que ces individus sont passés le plus honnêtement possible et sans prendre des chemins tortueux…

et je ne sais pas encore à quoi sont dûs de tels résultats : à l’argent, aux pressions révélées et occultes, à la peur, au boycott, au fait qu’on ait augmenté le nombre de sièges au parlement ou tous ce éléments réunis…je ne sais…

mes DOUKKALA risquent donc de rester sur leurs statuts de zone recluse et décalée, plus exploitée au profit des autres Régions que pour son propre profit…comme toujours…comme du temps de basri où l’irrigation ne servaient qu’à irriguer certaines poches locales et plusieurs poches délocalisées…

je suis tellement triste, pour le moment, que je suis incapable de faire part de mes opinions des résultats sur le plan national et sur quoi cela pourrait déboucher…

de façon générale je considère que cela pourrait constituer une étape positive, mais je préfère réserver encore un peu mon appréciation de ce qui se passe ou de ce qui se passera dans notre pays, tant que les choses n’ont pas encore pris forme…

pour le moment il y a un tel brouhaha, à l’intérieur comme à l’extérieur qu’il est difficile de se faire une opinion quelque peu justifiée…alors attendons…

lautiste

Publié dans blogs marocains et tweets, blogs twitters, communes "ara" culture "ara", CONSTITUTION, DOUKKALA for ever, ELECTIONS, JUSTICE IMMANENTE, MAROC FOR EVER, SIDI BENNOUR FOR EVER | 6 Commentaires »

les PLUIES BIENFAITRICES face aux vainsfév.et aux vainspartis…

Posté par ahmedaddoukkali le 25 octobre 2011

maroclendemaindepluie.jpg

NB : pluies de l’année dernière 2010…

la POLICE dans SES VRAIES OEUVRES de tous les jours

—————————————————————————————-

les pluies bienfaitrices commencent à tomber…ENFIN !!!…il était temps…

on commençait sérieusement à s’inquiéter, surtout dans le monde rural…

oui, dans ce monde rural où les visages commençaient à se fermer…les sourires à disparaître…les caractères à se renfrogner et les paysans à ne pas toucher d’une pincette…

ça fait d’ailleurs déjà plus de quinze jours que nous accomplissions des prières rogatoires pour la pluie à chacune des prières prescrites par l’ISLAM…le VENDREDI, le KHA6IB a évoqué le sujet et formulé des voeux pour qu’ALLAH exauce nos prières pour que tombe la Pluie…

« ALLAHOMMA s9i 3ibadaka wa bahimatak wa 7yi baladaka al mayit… »,

 » ALLOHOMMA s9ina al ghayta wala taj3alna mina l9ani6ine… »,

 » ALLAHOMMA s9ina ghaytane moughitane, mari2ane, mari3ane, 3aajilane ghayra aajil… »

et le Ciel finit par se couvrir et la pluie finit par tomber…AL7AMDOU LI-LLAH…

est-ce dû à nos prières sincères…je suis prêt à le croire, en dépit du fait que certains et certaines ne manqueraient pas de dire sous le sceau de la moquerie que je crois au père noêl…

non, messieurs-dames, je crois au SEUL ALLAH dont rien ne peut empêcher les bienfaits et l’ESPOIR…

ce week-end, j’étais en déplacement à RABAT, j’y suis encore…et j’ai rencontré une pluie fine continue presqu’ininterrompue…j’espère ardemment que c’est la même chose dans mes DOUKKALA , je n’ose même pas appeler pour me renseigner craignant que ce ne soit pas le cas…

je suis hébergé chez des membres de ma famille qui se trouvent à la campagne aux alentours de RABAT…

le chef de famille est aux ANGES…il attendait tellement cette pluie pour entamer la saisons des labours…il me dit franchement qu’il commençait à être de moins en moins rassuré…

quand la pluie s’est mise sérieusement à tomber, le vent a emporté le plastique qui protège le toit de sa maison , ce qui a occasionné des fuites d’eau qui ont inondé l’intérieur de la maison…mais il n’en a cure, il dit qu’il s’en fait juste pour moi, je lui dis que de ne pas se préoccuper de moi, je suis autant content que lui…tout le monde dans la famille se met à nettoyer l’eau issue des fuites, dans l’allégresse…

à la nuit tombée, une autre tuile, si j’ose dire, l’électricité saute…nous nous regardons tous les uns et les autres , et nous éclatons de rire…

on a essayé de réparer, mais en vain…

alors nous recourons à la lumière des bougies et à deux lampes à pétrole mais qu’on fait marcher au…mazout…et ça marche…même mieux…

nous veillons jusqu’à l’aube…nous nous sommes racontés un tas d’histoires drôles et moins drôles…une veillée nostalgique vivifiante…

au cours de cette veillée aux bougies et aux mazout, je me hasarde à demander au chef de famille s’il a entendu parler des vainsfév., il fait la moue et me demande si c’est un souk à DOUKKALA !!!…

je lui dis non, c’est un mouvement euh…mais je n’arrive pas à bien le définir…

je lui dis que je viens de les voir en train de manifester et qu’ils manifestent tous les dimanches…

il me dit est-ce pour des pluies rogatoires qu’ils font ça…???…

je lui dis, non c’est pour la cherté de la vie…

alors il me réplique comment veulent-ils que la vie devienne moins chère s’ils ne prient pas pour que tombe la pluie …!!!…

je lui dis que ce ne sont pas vraiment des « prieurs et des prieuses » de ce genre, malgré certaines barbes et certains voiles…

alors son jeune fils qui nous écoutait avec intérêt, me dit: « je  connais une fille parmi eux et qui m’a dit, moi, la pluie me dérange…elle ne fait que décoiffer mes cheveux !!!…, j’ai failli sauter sur sa tignasse pouilleuse… »

alors, pour changer un peu, je leur demande ce qu’ils pensent de nos partis politiques…

mal m’en a pris, le chef de la maison me déclare : » alors ceux-là, si l’on compte sur eux pour faire tomber la pluie, il n’y a qu’à se jeter au fond d’un puits tari et sec… »

le lendemain, en cherchant à savoir quelles sont les causes de la coupure de l’électricité, on découvre qu’il y a vol de gros câbles électriques sur une longueur de 50 mètres…

le chef de famille, se tourne vers moi, et me dit : « voilà à quoi servent les partis, le gouvernement et ce « mouvement » dont tu m’as parlé… »

alors vivement le retour aux DOUKKALA, je ne sais pas quels dégâts ont pu être causés pa la pluie ou par la non-pluie, surtout que moi, je ne dispose que d’un toit presque aussi précaire que celui de ma famille rurale des alentours de RABAT, et je ne m’éclaire que d’une électricité dont le vol de câbles, est un rituel bien ancré dans les moeurs et les traditions du coin où je gîte…

lautiste

Publié dans communes "ara" culture "ara", CORAN FOR EVER, DOUKKALA for ever, gouvernement, ISLAM for ever, MAROC FOR EVER, PARLEMENT, SIDI BENNOUR FOR EVER, SOCIETE, SOLIDARITE | 4 Commentaires »

« wa amma mane khaffat mawazine-ouhou »… »quant à celui (ou celle) dont les actions sont empreintes de légèreté…

Posté par ahmedaddoukkali le 29 mai 2011

mawazine, le festival des « 6az6azine » est presque terminé, disons même qu’il est sur le point d’être « achevé »…

heureusement qu’il est circonscrit juste à Rabat et aux « rbaytyine », et il a fallu un attentat, pour qu’on daigne le déplacer à MARRAKECH, et jama3 lefna…pour une nuit…alors même que les MARRAKCHIS n’en veulent guère…ils sont assez grands et assez capables pour se divertir par eux-mêmes…n’est pas MARRAKCHI qui veut…

ainsi le reste du Maroc a été épargné de cette fièvre aphteuse aux multiples origines d’ici et d’ailleurs, et c’est aussi fort heureux, et c’est vraiment tant mieux…

ceci, alors que tout le MAROC est frappé partout et dans tous les secteurs par de grèves des plus paralysantes et des plus néfastes…

laissons donc aux seuls « rbatis » et « rbatiyates, l’avantage et le privilège de la cul-ture, ils et elles aiment tout ce qui est pédanterie et culturation de façade, qui procède plus d’une acculturation que d’une vraie culture à proprement parler…

ils et elles ont laissé détruire sans bouger le moindre petit doigt   »BAB AL-3IRFANE », et courent dès qu’on les siffle pour s’agglutiner autour des scènes de « mawazine » , telles des mouches et tels des « khirfane »…

ils et elles sont comblé(e)s…ils et elles sourient aux anges…ils et elles savourent leur triomphe sur les « anti », qu’ils et qu’elles traitent d’ignorants, d’arriérés, de déculturés et de presque d’autant de sauvages…

ils ont eu leur « lionel richie », et surtout leur shakira qui a bien puisé dans nos shokkara, et qui a exigé de n’entamer son show, qu’après le match barçawique, où figurait un autre lionel aux grandes hankara…elle craint la concurrence, la pauvre…

ce qui fait que nous sommes bien arrimés à tout ce qui nous vient d’ailleurs, même en sport, pourvu qu’on dise de nous, que nous sommes tout gentils, tout grand ouverts à tous les vents et courants, au risque  même d’être emportés vers les plus escarpés des rivages, sans espoir d’en être rescapés…

 

les « triomphateurs » qui ont défié les plus nobles sentiments du PEUPLE MAROCAIN PROFOND, oublient ou tentent de faire oublier que leur triomphe a coûté la bagatelle de plusieurs milliards de dollars, et a mobilisé plus de 25.000 éléments du service d’ordre pour leur assurer un tel « triomphe », et qu’il a fallu tenir à grande distance le public de crainte de jets de tomates et d’oeufs pourris…

d’ailleurs, un de mes amis de Rabat, m’a assuré qu’il n’est sorti que pour admirer et contempler le grand déploiement des différentes catégories de policiers et d’agents de sécurité, en plus des chiens les plus grincheux possible…

et à propos de chien, il m’a raconté une bien bonne blague…

il paraît qu’un policier qui dirigeait un chien tout aussi policier, lui disait « cherche, cherche, cherche mon chien »…

alors le chien se tourne vers lui lui demande en le regardant de biais : « mais qu’est-ce qu’on cherche pardi ??? !!! »…

« mais les anti-mawzine, repardi !!! »…lui réplique le policier…

— mais moi, je suis un « anti », lui rétorque le chien…

— à qui le dis-tu ??? !!!,  lui répond en écho, le policier…et il continue: « je ne sais même pas si l’on va nous indemniser pour cette hrira à la shakira… »

en effet, je ne sais pas si ces agents de sécurité ainsi que leurs chiens seraient bien payés en retour, pour avoir assuré la quiétude pour tout ce beau monde, assoiffé de cette « lalla mali, ya 9o9abt stalli, ya shakira ghzali »…

si l’on avait autant surveillé la place de jama3 lefna, peut-être qu’il n’y aurait pas d’attentat endeuillant nationalement et internationalement notre pays…

il reste à savoir, si le ministre de la grande culture, va nous présenter un bilan de cette haylala au son creux et déplacé, « allati la toughni wala tousminou mine jou3″…ou plutôt toujawi3ou wala toughni bi chay2…

heureusement que rien de tout cela n’est venu troubler la quiétude de mes DOUKKALAS où la culture s’allie harmoniquement à l’agriculture et où la chanson et la rythme valent mille joies, mille liesses et mille plaisirs que ne pourraient procurer mille richie ou mille shakira, ou autres voraces de la perfide distribution et de l’énorme rétribution sonnante et trébuchante…

aaaah, si je pouvais passer quelques vidéos à ce sujet, mais c’est trop privé pour en faire la diffusion, les chanteurs, chanteuses, danseurs danseuses, qui y figurent, le font juste pour leur plaisir et pour celui de l’assistance, sans nulle autre rétribution…

enfin comme il est dit dans le CORAN sourate « al-9aari3a :  »fa amma mane tha9olate mawazine-ouhou…wa amma mane khaffate mawzine-ouhou… »…

et juste à titre d’enseignement et de haute culture (de chanvre peut-être), un exemple de « ta9afate » wa adab moul mawazine wa ma chabahahou », :

http://www.hibapress.com/details-10246.html

(ps: il paraît que ce que dit cette vidéo est faux !!!, alors qui et que croire ??? !!!)…

http://www.hibapress.com/details-24387.html (ajouté le 20 Mai 2012)

toutefois, je suis peut-être un anti-mawazine pour inopportunité de dates pour les examens et indécence vis-à-vis de  l’ambiance malsaine des crimes de guerres et des victimes de guerres civiles, mais je ne suis guère assez fou pour aller jusqu’aux extrêmes exprimés par la caricature ci-dessous, toutefois j’irais jusqu’à dire que « mawazine » est une forme de corruption des jeunes et des moins jeunes, lettré(e)s ou illettré(e)s:

019052011125154000000islamistemusique.jpg

——————————————————————

lautiste

Publié dans CORAN FOR EVER, deux poids deux mesures, DOUKKALA for ever, ISLAM for ever, JUSTICE IMMANENTE, LA BARBARIE CULTURELLE, MAROC FOR EVER, musique | Pas de Commentaire »

mais où est donc passé Monsieur Mahjoubi AHERDANE ???…

Posté par ahmedaddoukkali le 30 mars 2011

mahjoubiaherdane1566.jpg

où est donc passé notre Mahjoubi AHERDANE, un des derniers dinosaures qui ont profondément marqué la politique marocaine ???…

les événements qui se passent au MAROC, ne lui inspirent-ils donc rien ??? !!!…

préfère-t-il se démarquer de toutes les positions exprimées jusqu’à aujourd’hui ???…

garde-t-il le silence pour nous réserver une de ses sorties légendaires, lui qui n’a jamais mâché ses mots ???…

MYSTÈRE !!!…

tout ce que je lui souhaite c’est qu’il ne soit pas gravement malade …

dans ce cas, il est assez curieux, que son propre parti n’en parle même pas…

aherdane10.jpg

enfin, je dois signaler que j’ai eu des contacts directs avec lui, quand une fois, il s’est rendu aux DOUKKALA, précisément à SIDI BENNOUR et que ces contacts m’ont vraiment marqué…

un homme vraiment MAROCAIN à tous points de vue…

disons même un homme typiquement MAROCAIN…un homme farouchement MAROCAIN…

une force de caractère inoui…

droit dans ses souliers…droit dans ses babouches…droit dans ses positions…

un homme plein de bon sens…un homme chaleureux…une source intarissable d’enseignements…

un homme qui porte sans détour le MAROC dans son coeur et sur ses frêles épaules…

un homme pour qui l’Unité du MAROC EST NDISCUTABLE…

un homme sans équivoque, pour qui l’INTÉGRITÉ TERRITORIALE DU MAROC EST NON NÉGOCIABLE…ce que n’est pas le cas des maraudeurs d’un certain  »arrahj addimokhrati »; ou du gâteux et sénile saïd idder, le plus gauche des gauches, surtout envers son pays qu’il traîne dans la boue, à chaque occasion, devant toutes les caméras, principalement étrangères et devant « li yeswa welli ma swach »…

bref Mahjoubi AHERDANE est un homme qui a beaucoup marqué les générations passées du MAROC, et qui doit inspirer les générations actuelles et futures de ce même MAROC…

lautiste

Publié dans DOUKKALA for ever, gouvernement, MAROC FOR EVER, NOTRE SAHARA FOREVER, PARLEMENT, SIDI BENNOUR FOR EVER | 2 Commentaires »

la criminalisation de SIDI BENNOUR par certains quotidiens…

Posté par ahmedaddoukkali le 15 octobre 2010

je ne sais pas pourquoi, mais chaque fois que certains quotidiens tant arabophones que francophones, parlent de SIDI BENNOUR, ils ne rapportent que les crimes qui s’y produisent, à tel point que, par exemple  » al3alam » est devenue « al-alam » (douleur) pour cette petite ville qui n’a d’aspiration que de changer l’image qu’on veut donner d’elle…

on dirait que pour ces quotidiens, il n’y a de crimes que dans cette contrée, et que tout baigne dans les autres villes du Maroc, telles que CASABLANCA , FÈS, RABAT ou ailleurs dans d’autres villes de petite, moyenne ou grande importance…pour ces quotidiens SIDI BENNOUR  c’est pire que Chicago…

et le malheur, est que de tels quotidiens ne citent que les crimes crapuleux: vols, agressions, viols, meurtres, bagarres sanglantes…alors qu’il y a bien d’autres genres de crimes dans cette même contrée dont ils ne parlent jamais ou très rarement, tels que le sac et l’arnaque des petits agriculteurs, notamment en matière de betteraves et de fourniture d’eau pour l’irrigation…

pour ces crimes, les gros pontes qui y sévissent, veillent au « grain »(c’est le cas de le dire) liant les langues et fermant les bouches par des subsides sonnants et trébuchants,  pour que de tels crimes ne s’ébruitent pas, et ne dépassent pas les limites de la zone…

ces quotidiens, généralement à obédience partisane, craignent-ils de s’attirer les foudres aussi bien de leurs grands adhérents que celles des autres formations politiques adversaires de leur parti ou bien y-a-t-il quelque autre anguille sous roche…???

on dirait qu’il existe un accord ou un modus vivendi, genre maffieux, pour que la situation pourrisse sans trop attirer l’attention…

autrement dit, ont t-ils peur « ijbedou 3lihom n7al » comme l’on dit ???…

par ailleurs, n’y a-t-il donc que des crimes à relever à SIDI BENNOUR ??? !!!…

y en a maaaaarrrrre à la fin, d’être traités de quantité négligeable et de simples « 3roubia 7wala » sur le dos  desquels, on peut s’adonner joyeusement au jeu de « sebsebbout!!!…

 

tout le monde sait que les DOUKKALA en général, et SIDI BENNOUR en particulier, constituent à la fois les principaux greniers et les principaux maraîchers du Royaume, et bien d’autres potentialités ignorées, inexploitées ou mal exploitées, à tel point que si cette contrée éternue, le Maroc risque d’attraper le rhume, bien que l’importance de SIDI BENNOUR n’ait été reconnue que très tardivement par le fait d’être érigé en Province, ce qui lui présage, en principe, un avenir encore plus prometteur, sauf si l’on tient absolument à la maintenir dans cette ambiance de magouilles destructrices…

 

en outre l’intelligentsia doukkalie, est disséminée partout au Maroc et même à l’Étranger, et occupe les plus hauts postes aussi bien dans l’Administration que dans le Privé, jouant ainsi un rôle essentiel dans l’économie du pays…

mais malheureusement, il est vrai, que dès que cette intelligentsia quitte ses lieux d’origine, elle a tôt fait de s’intégrer ailleurs par mariage ou autre et d’oublier ipso facto, de telles origines qui profitent rarement de ses connaissances et de ses positions intellectuelles ou influentes…

toutefois le comportement de ces quotidiens ne m’étonne qu’à moitié, puisque déjà auparavant, leurs correspondants à EL JADIDA, quand ils évoquaient cette ville, pourtant plus importante que SIDI BENNOUR dans la Région, c’est pour n’étaler aussi que les crimes qui s’y produisent, à tel point que j’ai purement et simplement renoncé à  lire ou même à parcourir leur feuille de chou que ce soit par achat ou par internet…

en conclusion , je voudrais bien savoir, à part le fait que nous sommes d’affreux « 3roubi jouhala mekfia 3lina lgouffa »,  le fin mot de l’histoire de tels quotidiens, pourtant nationaux ou supposés comme tels, avec NOTRE SIDI BENNOUR…si vous le savez, dites-le moi s’il vout plaît, car pour ma part, je donne ma langue au chat ou même aux chiens…

lautiste

Publié dans communes "ara" culture "ara", DEMOCRATIE: jouons le jeu, deux poids deux mesures, DOUKKALA for ever, Economie, MAROC FOR EVER, presse marocaine, SIDI BENNOUR FOR EVER, SOLIDARITE | 3 Commentaires »

la meilleure des lectures (épilogue)…

Posté par ahmedaddoukkali le 29 août 2010

avant d’entamer l’épilogue de mes précédents billets, je voudrais vous faire part d’une information , toujours en rapport avec notre mois sacré de RAMADAN, et qui m’a laissé bien méditatif…

en fait, j’avoue que je ne peux même pas prendre position vis-à-vis de ce qu’elle colporte…

la voici résumée sans plus tarder:

un entraîneur français d’une équipe tunisienne de foot, a décidé de ne faire jouer que les joueurs qui « ne respectent pas le jeûne » et il ajoute en substance qu’ils n’ont qu’à attendre la fin du mois de RAMADAN pour le faire comme l’ISLAM les y autorise…

une véritable « fawta »…et pourquoi pas, puisque nos « ulémas » de tout bord, laisse le champ libre à d’autres même non musulmans pour se prononcer sur de tels cas…

trois joueurs seulement dont un sénégalais ont préféré jêuner plutôt que de jouer, les autres, paraît-il, sont soumis à des entraînements bloqués, c’est-à-dire surveillés et en internat ou plutôt en quasi casernement ou internement…

mais il faut dire que depuis « bourguiba », une grande partie des tunisiens ont des relations plutôt floues ou même carrément anti, avec l’ISLAM…donc lechantre peut y « chantrer » comme il veut…

que penser ??? !!!, je ne sais…comme l’on dit « la nature a horreur du vide »…mais ce que l’on appelle la nature n’a rien à y voir…le vide , il est en nous…même en cette période de grandes canicules, nos ulémas auraiet dû nous guider pour ce qui concerne certains cas…mais un silence assourdissant et plus terrifiants que ces canicules règne parmi nos ulémas bien frileux quand il s’agit des situations embarrassantes…

voici le lien pour celles et ceux qui souhaitent en savoir plus…l’article est intitulé: « Ramadan : la méthode de Lechantre », on aurait pu l’intituler : « Ramadan : la fatwa de Lechantre » :

http://www.jeuneafrique.com/Article/ARTJAWEB20100827102427/zambie-ramadan-football-islamramadan-la-methode-lechantre.html

mais revenons à notre épilogue…

nous avons donc pris congé de notre ami et de sa famille pour prendre le chemin du retour, chez nous…

comme l’appel de salat al3asr, a retenti, alors que nous étions sur la route, nous bifurquons vers une petite mosquée pour l’accomplir… elle était pleine à craquer, ce qui nous a obligés à prier dehors…

et puis nous reprenons la route encore fois, mais après parcouru quelques kilomètres, et alors que nous étions en pleine discussion, je vois quelqu’un qui traverse la route et me fait signe de me ranger sur les bas-côtés de la route…c’était un… gendarme…!!!

je m’arrête in-extremis, à son niveau et lui dis :

— je ne croyais pas que vous étiez un gendarme !!!

— et alors, me réplique-t-il, je suis peut-être un fantôme ???!!!

comme il était de blanc vêtu, du moins sa jacquette, j’étais prêt à le croire, mais je ne le lui dis pas, car en ces jours-ci, RAMADN ou pas RAMADAN? il n’est pas très indiqué et même fortement contre-indiqué de provoquer la policiers ou les gendarmes, un membre de ma famille qui s’y est frotté justement sur la route, l’a compris pour ses frais, bien qu’il soit un ancien de la police…il est renté dns un engrenage dont il n’est pas encore sorti jusqu’à ce jour…

je décide de faire profil bas et lui demande ce que j’ai commis comme infraction…

il me dit : « les papiers d’abord », et c’est alors que je m’aperçois qu’il porte une caméra…

après vérification des papiers par un de ses collègues assis sur une moto de gendarme, il me dit en mettant devant les yeux la caméra: « excès de vitesse, 88 km au lieu de 80 km, 400 dh d’amende… »

je lui dis: « ALLAH, ya chchef, mine ghadi njib lik 400 dh ??? »

il me répond: « c’est ça ou je vous retire le permis pour une durée de 72 heures, le temps que vous vous procuriez les 400 dh… »

je n’ai pas voulu lui signaler qu’il s’agit d’une « amende transactionnelle » et qu’en principe, s’il y a contestation, il doit transmettre le cas au tribunal pour juger, sans retrait de permis…et comme je ne suis pas sûr de mes connaissances non actualisée sur le sujets, j’ai préféré me taire…

mes deux amis, voyant que je tarde, descendent de la voiture et viennent nous rejoindre…

je savais que notre ami Abd-ASSAMAD, bien que pince-sans-rire, est parfois trop nerveux, alors je lui fais signe de ne pas

trop chauffer l’atmosphère…

après quelques tentatives pour amadouer les deux gendarmes, ce qui n’a fait que les exciter davantage, nous nous mîmes a fouiller nos poches, pour savoir si nous pourrions réunir ensemble une telle somme…

moi, je trouve 150 dh, Abd-ASSAMAD, 130 dh,  et Lefqih 120 dh en petite monnaie, ce qui nous a poussé à lui demander comment il a réuni une telle somme…

il nous dit « setrou ma ster ALLAH, c’était juste une « zerda » chez quelqu’un il y a quelques jours…et il ajoute, en regardant de biais les gendarmes… »vous savez, il y a des métiers qui se ressemblent… »

nous renonçons à comprendre ce qu’il voulait dire…

nous donnons la somme réunie aux gendarmes qui nous retournent les papiers et nous délivrent un reçu d’amende transactionnelle sur lequel, je n’ai pas accepté de signer…

mais le plus étonnant, c’est lorsque je vois que le gendarme se dérider et me dire:

« tu sais khouya, je n ‘y peux rien, j’ai un quota à atteindre… »

— je lui réponds : cela ne fit rien, et qu’il n’a fait finalement que on travail en plein soleil… »

mais ça m’a laissé songeur sur ce qu’il a dit…

nous reprenons la route en un silence assez pesant jusqu’à ce que notre Lefqih dise:

— vous savez mes amis, notre bonne action à l’égard de notre Abd-LLAH, a été bien agréée par ALLAH, c’est toujours comme cela, ALLAH teste tout le temps lmouminine et il se mit à psalmaudier sourate « arra7mane » jusqu’à ce que nous arrivions chez nous, plus satisfaits que jamais…

ps: excuses pour les fautes d’orthographe et autres, j’essaierai de corriger, après lef6or incha2a LLAH…

lautiste

Publié dans CORAN FOR EVER, CULTURE, DOUKKALA for ever, Economie, ISLAM for ever, MAROC FOR EVER, RELIGION, SOCIETE, SOLIDARITE | Pas de Commentaire »

la meilleure des lectures (partie 4)…

Posté par ahmedaddoukkali le 26 août 2010

qui a dit que voyager en pleine période de RAMADAN est une erreur ou même une gageure ???!!!…

eh bien moi, après mon retour de chez mon ami Abd-LLAH, j’y ai pris tellement goût, que j’ai décidé de demander mon congé annuel pour aller beaucoup plus loin que mes DOUKKALAS, mais toujours dans notre cher pays, LE MAROC…

d’ailleurs si vous voulez voir votre congé accorder illico et sans opposition de la part de vos collègues demandez-le durant RAMADAN…

bref une région montagneuse où l’on a impression d’avoir froid même en plein été et en plein Août et le sentiment de vivre une véritable petite 3OMRA en plein MAROC…juste quelques difficultés de réseau internet, mais on y arrive quand même…

en réalité, j’ai déjà passé uparavant un congé entier en plein RAMADAN, mais j’étais resté sur place, c’est-à-dire sur mon lieu de résidence doukkalie et ce n’était pas le mois d’Août et j’avais eu le même sentiment de vivre une 3OMRA avec un maximum de temps passé dans la Mosquée et la lecture du CORAN, LA MEILLEURE des lectures…

mais revenons à la suite de notre histoire avec notre ami Abd-LLAH…

notre ami Lefqih a eu donc une idée géniale, en changeant complètement de cap et en adoptant une nouvelle stratégie…

il demande à notre Abd-LLAH :

— peux-tu me dire quels sont les piliers de l’ISLAM, autrement dit, que te faut-il accomplir pour être considéré comme un vrai MUSULMAN ???…

— pourquoi ???… tu es devenu l’Ange de la mort, lui rétorque notre ami malade, d’une voix à peine audible…

— non, mais je suis son fantôme, alors n’essaie pas de fuir la réponse…nous attendons…

notre « supplicié », répond d’une voix d’outre-tombe:

— acha..chaha…chaha… chahada…; assa…assalah…;azza…azza…azzakah…; assa…assawm…assawm ( et ça il tente de le répéter plusieurs fois pour qu’on le comprenne bien)…al…al…al7ajjj…

et notre ami Lefqih, impitoyable et imperturbable, lui dit d’une voix calme:

—eh bien, mon ami, on n’a rien entendu et l’Ange de la mort, ne risque pas de t’entendre non plus, mon vieux…tu dois répéter…

— aie pitié de lui Lefqih, nous nous écrions, Abd-ASSAMAD et moi, tu vois bien qu’il est trop faible pour se prêter à ce jeu…nous avons compris, alors où veux-tu en venir ???

— à ceci, mes amis: vu son état, il ne peut accomplir aucune de ces obligations…il prononce à peine la chahada…il ne peut plus accomplir la salat (là, notre malade sous fait signe qu’il fait avec les yeux, ce à quoi lui rétorque Lefqih, que bientôt il ne pourrait plus le faire même avec les cheveux)…quant à la zakat, bientôt ce sont ses petites filles qui vont mériter de recevoir la zakat…pour ce qui concerne AL7AJ, n’en parlons même pas, mais là , on pourrait dire qu’il a une excuse…

soudain,  notre ami Abd-LLAH éclate en des sanglots si forts qu’ils secouent dangereusement son frêle corps…

nous laissons passer, en silence, cette crise de larmes sans doute salvatrice, puis nous nous employons à le consoler et heureusement, il finit par accepter de se nourrir et de prendre ses médicaments, mais il exige : « pas devant nous , ni devant ses parents et ses petites filles… »

nous lui disons d’accord, ce sera sa femme qui l’assistera et sera « témoin » de ce qu’il nous a promis, et notre pince-sans-rire Abd-ASSAMAD, d’exiger  à son tour : « mais nous tenons à t’entendre ROTER…

et le plus drôle, est quand nous retournons dans sa chambre : il rote effectivement et même bruyamment, ce quoi nous nous écrions tous ensemble et d’une seule voix: AL 7AMDOU LI-LLAH…!!!

ainsi comme l’on dit, tout est bien qui finit bien, et le bonheur de toute la famille était vraiment beau à voir…

nous lisons ensemble quelques sourates du CORAN, en remerciements à ALLAH et nous nous apprêtons à partir…

ils essaient de nous retenir pour la rupture du jeûne du maghrib ( le ftour), nous les remercions pour leur aimable et gentille attention, mais leur disons que nous sommes obligés de rejoindre nos familles respectives pour ce faire…

 si nous savions ce qui allait nous arriver, nous aurions préféré accepter leur invitation…

à suivre

lautiste

Publié dans CORAN FOR EVER, CULTURE, DOUKKALA for ever, Economie, ISLAM for ever, MAROC FOR EVER, RELIGION, SOCIETE, SOLIDARITE | 2 Commentaires »

la meilleure des lectures (suite de la suite)…

Posté par ahmedaddoukkali le 24 août 2010

waaa far7atah !!! hourra !!! hourrah !!! hurrah !!! hurraw !!! on vient de me dégoter une souris…

une bien belle et jolie « souris » (sans jeu de mot)…toute de gris et de noir vêtue avec une petite lumière bleue sur le dos et un tapis bleu foncé sur lequel elle glisse allègrement…

je me mets aussitôt au travail pour la tester…

mais voilà que ma manie se trouve inversée…!!! avant je cherchais une souris qui n’existait pas, maintenant, souvent j’oublie une souris qui existe, recourant inconsciemment à la méthode du toucher…

mais je suis en train de me réadapter assez rapidement à ma nouvelle souris…

à ce propos, je me rappelle l’histoire de quelqu’un sur lequel on a testé une expérience…

comme chacun sait, l’image que capte notre oeil est transmise au cerveau à l’envers, et le cerveau se charge de la mettre à l’endroit…ya Soub7aana ALLAH…

pour cette personne on a conçu et confectionné des lunettes qui transmettent l’image à l’endroit, et l’on a constaté que le ceveau la met à l’envers…

mais après quelque temps et sans enlever les lunettes confectionnées, le cerveau est arrivé à remettre l’image à l’endroit…

seulement quand on a retiré à cette même personne les lunettes en question, l’oeil se met à transmettre l’image à l’endroit et le cerveau la renverse…

pauvre personne réduite à jouer le rôle de cobaye au prix de ses yeux et de son cerveau…et c’est qui m’arrive en quelque sorte…mais je suis habitué à ce que mon cerveau me joue de bien beaux tours…et vous ??? 

mais revenons à nos moutons, c’est-à-dire l’histoire de notre ami Abd-ALLAH…

on entre illico dans le vif du sujet avec lui…

— pourquoi ya khouya, tu refuses de te nourrir et surtout de prendre tes médicaments, au désespoir de ta famille, ta femme et tes petites filles ??? lui demande abruptement, Abd-ASSAMAD…

parce que tout simplement depuis ma prime jeunesse et même mon enfance, je n’ai jamais inobservé le Ramadan, et ce n’est pas un petit malaise qui va m’obliger de rompre le jeûne en plein jour… il dit cela d’une voix faible à peine audible mais avec une certaine énergie assez étonnante…

— mais il s’agit d’un malaise du coeur…et à ce propos que dit le docteur ? je lui demande…

— oh tu sais les médecins exagèrent toujours…  

— écoute d’après ce que l’on appris, ce n’est pas tellement grave, mais si tu persistes à ne pas suivre les prescriptions du médecin, ça pourrait le devenir, alors s »il te plaît ne t’entête pas alors que l’Islam t’autorise à rompre le jeûne en cas de force majeure…

 et voilà que Lefqih renchérit en se référant au CORAN et lui dit:— tu sais ya khouya qu’il y a une aya qui dit : « la youkalifou ALLAHO nafsane il-la wousa3a » ( ALLAH ne nous charge d’accomplir que ce que nous pouvons)… et notre ami de répliquer:

— mais il y est dit aussi: « laha ma kassabat wa 3alayha ma ktassabat », autrement dit je perds tout le bénéfice du Ramadan…

et à partir de là, nous nous lançons dans une discussion « thélogique » des plus intenses au cours de laquelle notre ami retrouve une énergie insoupçonnée, au vu de sa faiblesse physique…

à chacune des ayas que lui oppose Lefqih, ou nous-mêmes, beaucoup moins au fait des ayas du CORAN, il réplique par une autre qui renforce sa position ou du moins il le croit…

par exemple quand on attire son attention sur le fait qu’ ALLAH dit dans le CORAN qu’en cas de force majeure, il est permis d’interrompre le jeûne…

il nous répond qu’ALLAH dit aussi: « wa ine tassoumou khayroune lakoum »… (c’est mieux pour vous de jeûner)…

on lui rétorque que cela , c’est pour ceux qui ont le choix et qui peuvent par exemple remplacer le jeûne par de bonnes actions, au cas où ils ne peuvent supporter le jeûne, alors qu’ils sont en bonne santé…

notre fqih ajoute qu’ALLAH dit qu’on n’a pas le droit de provoquer nos propres malheurs ( wala tal9o bi aydikoum ila tahlouka), et il ajoute

ALLAH dit aussi qu’il cherche à nous mettre à l’aise et non nous mettre sous pression ( youridou ALLAHO bikou lyousr wala youridou bikoum al3ousr )…

mais rien n’y fait, wa law 6aret ma3za, ce qui fait exclamer notre le pince-sans rire, avec à-propos: WALAYNI 7RIRA Hadiiiii… !!!

jusqu’à ce que Lefqif trouve une bonne astuce, du moins il me semble…

@@@ je m’arrête là, car je vous avoue que pour traduire de l’arabe au français une telle discussion, je peine vraiment tout en n’étant pas sûr d’être bien fidèle à l’essentiel de ce qui a été dit…excuses encore une fois surtout auprès de latrace et La_Tokyoïte..

à suivre

lautiste

 

Publié dans CORAN FOR EVER, CULTURE, DOUKKALA for ever, Economie, ISLAM for ever, RELIGION, SOLIDARITE | 2 Commentaires »

la meilleure des lectures (suite)…

Posté par ahmedaddoukkali le 22 août 2010

tout d’abord mes excuses pour « latrace » d’avoir tardé à donner la suite de mon dernier billet…

plusieurs problèmes tant techniques que « logistiques » m’ont empêché de le faire…et puis j’ai une une véritable phobie de travailler sur l’ordinateur sans la « souris », et là où je suis : point de souris…tout le monde travaille au toucher…je commence vraiment à contracter un véritable complexe vis-à-vis de cette situation…

mais bon, puisque tu es la seule à avoir réclamé cette suite, je suis bien obligé d’y répondre dans n’importe quelles conditions, tout en demandant ta compréhension pour ce qui concerne les fautes de grammaire et autres, involontaires…

alors je plonge crânement sur l’ordi qu’on m’a prêté « sans souris » pour te raconter la suite…

je me fais donc accompagner par deux de nos amis communs dont l’un s’appelle « Abd-ASSAMAD et l’autre « Lefqih »…

« Lefqih » c’est son véritable prénom, et l’on dirait qu’il lui était prédestiné puisqu’il est devenu réellement « fqih », mais un « fqih » qu’on pourrait qualifier de « moderne »…

nous arrivons à la porte de la maison de notre ami « Abd-LLAH vers 13 heures, et c’est sa fille aînée (il en a trois à deux années de différence d’âge), qui nous ouvre la porte…

nous entrons dans la salle réservée aux invités, et où nous trouvons seulement ses parents et sa femme qui nous accueillent comme des sauveurs…

nous nous enquérons sur le problème qui préoccupe notre ami et sa famille et voilà résumé ce que l’on a appris…

quelques jours avant le mois de RAMADANE, notre ami a eu un malaise cardiaque qui l’a obligé à rendre visite chez le médecin, chose dont nous savions qu’il  a horreur…il déteste être malade…

bref il subit les analyses nécessaires, et le médecin finit par lui prescrire des médicaments qu’il doit prendre JOUR et NUIT PENDANT TROIS MOIS, ce qui inclut la totalité du mois de RAMADAN…

wa houna bayt al9asside, cela suppose qu’il sera obligé de ne pas jeûner… et là pas question pour lui de se se plier à une telle éventualité…

sa femme et ses parents ont beau insister… supplier…pleurer…sans succès…

ils ont juste réussi à le pousser à se cloîtrer dans la chambre à coucher sans manger ni le jour, ni la nuit et surtout sans prendre de médicaments, ce qui l’expose à une mort certaine par épuisement ou inanition…un véritable suicide…

nous tentons autant que faire se peut de rassurer ses parents et sa petite famille, surtout ses petites filles qui nous regardaient l’air hagard, profondément inquiètes sur le sort de leur père…

nous nous dirigeons vers la chambre où il s’est barricadé…heureusement que son père a pris soin d’enlever toutes clés ou serrures afin de pouvoir y accéder en cas de besoin et même à lui faire avaler subrepticement, quelque nourriture et de l’eau, profitant de son sommeil qu’il  a heureusement profond ( si j’ose dire)…

nous entrons donc dans la chambre et nous trouvons notre ami, méconnaissable, allongé, dangereusement amaigri, lui qui était d’un poids fort respectable…mais à notre vue, il arrive quand même à esquisser un sourire…

notre ami Abd-ASSAMAD qui est notre pince-sans-rire « officiel », l’aborde en grossissant sa voix et en lui disant sur un ton qui se veut « méchant »:

—alors mon ami, on fait la grève de la faim ???!!!

et s’asseoit sur le bord du lit sur lequel notre ami est allongé…

 @@@ chère « latrace », je dois m’arrêter là, car je commence vraiment à avoir la tête qui tourne, surtout avec cette manie de chercher une souris » qui n’existe pas , ce qui me complique lourdement la tâche…donc à bientôt incha2A ALLAH…

à suivre

lautiste

 

Publié dans CORAN FOR EVER, CULTURE, DOUKKALA for ever, Economie, ISLAM for ever, SOLIDARITE | 1 Commentaire »

la meilleure des lectures…

Posté par ahmedaddoukkali le 18 août 2010

durant le mois de Ramadan, il est quand même bien difficile de se concentrer pour écrire un billet quel que soit le sujet…

le jour, ventre trop « affamé » pour pouvoir le faire…

la nuit, ventre trop rempli, pour pouvoir se refaire…

alors, aussi paradoxal que cela puisse paraître, j’ai préféré faire voyager mon corps au lieu de mon imagination…

oh, je ne suis pas allé bien loin, juste à El Jadida et aux alentours…voyage quelque peu obligé dont je vous dirais les raisons, un peu plus loin…

mais quel que soit l’endroit où je suis, ma lecture préférée c’est le CORAN…

je recommande d’ailleurs cette LECTURE durant ce mois Sacré et à tout moment, à toutes mes soeurs et mes frères MUSULMANES et MUSULMANS, qu’elles ou qu’ils jeûnent ou qu’elles ou qu’ils soient obligé(e)s de ne pas jeûner pour une quelconque raison de force majeure…

pour les non musulmans j’aurais aussi recommandé une telle lecture, cela les aurait rapprochés de l’ISLAM de la façon la plus directe…

quant aux islamophobes et autres anti-CORAN, eh bien qu’elles et qu’ils se ferment les yeux ou se bouchent les oreilles en attendant que leur coeur s’ouvre à un peu plus de sagesse et de tolérance…

je reviens donc aux raisons de mon voyage obligé…

comme à chaque avénement du mois de RAMADAN ou avènement similaire, et comme toutes les MUSULMANES et MUSULMANS font en cette occasion, on se téléphone ou on s’envoie des SMS, pour se féliciter mutuellement…

je le fais avec les membres de la famille chez qui je ne peux me rendre personnellement…et je le fais aussi avec mes amis, réels ceux-là…

c’est ce que j’ai fait avec mon ami le plus cher Abd-LLAH d’El Jadida…

toutefois, j’ai beau téléphoné…j’ai beau sms-sé, pas de réponse, comme il faisait d’habitude, en cette occasion…

j’ai décidé tout d’abord de le bouder, et même de ne plus le contacter…mais quelque chose me disait qu’il lui est arrivé un événement qui l’aurait empêché de me rendre la politesse, d’autant plus que souvent c’est lui qui me félicitait le premier en de semblables occasions si l’on ne pouvait se voir directement…

je me dis « attendons encore quelque peu, avant de déclencher l’alerte… »

et voilà que mon portable sonne et que le numéro de mon ami, s’affiche sur l’écran…

je presse le bouton idoine, prêt à lui passer un « savon » pour m’avoir si inquiété…

heureusement que je me suis retenu, car c’est une voix de femme qui me répond…sa femme…

« allo, c’est si Ahmed ? »…

—je dis oui, assalamo 3alaykoum

—3alaykoum assalam…Si Ahmed , est-ce que ça vous ennuie de venir chez nous  ???

mon coeur se mit à battre la chamade…c’était le quatrième jour du RAMADAN, vers dix heures…

— non…euh oui…bien sûr que ça ne m’ennuie nullement…mais yek labass ???…dis-je la voix étranglée…

— je ne peux pas vous expliquer au téléphone, s’il vous plaît, nous vous attendons…

— ok, je viens incha2a ALLAH, à tout de suite…

@@@( j’entends l’appel à la prière d’addohr, je suis obligé de m’arrêter là…je vous raconterais la suite dans un prochain billet, car je dois faire quelques commissions aussitôt après l’accomplissement de salat addohr …excuses… )

à suivre…

lautiste

 

 

Publié dans CORAN FOR EVER, CULTURE, DOUKKALA for ever, Economie, ISLAM for ever, RELIGION, SOLIDARITE | 4 Commentaires »

12
 

poésie d'utilité publique |
ce que j ai a dire |
Collectif des collèges ambi... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ORGANISATION MARIAGE, ...
| informations
| e-r0d | le blog