l’arriéré et l’avancé…

Posté par ahmedaddoukkali le 16 mars 2009

après le polialgério, voilà qu’un certain « congrès mondial amazigh », demande à l’Union Européenne de « geler » le statut avancé qui vient de la lier à notre pays, le Maroc.

S’il y a un « statut » à contester , c’est celui de ce même « congrès » qui s’auto-proclame pompeusement « mondial » et s’attribue l’exclusivité de représenter tous les amazigh , alors qu’il limite lui-même et son espace et les fractions para-ethniques qu’il prétend défendre.

Malheureusement , de nos jours, il devient trop facile pour certains de se confectionner des statuts sur mesure, qui servent de fonds de commerce afin de quémander la pitié de l’opinion internationale et mettre les bâtons dans les roues du développement des pays qui refusent de céder à leurs caprices.

Sous le couvert de la défense des droits de l’homme, prétexte éminemment fallacieux tant certains en usent et en abusent,  ce genre de congrès , n’aspire en fait qu’à accentuer encore plus la division entre les hommes et les femmes d’un même pays , afin de tirer le maximum de profits qu’il partage avec un tiers qui , souvent le manipule.

Le Maroc a donc affaire à deux adversaires qui , bien qu’ils puissent paraître différents dans les méthodes utilisées, n’en sont pas moins convergents vers les même buts, à savoir avoir la peau de notre pays, et gêner ses avancées en tout lieu et en tout temps.

Au Sud, le polialgério joue , avec l’aide de son commanditaire algérien, sur les spécificités de nos sahraouis, somme toute naturelles et communes à plusieurs Régions et pays dans le monde, pour atteindre ses objectifs malsains tendant à créer un état fantoche qui servirait de passerelle pour le pouvoir algérien afin de réaliser ses rêves hégémoniques en Afrique du Nord;

Au Nord, notamment , le « congrès mondial « amazigh », joue sur les spécifités de nos amazigh, là aussi , le Maroc n’a pas l’exclusivité de telles spécificités, mais ledit congrès s’escrime afin d’atteindre des buts peu avouables et réussir là où  le Colonialisme a échoué.

Certains de nos amazigh ne devraient pas suivre aveuglément de telles nébuleuses, et s’ils ont des problèmes locaux ou nationaux, au sein de leur propre pays , ne vaudrait-il pas mieux et ne serait-il pas plus sage de tenter de les résoudre tout aussi localement ou tout aussi nationalement ??!!

Le Maroc a besoin de la contribution de toutes les couches et de toutes les souches de ses différentes populations, pas aussi différentes que cela d’ailleurs , comparativement avec de nombreux autres pays,

il serait donc vain de chercher des poux là où il y en  a pas, et de provoquer des discensions là où il serait plus méritoire de chercher la concorde.

Pour ce qui concerne le statut avancé du Maroc avec l’UE, il y a lieu d’insister sur le fait que l’Europe a autant besoin du Maroc , que le Maroc de l’Europe.

Cette Europe qui n’accorde rien pour rien, et qui mûrit longtemps, à l’avance ses options et ses choix,  si elle n’avait pas considéré qu’elle joue gagnante avec le Maroc , elle aussi,  aurait-elle attendu le poliagério , ou un quelconque congrès « mondial » pour opposer une fin de non recevoir à un tel statut ???

Nos amazigh, libres de toute influence extérieure ou obédience étrangère, toléreraient-ils que leur pays , soit placé dans un statut « arriéré » par rapport à l’Europe, pour satisfaire les appétits du congrès en question pour qu’il puisse se dire que ses « pressions » ont porté leurs fruits pourris et se frotter les mains pour avoir joué un mauvais tour au Maroc ???

Personne ne peut justement nier les efforts des plus louables que déploie le Maroc, et que plusieurs pays dans le même cas, lui envient, efforts qui tendent à résoudre dans le calme et la sérénité ses problèmes d’ordre ethnique sans avoir besoin d’ingérence extérieure intempestive, ni pressions mal venues.

et comme on dit en notre talchel7it:

« ouray i7okko ghir skarnnek,

ourayk yalla ghir 6a6nnek »,

(ye3ni may 7okk lik ghir dafrek,

o ma yebki lik ghir chefrek).

ce qui veut dire que l’on ne peut compter que sur ses propres moyens pour affronter les écueils qui se dressent sur son chemin…

lautiste

Publié dans MAROC FOR EVER, touche pas à Bladi | 1 Commentaire »

« ma kayne la mane i6abbal o la mane ghaye6 lik ya bladi »…

Posté par ahmedaddoukkali le 27 février 2009

Mais qu’est-ce qui arrive à notre presse nationale, toutes tendances confondues ???!!!

alors que la presse algérienne aussi bien l’officielle que celle dite « privée », s’acharne sur notre pays sous toutes les coutures, la nôtre semble avoir été frappée subitement d’une terrible extinction de voix ou comme l’on dit en notre darija d’une « la9wa » foudroyante!!!

Qu’est-ce donc qui pourrait expliquer cette paralysie cérébrale et faciale de notre presse , à ces attaques en règle de la part la presse algérienne revancharde ???!!!

Certains croient naïvement qu’une telle presse, c’est-à-dire l’algérienne, est, comme on dit souvent « caporalisée », c’est-à-dire au service de la junte au pouvoir, mais en fait, elle n’a pas besoin d’être caporalisée, elle se caporalise toute seule , car sa haine pour tout ce qui est marocain , lui suffit  pour puiser dans ses poubelles nauséabondes  afin d’en éclabousser notre pays.

D’autres croient tout aussi naïvement qu’elle n’est pas assez lue, alors qu’elle effectue un travail de sape inlassable, parmi les populations algériennes dont elle réussit souvent à embrigader les jeunes, notamment à l’encontre du Maroc. On le constate à leurs répliques acerbes , sur certains blogs marocains, répliques puisées notamment à partir du répertoire des morceaux choisis de cette même presse.

Elle effectue le même travail de sape en fournissant aux lobbies soudoyés par les agents algériens à l’Étranger, une matière première destructrice à l’égard du Maroc., et là aussi, l’on constate la reprise du même argumentaire fallacieux par certaines organisations, argumentaire qu’elle développe elle-même sur ses colonnes… 

Ces jours-ci, sa matière première et dans laquelle elle a sauté à pieds joints c’est faire usage de deux crédos parallèles mais complémentaires sortis de deux événements encore chauds dans notre Région, pour s’adonner à son sport favori de dénigrement systématique et systémique du Maroc, à savoir:

—le passage de la caravane de solidarité avec Ghazza par les frontières maroco-algériennes, frontières dont les barrières n’ont été levées, à regret,  par le pouvoir algérien que du bout du pied;

— les contacts officiels de Mr Christopher ROSS, autour du conflit fomenté par ce même pouvoir algérien contre notre Intégrité Territoriale.

==concernant le premier point, le coup d’envoi de cette verve offensive chauffée et frottée à l’éméri abrasif contre le Maroc, a été donné par le représentant personnel de leur nr 1, lors d’une interview à leur « unique » « télévisionnaire » et où il s’est évertué à jeter tous les torts sur le Maroc, pour expliquer les relations tortueuses de son pays avec le nôtre et les causes selon lui, du maintien par « eux »de la fermeture des frontières, torts repris largement à grands coups de gueule par la presse algérienne et que l’on pourrait résumer selon les points suivants :

+contrebande;

++drogue;

+++émigration clandestine;

++++ sécurité et lutte contre le terrorisme.

comme si tous ces fléaux sont du seul fait du Maroc et qu’il en est le principal émetteur…

notre presse ne pourrait-elle pas répondre que:

+ sur le plan contrebande, le Maroc n’est-il pas  inondé, à partir de l’Algérie et l’est encore de produits de tout genre y compris du cheptel, périmés, trafiqués, traficotés, et frelatés, intentionnellement et dangereux pour la santé de nos concitoyens???

++ sur le plan drogue, nos jeunes ne sont-ils pas exposés cyniquement par « eux » aux ravages de toutes sortes de psychotropes, sous forme de comprimés ou autres  »soigneusement et notoirement élaborés » dans leurs laboratoires pharmaceutiques , et particulièrement la tristement célèbre et funeste  »bola 7amra »???

mieux ou plutôt pire, le cannabis n’est-il pas actuellement largement cultivé en Algérie sur de vastes superficies « agricoles », la preuve est qu’on vient de juger , juste pour la forme, certains de leurs »cultivateurs », pour cette activité destinée sans doute à remplacer progressivement les exportations du pétrole en cas d’épuisement ou de dégringolade de son prix, alors que chez nous, personne ne peut plus échapper à la justice quelle que soit son rang, et quel que soit rôle dans le circuit de la drogue ???

et comme l’on dit chez nous « 7na 7a66inah bali o homa labsouh jdid »;

+++émigration clandestine: ne suffit-il pas de leur dire, que malgré la fermeture, les jeunes algériens prennent tous les risques pour traverser les frontières, et que le phénomène « harraga », n’est plus exclulsif au Maroc , dans la Région du Maghreb???

mieux ou encore pire: les flux migratoires subsahariens n’empruntent-ils justement les frontières avec l’Algérie, frontières qui sont devenues de véritables passoires pour cette activité très lucrative pour ses passeurs algériens et polizo-algériens???

++++ sécurité et terrorisme: ne suffit-il pas  juste de leur poser la question de qui a été à l’origine de l’introduction du terrorisme dans notre Région ??? n’est-ce pas le pouvoir algérien avec sa manie de vouloir à tout prix jouer à la dictature « démocratiquement » avalée, au point de provoquer une guerre civile dont on ne voit pas encore le bout du tunnel, ni l’issue ???,

et colis piégé sur la cerise, voilà que l’un de leurs quotidiens pose avec effronterie la question dans son édition d’hier et en gros titre: « qui arme le Gpsc ??? »

pour connaître qui arme le Gpsc ne suffit-il pas de connaître qui arme le polialgérien ??? c’est clair comme de l’eau de roche. Mais c’est vrai qu’il n’y a ni eau ni roche dans le désert, sauf peut-être les eaux troubles dans lesquelles, ils continuent de patauger, alors que le sable leur sert surtout à aveugler tout un chacun ainsi que ceux qui oseraient piocher plus dans leurs manigances…

et le plus sidérant et même sidéral, est que ce pince-rire du nr 1, affirme que c’est pour ces raisons là que les frontières resteront fermées tant que le Maroc ne manisfestera pas sa volonté de collaborer avec l’Algérie pour lutter contre ces fléaux !!!

ne peut-on pas lui répliquer : » ya bnademm , ya khoukhou ,n’est-ce pas que ce sont autant de raisons justement d’ouvrir les frontières et de fermer ta g…???

en effet comment peut-on instaurer une collaboration entre les deux pays, , s’ils se tournent le dos ???

est-ce que cette fermeture a mis fin à la contrebande??? évidemment NON!!

est-ce cette fermeture a mis fin au trafic de drogue ??? évidemment NON!!!

est-ce que cette fermeture a mis fin à l’émigration clandestine ???évidemment NON!!!

est-ce que la fermeture a permis à l’Algérie, d’être plus en SÉCURITÉ ??? évidemment NON!!!

ya bou333ou qui tend de nous faire peur avec cette fermeture « rah » vous fermez les frontières qui doivent être réouvertes et vous ouvrez les frontières qui doivent être refermées, il suffit de regarder du côté du Mali et du Niger, là où le Gpsc, justement, fait la loi le long de frontières devenues zones de non droit, où même l’armée algérienne n’ose plus s’aventurer prise d’une frousse « grise »…

Non rassasiés par les arguments fracassants du représentant de leur nr 1, certains de leurs journaux en ajoutent d’autres afin de relever un peu plus leur sauce et tenter de rehausser la fadeur de leur plat.

Certains d ces arguments sont archi-connus, comme celui justifiant la fermeture, par « l’expulsion d’algériens par le Maroc !!!sic.,

Comparé aux expulsions massives de marocains à partir de l’Algérie, cet argument « massue » fait l’effet d’un pétard mouillé..

Toutefois, ils croient avoir trouvé la parade à la demande de réparations des expulsés marocains. Ils réclament ni plus ni moins que soit d’abord effectuée l’indemnisation d’algériens que le Maroc auraient expropriés , après la guerre des sables en 1963 !!! et c’est maintenant que vous vous réveillez pour clamer cette énorme ânerie, ya 9laline al3affa ???!!!

 Mais il est très aisé de démasquer leur jeu à ce sujet et de voir où ils veulent en venir, car tout ce qu’ils veulent , c’est se prémunir et se donner bonne conscience contre les réclamations autrement plus sérieuses et plus justifiées émanant des expulsés marocains d’Algérie, cités plus haut, et qui se comptent par milliers sinon par centaines de milliers…

maintenant que leurs réserves en caisses diminuent comme une peau de chagrin, nous savons que ce ne sera pas demain la veille, bien qu’on puisse, à la rigueur leur accorder un délai jusqu’à ce qu’ils puissent retrouver leurs comptes.

Nos compatriotes expulsés ont attendu près de trente quatre ans sous les ailes de leur pays, ils peuvent attendre encore un peu plus.

Nous rappelons seulement que le pouvoir algérien, avec ces expulsions qui ont affecté près de cinquante mille familles, avait pour véritable but de porter un coup fatal à la stabilité du Maroc, mais peine perdue pour lui, car le Maroc a pu gérer et l’arrivée des expulsés et les 350 000 Marocains de la Marche Verte…

==concernant maintenant leurs contacts avec Mr ROSS que le polialgério a reçu à la fois folkoriquement et militairement, ils brandissent deux nouveaux étendards:

+les zones tampon qu’ils considèrent comme « territoires libérés » qui, selon eux, vont de Tifariti à l’Altantique avec une superficie qu’ils évaluent à 70 000 km2 et dont ils comptent exploiter les éventuelles ressources en faisant appel à leurs « amis »,

++le « repeuplement » des localités qui existent ou existaient sur ces mêmes zones , et pour ce faire ils tonitruent leur intention de créer un « cadre de consultation et de coordination »…

certains journaux algériens vont même jusqu’à dévoiler le but de la manoeuvre, à savoir « gêner » le Maroc (encore une fois , décidément c’est une obsession pour eux), et même le provoquer jusqu’à « rompre la trêve », pour que disent-ils le pousser vers l’aventure et l’inconnu pour récupérer ces localités par la force…ils veulent tout simplement transformer les zones « tampon » en zones tamponneuses…

en d’autres termes c’est là où l’on peut vraiment d’une intention préméditée d’utiliser des populations civiles comme boucliers humains…ils ont kidnappé nos compatriotes sahraouis pour en faire mani militari de pseudo-réfugiés…maintenant ils projettent d’en faire de la chair à canon , et tel que l’on connaît aussi bien l’armée algérienne que les mercenaires polialgériens, ils n’hésiteront pas à les massacrer eux-mêmes pour en faire endosser la responsabilité au Maroc.

Le machiavélisme algérien n’est plus à démontrer pour arriver à ses fins criminelles, et les exemples des pseudo-GIA ou pseudo-Gpsc sont là pour tragiquement le rappeler…

En conclusion , on voit donc que si la propagande polialgérienne  »ka 6abbal » et la presse algérienne « ka tghaye6″, c’est « li 7ajatine fi nefsi Ya39ob »..

alors que malheureusement, chez nous,  nos médias  « ma kay 6ablo ma kay ghay6o », « ma ga3dine ghir 3la annamima , t9ar9ib enneb o t9ar9ib as6ola o lahtouf alkhawia…

lautiste

Publié dans MAROC FOR EVER, NOTRE SAHARA FOREVER, presse marocaine, touche pas à Bladi | 3 Commentaires »

a66anz dial aljazeera…

Posté par ahmedaddoukkali le 12 février 2009

1885866134.jpg

  »aljazeera ka tbi3 al9ard o ka d7ak 3la mane chrah… »

Je pense que de nombreux téléspectateurs, fans ou pas fans d’aljazzeera y suivent une série d’interviews ou récits (en fait, je ne sais pas comment l’on doit réellement les appeler), que cette chaîne a réalisés avec l’un de ses caméramen, qui a goûté aux « gentillesses » que l’on a réservées à ceux qui ont eu le grand honneur de passer par la prison de guantanamo.

Tout d’abord, je précise que ce caméraman  a toute ma sympathie, et je pense aussi que toute personne mue par le moindre sentiment humain , ne peut que compatir à ses malheurs.

Mais , à entendre l’extrême naîveté avec il raconte ses déboires, l’on comprend comment les hauts responsables d’aljazeera piègent machiavéliquement les malheureuses victimes qu’ils ont l’intention de recruter et surtout à quoi ils les destinent.

Je suis sûr, et même je mettrais main au feu que les tests psychotechniques que l’on passe aux candidats au recrutement à aljazzeera déterminent leur destinée et qui peut être fatale, et les exemples ne manquent pas à ce sujet en Palestine, comme en Irak , comme en Afghanistan, comme à Madrid ou ailleurs.

Et je suis aussi sûr et certain que les psychotechniciens chargés de cette sale besogne, ne sont pas forcément arabes , mais en revanche bien rompus non seulement dans les faiblesses humaines, mais surtout dans les faiblesses de l’homme ou de la femme arabes.

Pour revenir à notre pauvre caméraman, voilà quelqu’un que les responsables d’aljazeera ont méticuleuseument et sciemment choisi, alors qu’il était en vacances, pour aller en Afghanistan , au moment même où les américains ont commencé leurs bombardements sur ce pays.

Cela me sera très difficile sinon impossible de re-raconter le film des mésaventures de cette victime à la fois de guantanamo et d’aljazeera. D’ailleurs, il en fait un récit si émouvant, si naîf, si naturel que l’on ne sait plus si l’on doit en rire ou en pleurer…même le journaliste « aljazeerien » chargé de l’interviewer, tantôt il paraît ému, tantôt il est sur le point de pouffer de rire, tantôt il se sent lui-même perdu.

Sincèrement, malgré tous mes efforts, je ne peux prendre le risque de reprendre quoi que ce soit de son récit de crainte de l’altérer.

Je pourrais juste dire , qu’à plusieurs reprises , on était sur le point de le libérer, et par son honnêté poussée à l’extrême, il a tout fait foirer.

Quant à la façon dont il raconte les tortures qu’on lui fait subir, c’est vraiment , si j’ose dire un vrai « régal »…

juste un petit exemple : ses tortionnaires l’appellent , une fois, et l’un d’eux qui paraît en être le chef lui annonce qu’on s’est trompé sur son compte…et continue en lui demandant qu’est-ce qu’il va faire s’ils le libèrent illoco…

et savez-vous quelle a été sa réponse ???

il répond tout simplement à ce chef, et avec une  innocence désarmante: « une fois dehors, je raconterai tout ce que vous m’avez fait subir ici et dans les détails…!!!(sic) » 

le chef des tortionnaires rit aux éclats et renvoie notre ami cogiter dans la suite qu’on lui a réservée en compagnie des autres codétenus logés à la même enseigne… 

Bien entendu, chaque fois que j’ai pu suivre un époside ou une partie d’épisode de son récit, je l’ai fait avec grande attention, tantôt ressentant ses souffrances avec une extrême émotion , tantôt souriant devant sa bonne foi presqu’enfantine, tantôt riant aux larmes, tantôt en étant complètement subjugué et révolté par tant d’animalité de la part de ses tortionnaires…

Mais, il y a un hic…

un hic qui ne provient nullement du caméraman , bien au contraire, mais du jounaliste aljazeerien qui l’interroge…(décidément il ne peut échapper aux interrogatoires , même une fois « libre »)…

l’ex-détenu guantanémien a vraiment le don de décrire tout en détail, et là réellement , on sent son professionnalisme désespérément honnête.

C’est ainsi qu’à un certain moment , et pendant qu’il subissait encore des interrogatoires en Afghanistan même,  il tient chaque fois à préciser à qui il a affaire, parmi ceux qui l’interrogent.

A ce propos , il cite des pakistanais, puis lorsqu’il a été livré aux américains, il cite en sus des américains-américains, un  égyptien, ensuite un  maghrébin , et reprécise qu’il s’agit d’un algérien…

alors le journaliste aljazeerien le rattrappe en lui disant tu veux dire un marocain ???,

il lui répond: non un algérien, et l’autre d’insister , non , non un marocain…

le torturé continue sans récit, étant trop poli pour insister,

et puis il répète dans le courant de son récit , qu’il a eu affaire encore une fois, à cet « algérien », et encore une fois le journaliste interviewer le redresse , tu veux dire un « marocain, n’est-ce pas »?

et cette fois-ci , le torturé lui répond catégoriquement, qu’il s’agit bien d’un algérien car certains des maghrébins prisonniers, ont été unanimes à le reconnaître, à son dialect…

et malgré cela , le journaliste aljazeerien , ne veut pas lâcher prise, et dit:

« ah!!! oui , je comprends , les détenus marocains reconnaissent les marocains qui les interrogent, les détenus tunisiens reconnaissent les tunisiens qui les interrogent et à ce qu’il semble , il n’est même allé jusqu’à dire et les détenus algériens reconnaissent les algériens qui les interrogent…

Personnellment , ce n’est pas le fait que des marocains soient cités ou pas parmi ceux qui interrogent, là n’est pas la question, mais le journaliste aljazeerien ne devrait en aucune manière souffler les réponses à celui auquel il pose des questions, il est tout à fait capable d’y répondre tout seul, il en a fait la preuve depuis le début de son récit…d’autant plus que si l’on décortique avec minutie bien des parties de son récit, on détecte même certaines révélations qui compromettraient bougrement aljazeera. La seule chose c’est de savoir s’il le fait sciemment ou pas…

mais concernant le « hic », je ne comprends pas qu’aljazeera règle ses comptes avec le Maroc,, même dans des cas dramatiques de cette gravité, et elle éprouve le besoin perfide de lancer des flèches empoisonnées vers notre pays,

et pourtant, c’est le seul pays au Maghreb qui lui ouvre ses portes toutes grandes pour que ses journalistes le sillonnent de long en large et de haut en bas…

La preuve que dans leur partie d’informations concernant le Maghre intitulée « al7assad almagharibi « , les trois quarts de ces informations concernent le Maroc, et il faut souligner que ce n’est guère pour faire le panégyrique de notre pays qu’elle y consacre tant de temps et d’espace visuel, , mais c’est surtout pour dévoiler toutes les tares qu’elle considère « bonnes » pour la consommation de ses téléspectateurs, notamment les anti-marocains, parmi eux et il y en a tant malheureusement…

de leur côté, l’Algérie et la Tunisie lui ont fermé leurs portes depuis longtemps, sauf rares exceptions, et encore avec des images prises sous cape, par des portables « charitables » ou bien avec des voix sans images.

alors que penser ???

moi, personnellement, je me suis fait depuis longtemps, l’opinion  qu’aljazeera est la création dans le monde médiatique arabe la plus diabolique qui soit…

et voici mes arguments, ils valent ce qu’ils valent , mais ils sont miens et je les réclame tant qu’on ne me démontre pas le contraire:

—l’idée du lancement de cette chaîne a germé  tout de suite après que l’Émir actuel ait déposé son père en juin 1995, sous la désapprobation de la majorité des ses pairs arabes,

—l’Émir et son entourage se sont tout de suite mis à la recherche des oiseaux rares journalistes expérimentés en propagande et autres afin de satisfaire leur soif de vengeance des régimes qui avaient refusé de cautionner son coup d’État, et le Maroc étaient parmi ceux-là. Et c’est ainsi que cet État, pourtant arabe, est allé jusqu’à contrecarrer le Maroc dans ses projets d’organiser la coupe du monde de football. Ainsi tout était bon à prendre pourvu que sa soif  de revanche soit désaltérée, en plus des problèmes de frontières qu’il provoque avec l’Arabie Saousite;

—la concrétisation du projet propagandiste vit le jour en 1996, et tout de suite après  commencent le grand démarrage et le grand déballage de tout ce qui pourrait rabaisser aux tréfonds tout ce qui est arabe,

—nous passons à la 2ème guerre du Golfe en 2003, pour ne pas trop alourdir cet argumentaire, et là tout s’éclaircit comme de l’eau de roche,

le grand Jassim, actuellement cumulant , les deux hautes fonctions de premier ministre et ministre des affaires étrangères, affirme devant ses propres caméras, c’est-à-dire d’aljazeera, que bush et les américains sont ses amis et dévoile au grand jour, que Qatar permet l’installation sur son sol du grand commandement Us, qui va veiller sur l’exécution de l’invasion du l’Irak. Il en rajoute encore en disant que les américains sont là , en outre pour protéger Qatar de son grand voisin saoudien…

—alors qu’on m’explique malgré mon autisme, comment peut-on réussir à être l’ami des  américains durant cette guerre, et prétendre dénoncer cette guerre ou toute autre contre les arabes, y compris celles déclenchées par la sionisie?

eh!bien!  Qatar grâce à sa « aljazeera » a réussi à faire avaler au plus grand nombre la possibilté de ce grand écart, malgré le fait qu’elle ne soit qu’un petit État: aljazeera , le gaz et le pétrole l’ont subitement fait grandir…

—pas besoin d’évoquer les relations intimes du grand Jassem avec les milieux sionistes jusqu’au point où sa destination préférée pour passer ses vacances ainsi que celles de sa famille , n’est autre que la sionisie…d’où la facilitation de circuler librement en sionisie des reporters et correspondants d’aljazeera, et les grosses dépenses qui en découlent provenant des caisses d’aljazeera, donc de l’État qatariote…

mais ce n’est guère étonnant car le grand Jassem est le véritable détenteur du pouvoir au Qatar…

—ne parlons pas non plus du fait que lors de la dernière agression sur GHAZZA, des avions de combats sionistes décollaient du sol qatari,

—et pour enfoncer encore plus le clou de cette tromperie, on nous avait dit qu’un certain bush avait l’intention de bombarder les locaux d’aljazzeera à Doha, lors de la guerre sur l’Irak …autant dire que bush allait s’autobombarder puisque ses bases sont sur place. Tout ce qu’il a bombardé et visé expressement , c’est un pauvre Palestinien , caméraman en service commandé d’aljazeera ,lui aussi mais à Baghdad et en plein pilonnage des bâtiments et des hôtels environnants ,…et l’on a su par la suite que ce journaliste était déjà visé aussi par les sionistes depuis jérusalem où il travaillait auparavant…de là à admettre que ce sont les agents sionistes qui l’ont liquidé à Baghdad, il y a qu’un pas que je franchis sans hésitation…

—je me suis senti piqué de curiosité, lors des bombardement de GHAZZA, et alors qu’aljazeera passait les images les plus atroces, pour faire un tour du côté de la chaîne officielle qatariote, eh!bien! devinez ce qu’elle passait comme programmes…des films égyptiens et des sketchs qataris…alors comme grand écart on ne fait pas mieux…

—le rôle maintenant qu’elle joue dans l’accentuation de la division des pays arabes, ne s’occulte que pour ceux qui ne veulent pas  se donner la peine d’aller au fond des ses manigances,

—personnellement je suis loin d’apprécier l’attitude de mr Mahmoud Abbas pour sa défense de la Cause Palestinienne, mais quel besoin et quelle utilité,   pour mr Jassem de révéler tout ce qui a été échangé au téléphone comme discussions avec ce même Abbas pour l’organisation du pseudo-sommet arabe , lancée de  façon intempestive et hâtivement baclée, si ce n’est de jouer des commérages téléguidés ???

je peux continuer ainsi encore longtemps, mais j’avoue que ceux qui ont présidé à l’invention de la chaîne d’aljazeera ont fait preuve et continuent à le faire d’un art consommé dans le camouflage professionnel rarement égalé , même en Occident…

On l’a constaté juste encore juste hier, puisque seuls les reporters et les correspondants d’aljazeera, parmi les chaînes arabes,  circulaient partout en sionisie à l’occasion des fameuses et fumeuses élections dont on a déjà parlé par ailleurs, et se déplacent sans restriction d’un siège de parti à un autre siège de parti, et ont même dû veiller toute la nuit jusqu’à l’annonce des résultats…

cette liberté de mouvement accordée par les dirigeants sionistes ne révèle-t-elle pas au grand jour, que la soi disante fermeture du bureau commercial sioniste à Doha, n’est que de la poudre aux yeux pour camoufler encore plus des liens souterrains beaucoup plus solides que  Qatar a tissés avec la sionisie…liens tellement solides que même si Qatar voulait faire machine arrière, il ne pourrait plus ???

Que cette aljazeera continue donc à envoyer cyniquement ses reporters et correspondants se faire emprisonner ou se faire tuer , c’est son affaire et celle de ceux ou celles qu’elle enrôle et qui somme toute, acceptent en connaissance de cause les missions les plus périlleuses, contre sans doute des indemnités faramineuses,

Mais, qu’elle cesse de provoquer et d’importuner le Maroc et les Marocains, en n’hésitant pas à recourir à la désinformation fallacieuse, car ce qu’elle réussit ailleurs, ne lui sera pas aussi aisé à réussir ici…

lautiste

jazeera.jpg

 on se demande qui a aidé de façon déterminante à livrer l’IRAK, mains et poings liés aux USA ???!!!

Publié dans MAROC FOR EVER, QATAR-aljazeera, touche pas à Bladi | 1 Commentaire »

1...2021222324
 

poésie d'utilité publique |
ce que j ai a dire |
Collectif des collèges ambi... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ORGANISATION MARIAGE, ...
| informations
| e-r0d | le blog