VIVE la « BURKA »…

Posté par ahmedaddoukkali le 22 juin 2009

Pardon ???!!! vous voulez que je vous dise ce que je pense de l’équipe « nationale » de foot et de sa dernière « prestation » dans son dernier match de foot ???!!!

eh bien je m’en « foot », non pas royalement, car je ne pourrais pas, mais misérablemement, car ça, je le peux…

Nous sommes devenus la risée du monde sportif en général et du monde footballistique en particulier,

nous faisons lamentablement pitié,

nous avons piètrement atteint le fond de l’abîme,

nous pataugeons en pleine lie et en plein cloaque,

nous ne sommes plus rien, et bien moins que cela,

Nous devons nous résigner à reconnaître que nous sommes des médiocres, douloureusement médiocres, irrémédiablement médiocres,

=nos fédérations anciennes et nouvelles, toutes disciplines confondues et « confondues » sont médiocres,

=nos joueurs sont amorphes et médiocres,

=nos responsables sportifs sont flous et médiocres,

=nos dirigeants sportifs sont cupides et médiocres,

=nos arbitres sont limités et médiocres,

= notre enseignement est figé et médiocre:

nous ne faisons que cultiver et installer la médiocrité, comme au baccalauréat avec  plus de 65 % de taux d’échecs, comme aux dernières élections, et non les seules, avec à peine 29 % de taux de participation dans les plus grandes villes, et un taux de corruption de plus de 80 %…

= tout cela n’est qu’un échantillion de notre médiocrité manifeste…

nous devons donc au moins avoir le courage de nous l’avouer et de l’avouer aux yeux du monde entier…

= tout ce que nous savons faire et encore imparfaitement, c’est de copier et mal copier, plagier et mal plagier, parodier et mal parodier:

+nous instituons pour un dessein inconnu et obscur et budgétivore, une mascarade de « kadam addahabi », pour nous donner l’illusion d’avoir l’imagination créative, mais c’est un fiasco retentissant n’ayant débouché sur rien de concret ,

et pour corser encore plus la bêtise, nous l’étendons aux autres pays du Maghreb qui la dédaignent ostensiblement,

bientôt nous tendrons à rendre ce prétendu « 9adam dahabi », ce talon d’achille, planétaire, afin que notre imbécilité soit connue et reconnue à la même échelle..

+ toujours dans la poursuite de la même « politique » de copiage à tout va, nous amenons chez nous, et nous aussi , comme nous l’avons fait de tout temps de grands joueurs de foot ou de grands champions sportifs ou de grands chanteurs,, pour venir « en aide » à nos nécessiteux en organisant de matchs ridicules et ridiculisant, ou des galas ridicules et ridiculisant, avec l’opacité la plus totale sur l’argent récolté,

+nous ridiculisons , tout récemment , notre plus grand joueur du moment en France, en l’obligeant afin de l’absoudre d’un péché qu’il semble n’avoir pas commis, à réunir des fonds pour nos nécessiteux…

ainsi notre plus grand fonds de commerce, c’est l’utilisation de la pitié envers nos « nécessiteux »: une véritable arnaque au profit de ceux qui  recueillent les fonds sans honte , sans jalousie, sans dignité, et sans honneur, et un véritable camouflet pour ceux et celles des marocains qui tentent désespérement de garder un tant soit peu de fierté…

=nous « organisons » inlassablement des tournois de tennis, et nous nous faisons battre à plate couture dès le match d’ouverture, et à d’autres les primes et les coupes,

=nous « organisons » des « meeting » sportifs d’athlétisme , en particulier, et nous nous faisons sèchement distancer,

=nous « organisons » des festivals de chanson , de cinéma et tout le tutti quanti, et nous sommes réduits, avec notre complexe d’infériorité, à présenter humblement et obséquieusement les prix aux artistes venus d’ailleurs…douche froide d’humiliation …

les prix consacrés aux spectateurs marocains étant soit la morgue soit l’hôpital…

=n’y aurait-il pas à se demander que dans tout ce micmac, il y a anguille sonnante et trébuchante sous la roche de ces « 9adam, ces tournois , ces meetings, ces festivals, tous à répétition… ??? à moins que nous ayions un goût très prononcé pour le masochisme et la flagellation…

= par ailleurs , un autre domaine où nous « excellons »: les magouilles électorales, on dispose de véritables experts avérés en la matière et qui innovent à chaque période d’élections,

si au moins nous « magouillons » pour de nobles causes , et surtout celles nationales…

=pourquoi se donner la peine de penser à magouiller pour l’intérêt du pays et non contre le pays, puisqu’aucun responsable ou politicien ou autre n’a jamais eu à rendre des comptes pour son saccage systématique de notre terroir, et tout ce joli monde continue à tirer profit sans risque, à l’abri d’un laxisme désolant…

===une soixantaine de députés français mènent ces derniers jours une véritable cabale et une vraie guéguerre contre le port de la « burka », et tous les médias français les rejoignent en choeur, à moins qu’ils aient été dans la chorale dès le départ…on dirait qu’ils n’ont que cela à se mettre sous la lance…

une véritable levée de boucliers, une fervente croisade, et certains organes de presse officiels n’hésitent pas à le confirmer carrément sur leurs antennes et durant leurs multiples tables rondes… qui « c’est dans l’air » , qui  »c’est en mer » , qui « c’est sur terre » …burka en vue sus sur la burka…

même l’échec effectif qu’ils avait essuyé, précédemment dans leur bataille contre le voile ne leur a pas servi de leçon ni les a découragés et certains islamophobes crasseux soutiennent que c’est plutôt un succès qu’ils ont réalisé contre le voile…alors pourquoi donc le voile se transforme-t-il en burka???!!!…

bien entendu c’est une affaire franco-française, mais il est tout de même drôle que la France avec ses alliés , partis  en Afghanistan pour lutter contre les talibans et éradiquer soi disant, la burka , n’en a justement ramené, jusqu’à présent que… la « BURKA »!!!…

tout donc ce tralala et ces croisades cycliques, ne sont que de la poudre aux yeux des français et de faux débats, pour les détourner de leurs vrais problèmes…

+++ QUANT à NOUS, et pour ce qui nous concerne, je recommanderais bien le port de la sainte « BURKA », à notre malsaine politique…

+ ainsi pourquoi ne pas instituer le port de la « BURKA » pour:

1)—nos responsables fédéraux sportifs anciens et nouveaux, surtout ceux parmi qui , lorsqu’on les fait sortir par la porte , ils reviennent par la fenêtre, avec des reportages télévisuels, grâcieusement concoctés par l’une de nos chaînes tv plus enchaînées que déchaînées…

à de rares exceptions près quand on laisse le champ libre à certaines compétences qui recherchent la qualité et la vérité ( exemple le reportage sur le tort qui semble avoir été commis à l’encontre d’un président d’une association de mini-foot ou foot en salle : excellent reportage loin d’être médiocre et qui indique clairement quel est le « moustachu » qui doit être revêtu de la burka dans cette affaire, et qui a amené le décès d’une mère à cause d’un chagrin insupportable)…

2)—nos joueurs de foot et nos athlètes tétanisés et paralysés,

3)—nos entraîneurs tortueux, à part quelques-uns,

4)—nos arbitres au sifflet étouffé,

5)—nos journaleux sportifs plus parloteurs constipés, et papoteurs inertes et ankylosés qu’analystes sportifs compétents et efficaces, tant sur « 2M »wa « allawla »  qu’à   »lakhra », la dernière-née sans nez « arradia »,

6)—nos élites et nos élus, qui croient être parvenus au sommet alors qu’ils ne sont que suspendus dans le vide et qui se ballotent dans le néant et barbotent dans une boue nauséeuse,

7)—nos « intello » qui se prennent pour des intellectuels, mais qui ne jouent qu’un jeu de façade avec une imagination malade,

8)—nos « artistes », qu’en matière d’art, ne sortent pas de la gare de « 2M » et de celle de   »lawla » qu’ils squatent comme des parasites et qu’ils prennent pour des galeries qui leur sont ouvertes en permanence,

9)—nos « pontistes » qui ont plus détruit que construit,

10)—nos parlementaires, toutes chambres, confondues et « confondues » , afin de se camoufler la moustache, s’ils en ont,

11)—nos membres du gouvernement, tous ministères et départements confondus et « confondus » et qui se projettent dans le vide sans remplir le moindre vide,

12)—tous ceux et celles parmi le Peuple, qui se font acheter par une misère de quelques sous aux élections, tout en inculquant cette sale  »éducation », à leur progéniture…

13)— et la liste reste très largement ouverte et même béante…

===oui, le port de la « BURKA », convient bien à tout ce « beau » monde qui aurait à en tirer un grand avantage…

le port de la BURKA empêchera sans doute, la propagation des virus et des microbes corrupteurs qui en émanent, et qui polluent de plus en plus l’atmosphère de notre beau pays.

et si la BURKA n’est pas suffisante , on n’a qu’à recourir au VOILE INTÉGRAL…c’est encore plus efficace et plus radical…

===la femme en général et la femme marocaine, en particulier, en tant que femme, n’a aucune raison de se cacher sous une « BURKA » ou un quelconque VOILE INTÉGRAL…

World Cultures

===mais pour l’homme marocain en général et en particulier, en tant qu’homme marocain ou supposé comme tel, nous avons toutes les raisons de le draper dans une « burka » ou voile intégral, pour limiter à lui seul, ses émanations physiques , chimiques et morales, dégradantes, et aussi pour l’empêcher de mettre les voiles avant d’être dévoilé…il n’y a qu’à bien serrer la burka ou le voile intégral…

ce genre d’homme ne mérite même plus d’être pris pour un Homme, au Maroc plus qu’ailleurs…

=====pourvu que la femme marocaine qui joue de plus en plus un rôle prépondérant dans tous les domaines, ne le suive pas dans cette voie suicidaire plus périlleuse que le terrorisme pour notre pays…amen

lautiste

Publié dans communes "ara" culture "ara", CULTURE, FEMMES ET PROMOTION POLITIQUE, presse marocaine, SOCIETE, sports | 30 Commentaires »

j’ai décidé de voter !!!…jusqu’à nouvel ordre…

Posté par ahmedaddoukkali le 28 mai 2009

avant de continuer sur mon dilemme de « voterais-je ? ne voterais-je pas ? », je voudrais signaler un article d’hier 27 Mai 2009, sur « jaridat Al-Massae » sous la plume du journaliste Noureddine MIFTAH, intitulé « alfaransia alfos7a », ce que l’on pourrait traduire, non pas par « la langue française classique » mais plutôt par « la langue française courante », par opposition à l’argot.

Je dirais que je suis à 90 % d’accord avec lui concernant tous les arguments qu’il avance pour contrecarrer les élucubrations d’un certain Ahmed (encore un !) Réda Benchemsi de « tel qu’il est lui, ou se croit être », à l’encontre de la langue arabe bien classique , fos7a et fous7a , celle-là.

Je ne voudrais pas gâcher la lecture de cet article pour ceux qu’un tel débat intéresse, en en traduisant des extraits ou en en commentant d’autres, mais je ferais seulement quelques remarques qui pourraient se présenter comme suit:

1) comme le suppose très justement Mr MIFTAH, Benchemsi et consorts, ne comprennent rien à la langue arabe classique et fos7a, puisqu’ils se croient plus « missionnés » que d’autres et même chargé d’une sale « mission » faussement « élitiste ».

A mon humble avis, il serait donc judicieux d’adresser  à « ces missionnaires »un tel article dans la langue des « mollets » à défaut de Molière, qu’ils croient maîtriser plus que d’autres, en l’occurrrence le français, bien que je doute sérieusement dans leurs capacités intrinsèques dans ce domaine;

2) Benchemsi et comparses ne visent pas seulement l’arabe classique courant et fos7a, langue à laquelle ils attribuent tous les maux et les malheurs des Peuples qui l’utilisent,  et qui serait juste propre, d’après ces pédants,  à être jetée aux oubliettes et même au plus sévère des oppobres, ils visent surtout à travers leur lutte sournoise , abjecte et effrontée contre notre langue arabe, surtout à effacer ce qu’elle véhicule pour ces populations, à savoir l’ISLAM et ses PRÉCEPTES qui les gênent, non pour eux-mêmes, car ils s’en fichent de la façon la plus libertaire, mais surtout parce que les Marocains Musulmans restent majoritairement arrimés à leur RELIGION, malgré leur travail de sape pour les en éloigner;

Cet argument , je le prends sur mon compte, car il me semble d’après ce que je connais d’autres articles rédigés par Mr MIFTAH , sur d’autres organes de presse, que pour lui non plus la défense de l’ISLAM, ne constituait pas une priorité;

3) avoir recours à notre darija tout aussi   »fos7a » elle-aussi, ne met aucunement en danger  la langue arabe « fos7a », chez nous, elle pourrait même constituer une passerelle avec toutes les autres langues en usage au Maroc, il suffit de chercher l’origine des mots et des termes qu’elle utilise;

4) concernant les autres composantes ethniques de la société marocaine, je ne pense pas que préserver la langue arabe fos7a, constituerait une frustration pour elles, du moment tout d’abord que de larges couches parmi elles , maîtrisent souvent l’arabe fos7a plus que celles d’origine arabe et qu’en outre rien n’empêche, d’instituer l’enseignement de toute langue qui pourrait renforcer les liens entre tous les marocains, y compris l’hébreu fos7a, sans parler bien entendu des langues amazigh qui ont déjà acquis leurs lettres de noblesse.

+telles sont les quelques remarques que je pourrais formuler pour le moment, quitte à en reparler le cas échéant…

——————————————–

je reviens donc au « votera votera pas ».

J’avais indiqué dans mon précédent billet, que j’avais l’intention de partir vers le bled pour chercher quelques prétextes pour ne pas aller voter…

eh bien j’y suis allé, mais j’ai trouvé que les gens sont surtout préoccupés par les moissons et les différentes récoltes et qu’ils se trouvent surtout confrontés à un manque de machines agricoles pour y faire face.

Je ne dirais pas que c’est une véritable pénurie de ce genre de machines, mais quand même les agriculteurs sont vraiment aux abois , et le prix de la location de telles machines commencent à grimper aux sommets.

est-ce un motif pour moi de ne pas aller voter ??? je crains surtout surtout que ça ne soit un motif pour eux. Et à ce propos, ils n’hésitent pas à affirmer que la date de ces élections communales va les placer devant des choix cornéliens, non pas au sujet des candidats, mais celui de trouver le moment le plus opportun pour aller voter.

Un autre bémol est aussi à apporter à ces récoltes abondantes , surtout pour ce qui concerne les céréales: c’est le volume très réduit des grains. Un marchand de blé est allé jusqu’à me montrer la différence entre les grains de la dernière saison et ceux de la saison actuelle: elle est énorme…mais l’on ne peut imputer cette apparente anomalie à l’État ni au devoir de voter…

Toutefois, je suis arrivé à discuter avec certains paysans, et de fil à aiguille je les ai amenés à me parler des élections.

Pour ce qui concerne les cartes d’électeurs, ils ne signalent aucune difficulté . Là aussi les chioukh et les m9admine se chargent de les distribuer jusqu’aux domiciles des intéressés.

Par ailleurs de même que les achalandages de toute sorte de produits agricoles, légumes, fruits…sont bien pourvus, de même que les électeurs peuvent au cas où ils étaient absents lors du passage des chioukh et m9admine, se rendre aussi par eux-mêmes  dans les bureaux de leurs arrondissements caîdales pour se procurer leurs cartes d’électeurs exposées pareillement sur des de larges tables, tels de véritables achalandages…

D’après, ce que j’ai pu constater, de nombreux candidats courent déjà à gauche et à droite pour réunir les pièces administratives exigées pour la constitution de leur dossier de candidature…

Faute de pouvoir tirer les vers du nez de certains électeurs potentiels qui disposent déjà de leur carte, quant à leur penchant pour tel ou tel candidat, nous avons parlé de certaines anecdotes qui ont eu lieu lors des élections antérieures.

==on m’a raconté par exemples:

+ qu’une vieille femme aveugle qui criait le nom de son candidat préféré dès l’entrée du bureau de vote, et ameutait tout le monde pour vérifier si c’est bien le bulletin de ce candidat que l’on a introduit dans l’enveloppe ( à ce moment les bulletins étaient aux couleurs du parti auquel appartiennent les candidats),

+ un autre électeur, lors des mêmes élections , s’est saisi du seul bulletin de son candidat et tenait à introduire ce bulletin dans l’enveloppe devant tout le monde.

Quand la commission ad’hoc lui a dit qu’il faut absolument qu’il prenne tous les bulletins des différents candidats et de faire son choix dans l’isoloir,  , il a déclenché un véritable scandale, tant et si bien qu’on a été obligé de faire appel au caïd et au super caïd, sans résultat, alors le super caîd dit aux membres de la commission : « laissez ce « jlakha » faire comme bon lui semble » et a tourné les talons suivi du caïd…,

+ un autre électeur , handicapé des deux bras, a fait lui aussi, lors des dernières élections une véritable révolution , lorsque son frère chargé de l’aider pour cocher la case qu’il a choisie, a fait mine de cocher une autre case. Tout l’isoloir est devenu sens dessus dessous. Le frère en est sorti, tout le visage ensanglanté…

d’autres anecdotes du même genre et même d’un autre genre bien particulier à la région,  m’ont été rapportées , j’aurais peut-être l’occasion de les raconterr après les prochaines élections…si je vote…mais je pense que je commence à penser à allervoter quand même, du moment que j’ai entendu que des vieilles dames aveugles de surcroît et des électeurs handicapés font l’effort d’aller voter et même « se bagarrent » pour imposer leur choix, j’aurais mauvaise conscience de ne pas faire de même, moins les bagarres, bien entendu…

et justement dans un prochain billet, nous parlerons des raisons d’aller voter…

à suivre…

lautiste

Publié dans CULTURE, DEMOCRATIE: jouons le jeu, FEMMES ET PROMOTION POLITIQUE, presse marocaine, RELIGION, touche pas à Bladi | Pas de Commentaire »

les Nautes et les internautes…

Posté par ahmedaddoukkali le 16 avril 2009

 les Nautes et les internautes... dans les NOIRS MAROCAINS logo

LA PRESSE MAROCAINE face à l’INTERNET…

———————————————————

plusieurs éditeurs ou propriétaires de nos journaux , magazines , revues…ont été mus par un élan d’altruitisme démocratique très positif dès que l’opportunité de  lire leurs livraisons journalistiques, via internet, s’est offerte à eux…

c’est même, au début, à qui présenterait le mieux ce service de la lecture « internautée » gratuite, aussi bien de notre actualité que celle qui est de portée internationale.

Ainsi, les lectrices et les lecteurs qui ne pouvaient ou ne peuvent pas  encore s’acheter par manque de moyens,  toute la presse en achalandage sur les étalages des kiosques, se rabattent sur les cybers-cafés pour être au fait de « telles actualités »…

Malheureusement, cette bonne initiative tendant non seulement à nous faire partager les opinions et les points de vue de nos journalistes, mais aussi d’encourager la lecture et la culture, a tôt fait de s’estomper , sans aucun doute , pour des raisons bassement mercantiles.

Plusieurs astuces et artifices sont utilisés « actuellement »,  afin décourager ou même de dégoûter les lecteurs et les lectrices internautes de journaux,  de chercher à lire un journal ou un magazine qui ne veulent pas se faire lire internautiquement:

—la 1ère c’est de se contenter d’actualiser les dates sans actualiser les actualités.

de ce fait , quand vous regardez la date, vous trouvez bien celle du jour, mais dès que vous avez la curiosité de lire les titres qu’on vous présente, vous découvrez qu’ils ont trait à des événements  »préhistoriques »…

+c’est la tactique favorite, par exemple des journaux de « l’opinion » et « d’al3alam » et de certains autres quotidiens et revues hebdomadaires qui nous prennent certainement pour des dromadaires…

vous allez voir d’ailleurs que le « scoop » charcuté de l’élection du nouveau président de la FRMF, va nous être annoncé dans trois mois et toujours à l’état de « scoop »,

à propos de cette élection mascaradée, il paraît que Mr Ali Fassi FIHRI a été élu à l’unamité c’est-à-dire avec des taux du scrutin qui pourrait se présenter comme suit:

+nombre de votants: 100%

+nombre de votants pour :100%

+nombre de votants contre: 000000000000000%

+nombre d’abstentions: 000000000000000000000000000%

+suspense: taux d’adrénaline :000%

+coups de sang: 100%

ainsi Bouteflika va pâlir de jalousie, avec ses minables 90,24 % de réussite et ses 74% de votants,

mais lui au moins , il a eu la bonne idée de se laisser  »contrer » par cinq autres candidats , c’est-à-dire cinq lièvres,

chez nous, pas besoin de lièvres , même en matière de sports et même en matière de d’athlétisme, où les lièvres pullulent,  puisque Mr AHIZOUNE, a été élu président de la Fédération de l’Athlétisme exactement de la même manière…

on a pris soin de décourager toute velléité d’autres candidatures , telle que celle de Mr Aziz DAOUDA, dès le départ, et l’on a agi de même pour la présidence de la FRMF , même pas le moindre petit rôle pour la galerie…

Personnelement , je suggère à nos journaux qui souvent s’adonnent à de la « votation » et au « votage » inutiles à propos de tout et de rien, , de proposer dans leurs journaux « électroniques », à leurs lecteurs et lectrices de marquer leurs préférences pour le président qu’ils auraient choisi, si l’on leur avait laissé l’occasion,  tant à la tête de la FRMF  qu’à la tête de la FRMA,

ils auraient bien des surprises et nous avons parfaitement le droit et notre place , dans ce jeu de haute voltige…

vous allez voir donc que toutes ces « nouvelles » ne seront publiées » électroniquement par de tels journaux, que lorsqu’ils seront périmées et mangées par les mites. 

—la 2ème , c’est de laisser affiché, le titre du journal ou de la revue mais dès vous « cliquez », vous êtes aussitôt « décliqués »;

c’est le cas par exemple de la revue « reporter » ou de l »hebdomadaire « l’économiste »,

—la 3ème et non la moindre , c’est celle qui a été accentuée ces derniers jours, surtout après l’augmentation des tarifs des journax de 50 centimes,

elle consiste à vous allécher tout d’abord en vous montrant les titres qui sont développés à l’intérieur, mais dès que vous cliquez sur le sujet choisi , un monstre ou même un véritable « OGRE » s’affiche sur votre écran et qui vous dit:

« internet ne peut ouvrir le http…opération abandonnée » , façon annonce aux aéroports,

et quand vous cliquez tout disparaît en revenant à la case de départ et en vous faisant perdre en prime, toutes les données que vous aviez auparavant…,

c’est le cas récent après les fameux rajout des 50 centimes,  »d’aujourd’hui le Maroc »…

===la question qui se pose et même s’impose, pourquoi de tels journaux et revues, s’ils donnent la préférence et la primauté à des profits sonnants et trébuchants, n’effaceraient-ils pas purement et simplement l’intitulé de leurs médias sur internet et par exemple sur « www.kidon.com », , et de cette façon , ils n’induiraient pas perfidement en erreur, le lecteur ou la lectrice internautes;

ou bien s’agit-il tout bonnement de la cupidité de vouloir et de viser le beurre et l’argent du beurre, avec à la clé une publicité gratuite et une rentrée payante.

===toutefois ne généralisons pas , heureusement qu’il reste encore de journaux et des revues qui respectent les lecteurs et les lectrices internautes, que ce soit par le biais de l’internet ou par tout autre biais,

et là je dois recnnaître et même regretter, que c’est le fumeux magazine qui nous « telquilise » et qui utilise toute une autre stratégie beaucoup plus subtile: il vous dit simplement « revenez demain et vous nous lirez  » et ce demain peut durer , une semaine ou plus, peu importe, vous finirez bien par le lire et même lire toutes les archives,

c’est vrai quand on est de la mauvaise graine , on sème sans compter, l’essentiel est de causer le plus de dégâts possibles…

===mais heureusement et grand heureusement qu’il y a des journaux ou des « jaridas » telles que celle d’AL-MASSA-e,

dès le début tout le monde peut déguster , lire et relire sans forfaitures, ni tours de passe-passe, et le plus étonnant, c’est qu’elle affiche les plus grands tirages de ventes, allez savoir pourquoi…c’est pourtant très simple: la sincérité et le vrai patriotisme lucide , conscient et responsable…

c’est pour cela , que non seulement je lirais ce grand quotidien par internet , quand je suis un peu pressé, mais je continuerai à l’acheter, même quand  je n’ai pas le temps d’en lire sur le moment, feuille par feuile et article par article, et ligne par ligne.

Et tous ses journalistes le méritent, puisqu’ils ont réussi à en faire réellement une référence pour nous montrer sans mauvaises intentions, ni  »ZWA9″,  et avec patriotisme « TELS QUE VRAIMENT  NOUS SOMMES »…

===il faut aussi rendre hommage à e-marrakech, qui est foncièrement et carrément « on-line » en permanence , grâcieusement mis à la disposition de tous les internautes, quelles que soient leurs tendances et leurs motivations tant sur le plan des débats proposés, et  qui sont souvent très chauds, sans que le webmaster intervienne intempestivement, sauf dans des cas très rares et quand les limites sont vraiment dépassées, ou sur le plan de la stricte information d’ordres: politique, économique, cuturel sportif, artistique ou autre…

 qu’il en soit grandement remercié ici…

lautiste

Publié dans les NOIRS MAROCAINS, presse marocaine, sports | Pas de Commentaire »

wa chahida chouhoudoun mine ahlihim…

Posté par ahmedaddoukkali le 27 mars 2009

 wa chahida chouhoudoun mine ahlihim... dans PALESTINE Photo_Tsahal_texte

De nos jours , les informations sont devenues, quel soit le degré de leur gravité , si éphémères, que l’on n’a pas le temps d’en digérer une , qu’une autre vient l’écraser pour prendre sa place, à moins que des événements plus récents ravivent les premières, et nous fassent retourner à la case de départ.

Ce phénomène se vérifie encore plus pour  celles en provenance du Moyen Orient.

 Pour ce qui me concerne, je me fie souvent à mon instinct plus qu’à ma raison , pour garder en mémoire , les informations qui aiguisent le plus ma curiosité.

Mon test psycho-technique aboutit à la conclusion que j’appartiens plutôt à la catégorie dite des   »caractères réfléchis-secondaires ».

En d’autres termes , j’ai besoin de temps pour pouvoir réagir calmement à une nouvelle donnée, surtout si cette nouvelle provoque en moi, un émoi instantané.

C’est ainsi que j’envie tout le temps ceux de mes connaissances qui ont une capacité formidable d’avoir une réaction et la bonne par-dessus le marché, et ce, dès qu’ils sont au courant d’une information.

J’ai donc besoin de laisser décanter, de réfléchir, ou même de rêver ou cauchemarder sur une information, surtout si elle me touche au plus profond de moi-même., avant de la commenter ou exprimer par écrit ce que je ressens…

L’information qui me fait réagir justement ,aujourd’hui avec presque quatre jours de retard est la suivante:

« Pour la première fois, des militaires israéliens font état d’exactions commises sur des civils palestiniens sans défense durant la dernière offensive dans la bande de Gaza. Le ministre de la Défense annonce des vérifications. »

La question que je me pose est tout d’abord, celle de la véracité de cette information.

En deuxième lieu au cas où elle s’avèrerait vraie peut-on croire à la sincérité de ces militaires ???

coeur- dans presse marocaine Pour ma part , je la prends pour vraie et je crois à la sincérité de ces soldats, mais je ne peux croire aux intentions de faire procéder à des vérifications de la part du  »ministre de la défense , pour la simple raison que , justement lui, il dispose, de tels renseignements à ce sujet , qu’à côté desquels , les témoignages de ces soldats, pourraient passer pour de petites rumeurs.

De plus, je pense même que c’est une mise en scène, pour occulter des faits plus graves devant la justice et l’opinion internationles. Et vu sous cet angle , ces braves soldats seraient encore un fois manipulés malgré eux et considérés comme les dindons de la farce , en guerre comme en trêve, car la paix n’est pas pour demain… 

Je n’ai pas besoin d’énumérer ou de sérier les arguments qui me poussent à ne croire en aucun politicien sioniste. Ils sont de notoriété publique, et les ressasser serait comme pleurer devant des ruines.

Mais les soldats je les crois et je les comprends quand ils se disent révoltés et révulsés.

N’est-ce pas que certains d’entre eux ont refusé de participer aux massacres gratuits des Palestiniens, au risque d’être jetés en prison et d’être taxés  de « traîtres »…

Je ne peux objectivement dénier à ces soldats , un réveil de conscience qui les fait se révolter contre le matraquage de leur cerveau depuis leur prime enfance, et pour quels résultats??!! ils se le demandent !!!

Ces soldats, ne sont-ils pas des êtres humains?? n’ont-ils pas des mères , des soeurs , et même des fiancées qui les attendent et qui attendent d’eux autre chose que des mains entâchées de sang ??!!

Ne peuvent-ils pas répugner de les abreuver de sang à longueur d’années, à l’âge où ils espèrent et aspirent à mieux jouir de bonheur?? 

J’ajoute à la bravoure de ces soldats devant leur propre armée,  l’attitude le courage qui frise la témérité de ces juifs orthodoxes qui refusent de tremper leurs mains dans des crimes que rejette leur Foi pure et purifiée.

J’ajoute aussi la bravoure de ces soldats, et le courage de ces juifs orthodoxes, à l’honnêteté intellectuelle de certains penseurs  politiques tout aussi juifs, telle celle de Shamir Israël, dont le nom ne l’incite nullement à soutenir l’entité qu’il évoque,  et dont j’ai pu lire les propos dans une interview reproduite dans un commentaire du blog:  http://www.larbi.org/post/2009/03/Les-titres-%C3%A0-la-Une

ou directement sur :
http://www.plumenclume.net/textes/2…

Mais par-dessus tout je croirais tout aussi volontiers dans les prédictions d’un astrologue marocain qui fait envisager la disparition de la sionisie en 2017…(cf. un article du quotidien marocain  en langue arabe « al-haraka » du 27-03-2009)

lautiste

Publié dans PALESTINE, presse marocaine, RELIGION | Pas de Commentaire »

los juegos son hechos (les jeux sont faits)( game is over)…ou « à quoi qu’on joue ??!! »…

Posté par ahmedaddoukkali le 26 mars 2009

je voudrais aujourd’hui rendre hommage et même un vibrant hommage à Mr Rachid NINI, pour son article du 25 Mars 2009,au quotidien arabophone « almassa2″, intitulé « ntahat alou3ba », (les jeux sont faits).

Ce genre d’article vous réconcilie avec la presse nationale, et vous fait garder plein espoir en certains de nos journalistes, qui, bien que révoltés contre les maux de la société marocaine, n’en jouissent pas moins d’une fibre patriotique intacte et vigilante et sans failles.

D’ailleurs, l’un n’exclut pas l’autre, bien au contraire, l’un explique l’autre et le renforce.

L’article en question, tout en dénonçant énergiquement le comportement infâme et insolent d’un certain « député » espagnol qui a agressé de la façon la plus violente, le Maroc et toutes ses institutions, s’étonne, de l’attitude timorée observée par nos responsables.

Certains espagnols quel que soit leur rang, dans leur société, continuent à traiter le Maroc , comme le dernier des derniers des pays à prendre en considération, et telle une colonie sur laquelle, ils peuvent passer leur colère et leurs mouvements ou sautes d’humeur, chaque fois qu’ils en ont envie.

Non contents, de maintenir leur présence colonisatrice dans nos villes et nos îles,

non contents de ne quitter qu’à regret nos territoires et qu’après les avoir piégés, pour qu’ils y pérénisent leur influence, tant sur les territoires que sur les personnes,

non contents de nous narguer aux portes de nos villes et de nos îles,

ils ne ratent aucune occasion pour manifester leur rancoeur et leur haine viscérale , à l’égard de notre pays et à tout ce qu’il réprésente. Aucune considération , que du mépris!!!

Toutefois, un tel comportement est compréhensible, du moment que les réactions, à de très rares exceptions près,  n’ont jamais été à la hauteur de l’affront subi, de la part de ceux qui  président à nos destinées.

Et quand on dévoile les motivations perfides ayant poussé ce scélérat de député d’agir de la sorte, on ne peut que se rendre compte de ses bassesses, puisque tout ce qui le fait bouger , c’est juste la concurrence de la tomate marocaine à ses tomates.

Eh bien, je suis prêt à lui en envoyer un camion plein à craquer des meilleures tomates marocaines et du plus gros calibre par-dessus le marché ( c’est le cas de le dire), mais à condition de les lui jeter une par une, sur sa face de rat.

Et tôôômâââte sur le gâteau, et rejoingnant le polilgério et le « cma », il n’hésite pas à réclamer avec une extrême virulence l’annulation pure et simple du statut avancé du Maroc avec l’UE.

Plus grave, il demande tout bonnement que l’Espagne rompt ses relations avec le Maroc. Si cela ne tenait qu’à moi, je lui dirais :CHICHE !!! on verrait alors qui a besoin de l’autre, ça clarifiera au moins la situation de ni amis , ni ennemis….

Bien entendu, zouzou du polizo, a été tellement transporté d’une joie immense qu’il a pris l’avion que le pouvoir algérien a immédiatement mis à sa disposition pour aller féliciter bouche-à-bouche, ce voyou espagnol en mal de députation.

Bien entendu, la presse algérienne, encore une fois jubile,

bien entendu, certaine presse espagnole ajoute de l’huile sur le feu, et règle ses comptes…

et bien en entendu, « mane ye3nihoum al-amr la you7arrikouna saakinane, alli bgha yerbe7 al3am 6ouil »…

décidément ce statut avancé a fait bien de jaloux. Mais quand donc nos responsabbles décideront-ils à les rendre encore plus jaloux telles des bêtes enragées, en leur clouant le bec?

Par ailleurs, comme le Maroc , répond présent pour être aux côtés des pays arabes en difficultés, respectant par là les dispositions de la charte de la « jami3a al3arabia », n’est-il pas temps que ces mêmes pays arabes lui renvoient l’ascenseur, non seulement pour récupérer ses villes et ses présides encore sous occupation espagnole, occupation devenue une forme d’insultes  récurrentes ennemies proférés à la face du Maroc,  mais aussi pour le défendre de façon claire contre ceux qui, sous des prétextes fallacieux et des mobiles inavouables,  lui disputent toute velléité de parfaire son Intégrité Territoriale, au Nord , comme au Sud.

Je termine en insistant sur le fait , que je suis d’accord avec tout le contenu de l’article de MONSIEUR Rachid NINI,(et je dis MONSIEUR en toutes lettres), avec ses virgules et ses points.

J’ajoute seulement que si lui , déclare que « les jeux sont faits », moi, malheureusement je ne sais même pas à quoi l’on joue….

et comme disait un copain avec un air effaré, lorsqu’il perdait les pédales et ne sait plus où il en est:  » À quoi qu’on joue ??? »…

« sir ya SI NINI ALLAH iketter mane mthalek , amine »

lautiste

Publié dans ligue arabe, MAROC FOR EVER, NOTRE SAHARA FOREVER, PARLEMENT, Presse, presse marocaine, Relations internationales | Pas de Commentaire »

l’art d’infiltrer et de filtrer…

Posté par ahmedaddoukkali le 19 mars 2009

 l'art d'infiltrer et de filtrer... dans MAROC FOR EVER drapeau_marocain

la presse algérienne toutes orchestrations  confondues, et telle une chorale menée par une baguette d’enfer : JUBILE!!!

Elle revient à son verbe le plus verbeux sa verve la plus verveuse et ses refrains les plus effrénés, à savoir « le Maroc est épinglé »,

à titre d’exemple l’intitulé de l’éditorial d’almoudjahid du 14 mars 2009:

« Situation des droits de l’homme dans les territoires occupés: le Parlement européen épingle le Maroc »,

il serait donc inutile de citer la suite de l’article, cet intitulé est déjà très éloquent.

Et ce que l’on peut lire sur les autres organes de presse algériens, c’est encore plus évocateur de l’état d’esprit du pouvoir hargneux qui jouxte nos frontières bien entamées par ses filouteries et son manquement à la parole donnée.

Tout cela , à gros renforts de photos et de drapeaux fantomatiques, digne des méthodes propagandistes d’une ère révolue et agités par des fillettes qui ont l’air de se dire quel rôle monstreux et machiavélique , on est en train de leur faire jouer

qu’est-ce qui a déclenché un tel vacarme médiatique algérien ???

la réponse partielle et partiale se trouve justement dans le 1er paragraphe en caractères gras d’elmoudjahid et qui dit:

« Le Parlement européen (PE) a épinglé le Maroc sur la violation des droits de l’homme dans les territoires sahraouis qu’il occupe, appelant l’Onu à veiller au respect de ces droits, a révélé le quotidien madrilène « El Païs » qui a publié sur son site Internet, l’intégralité du rapport de la délégation ad-hoc pour le Sahara occidental. »,

or d’après les informations recueillies ,il ne s’agit que d’une fuite que le journal espagnol s’est empressée de diffuser, espérant sans doute jouir du privilège d’avoir la primauté  de divulguer et de dévoiler le contenu dudit rapport.

Il aurait donc été plus séant d’attendre qu’un tel rapport soit d’abord approuvé par le Parlement européen pour pouvoir le commenter en connaissance de cause…

Mais que voulez-vous , il était impensable que les journaux algériens ratent une telle occasion qu’elle soit provisoire ou définitive, car ce qui les intéresse c’est avant tout de marquer les esprits par de gros titres afin de porter le maximum de nuisances à notre pays.

Cette presse est tellement pressée de sauter sur cette aubaine qu’elle en a oublié la ou plutôt  »sa »campagne « mascaradeuse » pour les pseudo-présidentielles algériennes, et qui passe subitement au second plan. 

Cette même presse nous a habitués de saisir de bien moindres prétextes pour charger le Maroc, alors en celle-là , elle croit avoir trouvé un filon en or, oubliant ou faisant semblant d’oublier ce qui se passe et se cache en matière des droits de l’homme dans sa mamagérie, tant pour ce qui concerne le Peuple Algérien , que ce qui a trait à nos compatriotes séquestrés dans les camps de Tindouf.

Ce rapport provisoire a tant enthousiasmé un des dirigeants polialgériens qu’il s’est écrié que ces camps sont ouverts à ceux qui veulent contrôler les conditions des droits de l’homme à Tindouf…

bien que l’on sache pertinemment que ces rejetons et leurs maîtres ne gonflent ainsi le torse que par fanfaronnade propagandiste ,  et qu’ils sont experts sous l’oeil vigilant de leurs maîtres, en matière de camouflage, on leur dit : CHICHE !!! nous les prenons au mot…

Et pendant que les « rossignols » des médias algériens serinent à l’unisson comme à leur habitude, chaque fois que l’occasion leur est offerte,

et pendant aussi qu’un autre genre d’adversaire dont nous avons parlé dans un précédent billet, entre en ligne dans ce dénigrement systématique du Maroc, sous le même prétexte des droits de l’homme,

 que fait donc notre presse marocaine ??? quelles sont ses réactions à ces attaques en règle contre notre intégrité tant morale que territoriale ???

eh bien à part quelques rares exceptions, elle semble, comme toujours, vaquer ailleurs et avoir de plus consistantes préoccupations.

En outre même de la part de nos responsables,on pourrait se demander  où ils étaient, alors que le pouvoir algérien est à l’affût de la moindre occasion partout, et que pour que de telles informations aient filtré , il a bien fallu qu’il ait infiltré le Parlement européen lui-même afin de renseigner directement ou par un moyen détourné,  la presse espagnole qui n’attend que ce genre de cadeau pour en faire étalage sur ses colonnes.

Ne pouvions-nous pas en faire autant ??!! ou bien faudrait-il toujours que nous attendions qu’un événement de ce genre se produise , pour que nous nous contentions de protester à gauche et à droite, alors que le mal est déjà fait ???

Je ne sais pas si l’on s’en rend compte, mais plus  le Maroc s’ouvre , plus on en profite pour la lui fermer, pour  »mieux » l’enfoncer et l’encercler .

Certains marocains trouvent un malin plaisir à tourner et retourner le couteau dans les plaies du Maroc, comme s’ils avaient peur que ces blessures se cicatrisent pour que le Maroc puisse prendre définitivement le chemin du progrès et de la prospérité.

A titre exemple, cet Ahmed Marzouk qui tombe naïvement dans les filets d’Ahmed Mansour d’aljazeera. Cet espiègle de  Mansour le piège à tours de bras,  lui tire les vers du nez à tel point que l’on ne sait plus s’il est victime ou bourreau, pendant notre Marzouk il rit aux anges comme s’il était en train de jouer un mauvais tour à son pays.

En effet, d’après ce qu’il confie « pour l’histoire »(comme il dit tout le long de l’émisson et à tort et à travers) mais qui n’est en fait que son histoire à lui, on ne peut jurer qu’il est blanc comme neige. Il est impossible qu’il nous fasse avaler que parmi tant de victimes exécutées froidement par balles , lui n’a jamais tiré la moindre balle , ni tuer la moindre personne…

mais bref , ce sont ses confidences qu’il dit assumer , et si cela peut lui rapporter quelques subsides , sur le dos d Maroc , c’est son affaire, mais cela a quand même bien l’air d’un réglement de comptes, avec au bout, une jouissance et une joie souvent cyniques et même macabres.

C’est bien dommage, surtout pour lui, car à ruminer sans cesse ses malheurs, et en public, finit par user toute la sympathie qui lui était pourtant acquise avant son show sur les écrans d’aljazera…

Heureusement, que d’autres qui avaient vécu la même expérience n’ont pas suivi son exemple et vivent loin des caméras et de la publicité douteuse…

D’un autre côté , d’autres pseudo-marocains, ont trouvé d’autres tribunes et d’autres espaces, pour donner libre cours à leur haine et à leur rancoeur à l’égard de leur soi disant pays.

Ces tribunes sont les blogs. Mais ce n’est nullement leurs propres ou sales blogs, pas du tout…

Ils préfèrent profiter des blogs de vrais patriotes marocains pour distiller leur venin à l’endroit de notre pays.

Ils piochent et puisent leurs « données soi disant statistiques » dans des poubelles qui leur sont spécifiques, dans le but d’apporter quelque crédit à leurs allégations, et quand ils se rendent compte qu’ils n’arrivent à convaincre personne, ils vous sortent leur argument massue  » le makhzen » , argument le plus souvent « fleuri « par un chapelet d’insultes dont eux seuls ont le secret , mais qui ne dénote que d’une sécheresse de leur esprit aigri et de leur cervelle mal irriguée.

C’est une véritable cabale qu’ils ont déclenchée à travers ces blogs marocains, profitant du fait que les titulaires de ces blogs jouent le jeu démocratique et de l’ouverture et les laissent se défouler à loisir.

Mais , à mon avis cela devient gravissime, car nos blogs deviennent pour eux un vrai tremplin pour atteindre la plus large audience possible, à l’intérieur du Maroc comme à l’extérieur.

Pour atteindre leur but abject et une telle audience, ils ont recours à une littérature rôdée et fournie à ne plus en finir et en diverses langues les plus utilisées , français , anglais , espagnol , allemand , amazigh , arabe…d’où leur espace s’agrandit à nos détriments et sur notre dos…

En outre, qui nous dit que ces énergumènes ne sont pas manipulés par le pouvoir algérien en personne ou un autre ennemi de l’ombre, ou qu’ils sont eux-mêmes algériens ou étrangers rancuniers, camouflés sous des pseudo-marocains ou autres subterfuges???!!!

Allez donc vous essayer devant les portes des blogs algériens et vous verrez l’accueil qui vous sera réservé: une fin de non recevoir sèche et nette, rédhibitoire, sans espoir de recours.

Ce qui fait que les marocains qui essaient de défendre leur pays, se trouvent toujours dans les positions les plus inconfortables.

D’un côté , nous voulons jouer les grands seigneurs démocrates, de l’autre, on en profite quand il s’agit de nos blogs, et l’on nous ferme la porte au nez quand il s’agit de nos tentatives d’exprimer nos points de vue, sur des blogs étrangers et notamment algériens.

Or, pour jouer un jeu , il faudrait que les mêmes règles soient appliquées de part et d’autre, ce qui n’est nullement le cas.

C’est comme dit le dicton marocain: « si nos enfants frappent vos enfants , nous vous demandons pardon , et si vos enfants frappent les nôtres, il faut les punir… »

et encore , dans nos blogs , on ne nous demande même pas pardon de nous avoir frappé, que des insultes de bas étages…

C’est pour cette raison , que, personnellement, j’ai pris la décision de ne jamais laisser quelqu’un insulter mon pays sur mon blog, et quand je peux leur répondre sur d’autres blogs, je n’hésite pas à le faire…si on me laisse le faire…

 et ce n’est pas l’absence de ce genre de commentaires vicieux trempés dans de l’acide qui va m’empêcher de perservérer afin d’épargner à mon blog de devenir une agence de véhiculation crédule et inconsciente de messages-torpilles , incendiaires , insidieux , pernicieux et sournois susceptibles de porter atteinte au Maroc, terre de mes ancêtres et des ancêtres de mes ancêtres « arada mane arada o kariha mane kariha…wa mouuuuutou bi ghadikoum »…

lautiste

ps: ce billet sera actualisé chaque fois que les circonstances l’exigent …

 

Publié dans MAROC FOR EVER, NOTRE SAHARA FOREVER, Presse, presse marocaine, touche pas à Bladi | Pas de Commentaire »

« ma kayne la mane i6abbal o la mane ghaye6 lik ya bladi »…

Posté par ahmedaddoukkali le 27 février 2009

Mais qu’est-ce qui arrive à notre presse nationale, toutes tendances confondues ???!!!

alors que la presse algérienne aussi bien l’officielle que celle dite « privée », s’acharne sur notre pays sous toutes les coutures, la nôtre semble avoir été frappée subitement d’une terrible extinction de voix ou comme l’on dit en notre darija d’une « la9wa » foudroyante!!!

Qu’est-ce donc qui pourrait expliquer cette paralysie cérébrale et faciale de notre presse , à ces attaques en règle de la part la presse algérienne revancharde ???!!!

Certains croient naïvement qu’une telle presse, c’est-à-dire l’algérienne, est, comme on dit souvent « caporalisée », c’est-à-dire au service de la junte au pouvoir, mais en fait, elle n’a pas besoin d’être caporalisée, elle se caporalise toute seule , car sa haine pour tout ce qui est marocain , lui suffit  pour puiser dans ses poubelles nauséabondes  afin d’en éclabousser notre pays.

D’autres croient tout aussi naïvement qu’elle n’est pas assez lue, alors qu’elle effectue un travail de sape inlassable, parmi les populations algériennes dont elle réussit souvent à embrigader les jeunes, notamment à l’encontre du Maroc. On le constate à leurs répliques acerbes , sur certains blogs marocains, répliques puisées notamment à partir du répertoire des morceaux choisis de cette même presse.

Elle effectue le même travail de sape en fournissant aux lobbies soudoyés par les agents algériens à l’Étranger, une matière première destructrice à l’égard du Maroc., et là aussi, l’on constate la reprise du même argumentaire fallacieux par certaines organisations, argumentaire qu’elle développe elle-même sur ses colonnes… 

Ces jours-ci, sa matière première et dans laquelle elle a sauté à pieds joints c’est faire usage de deux crédos parallèles mais complémentaires sortis de deux événements encore chauds dans notre Région, pour s’adonner à son sport favori de dénigrement systématique et systémique du Maroc, à savoir:

—le passage de la caravane de solidarité avec Ghazza par les frontières maroco-algériennes, frontières dont les barrières n’ont été levées, à regret,  par le pouvoir algérien que du bout du pied;

— les contacts officiels de Mr Christopher ROSS, autour du conflit fomenté par ce même pouvoir algérien contre notre Intégrité Territoriale.

==concernant le premier point, le coup d’envoi de cette verve offensive chauffée et frottée à l’éméri abrasif contre le Maroc, a été donné par le représentant personnel de leur nr 1, lors d’une interview à leur « unique » « télévisionnaire » et où il s’est évertué à jeter tous les torts sur le Maroc, pour expliquer les relations tortueuses de son pays avec le nôtre et les causes selon lui, du maintien par « eux »de la fermeture des frontières, torts repris largement à grands coups de gueule par la presse algérienne et que l’on pourrait résumer selon les points suivants :

+contrebande;

++drogue;

+++émigration clandestine;

++++ sécurité et lutte contre le terrorisme.

comme si tous ces fléaux sont du seul fait du Maroc et qu’il en est le principal émetteur…

notre presse ne pourrait-elle pas répondre que:

+ sur le plan contrebande, le Maroc n’est-il pas  inondé, à partir de l’Algérie et l’est encore de produits de tout genre y compris du cheptel, périmés, trafiqués, traficotés, et frelatés, intentionnellement et dangereux pour la santé de nos concitoyens???

++ sur le plan drogue, nos jeunes ne sont-ils pas exposés cyniquement par « eux » aux ravages de toutes sortes de psychotropes, sous forme de comprimés ou autres  »soigneusement et notoirement élaborés » dans leurs laboratoires pharmaceutiques , et particulièrement la tristement célèbre et funeste  »bola 7amra »???

mieux ou plutôt pire, le cannabis n’est-il pas actuellement largement cultivé en Algérie sur de vastes superficies « agricoles », la preuve est qu’on vient de juger , juste pour la forme, certains de leurs »cultivateurs », pour cette activité destinée sans doute à remplacer progressivement les exportations du pétrole en cas d’épuisement ou de dégringolade de son prix, alors que chez nous, personne ne peut plus échapper à la justice quelle que soit son rang, et quel que soit rôle dans le circuit de la drogue ???

et comme l’on dit chez nous « 7na 7a66inah bali o homa labsouh jdid »;

+++émigration clandestine: ne suffit-il pas de leur dire, que malgré la fermeture, les jeunes algériens prennent tous les risques pour traverser les frontières, et que le phénomène « harraga », n’est plus exclulsif au Maroc , dans la Région du Maghreb???

mieux ou encore pire: les flux migratoires subsahariens n’empruntent-ils justement les frontières avec l’Algérie, frontières qui sont devenues de véritables passoires pour cette activité très lucrative pour ses passeurs algériens et polizo-algériens???

++++ sécurité et terrorisme: ne suffit-il pas  juste de leur poser la question de qui a été à l’origine de l’introduction du terrorisme dans notre Région ??? n’est-ce pas le pouvoir algérien avec sa manie de vouloir à tout prix jouer à la dictature « démocratiquement » avalée, au point de provoquer une guerre civile dont on ne voit pas encore le bout du tunnel, ni l’issue ???,

et colis piégé sur la cerise, voilà que l’un de leurs quotidiens pose avec effronterie la question dans son édition d’hier et en gros titre: « qui arme le Gpsc ??? »

pour connaître qui arme le Gpsc ne suffit-il pas de connaître qui arme le polialgérien ??? c’est clair comme de l’eau de roche. Mais c’est vrai qu’il n’y a ni eau ni roche dans le désert, sauf peut-être les eaux troubles dans lesquelles, ils continuent de patauger, alors que le sable leur sert surtout à aveugler tout un chacun ainsi que ceux qui oseraient piocher plus dans leurs manigances…

et le plus sidérant et même sidéral, est que ce pince-rire du nr 1, affirme que c’est pour ces raisons là que les frontières resteront fermées tant que le Maroc ne manisfestera pas sa volonté de collaborer avec l’Algérie pour lutter contre ces fléaux !!!

ne peut-on pas lui répliquer : » ya bnademm , ya khoukhou ,n’est-ce pas que ce sont autant de raisons justement d’ouvrir les frontières et de fermer ta g…???

en effet comment peut-on instaurer une collaboration entre les deux pays, , s’ils se tournent le dos ???

est-ce que cette fermeture a mis fin à la contrebande??? évidemment NON!!

est-ce cette fermeture a mis fin au trafic de drogue ??? évidemment NON!!!

est-ce que cette fermeture a mis fin à l’émigration clandestine ???évidemment NON!!!

est-ce que la fermeture a permis à l’Algérie, d’être plus en SÉCURITÉ ??? évidemment NON!!!

ya bou333ou qui tend de nous faire peur avec cette fermeture « rah » vous fermez les frontières qui doivent être réouvertes et vous ouvrez les frontières qui doivent être refermées, il suffit de regarder du côté du Mali et du Niger, là où le Gpsc, justement, fait la loi le long de frontières devenues zones de non droit, où même l’armée algérienne n’ose plus s’aventurer prise d’une frousse « grise »…

Non rassasiés par les arguments fracassants du représentant de leur nr 1, certains de leurs journaux en ajoutent d’autres afin de relever un peu plus leur sauce et tenter de rehausser la fadeur de leur plat.

Certains d ces arguments sont archi-connus, comme celui justifiant la fermeture, par « l’expulsion d’algériens par le Maroc !!!sic.,

Comparé aux expulsions massives de marocains à partir de l’Algérie, cet argument « massue » fait l’effet d’un pétard mouillé..

Toutefois, ils croient avoir trouvé la parade à la demande de réparations des expulsés marocains. Ils réclament ni plus ni moins que soit d’abord effectuée l’indemnisation d’algériens que le Maroc auraient expropriés , après la guerre des sables en 1963 !!! et c’est maintenant que vous vous réveillez pour clamer cette énorme ânerie, ya 9laline al3affa ???!!!

 Mais il est très aisé de démasquer leur jeu à ce sujet et de voir où ils veulent en venir, car tout ce qu’ils veulent , c’est se prémunir et se donner bonne conscience contre les réclamations autrement plus sérieuses et plus justifiées émanant des expulsés marocains d’Algérie, cités plus haut, et qui se comptent par milliers sinon par centaines de milliers…

maintenant que leurs réserves en caisses diminuent comme une peau de chagrin, nous savons que ce ne sera pas demain la veille, bien qu’on puisse, à la rigueur leur accorder un délai jusqu’à ce qu’ils puissent retrouver leurs comptes.

Nos compatriotes expulsés ont attendu près de trente quatre ans sous les ailes de leur pays, ils peuvent attendre encore un peu plus.

Nous rappelons seulement que le pouvoir algérien, avec ces expulsions qui ont affecté près de cinquante mille familles, avait pour véritable but de porter un coup fatal à la stabilité du Maroc, mais peine perdue pour lui, car le Maroc a pu gérer et l’arrivée des expulsés et les 350 000 Marocains de la Marche Verte…

==concernant maintenant leurs contacts avec Mr ROSS que le polialgério a reçu à la fois folkoriquement et militairement, ils brandissent deux nouveaux étendards:

+les zones tampon qu’ils considèrent comme « territoires libérés » qui, selon eux, vont de Tifariti à l’Altantique avec une superficie qu’ils évaluent à 70 000 km2 et dont ils comptent exploiter les éventuelles ressources en faisant appel à leurs « amis »,

++le « repeuplement » des localités qui existent ou existaient sur ces mêmes zones , et pour ce faire ils tonitruent leur intention de créer un « cadre de consultation et de coordination »…

certains journaux algériens vont même jusqu’à dévoiler le but de la manoeuvre, à savoir « gêner » le Maroc (encore une fois , décidément c’est une obsession pour eux), et même le provoquer jusqu’à « rompre la trêve », pour que disent-ils le pousser vers l’aventure et l’inconnu pour récupérer ces localités par la force…ils veulent tout simplement transformer les zones « tampon » en zones tamponneuses…

en d’autres termes c’est là où l’on peut vraiment d’une intention préméditée d’utiliser des populations civiles comme boucliers humains…ils ont kidnappé nos compatriotes sahraouis pour en faire mani militari de pseudo-réfugiés…maintenant ils projettent d’en faire de la chair à canon , et tel que l’on connaît aussi bien l’armée algérienne que les mercenaires polialgériens, ils n’hésiteront pas à les massacrer eux-mêmes pour en faire endosser la responsabilité au Maroc.

Le machiavélisme algérien n’est plus à démontrer pour arriver à ses fins criminelles, et les exemples des pseudo-GIA ou pseudo-Gpsc sont là pour tragiquement le rappeler…

En conclusion , on voit donc que si la propagande polialgérienne  »ka 6abbal » et la presse algérienne « ka tghaye6″, c’est « li 7ajatine fi nefsi Ya39ob »..

alors que malheureusement, chez nous,  nos médias  « ma kay 6ablo ma kay ghay6o », « ma ga3dine ghir 3la annamima , t9ar9ib enneb o t9ar9ib as6ola o lahtouf alkhawia…

lautiste

Publié dans MAROC FOR EVER, NOTRE SAHARA FOREVER, presse marocaine, touche pas à Bladi | 3 Commentaires »

ma 7adha t9a9i…

Posté par ahmedaddoukkali le 5 février 2009

 

Click on the Cartoon to send it to a friend!
ma 7adha t9a9i... dans presse marocaine spacer

on vient de nous nous annoncer que le prix unitaire de nos journaux a augmenté…

je dis bien prix unitaire, pour ne pas confondre avec un prix de gros, « ye3ni bejemla », car dans ce cas là on vous ferait un prix spécial…

certains se sont écriés , il ne manquait plus que ça !!!

on a beau leur dire qu’il ne s’agit que d’une gentille augmentation minime et modique de 50 centimes, rien ne calme leur courroux.

Des fonctionnaires habitués à acheter quelques numéros , juste pour faire intellectuels,  déclarent que 0,50 dh, pour 3 numéros qu’ils acquièrent quotidiennement, cela fait 1,50 dh par jour donc 45 dh par mois , cela réduit quasiment à néant le rabattement de l’impôt sur le revenu dont on a fait toute une haylala pour l’annoncer comme cadeau pour 2009. Ceci sans parler des autres augmentations plus ou moins insidieuses, mais très amèrement avalées.

Bref les directeurs de journaux  se sont empressés ou plutôt se sont « pressés » ( c’est le cas de le dire) pour expliquer vaille que vaille cette « petite » pique de prix,, et ont beau insister sur le fait qu’ils y sont bien obligés , vu le prix exorbitant du papier , rien n’y fait, et certains accrocs aux nouvelles lues directement sur les quotidiens , hebdomadaires et mensuels ne décolèrent plus.

D’autres encore accrocs aux mots fléchés et croisés, et qui n’achetaient que sporadiquement ces journaux, ont juré que dorénavant,  ils se contenteraient des photocopies de ces mots fléchés ou croisés que leur procurent des vendeurs ambulants ou même fixes de journaux, contre justement cette somme de 50 centimes.

Cela donne des idées aux autres accrocs des nouvelles, et qui vont demander à leur tour à ces mêmes vendeurs, soit de leur photocopier les nouvelles qui les intéressent, soit de leur louer carrément la feuille tant convoitée durant quelques minutes, contre une somme de 1 ou 1,50 dh. Ce serait alors ces marchands qui vont être augmentés, ce qui est somme toute une bonne chose, selon ces lecteurs et faire oeuvre de charité envers de tels marchands. Ces lecteurs assidus mais pas assez dûs, disent « Allohomma fi hadou addo3afa »…

Mais ce qui surprend un peu, c’est le fait que malgré les apparences, il y a quand même des lecteurs exclusivement marocains et qui achètent des journaux…marocains!!!

On a même pu constater une véritable explosion du nombre des lecteurs pour un certain  genre de journaux spécialisés dans les commérages, puisque cela  leur permet de répéter ces commérages et de les commenter et interpréter béatement en famille, ou en soirée, dans les cercles restreints des amis.  Mais à ce qu’il paraît, les commérages vont coûter de plus en plus cher , surtout avec les risques d’être traduit en justtice et de devoir s’acquiter d’amendes faramineuses, qui se comptent en millions de dirhams et même en milliards,  pour les directeurs voyeuristes, de ces journaux qui vont devoir les répercuter sans doute à leur tour , d’une manière ou d’une autre sur leurs lecteurs avides de salacités. La curiosité malsaine a un prix, surtout si les racontars permettent d’oublier ses « propres » tares (façon de parler).

Il est à signaler aussi qu’il existe au Maroc, un peu plus d’une quarantaine de revues et de journaux les plus connus et les plus lus et même des magazines ( ou « maga-khayb »), et quelque quatre cents titres divers répartis autour de différents thèmes plus ou moins pointus.

Il est à signaler aussi que les plus gros clients de tous ces médias écrits, toutes tendances confondues restent les Administrations Publiques qui s’abonnent à tour de bras et sur tous les sujets souvent sans rapport avec leurs attributions, ce qui revient à dire que les contribuables achètent des journaux pour que les moyens et hauts responsables travaillant dans ces administrations puissent les lire et s’instruire à leur place…gratuitement. De ce fait, on pourrait disposer de grands gestionnaires capables de reproduire à la télé, ce qu’ils ont pu retenir par la lecture des journaux même étrangers et toujours aussi gratuitement…

Quant aux Administrations Privées, bien malin, celui qui pourrait dire quelles sommes de leurs budgets, elles consacrent à la « lecture » de journaux. Mais elles aussi, déduisent cette somme de leurs impôts, et ce , dans le cas improbable , où elles paient ces impôts. Sinon , soit , elles s’abstiennent justement d’acheter de tels journaux , soit, elles les empruntent aux Administrations Publiques, même avec quelques jours de retard, car nos nouvelles ne se périment jamais. Et comme les Administrations Publiques se confondent souvent avec les Administrations Privées , du moment que plusieurs responsables sont à cheval sur les deux, le contribuable sans cheval, doit payer la facture…

3la ma7al ma 7adha t9a9i o hia tzid fi….baydhoum…

lautiste

 

Publié dans presse marocaine | 4 Commentaires »

1...678910
 

poésie d'utilité publique |
ce que j ai a dire |
Collectif des collèges ambi... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ORGANISATION MARIAGE, ...
| informations
| e-r0d | le blog