je suis triste pour mes DOUKKALA…

Posté par ahmedaddoukkali le 28 novembre 2011

d’aucuns penseraient que je devrais être complètement satisfait du déroulement et des résultats des élections…

eh bien qu’ils se détrompent et pour certains qu’ils se rassurent, c’est loin d’être le cas…

au fur et à mesure que les résultats étaient fournis, je suis passé d’une certaine satisfaction, à une satisfaction mitigée, à des impressions mi-figue mi-raisin à une certaine déception, et finalement à une déception certaine…

oui, je suis déçu car de nombreuses « figures », pour ne pas dire autre chose, que j’espérais qu’elles ne figuraient plus au parlement, y refigurent, alors qu’elles ne faisaient que de la figuration négative et même de la défiguration…

et je prends à ce sujet, ma Région des Abda-DOUKKALA, la majorité sinon la totalité de ceux qui jouaient aux « parlementaires » ont été reconduits…pire…certains qui ont été recusés la dernière fois pour fraude électorale ont passé « haut la main »…une main notoirement encrassée…

et l’on ne me convaincra jamais, que ces individus sont passés le plus honnêtement possible et sans prendre des chemins tortueux…

et je ne sais pas encore à quoi sont dûs de tels résultats : à l’argent, aux pressions révélées et occultes, à la peur, au boycott, au fait qu’on ait augmenté le nombre de sièges au parlement ou tous ce éléments réunis…je ne sais…

mes DOUKKALA risquent donc de rester sur leurs statuts de zone recluse et décalée, plus exploitée au profit des autres Régions que pour son propre profit…comme toujours…comme du temps de basri où l’irrigation ne servaient qu’à irriguer certaines poches locales et plusieurs poches délocalisées…

je suis tellement triste, pour le moment, que je suis incapable de faire part de mes opinions des résultats sur le plan national et sur quoi cela pourrait déboucher…

de façon générale je considère que cela pourrait constituer une étape positive, mais je préfère réserver encore un peu mon appréciation de ce qui se passe ou de ce qui se passera dans notre pays, tant que les choses n’ont pas encore pris forme…

pour le moment il y a un tel brouhaha, à l’intérieur comme à l’extérieur qu’il est difficile de se faire une opinion quelque peu justifiée…alors attendons…

lautiste

Publié dans blogs marocains et tweets, blogs twitters, communes "ara" culture "ara", CONSTITUTION, DOUKKALA for ever, ELECTIONS, JUSTICE IMMANENTE, MAROC FOR EVER, SIDI BENNOUR FOR EVER | 6 Commentaires »

les PLUIES BIENFAITRICES face aux vainsfév.et aux vainspartis…

Posté par ahmedaddoukkali le 25 octobre 2011

maroclendemaindepluie.jpg

NB : pluies de l’année dernière 2010…

la POLICE dans SES VRAIES OEUVRES de tous les jours

—————————————————————————————-

les pluies bienfaitrices commencent à tomber…ENFIN !!!…il était temps…

on commençait sérieusement à s’inquiéter, surtout dans le monde rural…

oui, dans ce monde rural où les visages commençaient à se fermer…les sourires à disparaître…les caractères à se renfrogner et les paysans à ne pas toucher d’une pincette…

ça fait d’ailleurs déjà plus de quinze jours que nous accomplissions des prières rogatoires pour la pluie à chacune des prières prescrites par l’ISLAM…le VENDREDI, le KHA6IB a évoqué le sujet et formulé des voeux pour qu’ALLAH exauce nos prières pour que tombe la Pluie…

« ALLAHOMMA s9i 3ibadaka wa bahimatak wa 7yi baladaka al mayit… »,

 » ALLOHOMMA s9ina al ghayta wala taj3alna mina l9ani6ine… »,

 » ALLAHOMMA s9ina ghaytane moughitane, mari2ane, mari3ane, 3aajilane ghayra aajil… »

et le Ciel finit par se couvrir et la pluie finit par tomber…AL7AMDOU LI-LLAH…

est-ce dû à nos prières sincères…je suis prêt à le croire, en dépit du fait que certains et certaines ne manqueraient pas de dire sous le sceau de la moquerie que je crois au père noêl…

non, messieurs-dames, je crois au SEUL ALLAH dont rien ne peut empêcher les bienfaits et l’ESPOIR…

ce week-end, j’étais en déplacement à RABAT, j’y suis encore…et j’ai rencontré une pluie fine continue presqu’ininterrompue…j’espère ardemment que c’est la même chose dans mes DOUKKALA , je n’ose même pas appeler pour me renseigner craignant que ce ne soit pas le cas…

je suis hébergé chez des membres de ma famille qui se trouvent à la campagne aux alentours de RABAT…

le chef de famille est aux ANGES…il attendait tellement cette pluie pour entamer la saisons des labours…il me dit franchement qu’il commençait à être de moins en moins rassuré…

quand la pluie s’est mise sérieusement à tomber, le vent a emporté le plastique qui protège le toit de sa maison , ce qui a occasionné des fuites d’eau qui ont inondé l’intérieur de la maison…mais il n’en a cure, il dit qu’il s’en fait juste pour moi, je lui dis que de ne pas se préoccuper de moi, je suis autant content que lui…tout le monde dans la famille se met à nettoyer l’eau issue des fuites, dans l’allégresse…

à la nuit tombée, une autre tuile, si j’ose dire, l’électricité saute…nous nous regardons tous les uns et les autres , et nous éclatons de rire…

on a essayé de réparer, mais en vain…

alors nous recourons à la lumière des bougies et à deux lampes à pétrole mais qu’on fait marcher au…mazout…et ça marche…même mieux…

nous veillons jusqu’à l’aube…nous nous sommes racontés un tas d’histoires drôles et moins drôles…une veillée nostalgique vivifiante…

au cours de cette veillée aux bougies et aux mazout, je me hasarde à demander au chef de famille s’il a entendu parler des vainsfév., il fait la moue et me demande si c’est un souk à DOUKKALA !!!…

je lui dis non, c’est un mouvement euh…mais je n’arrive pas à bien le définir…

je lui dis que je viens de les voir en train de manifester et qu’ils manifestent tous les dimanches…

il me dit est-ce pour des pluies rogatoires qu’ils font ça…???…

je lui dis, non c’est pour la cherté de la vie…

alors il me réplique comment veulent-ils que la vie devienne moins chère s’ils ne prient pas pour que tombe la pluie …!!!…

je lui dis que ce ne sont pas vraiment des « prieurs et des prieuses » de ce genre, malgré certaines barbes et certains voiles…

alors son jeune fils qui nous écoutait avec intérêt, me dit: « je  connais une fille parmi eux et qui m’a dit, moi, la pluie me dérange…elle ne fait que décoiffer mes cheveux !!!…, j’ai failli sauter sur sa tignasse pouilleuse… »

alors, pour changer un peu, je leur demande ce qu’ils pensent de nos partis politiques…

mal m’en a pris, le chef de la maison me déclare : » alors ceux-là, si l’on compte sur eux pour faire tomber la pluie, il n’y a qu’à se jeter au fond d’un puits tari et sec… »

le lendemain, en cherchant à savoir quelles sont les causes de la coupure de l’électricité, on découvre qu’il y a vol de gros câbles électriques sur une longueur de 50 mètres…

le chef de famille, se tourne vers moi, et me dit : « voilà à quoi servent les partis, le gouvernement et ce « mouvement » dont tu m’as parlé… »

alors vivement le retour aux DOUKKALA, je ne sais pas quels dégâts ont pu être causés pa la pluie ou par la non-pluie, surtout que moi, je ne dispose que d’un toit presque aussi précaire que celui de ma famille rurale des alentours de RABAT, et je ne m’éclaire que d’une électricité dont le vol de câbles, est un rituel bien ancré dans les moeurs et les traditions du coin où je gîte…

lautiste

Publié dans communes "ara" culture "ara", CORAN FOR EVER, DOUKKALA for ever, gouvernement, ISLAM for ever, MAROC FOR EVER, PARLEMENT, SIDI BENNOUR FOR EVER, SOCIETE, SOLIDARITE | 4 Commentaires »

mais où est donc passé Monsieur Mahjoubi AHERDANE ???…

Posté par ahmedaddoukkali le 30 mars 2011

mahjoubiaherdane1566.jpg

où est donc passé notre Mahjoubi AHERDANE, un des derniers dinosaures qui ont profondément marqué la politique marocaine ???…

les événements qui se passent au MAROC, ne lui inspirent-ils donc rien ??? !!!…

préfère-t-il se démarquer de toutes les positions exprimées jusqu’à aujourd’hui ???…

garde-t-il le silence pour nous réserver une de ses sorties légendaires, lui qui n’a jamais mâché ses mots ???…

MYSTÈRE !!!…

tout ce que je lui souhaite c’est qu’il ne soit pas gravement malade …

dans ce cas, il est assez curieux, que son propre parti n’en parle même pas…

aherdane10.jpg

enfin, je dois signaler que j’ai eu des contacts directs avec lui, quand une fois, il s’est rendu aux DOUKKALA, précisément à SIDI BENNOUR et que ces contacts m’ont vraiment marqué…

un homme vraiment MAROCAIN à tous points de vue…

disons même un homme typiquement MAROCAIN…un homme farouchement MAROCAIN…

une force de caractère inoui…

droit dans ses souliers…droit dans ses babouches…droit dans ses positions…

un homme plein de bon sens…un homme chaleureux…une source intarissable d’enseignements…

un homme qui porte sans détour le MAROC dans son coeur et sur ses frêles épaules…

un homme pour qui l’Unité du MAROC EST NDISCUTABLE…

un homme sans équivoque, pour qui l’INTÉGRITÉ TERRITORIALE DU MAROC EST NON NÉGOCIABLE…ce que n’est pas le cas des maraudeurs d’un certain  »arrahj addimokhrati »; ou du gâteux et sénile saïd idder, le plus gauche des gauches, surtout envers son pays qu’il traîne dans la boue, à chaque occasion, devant toutes les caméras, principalement étrangères et devant « li yeswa welli ma swach »…

bref Mahjoubi AHERDANE est un homme qui a beaucoup marqué les générations passées du MAROC, et qui doit inspirer les générations actuelles et futures de ce même MAROC…

lautiste

Publié dans DOUKKALA for ever, gouvernement, MAROC FOR EVER, NOTRE SAHARA FOREVER, PARLEMENT, SIDI BENNOUR FOR EVER | 2 Commentaires »

la criminalisation de SIDI BENNOUR par certains quotidiens…

Posté par ahmedaddoukkali le 15 octobre 2010

je ne sais pas pourquoi, mais chaque fois que certains quotidiens tant arabophones que francophones, parlent de SIDI BENNOUR, ils ne rapportent que les crimes qui s’y produisent, à tel point que, par exemple  » al3alam » est devenue « al-alam » (douleur) pour cette petite ville qui n’a d’aspiration que de changer l’image qu’on veut donner d’elle…

on dirait que pour ces quotidiens, il n’y a de crimes que dans cette contrée, et que tout baigne dans les autres villes du Maroc, telles que CASABLANCA , FÈS, RABAT ou ailleurs dans d’autres villes de petite, moyenne ou grande importance…pour ces quotidiens SIDI BENNOUR  c’est pire que Chicago…

et le malheur, est que de tels quotidiens ne citent que les crimes crapuleux: vols, agressions, viols, meurtres, bagarres sanglantes…alors qu’il y a bien d’autres genres de crimes dans cette même contrée dont ils ne parlent jamais ou très rarement, tels que le sac et l’arnaque des petits agriculteurs, notamment en matière de betteraves et de fourniture d’eau pour l’irrigation…

pour ces crimes, les gros pontes qui y sévissent, veillent au « grain »(c’est le cas de le dire) liant les langues et fermant les bouches par des subsides sonnants et trébuchants,  pour que de tels crimes ne s’ébruitent pas, et ne dépassent pas les limites de la zone…

ces quotidiens, généralement à obédience partisane, craignent-ils de s’attirer les foudres aussi bien de leurs grands adhérents que celles des autres formations politiques adversaires de leur parti ou bien y-a-t-il quelque autre anguille sous roche…???

on dirait qu’il existe un accord ou un modus vivendi, genre maffieux, pour que la situation pourrisse sans trop attirer l’attention…

autrement dit, ont t-ils peur « ijbedou 3lihom n7al » comme l’on dit ???…

par ailleurs, n’y a-t-il donc que des crimes à relever à SIDI BENNOUR ??? !!!…

y en a maaaaarrrrre à la fin, d’être traités de quantité négligeable et de simples « 3roubia 7wala » sur le dos  desquels, on peut s’adonner joyeusement au jeu de « sebsebbout!!!…

 

tout le monde sait que les DOUKKALA en général, et SIDI BENNOUR en particulier, constituent à la fois les principaux greniers et les principaux maraîchers du Royaume, et bien d’autres potentialités ignorées, inexploitées ou mal exploitées, à tel point que si cette contrée éternue, le Maroc risque d’attraper le rhume, bien que l’importance de SIDI BENNOUR n’ait été reconnue que très tardivement par le fait d’être érigé en Province, ce qui lui présage, en principe, un avenir encore plus prometteur, sauf si l’on tient absolument à la maintenir dans cette ambiance de magouilles destructrices…

 

en outre l’intelligentsia doukkalie, est disséminée partout au Maroc et même à l’Étranger, et occupe les plus hauts postes aussi bien dans l’Administration que dans le Privé, jouant ainsi un rôle essentiel dans l’économie du pays…

mais malheureusement, il est vrai, que dès que cette intelligentsia quitte ses lieux d’origine, elle a tôt fait de s’intégrer ailleurs par mariage ou autre et d’oublier ipso facto, de telles origines qui profitent rarement de ses connaissances et de ses positions intellectuelles ou influentes…

toutefois le comportement de ces quotidiens ne m’étonne qu’à moitié, puisque déjà auparavant, leurs correspondants à EL JADIDA, quand ils évoquaient cette ville, pourtant plus importante que SIDI BENNOUR dans la Région, c’est pour n’étaler aussi que les crimes qui s’y produisent, à tel point que j’ai purement et simplement renoncé à  lire ou même à parcourir leur feuille de chou que ce soit par achat ou par internet…

en conclusion , je voudrais bien savoir, à part le fait que nous sommes d’affreux « 3roubi jouhala mekfia 3lina lgouffa »,  le fin mot de l’histoire de tels quotidiens, pourtant nationaux ou supposés comme tels, avec NOTRE SIDI BENNOUR…si vous le savez, dites-le moi s’il vout plaît, car pour ma part, je donne ma langue au chat ou même aux chiens…

lautiste

Publié dans communes "ara" culture "ara", DEMOCRATIE: jouons le jeu, deux poids deux mesures, DOUKKALA for ever, Economie, MAROC FOR EVER, presse marocaine, SIDI BENNOUR FOR EVER, SOLIDARITE | 3 Commentaires »

Sidi Bennour : village, ville, cercle ou province ???

Posté par ahmedaddoukkali le 18 décembre 2009

arton197.jpg

aminatou haidar, l’actrice…

—————————————————————–

en attendant l’épilogue :

— d’une part, de la pièce théâtrale chaudement médiatisée à l’aéroport Lanzorte des îles Canaries, et dont l’héroïne ( dans le sens stupéfiant du terme ) est une certaine mime-matou,

— d’autre part , de la pièce théâtrale hautement réchauffée et tout aussi chaudement médiatisée, du sommet qui se joue à Copenhague, et dont les « acteurs » sont les grands et les petits de ce monde, réunis pour soi-disant refroidir le climat afin semble-t-il d’empêcher l’atmosphère de nous tomber sur la tête,

climatecircus.jpg

en attendant donc le dénouement ou plutôt le dénuement de ces deux comédies, je vais essayer de passer à autre chose…

toutefois, je pense qu’il convient de donner quelques dernières informations non encore vérifiées, sur l’une et l’autre comédies…

— tout d’abord, la chaîne al-jazeera,  que le Maroc d’un côté, l’Espagne et les USA de l’autre, sont parvenus à accord pour le retour de notre chère « trublionne » agitatrice à Lâayoune sous certains conditions exigées par le Maroc…

j’ai essayé de me faire confirmer cette « triste » nouvelle, en écoutant des radios, et regardant d’autres chaînes d’informations télé, mais à part le fait de répéter qu’elle a été hospitalisée, à sa demande, aucune confirmation de cette nouvelle al-jazeerienne, n’a été rapportée…aux dernières nouvelles de l’AFP..si…cette « corbeau » de mauvais augure serait en route vers notre LÂAYOUNE…attendons donc que ça se décante pour savoir quelle est la contrepartie pour le Maroc…

— concernant le sommet copenhagué, c’est aussi opaque que pour la situation de la renégate lanzortée, tantôt, on dit que ce sera un échec , tantôt, on révèle que l’on achemine vers un  compromis…

mais d’aucuns soutiennent que tout cela n’est que de la comédie, afin de préparer le terrain pour faire avaler aux populaces, n’importe quel « consensus », arraché sous forme de faux coups de gueule plutôt comiques et même ridicules, et de ruades tirées dans le vent des pétarades climatiques…

comme j’ai donc  annoncé plus haut et afin de me reposer un peu, dans l’attente que ça se réchauffe ou ça se refroidisse ici et là, je vais parler de Sidi Bennour…

2059088306small1.jpg

en fait il s’appelle Tlet Sidi Bennour, mixant le nom du Souk hebdomadaire du mardi qui constitue l’une de ses principales activités économiques et sociales, et le nom du Marabout ou Sayed, ou le Saint Sidi Bennour qui y est enterré dans un mausolée…

cependant, mon but, n’est pas d’exposer ses ressources et ses potentialités, je le ferais si nécessaire plus tard, et d’ailleurs on pourrait trouver des renseignements plus approfondies sur n’importe quelle revue ou documents spécialisés de la Région, ou même quelque peu mais pas beaucoup sur « Google »…

dans ce billet, je pose juste la question de savoir est-ce que Sidi Bennour est :

++ un village ? 

++ une ville ?

++ un cercle ?

++ une province ?

== « un village » , en effet, on continue toujours de le considérer sur place comme « village » ou « lfillage », surtout à partir des ses douars environnants, vous entendrez invariablement les gens dire : je vais au village,  (ana ghadi lfillage ) ou bien kount fi lfillage ( j’étais au village ), ou je viens du village ( ana jay men lfillage )…

== « une ville », car  sidi Bennour revêt actuellement tout l’aspect d’une ville moyenne dotée d’une infrastructure et une superstructure, assez comparables à celles de la plupart des villes moyennes marocaines , avec leurs avantages et leurs inconvénients, plus d’inconvénients que d’avantages, mais avec certaines spécificités qui lui sont propres…ses habitants, de leur côté, commencent à se considérer comme citadins à part entière ( mdinyinne), bien que les activités relèvent encore plutôt du rural, et qu’ils sont toujours appelés « 3roubi », d’autant que même à l’intérieur des appartements les discussions se font à voix de stentor, même si l’on est face à face à quelques centimètre…on se gueule carrément sur la figure, crachin à l’appui…signalons aussi, que pour confirmer son caractère de Ville, Sidi Bennour  , est « gouvernée » par un pacha..

== « un cercle », c’est-à-dire, en y incluant certains villages de moindre importance, qui l’entourent, avec à leur tête des caïds et un super-caïd…

===enfin et j’arrive là à ma principale question…il y a plus d’une année, Sidi Bennour (ville et environs) a été érigée en PROVINCE…mais de gouverneur dûment nommé à ce poste, point , jusqu’à présent, ce qui provoque une drôle de situation floue et en porte-à-faux sur plusieurs décisions, laissant le champ libre, à des imbrications inextricables, à tel point que l’un de mes amis bennouris, m’a dit:

« tu sais Ahmed, une province sans gouverneur, c’est comme une voiture sans moteur, ou un lit sans oreillers…on y roule mal et en poussant, et on y dort mal, en se tournant et retournant… » !!! et c’est assez vrai, d’autant plus qu’on annonce de façon régulière, l’arrivée du gouverneur, mais si ça continue ainsi, le jour où il arriverait, on n’en s’apercevrait peut-être même pas…

en conclusion , « ALLAH ye3fou 3la Sidi Bennour 7ta jiha gouverneur », ou bien carrémennt qu’elle revienne à son ancien statut, en attendant de lui trouver le gouverneur qui lui convient, plutôt que cette situation inconfortable, « la man hna , la mane hna »…comme ce qui se passe pour le climat ou comme ce qui se passe pour  »aminat »…

mais le plus bizarre , c’est que j’ai découvert qu’il existe un Sidi Bennour en algérie !!!… décidément ils nous poursuivent partout…

lautiste

Publié dans MAROC FOR EVER, NOTRE SAHARA FOREVER, SIDI BENNOUR FOR EVER, touche pas à Bladi | 14 Commentaires »

 

poésie d'utilité publique |
ce que j ai a dire |
Collectif des collèges ambi... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ORGANISATION MARIAGE, ...
| informations
| e-r0d | le blog