« ma kayne la mane i6abbal o la mane ghaye6 lik ya bladi »…

Posté par ahmedaddoukkali le 27 février 2009

Mais qu’est-ce qui arrive à notre presse nationale, toutes tendances confondues ???!!!

alors que la presse algérienne aussi bien l’officielle que celle dite « privée », s’acharne sur notre pays sous toutes les coutures, la nôtre semble avoir été frappée subitement d’une terrible extinction de voix ou comme l’on dit en notre darija d’une « la9wa » foudroyante!!!

Qu’est-ce donc qui pourrait expliquer cette paralysie cérébrale et faciale de notre presse , à ces attaques en règle de la part la presse algérienne revancharde ???!!!

Certains croient naïvement qu’une telle presse, c’est-à-dire l’algérienne, est, comme on dit souvent « caporalisée », c’est-à-dire au service de la junte au pouvoir, mais en fait, elle n’a pas besoin d’être caporalisée, elle se caporalise toute seule , car sa haine pour tout ce qui est marocain , lui suffit  pour puiser dans ses poubelles nauséabondes  afin d’en éclabousser notre pays.

D’autres croient tout aussi naïvement qu’elle n’est pas assez lue, alors qu’elle effectue un travail de sape inlassable, parmi les populations algériennes dont elle réussit souvent à embrigader les jeunes, notamment à l’encontre du Maroc. On le constate à leurs répliques acerbes , sur certains blogs marocains, répliques puisées notamment à partir du répertoire des morceaux choisis de cette même presse.

Elle effectue le même travail de sape en fournissant aux lobbies soudoyés par les agents algériens à l’Étranger, une matière première destructrice à l’égard du Maroc., et là aussi, l’on constate la reprise du même argumentaire fallacieux par certaines organisations, argumentaire qu’elle développe elle-même sur ses colonnes… 

Ces jours-ci, sa matière première et dans laquelle elle a sauté à pieds joints c’est faire usage de deux crédos parallèles mais complémentaires sortis de deux événements encore chauds dans notre Région, pour s’adonner à son sport favori de dénigrement systématique et systémique du Maroc, à savoir:

—le passage de la caravane de solidarité avec Ghazza par les frontières maroco-algériennes, frontières dont les barrières n’ont été levées, à regret,  par le pouvoir algérien que du bout du pied;

— les contacts officiels de Mr Christopher ROSS, autour du conflit fomenté par ce même pouvoir algérien contre notre Intégrité Territoriale.

==concernant le premier point, le coup d’envoi de cette verve offensive chauffée et frottée à l’éméri abrasif contre le Maroc, a été donné par le représentant personnel de leur nr 1, lors d’une interview à leur « unique » « télévisionnaire » et où il s’est évertué à jeter tous les torts sur le Maroc, pour expliquer les relations tortueuses de son pays avec le nôtre et les causes selon lui, du maintien par « eux »de la fermeture des frontières, torts repris largement à grands coups de gueule par la presse algérienne et que l’on pourrait résumer selon les points suivants :

+contrebande;

++drogue;

+++émigration clandestine;

++++ sécurité et lutte contre le terrorisme.

comme si tous ces fléaux sont du seul fait du Maroc et qu’il en est le principal émetteur…

notre presse ne pourrait-elle pas répondre que:

+ sur le plan contrebande, le Maroc n’est-il pas  inondé, à partir de l’Algérie et l’est encore de produits de tout genre y compris du cheptel, périmés, trafiqués, traficotés, et frelatés, intentionnellement et dangereux pour la santé de nos concitoyens???

++ sur le plan drogue, nos jeunes ne sont-ils pas exposés cyniquement par « eux » aux ravages de toutes sortes de psychotropes, sous forme de comprimés ou autres  »soigneusement et notoirement élaborés » dans leurs laboratoires pharmaceutiques , et particulièrement la tristement célèbre et funeste  »bola 7amra »???

mieux ou plutôt pire, le cannabis n’est-il pas actuellement largement cultivé en Algérie sur de vastes superficies « agricoles », la preuve est qu’on vient de juger , juste pour la forme, certains de leurs »cultivateurs », pour cette activité destinée sans doute à remplacer progressivement les exportations du pétrole en cas d’épuisement ou de dégringolade de son prix, alors que chez nous, personne ne peut plus échapper à la justice quelle que soit son rang, et quel que soit rôle dans le circuit de la drogue ???

et comme l’on dit chez nous « 7na 7a66inah bali o homa labsouh jdid »;

+++émigration clandestine: ne suffit-il pas de leur dire, que malgré la fermeture, les jeunes algériens prennent tous les risques pour traverser les frontières, et que le phénomène « harraga », n’est plus exclulsif au Maroc , dans la Région du Maghreb???

mieux ou encore pire: les flux migratoires subsahariens n’empruntent-ils justement les frontières avec l’Algérie, frontières qui sont devenues de véritables passoires pour cette activité très lucrative pour ses passeurs algériens et polizo-algériens???

++++ sécurité et terrorisme: ne suffit-il pas  juste de leur poser la question de qui a été à l’origine de l’introduction du terrorisme dans notre Région ??? n’est-ce pas le pouvoir algérien avec sa manie de vouloir à tout prix jouer à la dictature « démocratiquement » avalée, au point de provoquer une guerre civile dont on ne voit pas encore le bout du tunnel, ni l’issue ???,

et colis piégé sur la cerise, voilà que l’un de leurs quotidiens pose avec effronterie la question dans son édition d’hier et en gros titre: « qui arme le Gpsc ??? »

pour connaître qui arme le Gpsc ne suffit-il pas de connaître qui arme le polialgérien ??? c’est clair comme de l’eau de roche. Mais c’est vrai qu’il n’y a ni eau ni roche dans le désert, sauf peut-être les eaux troubles dans lesquelles, ils continuent de patauger, alors que le sable leur sert surtout à aveugler tout un chacun ainsi que ceux qui oseraient piocher plus dans leurs manigances…

et le plus sidérant et même sidéral, est que ce pince-rire du nr 1, affirme que c’est pour ces raisons là que les frontières resteront fermées tant que le Maroc ne manisfestera pas sa volonté de collaborer avec l’Algérie pour lutter contre ces fléaux !!!

ne peut-on pas lui répliquer : » ya bnademm , ya khoukhou ,n’est-ce pas que ce sont autant de raisons justement d’ouvrir les frontières et de fermer ta g…???

en effet comment peut-on instaurer une collaboration entre les deux pays, , s’ils se tournent le dos ???

est-ce que cette fermeture a mis fin à la contrebande??? évidemment NON!!

est-ce cette fermeture a mis fin au trafic de drogue ??? évidemment NON!!!

est-ce que cette fermeture a mis fin à l’émigration clandestine ???évidemment NON!!!

est-ce que la fermeture a permis à l’Algérie, d’être plus en SÉCURITÉ ??? évidemment NON!!!

ya bou333ou qui tend de nous faire peur avec cette fermeture « rah » vous fermez les frontières qui doivent être réouvertes et vous ouvrez les frontières qui doivent être refermées, il suffit de regarder du côté du Mali et du Niger, là où le Gpsc, justement, fait la loi le long de frontières devenues zones de non droit, où même l’armée algérienne n’ose plus s’aventurer prise d’une frousse « grise »…

Non rassasiés par les arguments fracassants du représentant de leur nr 1, certains de leurs journaux en ajoutent d’autres afin de relever un peu plus leur sauce et tenter de rehausser la fadeur de leur plat.

Certains d ces arguments sont archi-connus, comme celui justifiant la fermeture, par « l’expulsion d’algériens par le Maroc !!!sic.,

Comparé aux expulsions massives de marocains à partir de l’Algérie, cet argument « massue » fait l’effet d’un pétard mouillé..

Toutefois, ils croient avoir trouvé la parade à la demande de réparations des expulsés marocains. Ils réclament ni plus ni moins que soit d’abord effectuée l’indemnisation d’algériens que le Maroc auraient expropriés , après la guerre des sables en 1963 !!! et c’est maintenant que vous vous réveillez pour clamer cette énorme ânerie, ya 9laline al3affa ???!!!

 Mais il est très aisé de démasquer leur jeu à ce sujet et de voir où ils veulent en venir, car tout ce qu’ils veulent , c’est se prémunir et se donner bonne conscience contre les réclamations autrement plus sérieuses et plus justifiées émanant des expulsés marocains d’Algérie, cités plus haut, et qui se comptent par milliers sinon par centaines de milliers…

maintenant que leurs réserves en caisses diminuent comme une peau de chagrin, nous savons que ce ne sera pas demain la veille, bien qu’on puisse, à la rigueur leur accorder un délai jusqu’à ce qu’ils puissent retrouver leurs comptes.

Nos compatriotes expulsés ont attendu près de trente quatre ans sous les ailes de leur pays, ils peuvent attendre encore un peu plus.

Nous rappelons seulement que le pouvoir algérien, avec ces expulsions qui ont affecté près de cinquante mille familles, avait pour véritable but de porter un coup fatal à la stabilité du Maroc, mais peine perdue pour lui, car le Maroc a pu gérer et l’arrivée des expulsés et les 350 000 Marocains de la Marche Verte…

==concernant maintenant leurs contacts avec Mr ROSS que le polialgério a reçu à la fois folkoriquement et militairement, ils brandissent deux nouveaux étendards:

+les zones tampon qu’ils considèrent comme « territoires libérés » qui, selon eux, vont de Tifariti à l’Altantique avec une superficie qu’ils évaluent à 70 000 km2 et dont ils comptent exploiter les éventuelles ressources en faisant appel à leurs « amis »,

++le « repeuplement » des localités qui existent ou existaient sur ces mêmes zones , et pour ce faire ils tonitruent leur intention de créer un « cadre de consultation et de coordination »…

certains journaux algériens vont même jusqu’à dévoiler le but de la manoeuvre, à savoir « gêner » le Maroc (encore une fois , décidément c’est une obsession pour eux), et même le provoquer jusqu’à « rompre la trêve », pour que disent-ils le pousser vers l’aventure et l’inconnu pour récupérer ces localités par la force…ils veulent tout simplement transformer les zones « tampon » en zones tamponneuses…

en d’autres termes c’est là où l’on peut vraiment d’une intention préméditée d’utiliser des populations civiles comme boucliers humains…ils ont kidnappé nos compatriotes sahraouis pour en faire mani militari de pseudo-réfugiés…maintenant ils projettent d’en faire de la chair à canon , et tel que l’on connaît aussi bien l’armée algérienne que les mercenaires polialgériens, ils n’hésiteront pas à les massacrer eux-mêmes pour en faire endosser la responsabilité au Maroc.

Le machiavélisme algérien n’est plus à démontrer pour arriver à ses fins criminelles, et les exemples des pseudo-GIA ou pseudo-Gpsc sont là pour tragiquement le rappeler…

En conclusion , on voit donc que si la propagande polialgérienne  »ka 6abbal » et la presse algérienne « ka tghaye6″, c’est « li 7ajatine fi nefsi Ya39ob »..

alors que malheureusement, chez nous,  nos médias  « ma kay 6ablo ma kay ghay6o », « ma ga3dine ghir 3la annamima , t9ar9ib enneb o t9ar9ib as6ola o lahtouf alkhawia…

lautiste

Publié dans MAROC FOR EVER, NOTRE SAHARA FOREVER, presse marocaine, touche pas à Bladi | 3 Commentaires »

la phobie du kakicaca…

Posté par ahmedaddoukkali le 23 février 2009

palestine.jpg 

NON!!! à l’amalgame des Bonnes Causes avec les mauvaises causes !!!

NON!!! au mélange des serviettes avec les torchons !!!

———————————–

c’est en tenue militaire d’apparât et de parade que zouzou le « marrakchi » a reçu l’envoyé spécial onusien Mr ROSS,

quant à dire si c’est bien à Tindouf que cette rencontre a eu lieu, bien malin qui pourrait le confirmer, à part les experts en camouflage algériens et polialgériens.

notre zouzou se prend vraiment pour feu Yasser ARAFAT, il ne lui manque plus que le Keffieh pour faire illusion:

uniforme flambant neuf vert foncé, bottes militaires bien cirées, le tout tiré directement des derniers stocks de l’armée algérienne,

d’ailleurs je ne comprends pas cette tenue couleur verte , alors qu’on est supposé être en plein désert ??? ou bien craint-il le caca du kaki ???

et pour renforcer encore plus illusion, derrière lui un drapeau scabreux calqué éhontement sur le drapeau Palestinien et qu’on a frappé d’une étoile et d’un croissant au rouge sanglant .

On comprend bien l’ire qui a secoué Feu Yasser ARAFAT, lorsqu’il a vu une telle horreur et une telle supercherie grotesque avec ce mélange incongru des genres.

Cette tenue militaire dans laquelle s’est drapé le zouzou du polizo , est pour le moins inadéquate pour recevoir l’envoyé du Secrètaire Général de l’ONU.

Mais c’est du déjà vu, donc nullement surprenant de la part des toutous et disciples du pouvoir algérien, puisque les dirigeants du même pouvoir des années soixante,  se sont comportés de la même manière cavalière,  en se présentant dans le même accoutrement militaire, alors qu’il s’agissait d’une conférence de paix à Bamako, faisant suite à la guerre des sables d’octobre 1963.

Rappelons à cet effet , que les dirigeants marocains se sont présentés à cette conférence en habits blancs des plus traditionnels marocains, signe de PAIX.

Tous les dirigeants sages africains de l’époque, ont remarqué ce manque de tact de la junte belliqueuse algérienne. Et là aussi, il ya eu mélanges des genres entre torchons et serviettes.

Le Maroc a toujours appliqué la formule « qu’à la guerre c’est comme à la guerre, et qu’à la paix, c’est comme à la paix ». Mais malhreuseusement d’aucuns considèrent ce savoir vivre, et ce savoir-faire, comme un signe de faiblesse.

Et le pouvoir algérien vient encore une fois de confirmer son goût pour la fanfaronnade et l’arrogance, en déclarant sitôt la caravane vers GHAZZA, dépassant les frontières communes,  que ces frontières resteront fermées tant que le Maroc n’aura pas satisfait à certaines exigences !!! même la dégringolade des prix du pétrole, n’arrive pas à les calmer leurs ardeurs, ou à les ramener à des meilleurs sentiments quand il s’agit du Maroc. Mais qu’ils sachent que nous en avons autant pour eux , qu’ils en ont pour nous , et même beaucoup plus.

Pour en revenir à notre zouzou le mulâtre polialgérien, nous disions donc qu’il reçoit quelque part et dans un décor de rêve algérien , Mr ROSS qui, sans doute ébloui par tant de luxe et luxure militaires, n’a trouvé d’autre issue que de détourner le regard, lors de la prise de photo en compagnie avec ledit mulâtre., photo d’ailleurs tronquée , sans doute pour ne pas faire apparaître des surveillants algériens.

La confiance , malgré les apparences, ne règne guère entre la mamagérie et son rejeton.

Mais malheureusement pour Mr ROSS, en détournant le regard, il se trouve nez à nez avec « le drapeau rasdique » , et semble se demander dans quel planète on l’a débarqué…

D’ailleurs c’est très surprenant que Mr ROSS, accepte de discuter avec quelqu’un en tenue militaire, plus prompte à déclarer la guerre qu’à faire la paix, et dans un bureau où « trône », un drapeau escroqué de quelque chose de non reconnu par l’ONU !!!

Pire, la presse algérienne et polialgérienne prête à Mr ROSS de graves propos qui , s’ils s’avèrent vrais, jetteraient une lourde suspicion sur sa neutralité. Qu’on se rappelle la levée de boucliers de la part de la chorale polialgérienne, à l’encontre de Mr Peter Van WALSUM qui n’a fait pourtant qu’inviter au réalisme politique, et c’est une véritable lapalissade dans le cadre de tout conflit difficile à résoudre sans faire preuve de ce genre de réalisme.

Mais personnellement, si de tels propos ne sont pas confirmés par une source neutre, je suspendrais tout jugement à ce sujet, d’autant plus qu’à Rabat, Mr ROSS s’est abstenu de toute déclaration de ce genre ou d’un autre genre, confirmant que sa tournée actuelle consiste seulement à tâter le terrain auprès de ceux qui sont concernés diretement ou indirectement par ce conflit.

Toutefois, une autre remarque s’impose, s’il prend la peine d’aller jusqu’à Tindouf, à supposer que c’est l’endroit où on l’a amené, et pour ne rencontrer exclusivement que les dirigeants du polizo, alors qu’il y a d’autres factions à Tindouf même, se pliant aux conditions exigées par Alger, alors pourquoi , n’est-il pas à aller, même à ce stade de sa tournée, dans l’une des villes des Belles Provinces du Sud, par exemple à LAÂYOUNE, afin d’y rencontrer de visu et sur place les vrais représentants de nos Sahraouis ???

Comme je l’ai dit , j’ai l’intention de faire état de mes remarques, au fur et à mesure des déplacements de Mr ROSS.

J’estime que c’est un devoir pour tout marocain pour qui l’Intégrité Territoriale est une CAUSE VITALE ET PRIMORDIALE.

Je souhaite même que tout blogueuse ou blogueur marocains mus par les mêmes sentiments de faire de même, et de procéder à des échanges d’idées à ce sujet.

Certes , nous avons des amis , mais les ennemis sont loin de chômer. Comme j’ai déjà dit à plusieurs reprises , ici et ailleurs, le pouvoir algérien ne rêve que d’une chose: NOUS ENCERCLER DE TOUTE PART.

Son entêtement à maintenir les frontières fermées, n’est qu’un avant-goût à ce qu’il nous réserverait, s’il arrivait à ses fins.

C’est un pouvoir qui ne s’embarrasse d’aucune forme de morale, et qu’on se rappelle ce qu’a dit boumédiène: « si j’avais le moindre prétexte pour envahir le « sahara occidental », rien , ni personne ne pourront m’arrêter, et les sahraouis j’en fais mon affaire ».En réalité , c’est le Maroc qui l’a arrêté, non seulement pour récupérer nos terres des mains de l’occupant espagnol , mais surtout pour sauver nos compatriotes sahraouis des griffes de boumédiène et ses acolytes.

Malheureusement , il a réussi à prendre en otages et à séquestrer des milliers parmi ces compatriotes, et n’a pas hésité , lui et ses successeurs, à en faire une monnaie d’échange et un fonds de commerce pour entraver tout effort du Maroc en vue de parfaire son développement dans des conditions sereines.

Avez-vous jamais vu des « réfugiés » malgré eux, du moment que le Maroc n’empêche aucun retour au bercail, même pour ceux ou celles qui ont des attitudes sécessionnistes, et les exemples ne manquent en plein milieu des Provinces . Le pouvoir algérien peut-il se targer d’avoir un tel comportement démotratique, envers ses différentes composantes.??!

Et question « réfugiés » , on peut dire que le boumediène et ses sbires se sont inspirés scélératement de l’exemple Palestiniens comme anarque à l’échelon international, en tant que monnaie d’échange et fonds de commerce pour profiter des aides plus ou moins intéressées qui sont destinées à ces pseudo-réfugiés, et qui émanent souvent d’organisations qui ont une dent contre le Maroc; 

le même scénario s’est passé dans plusieurs pays qui avaient accueilli des réfugiés Palestiniens, pays qui n’avaient pas hésité à ponctionner de manière outrageuse les aides internationales officielles ou officieuses qui passaient par leurs mains, mais qui , en fait devaient parvenir en totalité à ces réfugiés Palestiniens …

lautiste

 

 

Publié dans MAGHREB, NOTRE SAHARA FOREVER, touche pas à Bladi | Pas de Commentaire »

a66anz dial aljazeera…

Posté par ahmedaddoukkali le 12 février 2009

1885866134.jpg

  »aljazeera ka tbi3 al9ard o ka d7ak 3la mane chrah… »

Je pense que de nombreux téléspectateurs, fans ou pas fans d’aljazzeera y suivent une série d’interviews ou récits (en fait, je ne sais pas comment l’on doit réellement les appeler), que cette chaîne a réalisés avec l’un de ses caméramen, qui a goûté aux « gentillesses » que l’on a réservées à ceux qui ont eu le grand honneur de passer par la prison de guantanamo.

Tout d’abord, je précise que ce caméraman  a toute ma sympathie, et je pense aussi que toute personne mue par le moindre sentiment humain , ne peut que compatir à ses malheurs.

Mais , à entendre l’extrême naîveté avec il raconte ses déboires, l’on comprend comment les hauts responsables d’aljazeera piègent machiavéliquement les malheureuses victimes qu’ils ont l’intention de recruter et surtout à quoi ils les destinent.

Je suis sûr, et même je mettrais main au feu que les tests psychotechniques que l’on passe aux candidats au recrutement à aljazzeera déterminent leur destinée et qui peut être fatale, et les exemples ne manquent pas à ce sujet en Palestine, comme en Irak , comme en Afghanistan, comme à Madrid ou ailleurs.

Et je suis aussi sûr et certain que les psychotechniciens chargés de cette sale besogne, ne sont pas forcément arabes , mais en revanche bien rompus non seulement dans les faiblesses humaines, mais surtout dans les faiblesses de l’homme ou de la femme arabes.

Pour revenir à notre pauvre caméraman, voilà quelqu’un que les responsables d’aljazeera ont méticuleuseument et sciemment choisi, alors qu’il était en vacances, pour aller en Afghanistan , au moment même où les américains ont commencé leurs bombardements sur ce pays.

Cela me sera très difficile sinon impossible de re-raconter le film des mésaventures de cette victime à la fois de guantanamo et d’aljazeera. D’ailleurs, il en fait un récit si émouvant, si naîf, si naturel que l’on ne sait plus si l’on doit en rire ou en pleurer…même le journaliste « aljazeerien » chargé de l’interviewer, tantôt il paraît ému, tantôt il est sur le point de pouffer de rire, tantôt il se sent lui-même perdu.

Sincèrement, malgré tous mes efforts, je ne peux prendre le risque de reprendre quoi que ce soit de son récit de crainte de l’altérer.

Je pourrais juste dire , qu’à plusieurs reprises , on était sur le point de le libérer, et par son honnêté poussée à l’extrême, il a tout fait foirer.

Quant à la façon dont il raconte les tortures qu’on lui fait subir, c’est vraiment , si j’ose dire un vrai « régal »…

juste un petit exemple : ses tortionnaires l’appellent , une fois, et l’un d’eux qui paraît en être le chef lui annonce qu’on s’est trompé sur son compte…et continue en lui demandant qu’est-ce qu’il va faire s’ils le libèrent illoco…

et savez-vous quelle a été sa réponse ???

il répond tout simplement à ce chef, et avec une  innocence désarmante: « une fois dehors, je raconterai tout ce que vous m’avez fait subir ici et dans les détails…!!!(sic) » 

le chef des tortionnaires rit aux éclats et renvoie notre ami cogiter dans la suite qu’on lui a réservée en compagnie des autres codétenus logés à la même enseigne… 

Bien entendu, chaque fois que j’ai pu suivre un époside ou une partie d’épisode de son récit, je l’ai fait avec grande attention, tantôt ressentant ses souffrances avec une extrême émotion , tantôt souriant devant sa bonne foi presqu’enfantine, tantôt riant aux larmes, tantôt en étant complètement subjugué et révolté par tant d’animalité de la part de ses tortionnaires…

Mais, il y a un hic…

un hic qui ne provient nullement du caméraman , bien au contraire, mais du jounaliste aljazeerien qui l’interroge…(décidément il ne peut échapper aux interrogatoires , même une fois « libre »)…

l’ex-détenu guantanémien a vraiment le don de décrire tout en détail, et là réellement , on sent son professionnalisme désespérément honnête.

C’est ainsi qu’à un certain moment , et pendant qu’il subissait encore des interrogatoires en Afghanistan même,  il tient chaque fois à préciser à qui il a affaire, parmi ceux qui l’interrogent.

A ce propos , il cite des pakistanais, puis lorsqu’il a été livré aux américains, il cite en sus des américains-américains, un  égyptien, ensuite un  maghrébin , et reprécise qu’il s’agit d’un algérien…

alors le journaliste aljazeerien le rattrappe en lui disant tu veux dire un marocain ???,

il lui répond: non un algérien, et l’autre d’insister , non , non un marocain…

le torturé continue sans récit, étant trop poli pour insister,

et puis il répète dans le courant de son récit , qu’il a eu affaire encore une fois, à cet « algérien », et encore une fois le journaliste interviewer le redresse , tu veux dire un « marocain, n’est-ce pas »?

et cette fois-ci , le torturé lui répond catégoriquement, qu’il s’agit bien d’un algérien car certains des maghrébins prisonniers, ont été unanimes à le reconnaître, à son dialect…

et malgré cela , le journaliste aljazeerien , ne veut pas lâcher prise, et dit:

« ah!!! oui , je comprends , les détenus marocains reconnaissent les marocains qui les interrogent, les détenus tunisiens reconnaissent les tunisiens qui les interrogent et à ce qu’il semble , il n’est même allé jusqu’à dire et les détenus algériens reconnaissent les algériens qui les interrogent…

Personnellment , ce n’est pas le fait que des marocains soient cités ou pas parmi ceux qui interrogent, là n’est pas la question, mais le journaliste aljazeerien ne devrait en aucune manière souffler les réponses à celui auquel il pose des questions, il est tout à fait capable d’y répondre tout seul, il en a fait la preuve depuis le début de son récit…d’autant plus que si l’on décortique avec minutie bien des parties de son récit, on détecte même certaines révélations qui compromettraient bougrement aljazeera. La seule chose c’est de savoir s’il le fait sciemment ou pas…

mais concernant le « hic », je ne comprends pas qu’aljazeera règle ses comptes avec le Maroc,, même dans des cas dramatiques de cette gravité, et elle éprouve le besoin perfide de lancer des flèches empoisonnées vers notre pays,

et pourtant, c’est le seul pays au Maghreb qui lui ouvre ses portes toutes grandes pour que ses journalistes le sillonnent de long en large et de haut en bas…

La preuve que dans leur partie d’informations concernant le Maghre intitulée « al7assad almagharibi « , les trois quarts de ces informations concernent le Maroc, et il faut souligner que ce n’est guère pour faire le panégyrique de notre pays qu’elle y consacre tant de temps et d’espace visuel, , mais c’est surtout pour dévoiler toutes les tares qu’elle considère « bonnes » pour la consommation de ses téléspectateurs, notamment les anti-marocains, parmi eux et il y en a tant malheureusement…

de leur côté, l’Algérie et la Tunisie lui ont fermé leurs portes depuis longtemps, sauf rares exceptions, et encore avec des images prises sous cape, par des portables « charitables » ou bien avec des voix sans images.

alors que penser ???

moi, personnellement, je me suis fait depuis longtemps, l’opinion  qu’aljazeera est la création dans le monde médiatique arabe la plus diabolique qui soit…

et voici mes arguments, ils valent ce qu’ils valent , mais ils sont miens et je les réclame tant qu’on ne me démontre pas le contraire:

—l’idée du lancement de cette chaîne a germé  tout de suite après que l’Émir actuel ait déposé son père en juin 1995, sous la désapprobation de la majorité des ses pairs arabes,

—l’Émir et son entourage se sont tout de suite mis à la recherche des oiseaux rares journalistes expérimentés en propagande et autres afin de satisfaire leur soif de vengeance des régimes qui avaient refusé de cautionner son coup d’État, et le Maroc étaient parmi ceux-là. Et c’est ainsi que cet État, pourtant arabe, est allé jusqu’à contrecarrer le Maroc dans ses projets d’organiser la coupe du monde de football. Ainsi tout était bon à prendre pourvu que sa soif  de revanche soit désaltérée, en plus des problèmes de frontières qu’il provoque avec l’Arabie Saousite;

—la concrétisation du projet propagandiste vit le jour en 1996, et tout de suite après  commencent le grand démarrage et le grand déballage de tout ce qui pourrait rabaisser aux tréfonds tout ce qui est arabe,

—nous passons à la 2ème guerre du Golfe en 2003, pour ne pas trop alourdir cet argumentaire, et là tout s’éclaircit comme de l’eau de roche,

le grand Jassim, actuellement cumulant , les deux hautes fonctions de premier ministre et ministre des affaires étrangères, affirme devant ses propres caméras, c’est-à-dire d’aljazeera, que bush et les américains sont ses amis et dévoile au grand jour, que Qatar permet l’installation sur son sol du grand commandement Us, qui va veiller sur l’exécution de l’invasion du l’Irak. Il en rajoute encore en disant que les américains sont là , en outre pour protéger Qatar de son grand voisin saoudien…

—alors qu’on m’explique malgré mon autisme, comment peut-on réussir à être l’ami des  américains durant cette guerre, et prétendre dénoncer cette guerre ou toute autre contre les arabes, y compris celles déclenchées par la sionisie?

eh!bien!  Qatar grâce à sa « aljazeera » a réussi à faire avaler au plus grand nombre la possibilté de ce grand écart, malgré le fait qu’elle ne soit qu’un petit État: aljazeera , le gaz et le pétrole l’ont subitement fait grandir…

—pas besoin d’évoquer les relations intimes du grand Jassem avec les milieux sionistes jusqu’au point où sa destination préférée pour passer ses vacances ainsi que celles de sa famille , n’est autre que la sionisie…d’où la facilitation de circuler librement en sionisie des reporters et correspondants d’aljazeera, et les grosses dépenses qui en découlent provenant des caisses d’aljazeera, donc de l’État qatariote…

mais ce n’est guère étonnant car le grand Jassem est le véritable détenteur du pouvoir au Qatar…

—ne parlons pas non plus du fait que lors de la dernière agression sur GHAZZA, des avions de combats sionistes décollaient du sol qatari,

—et pour enfoncer encore plus le clou de cette tromperie, on nous avait dit qu’un certain bush avait l’intention de bombarder les locaux d’aljazzeera à Doha, lors de la guerre sur l’Irak …autant dire que bush allait s’autobombarder puisque ses bases sont sur place. Tout ce qu’il a bombardé et visé expressement , c’est un pauvre Palestinien , caméraman en service commandé d’aljazeera ,lui aussi mais à Baghdad et en plein pilonnage des bâtiments et des hôtels environnants ,…et l’on a su par la suite que ce journaliste était déjà visé aussi par les sionistes depuis jérusalem où il travaillait auparavant…de là à admettre que ce sont les agents sionistes qui l’ont liquidé à Baghdad, il y a qu’un pas que je franchis sans hésitation…

—je me suis senti piqué de curiosité, lors des bombardement de GHAZZA, et alors qu’aljazeera passait les images les plus atroces, pour faire un tour du côté de la chaîne officielle qatariote, eh!bien! devinez ce qu’elle passait comme programmes…des films égyptiens et des sketchs qataris…alors comme grand écart on ne fait pas mieux…

—le rôle maintenant qu’elle joue dans l’accentuation de la division des pays arabes, ne s’occulte que pour ceux qui ne veulent pas  se donner la peine d’aller au fond des ses manigances,

—personnellement je suis loin d’apprécier l’attitude de mr Mahmoud Abbas pour sa défense de la Cause Palestinienne, mais quel besoin et quelle utilité,   pour mr Jassem de révéler tout ce qui a été échangé au téléphone comme discussions avec ce même Abbas pour l’organisation du pseudo-sommet arabe , lancée de  façon intempestive et hâtivement baclée, si ce n’est de jouer des commérages téléguidés ???

je peux continuer ainsi encore longtemps, mais j’avoue que ceux qui ont présidé à l’invention de la chaîne d’aljazeera ont fait preuve et continuent à le faire d’un art consommé dans le camouflage professionnel rarement égalé , même en Occident…

On l’a constaté juste encore juste hier, puisque seuls les reporters et les correspondants d’aljazeera, parmi les chaînes arabes,  circulaient partout en sionisie à l’occasion des fameuses et fumeuses élections dont on a déjà parlé par ailleurs, et se déplacent sans restriction d’un siège de parti à un autre siège de parti, et ont même dû veiller toute la nuit jusqu’à l’annonce des résultats…

cette liberté de mouvement accordée par les dirigeants sionistes ne révèle-t-elle pas au grand jour, que la soi disante fermeture du bureau commercial sioniste à Doha, n’est que de la poudre aux yeux pour camoufler encore plus des liens souterrains beaucoup plus solides que  Qatar a tissés avec la sionisie…liens tellement solides que même si Qatar voulait faire machine arrière, il ne pourrait plus ???

Que cette aljazeera continue donc à envoyer cyniquement ses reporters et correspondants se faire emprisonner ou se faire tuer , c’est son affaire et celle de ceux ou celles qu’elle enrôle et qui somme toute, acceptent en connaissance de cause les missions les plus périlleuses, contre sans doute des indemnités faramineuses,

Mais, qu’elle cesse de provoquer et d’importuner le Maroc et les Marocains, en n’hésitant pas à recourir à la désinformation fallacieuse, car ce qu’elle réussit ailleurs, ne lui sera pas aussi aisé à réussir ici…

lautiste

jazeera.jpg

 on se demande qui a aidé de façon déterminante à livrer l’IRAK, mains et poings liés aux USA ???!!!

Publié dans MAROC FOR EVER, QATAR-aljazeera, touche pas à Bladi | 1 Commentaire »

les bâillements de l’ua…uaaaaaah!!!…

Posté par ahmedaddoukkali le 2 février 2009

la jeune vieille « organisation de l’unité africaine (oua) » ou vieille jeune union africaine (ua) » vient de se faire rappeler à notre bon « vieux » souvenir.

En effet, elle « formule », paraît-il, le souhait que les négociations reprennent « immédiatement » entre les « deux parties ».

Mais cette « formulation » sent à mille lieues la dictée et le diktat d’alger. Il suffit juste de parcourir le « rapport d’un incertain « jean ping » ou (« jean ping-pong », ismoune 3ala moussama )   »président » de la commision ua, (décidément y en a des « présidents uaaah!! »), pour le constater.

Et « l’aps », (l’algérie presse service « ya mane la ya3rifouha ») affirme sans vergogne , et avec l’innocence d’une sainte nitouche qu’elle a pu « obtenir » une copie de ce rapport. Comment elle a « obtenu » et qui lui a procuré « cette copie », elle se garde bien d’en piper mot.

Et pour bien montrer qu’elle n’est pas avare pour nous livrer cette grande « information » de première main et du dernier coup de pied, elle nous fait la faveur de partager avec nous certains extraits dudit rapport.

C’est ainsi qu’elle nous révèle comme une grande première que « l’ua souhaite ardemment (sic) que les négociations puissent reprendre entre les deux parties » fin de citation.

Franchement je ne sais pas ce qu’on veut dire par « ardemment » !!! je n’ai jamais lu un rapport d’une quelconque organisation qui dit « qu’elle souhaite ardemment » ou même avec ardeur,

Est-ce à dire que « l’ua » et ses inspirateurs mal inspirés, et ses fondateurs mal fondés , sont sur des feux ardents concernant notre Sahara.?? Cela , on l’a compris depuis très longtemps, et c’est pour cela, qu’il faut qu’on la laisse griller en leur triste compagnie,  encore un peu, jusqu’à ce que cendres s’ensuivent.

Et puis , « yek »?( cad « n’est-ce pas ? » en notre darija) pour l’ua, l’affaire de notre Sahara est entendue, pliée et classée pour ce qui la concerne , « re-yek » ??? alors pourquoi revient-elle à la charge, et tente de hurler avec les loups mal famés et affamés, à adis abéba , là où justement, ces matadors encornés, créent plus de conflits qu’ils n’en résovent???

Qu’est-ce qui a donc changé, pour que cette revieillie mal fardée, mal rajeunie et partout retoquée , nous veut encore , à nous et à notre Sahara ???

qu’elle continue donc à mettre ses godasses dans le plat ailleurs!!!

Pour ma part, je crois que les compères d’alger, veulent saisir l’occasion de la prise du pouvoir de « mbarek bou3mama », l’africain des USA , pour l’influencer afin de l’amener à changer de fusil d’épaule.

Mais comme l’on sait que « l’ua » a toujours été la caisse de résonnance des occasions manquées et des positions mal flanquées, je ne crois pas qu’il faille se faire du souci de ce côté là , bien que la vigilance doive être de rigueur . Il s’agit en effet de ne rien négliger, car le polialgério n’a cessé de faire des appels du pied à la nouvelle administration américaine, depuis Valence en Espagne, à adis abéba en éthiopie.

Par ailleurs , un autre lascar n’a pas manqué d’entrer dans le jeu. Il s’agit comme toujours de notre chère « aljazeera » qu’on retrouve fatalement et comme par enchantement, sur notre passage, pour les mauvaises nouvelles.

Décidément, on peut dire  »ila 6al9atek dzaïr tcheddek aljazeera ».

La voilà donc qui contacte un soi disant chercheur algérien pour lui demander son avis sur ce  soudain « réveil » de « l’ua » sur notre Sahara. Et comme l’on sait , qu’en fait de chercheur, ce genre d’algérien cherche plus la petite bête qu’autre chose, il se lance dans le refrain habituel cher à ses commanditaires.

El aljazeera le laisse vider tout son soûl comme si elle est avide de trouver là un autre filon d’informations intox , signe précurseur d’une guéguerre,  au cas où le filon de GHAZZA arrive à s’épuiser ou qu’elle soit obligée, bon gré mal gré,  de tourner le dos à sa première position  qui semblait donner l’impression qu’elle prend fait et cause avec les Palestiniens de GHAZZA.

Pour ma part d’ailleurs , je doute fort, que cette position soit vraiment et profondément sincère. Mais là, seul l’avenir nous le dira, bien que certains indices donnent déjà des prémisses dans la direction de ses mauvais choix naturels.

Pour ce qui concerne les « chercheurs » de tout bord », tout le monde a remarqué, que plus il y a d’éclosions de chaînes télé satellitaires, , surtout arabes , plus leur répondent des floraisons dans le nombre inextricable de « chercheurs », d’analystes, « d’économistes », de « professeurs », de « docteurs », de parasiteurs, de « 3alim », de « fquih »,et d’une « bissara » de  »khoubara2 akhir azzamane » …auxquels elles font appel. Chacun y va de sa petite analyse « docte »qui semble ne le convaincre que lui-même, en plus peut-être de la chaîne qui le laisse déglutiner tant que cela arrange ses affaires, ceci , si l’intention de ladite chaîne n’est pas seulement de tourner « le chercheur » en bourrique bornée, et de tourner pour les téléspectateurs un spectacle mort-né…

En plus de ces chercheurs de la petite semaine, qui n’ont jamais prévu la moindre crise ni le moindre conflit, et dont les probabilités de la réalisation des prévisions , ne valent même pas celles du météorologiste le moins sûr, ces chaînes télé disposent d’une flopée de correspondants, et eux aussi, y vont de leur petite idée, tantôt sur un ton monotone plus efficace qu’un somnifère, tantôt sur un ton tonitruant à réveiller les morts.

Pour en revenir à notre chère aljazeera, et tout de suite après avoir demandé l’avis du fameux « chercheur » algérien, avis dûment « autorisé » par la junte ad’hoc, elle me surprend, je dois l’avouer agréablement, en faisant appel à un checheur marocain sur la question, des… TOUAREGS ». Et là, le chercheur marocain , n’a pas à puiser ou à chercher très loin, des TOUAREGS, il y en a chez nous, et ils ne demandent qu’une chose: que le Maroc se penche sérieusement sur leur cas…la légende qui illustre le TOUAREG ci-dessus , dit d’ailleurs : « LES TOUAREGS, AUTREFOIS MAÎTRES DU DÉSERT, AUJOURD’HUI, EN QUÊTE DE RECONNAISSANCE… »

Ah! sacrée aljazeera, elle sait jouer malignement ,sur tous les plans et sur toutes les fibres. Elle semble nous dire voilà une mine d’or sur laquelle , j’attire votre attention, et vous ne voulez pas jouer le jeu…alors je ne peux rien pour vous…

Mais c’est difficile de jouer le jeu avec elle, car je me demande, par exemple, qu’alors que tout le monde parle des affrontements qui durent à Berriane depuis plus de trois jours, et alors qu’elle a été prompte à parler des événements d’Ifni, elle ne souffle pas mot de ce qui se passe dans cette ville , ni directement , ni indirectement…qu’est-ce qui l’en empêche ??? mystère…à moins que la junte algérienne ne la tienne par quelque côté qui lui fait mal et que nous ne connaissons pas…le « grand » jassem, principal pourvoyeur de fonds de cette chaîne,  ne vient-il pas  , juste hier, de fouler le sol algérien , et ce n’est pas seulement pour faire la bise à l’autre « grand bou…?

Enfin, et toujours dans la rubrique média, et cette fois-ci, chez nous malheureusement, il y a un magazine que je n’arrive pas à cerner non plus. Tout ce que je constate, c’est que depuis sa première publication , ce magazine fait tout et écrit tout et déballe tout, pour nous dégoûter d’être marocains. Ce n’est pas un magazine à articles, mais un magasin à tricycles montés  par de vrais « bezz » boîteux volages et volatiles, encore en couches, et pas des bonnes couches mais des couches les plus nauséabondes. C’est simple leurs vomis, même un chien galeux et affamé,  répugnerait « 7atta » à les flairer.

 Il y a  en effet couches et couches, et ces « salaguit » là , tout ce à quoi , ils aspirent le plus « ardemment » c’est que le Maroc se couche dans le sens impropre comme dans le sens défiguré et partout et sur tous les plans.

Leur dernière trouvaille , après avoir été chez nos ennemis du polizo, pour l’encenser de leurs parfums sans odeur, et de leurs reportages sans saveur,  est de traîter le Maroc et les Marocains, de grands menteurs, comme si nous avions utilisé , ou camouflé des armes chimiques ou des armes de destruction massive.

A propos de leur visite dans les camps de Tindouf, ce qui reste à vérifier d’ailleurs, puisque les photos qu’ils reproduisent, semblent sortir directement de la propagande polialgérienne, je me demande , pourquoi, ils n’ont pas le courage pour ne pas dire plus, de faire de même avec les TOUAREGS.

Allez!!! ( et je ne dis pas « ya ALLAH!!! » , car ils ne semblent apprécier de telles expressions) qu’ils nous montrent donc  »7annet iddihoum », au lieu de tenir absolument à nous montrer soi disant tels que nous sommes.

En tout cas, si eux , ils tiennent à se reconnaître dans un Maroc, qu’il présente sous les aspects les plus sombres, nous , nous ne nous reconnaîtrons pas en eux, puisque tout ce qu’on sent chez  eux, c’est qu’ils sont plus veules que volontaires et plus plagieurs que créateurs, en plus d’autres vices et défauts qu’il ne sied pas de citer ici.

Ces journaleux nés de la dernière pluie venteuse, ont déjà dépassé les bornes dès le premier numéro de leur foutu magazine dans lequel ils nous traitaient « purement » et simplement d’ignobles esclavagistes!!!

Ce n’est plus de l’autoflagellation chez eux, puisque cela ne semble aucunement leur faire du mal, ni qu’ils cherchent à se corriger, bien au contraire ils y prennent un plaisir de mauvais goût, une auto-satisfaction maladive dans ce dénigrement professionalisé des marocains et du Maroc « tels qu’ils leur paraissent » dans leur caboche, comme si eux ils vivaient en dehors, alors que c’est de ses subsides qu’ils se nourrissent.

S’ils persistent à maintenir ce genre de cap, alors qu’ils aillent conduire leurs  »autos » chez les autres zigotos…et qu’ils oublient donc ce Maroc qu’ils se plaisent à rouler dans la boue jusqu’au point de l’altérer et le haïr…

Car, nous , notre Maroc , nous l’acceptons TEL QU’IL EST, nous l’aimons TEL QU’IL EST et nous le défendons TEL QU’IL EST, avec ses forces et ses faiblesses, ses atouts et ses tares, ses hauts et ses bas, ses jours « avec » et ses jours « sans », ses avantages et ses défaillances, son passé , son présent et son avenir… 

bien plus , c’est dans les moments difficiles qu’il grandit encore davantage dans nos coeurs, car comme l’on dit si justement chez nous et en notre bonne darija » al7am ila khnez ma  hezzouh ghir mmalih »…

lautiste

Publié dans NOTRE SAHARA FOREVER, TOUAREGS, touche pas à Bladi | 4 Commentaires »

« sombrero abajo » de chavez et « babouches hautes » d’ERDOGAN…

Posté par ahmedaddoukkali le 30 janvier 2009

le sang des victimes des vampires sionistes et de leur machine de guerre infernale, n’a pas encore séché que le sieur « chavez » se précipte pour demander pardon auprès de ces criminels.

Il a tout de suite été pris d’une frousse « bleue », lorsque  les dirigeants de l’entité sioniste, ont renvoyé , à leur tour, les nombreux représentants diplomatiques du vénézuéla.

En principe , il devait s’attendre à telle réaction de la part de ces dirigeants, habitués à exercer des représailles sous n’importe quel prétexte, ce qui leur donnerait l’impression qu’ils sont les maîtres du monde.

 Le président vénézuelien,  aurait même dû en tirer un motif de fierté, en montrant à tous ceux qu’il a éblouis par ses prises de position tonitruantes, qu’il avait agi , en connaissance de causes, et sans en craindre les conséquences qui ne manqueraient pas d’en découler.

Au lieu de cela, et pris d’une peur bleue, il ne trouve rien de mieux que de se confondre  en excuses les plus plates, et en jurant par tout ce à quoi il croit qu’il n’a rien de particulier contre eux, et  pour prouver sa « bonne foi » et la véracité de ses dires, il leur rappelle qu’il n’a aucun contact , ni avec Hizb Allah, ni avec Hamas, et les assure qu’il ne leur fournit ni armes, ni une quelconque aide de quelque nature que ce soit…seule la pitié pour le Peuple Palestinien l’aurait poussé à faire ce qu’il fait..

Nous , on veut bien le croire et il crie tout haut la lapissade de cette attitude que tout le monde connaît, car ses paroles, dans cette Région,  n’ont jamais dépassé de vaines gesticulations , sauf , sans doute pour élargir encore plus le fossé entre les Arabes.

Pour preuve de sa recherche de la division des Arabes, sa position vis-à-vis de l’Intégrité Territoriale du Maroc.

Là, il n’hésite pas à fournir massivement des armes à nos adversaires, en plus des aides de toute nature,  sans en mesurer les conséquences sur nos populations de sur la stabilité dans notre Région , et sans penser au fait qu’en agissant ainsi, il s’exclut de tout rôle neutre impartial dans ce conflit artificiel que les dirigeants algériens entretiennent pour des mobiles et motifs connus au niveau de toutes les sphères nationales et internationales.

Et pour bien camoufler qu’il coordonne ses agissements de connivence et de concert avec les ennemis de notre Intégrité, il donne plus d’éclat à son bluff vis-à-vis de l’entité sioniste, alors que simultanément il nomme une « ambassadeur plénipotiaire » auprès la fantomatique « rasd ».

Mais cela , nous en avons déjà parlé dans un billet précédent, mais il faut le rappeler et encore le rappeler, car nombreux, ceux parmi les dénigreurs du Maroc, qui ont trouvé dans le fait de « chasser » « l’ambassadeur » de l’entité sioniste au Vénézuela , l’événement du siècle, et que le Maroc aurait mieux fait de se mettre à plat ventre devant un tel geste « héréoïque » et sauveur de toute la Nation Arabe. Certains ont même tôt fait de le proposer comme futur « président » de cette nation.

On pourrait les comprendre sous l’effet de l’émotion qui nous a tous pris à la gorge devant le massacres de nos soeurs et frères de GHAZZA, , et j’avoue avoir été de ceux-là, par dépit et désespoir, mais quand j’ai compris les dessous cachés de cette action machiavélique, j’ai repris mes esprits en me disant « ma 7akka jildaka il-la dafrok wa ma a7assa bi hammik il-la ahlouk ». Et heureusement que le Maroc avait bien compris le tour qu’on essayait de lui jouer et le piège qu’on lui tendait pour le gêner et de ce fait , il n’a pas manqué de remettre les pendules à l’heure.

Si donc, excuses il  doit y avoir , le sieur chavez devrait les présenter au Maroc, auquel il a tenté de jouer un de ses tours les plus politiquement et même militairement perfides.

Mais il doit comprendre que la sauvegarde de l’Intégrité de la Palestine va de pair pour les Marocains avec l’Intégrité de leur pays, et qu’on se dise une fois pour toutes.

Des journalistes marocains connus pour n’avoir pas froid aux yeux quand il s’agit de critiquer les responsables marocains , ont su dans cette affaire distinguer le bon grain de l’ivraie, et n’ont pas manqué d’écrire des articles des plus pertinents et des plus percutents , tenant de leur côté à mettre clairement les points sur les « i »…

En conclusion , s’il y a quelqu’un à admirer et à féliciter dans affaire d’agression criminelle, ce serait le Premier Ministre Turc , MONSIEUR ERDOGAN .

Il vient, en plus de son attitude courageuse aux côtés des victimes de GHAZZA,  jamais démentie et allant jusqu’à reconnaître au  Hamas son droit d’exprimer internationalement ses points de vue,  de donner la plus grande leçon de dignité, à la suite de l’attaque en règle et même de l’agression verbale insolente, que lui a adressée avec effronterie, le « président » de l’entité sioniste, en présence des plus puissants magnats de l’argent  de ce monde qui osaient applaudir le dévergondé pérès, et devant l’attitude partiale du « président » de la séance de ne pas laisser répondre comme il se doit à son agresseur, à Davos en Suisse.

En effet, n’écoutant que ce que lui dicte son honneur et l’honneur de son pays, il claque la porte de la conférence, et même les excuses tardives et hypocrites du sénile shimon n’ont pas réussi à le calmer.

Voilà vraiment quequ’un dont les Arabes doivent suivre l’exemple et s’inpirer. Tous les téléspectateurs , ont sans doute remarqué, la grande gêne de « mr amr moussa » secrétaire général de la « jami3a al3arabia », qui ne savait plus comment agir ni où se cacher, félicitant fébrilement, Mr ERDOGAN et ne sachant s’il doit le suivre ou rester en conférence, seul benkammoun , secrétaire général mais non généreux de la vraie ligue des malfrats onusiens, qui était assis à ses côtés,  l’a « sauvé » en lui enjoignant de se rasseoir , ce qu’il fit aussitôt, comme un enfant pris en faute, et presqu’à contre coeur…

lautiste

 

 

Publié dans ligue arabe, NOTRE SAHARA FOREVER, PALESTINE, touche pas à Bladi | 1 Commentaire »

1...1011121314
 

poésie d'utilité publique |
ce que j ai a dire |
Collectif des collèges ambi... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ORGANISATION MARIAGE, ...
| informations
| e-r0d | le blog