le mega mall d’IFRANE…

Posté par ahmedaddoukkali le 5 juillet 2011

voici quelques photos du « mega mall » d’IFRANE, que j’ai visité lors de mon dernier séjour dans cette ville…

pour tout renseignement complémentaire, prière se rendre sur mon autre blog:

http://lautisteshow.hautetfort.com

20110619135538.jpg20110619135642.jpg20110619135658.jpg20110619130729.jpg20110619134709.jpg20110619134826.jpg20110619135441.jpg20110619130358.jpg20110619130358.jpg20110619130421.jpg20110619130440.jpg20110619130457.jpg

Publié dans IFRANE, MAROC FOR EVER, souvenirs, touche pas à Bladi, tourisme au Maroc | 2 Commentaires »

gazouillons ou dégageons…

Posté par ahmedaddoukkali le 10 juin 2011

4621685songazouillisetdessifflementschansonetleflashdejauneetvertcommelesmouchesfairedece.jpg

je suis à IFRANE…

quand on vient à IFRANE ou on y goûte un fois, on en devient littéralement addict, pour en déguster toutes les fois…

pour ce qui me concerne, c’est la troisième fois, en l’espace de quelques mois…

la première fois, j’étais invité, la deuxième fois,  c’était le travail, et cette fois-ci…je me suis fait tout simplement inviter…

et vous savez que chez nous , on n’a pas besoin de prévenir, ni même de téléphoner, il suffit de bien s’assurer que les hôtes chez qui on compte se rendre, ne peuvent vous échapper, pour faires vos valises, prendre la route ou l’autoroute et les surprendre…

autrement dit on débarque sans crier gare…

c’est ce que j’ai fait…

mais je vous avoue que je savais d’avance que j’étais le bienvenu…puisque justement, ils m’ont dit la dernière que j’étais toujours le BIENVENU !!!…autant les prendre au mot, n’est-ce pas ???…

en fait, j’avais besoin d’air pur dans le sens aussi bien propre que figuré…

j’avais aussi besoin de me reposer…des gens…du travail…et…de mon blog…que dis-je ???… de mes deux blogs…de mes deux compagnes ou de mes deux moitiés, pour être exact, intellectuellement parlant, bien entendu…

en effet, maintenant que je gère deux blogs, je me sens l’air d’un bigame…

je ne peux plus écrire sur l’un sans penser à l’autre…

mais, ici à IFRANE, j’ai beaucoup de flegme pour écrire…alors je vais laisser vagabonder mon esprit, tout en écoutant le gazouillis des oiseaux qui sautent d’arbre en arbre, insouciants de ce qui pourrait se passer dans le monde…

et à propos de gazouillis, j’ai appris que le dictionnaire « le ROBERT », a adopté le mot « tweet » à introduire dans le lexique français…

en fait, il s’agit de 1500 mots nouveaux qui sont venus enrichir la langue française…

et là, j’envie vraiment les lexicographes français qui veillent toujours à chercher les mots qui sont usités par leurs concitoyens et les introduire dans leur dictionnaire, et ne pas hésiter sans complexe à les retenir comme désormais faisant partie intégrante de leur langue, que ces mots soient d’origine anglaise ou autres…

quant à nous de notre côté, nous avons déjà bien retenu et adopté le mot français  »DÉGAGE » devenu quasiment un mot arabe au MAGHREB ARABE, mais nous ne savons pas encore dans quel « mounjid » arabe ou amazigh, nous allons le calquer ou le plaquer…

rcdlovedegage129654745285.png

en outre, et afin de ne pas rendre jaloux l’autre blog, prière lire  la suite de ce billet, assez intéressante à mon humble avis, sur mon autre espace… à savoir sur l’adresse et le lien suivants, et c’est toujours LAUTISTESHOW, pour vous servir:

http://lautisteshow.hautetfort.com/.

lautiste

Publié dans Afrique du Nord, blogs marocains et tweets, blogs twitters, CULTURE, DIVERS, IFRANE, MAGHREB, OCCIDENT, SCIENCE ET PROGRES, tourisme au Maroc | Pas de Commentaire »

mawazine, FAR et FILISTINE…

Posté par ahmedaddoukkali le 16 mai 2011

on peut se demander quelle relation entre mawazine, les FAR et la PALESTINE…c’est juste que les trois célèbrent leur anniversaire presque simultanément…

—mawazine s’apprête à célébrer de plus en plus en grande pompe son dixième anniversaire;

—les FAR viennent de célébrer le plus discrétement possible leur 55 ème anniversaire;

— la PALESTINE, FILISTINE, et les PALESTINIENS ont entamé depuis hier leur troisième INTIFADA à l’occasion du 63 ème « anniversaire » de ce qu’on appelle douloureusement « la nakba », à savoir la « création » de l’entité sioniste, et rappellent à cette occasion leur droit au retour sur la terre de leurs ancêtres…

l’un des jeunes PALESTINIENS, a d’ailleurs clamé haut et fort, que dorénavant la « nakba » serait plutôt du côté de l’usurpateur sioniste…

1)-les organisateurs et inventeurs de « mawazine » ne veulent pas comprendre qu’ils ont choisi la mauvaise date, la mauvaise époque, et le mauvais usage de l’argent quelle qu’en soit la provenance…

le plus drôle c’est qu’ils se targuent d’oeuvrer pour le   »MAROC des cultures » (maghrib attakafate ou plutôt assakhafat)…

encore plus drôle est le fait que lorsqu’on a posé la question au ministre de « culture », au parlement, il dit les yeux presque baissés, et avec un sourire pitoyable, comme s’il avait tout le poids de toute la terre sur les épaules, qu’il n’y est pour rien et qu’il n’est au courant de rien…

mais mr himich ou mr « mhamech », dans ce cas si j’étais à votre place, j’aurais tout simplement démissionné, point  barre…alors chiche, mr himich ???…

sinon , mr le ministre, vous ne méritez pas votre poste, vous, le soi disant homme de gauche, et mawazine ne mérite guère « l’égide » que ses organisateurs utilisent, à la fois, comme parapluie, et comme paravent…

ils auraient dû pourtant s’insipirer de l’attitude des FAR…

2-) en effet, les FAR, pour ce qui concerne leur anniversaire, ont compris depuis très longtemps que le temps du gaspillage et des grandes parades est révolu…et se contentent maintenant de reduire au minimum, les dépenses consacrées à cet événement, sans tanks, ni chars, ni gros véhicules, ni même des avions, juste quelques coups de tambour et de trompette…

il fut une époque, où ce genre d’engin en circulant, lors des défilés, donnaient un coup de grâce, aussi bien à la chaussée, qu’aux différents coûts de carburants, bien que le pétrole à ce moment là était « batata ber6al », ne valait pas plus de 5 dollars le baril…

même nos médias n’ont accordé qu’une atttention assez distraite à un tel événement …événement auquel 2M qui nous casse les oreilles avec sa publicité tapageuse sur  »mawazine » , à longueur de journée et de nuit, n’a daigné consacrer que quelques minutes, allant jusqu’à ne se focaliser que sur les membres inférieurs des soldats qui défilaient, et notamment sur leurs chaussures, comme si le caméraman avait laissé tomber sa caméra  dans le sens propre et figuré, et regardait ailleurs…

et pourtant, on devrait être fier des exploits de nos soldats, partout où ils sont chargés d’une mission, notamment sur les hauteurs du GOLAN, lors la de guerre d’octobre de 1973…

et j’y ai bien pensé, en regardant les PALESTINIENS « d’almahjar » se diriger en masse, hier, vers la partie occupée du GOLAN par l’entité sioniste allant jusqu’à sauter les barbelés, au rique de leur vie…d’ailleurs, il y eut plusieurs victimes parmi eux, entre blessés et tués…

3-) oui, la PALESTINE s’est soulevée hier, de l’intérieur comme de l’extérieur, nous rappelant à son bon souvenir, après nous être concentrés que sur des « révolutions » provoquées ici et là, au risque de tourner le dos à cette cause SACRÉE…

en effet, toute « révolution » dans le monde arabe et arabo-musulman, qui n’aurait pas pour objectif ultime, de libérer FILISTINE, ne serait qu’une tempête dans un verre d’eau…

avec cette nouvelle INTIFADA, même lesdites révolutions commencent à avoir un certain sens et prendre certaines bonnes couleurs…

et aucun arabe ou arabo-musulman ou musulman tout court, épris de justice, jaloux pour son appartenance à un tel espace historique et géographique, ne peut se sentir libre et serein que lorsque FILISTINE sera libérée…

et goldstone peut renier son rapport et lécher à l’aide de son langue pendue, les bottes de netanyahu autant que ce dernier le lui permet, rien, ni personne ne peut détourner de par le monde, les hommes et les femmes dignement  libres de ce noble objectif …

06qpt999c1.jpg

goldstone dans ses oeuvres…

————————————————————————

lautiste

Publié dans CULTURE, gouvernement, LA BARBARIE CULTURELLE, MAROC FOR EVER, MOYEN ORIENT, musique, PALESTINE, PARLEMENT, Presse, tourisme au Maroc | Pas de Commentaire »

faut-il fermer la place de « jamâa lefna » ???…

Posté par ahmedaddoukkali le 30 avril 2011

faut-il fermer ou même détruire « JAMAÂ LEFNA » ???…

je sais qu’en posant cette question, je provoquerais une levée de boucliers, « un haro sur le baudet » retentissant et même cri d’indignation ahurissant, aussi bien de la part des  associations ad’hoc que de l’UNESCO, et surtout surtout des bazaristes et hommes « d’affaires » tout aussi ad’hoc…

je sais aussi que c’est une utopie même d’y penser…

mais, je regrette il en a été bien question à l’aube de l’indépendance…

on jugeait qu’elle était indigne d’un MAROC indépendant, par le fait qu’elle constituait une séquelle du protectorat qui voyait d’un bon oeil, ce genre d’occupations pour les marocains réduits à charmer des serpents édentés, faire des singeries à des singes éreintés, raconter des fables sans lien et des légendes sans teint dans des halqas sans fin…

quelques exemples évocateurs…

maebbc1.jpg

2240760135small1.jpg

ouch.jpg

3083570djemaaelfnamarrakesh.jpg

d’ailleurs l’appellation de « jamâa lefna » est bien lugubre, puisqu’elle évoque soit la destruction soit carrément l’apocalypse !!!…

certains la traduisent par « mosquée détruite », d’autres la réfèrent à des faits « historiques » bien sordides, puisque d’après eux, elle aurait été le lieu  de prédilection d’exécution par groupes de prisonniers condamnés à mort, par les puissants pachas de l’époque tel que El-Glaoui…

je ne voudrais pas m’avancer dans ce terrain glissant de l’origine de l’appellation en question, n’étant nullement historien ni historiographe…

alors, si on ne peut ni fermer ni détruire « Jamâa Lefna » devenue « patrimoine » cuturel national et international, ne peut-on au moins lui changer d’appellation…

par exemple on pourrait la rebaptiser  » PLACE DU MAROC NOUVEAU », afin de faire une place au Maroc nouveau…

on ne peut pas bien sûr, la rebaptiser « place tahrir » puisque nous sommes déjà en principe indépendants, et surtout que ça pourrait donner des idées à certains amateurs des dates clinquantes et provoquantes…

on pourrait aussi lui adjoindre certains autres rôles et distractions, tel que la fait de l’ériger en lieu de rencontres entre les « blogeurs », les « facebookeurs », les « twiteurs »…comme ça , chacun de son côté, pourrait raconter ses fables, ses hallucinations , ses délires, tout cela illustré par des images de montage à couper le souffle…

ce serait, en quelque sorte, notre « garden square »…

cela ne peut qu’attirer encore plus de touristes qui, en quête de montée d’adrélanine, malgré les actes terroristes, continueront à affluer à MARRAKECH…

on verra d’ailleurs, que le café-restaurant « ARGANA », dont on voit en arrière-plan un minaret,  constituera bientôt un lieu de pélérinage touristique pour toutes sortes de touristes religieux comme athées…un « saye7″, en somme, c’est-à-dire un « errant » aussi bien en temps de pluie et d’orages qu’en temps de soleil et mirages…

d’ailleurs souvent tourisme rime d’une manière ou d’une autre avec terrorisme, puisque l’un a tendance à attirer de plus en plus l’autre…

en conclusion, pourvu que les touristes autres que les terroristes, qui viendront chez nous, le fassent par amour de notre pays, et non pas mus par une quelconque perversion qui ne nous attirerait qu’oppobre et honte, et quelle que soit l’appellation que nous donnerons à notre célèbre et fameuse place…

lautiste

Publié dans Afrique du Nord, blogs marocains et tweets, blogs twitters, divagations lautistes, facebook youtube, MAROC FOR EVER, ONU, tourisme au Maroc | 2 Commentaires »

un doukkali à IFRANE…

Posté par ahmedaddoukkali le 26 février 2010

neige.jpgauicollage.jpg

l’on dit qu‘IFRANE est la Perle du MAROC et qu’elle est la Perle même à l’échelon de l’AFRIQUE du NORD et de toute AFRIQUE et que c’est une Perle parmi les plus belles perles du MONDE…

l’on dit aussi que l’UNIVERSITÉ AL-AKHWAYN est la Perle d’IFRANE, donc par voie de transitivité, elle est la Perle du MAROC et donc de l’AFRIQUE du NORD et de toute l’AFRIQUE …et que c’est une Perle parmi les plus belles Perles du MONDE…

en effet si IFRANE nourrit l’Âme…l’UNIVERSITÉ AL-AKHAWYN nourrit l’Âme et l’Esprit avec sa Mosquée centrale et les bâtiments périphériques du SAVOIR qu’elle dispense et prodigue…

il y a un adage marocain qui dit en notre darija que « S6at i sa66i o Berchid i dawi »…

eh bien je dirais à propos d’IFRANE et son UNIVERSITÉ que :

« IFRANE ka t7amma9 ( dans le bon sens du terme ) o JAMI3AT AL-AKHAWAYN  ka tchafi « ...

et comme j’ai reçu une invitation pour aller à IFRANE , je n’ai pas hésité une seconde j’ai dit : OUI !!! allons donc vérifier tout cela !!! surtout que ça fait un bail que je ne l’ai pas visitée, alors que l’UNIVERSITÉ AL-AKHAWAN n’avait pas encore vu le jour…

c’est ainsi que j’ai pris la route malgré ma paresse pour conduire, et les intempéries qui battaient leur plein…mais n’est-ce pas que c’est la période, pour se secouer de toute nonchalance et braver tous les risques ???…

en outre je voulais constater de visu ce qu’on dit d’IFRANE et de son UNIVERSITÉ…

eh bien j’ai eu le plaisir de me rendre compte que c’est VRAI !!! : une vraie PERLE qui s’épanouit et s’ouvtre sur une autre vraie PERLE !!!…

PROPRETÉ et SÉCURITÉ , tels semblent être les mots d’ordre qui règnent…

déjà à l’entrée d‘IFRANE  , la multiplicité et la succession des « dos-d’ânes » vous annoncent qu’on ne badine pas avec la sécurité routière…la ville ressemble à une vraie Citadelle…quant à son UNIVERSITÉ, c’est une véritable Forteresse…

pour ce qui a trait aux paysages qui rayonnent dans la ville et aux alentours, ce sont tout simplement des panoramas à vous couper le souffle, et des sites touristiques à vous gonfler le moral à bloc, surtout avec le manteau neigeux qui les enveloppe en cette saison hivernale…

mais ne comptez pas sur moi pour vous livrer les photos que j’ai prises , car tout aussi simplement j’y figure et je crains que ça les défigure, du moins pour ceux qui ne me connaissent pas…

alors si vous voulez des photos , allez-y les prendre sur place, ça augmente le plaisir et rafraîchit ou réchauffe le coeur selon votre état d’âme et d’esprit…

je vais juste me contenter de vous faire part des images ci-dessous que j’ai cueillies et recueillies ici et là…

ifrane14gi7.jpg

ifraneaui1.jpg

cependant il y a quand même quelques « bémols » à apporter à mon enthousiasme :

— la présence de nombreux mendiants, jeunes et vieux, femmes et hommes: j’en ai eu les cheveux qui se sont dressés sur ma tête… « a wili » !!! ici aussi ???!!!
— les « nids de poule » qui creusent, échancrent dangereusement les artères et les rues de certains quartiers qui font partie intégrante de la ville qu’ils enlaidissent et dénaturent;

— de grandes anomalies en matière de manque total de professionnels de la santé tels que les CHIRURGIENS-DENTISTES ou les KINÉSITHÉRAPEUTES…!!!

pour ne rien vous cacher quand j’ai touché du doigt et de la roue, les deux premières anomalies, et que j’ai appris la dernière aberration d’une telle pénurie dans le domaine de la santé,  dans une ville aussi chic et aussi visitée que cette PERLE, anomalies qui la rendent carrément « une perle »  dans le mauvais sens du mot , j’ai dû écourter mon séjour, surtout qu’il m’arrive d’avoir de sérieuses et violentes rages de dents, et d’un autre côté heureusement que je ne sais pas skier, car qui va me rééduquer si j’ai une jambe brisée ou une cheville foulée…

enfin pour conclure sur une note encore plus spirituelle, et à l’occasion de la commémoration de l’anniversaire de la Naissance de Notre PROPHÈTE MO7AMMED salla ALLAHO 3alayhi wa sallam , je dirais:

que l’ISLAM est le JOYAU, l’Âme et la Finalité de toutes les Religions Révélées et que Notre PROPHÈTE est la Source et la LUMIÈRE de tous les PROPHÈTES Reconnus, 3alayhim assalam ajma3ine…

et j’offre cette pensée à celui et à celle qui nous ont invités…

ksm965w3.jpg

lautiste
 

 

Publié dans afrique, Afrique du Nord, IFRANE, MAGHREB, MAROC FOR EVER, SANTE, SCIENCE ET PROGRES, SOCIETE, souvenirs, sports, tourisme au Maroc, TRANSPORTS | 8 Commentaires »

fès « almarhouna !!! ha hia marhouna !!! »…fès l’otage…fès la misère….

Posté par ahmedaddoukkali le 5 janvier 2010

nous sommes souvent amenés, en tant que Marocaines et Marocains, à lire sur différents organes de presse, qu’ils soient nationaux ou internationaux, des articles qui sont loin d’être tendres envers notre pays…

comme l’on dit : « kay werriwna wejhna fi lemraya… »

c’est ainsi que nous sommes tout aussi amenés à accuser chaque fois le coup, à tel point que nous sommes quasiment vaccinés contre certains dénigrements tellement nombreuses sont nos tares qui nous sont devenues banales et banalisées…fléaux réunis de la mendicité, de la prostitution, de la corruption, de la mauvaise gestion, de l’absence de conscience, de l’insécurité…o zid o zid…

nous supportons stoïquement les critiques les plus acerbes et les plus caustiques, mais à chaque article de ce genre les blessures sont inévitablement réouvertes…ne dit-on pas « qu’il n’y a que la vérité qui blesse », et c’est le cas, et nous le vérifions à chaque coup de boutoir, car les articles en question ne manquent pas de prendre comme bases des vérités crues qu’on ne peut nier…et à partir de là les intentions de leurs auteurs sont plus ou moins sincères, plus ou moins constructrices ou destructrices…

mais personnellement, ce qui me met encore plus le moral à zéro, la batterie complètement à plat, me pousse et m’expédie vers une déprime, et un cafard qui risquent de durer un temps indéfini, c’est lorsque je lis des articles rédigés par certains de nos journalistes dont on ne peut douter des intentions ni du  sentiment patriotiques envers leur pays, mais qui se trouvent bien obligés, la mort dans l’âme de s’attaquer à certaines vérités, avant qu’on le fasse à leur place…vérités dont tout le monde est conscient, notamment ceux ou celles que ces vérités concernent au plus haut point et au fond le plus profond…

et c’est le cas de l’article de Rachid NINI, dans le numéro du quotidien AL-Massae, nr 1021 du 3 janvier 2010 ayant trait aux malheurs accumulés de la ville de FÈS…FÈS almarhouna…FÈS l’otage de ses propres filles et fils… FÈS l’abandonnée par ses propres fils et filles…et je dis bien FILLES, car souvent, elles sont à l’origine de cet abandon préférant pousser leurs maris, à s’adonner sur d’autres terrains que leur ville, à une concurrence et à une compéttion dans l’étalage de fortunes « la yousmina wala youghni mine jou3″, bien au contraire… »kima kane ngoulou ghir 3akki 3lia n3akki 3lik… » vainement…

le contenu de cet article est vrai de A à Z…et j’ai eu moi-même l’occasion auparavant de le vérifier, et je l’ai dit de vive voix  à certains fassis nantis, en faisant état de mon étonnement entre le paradoxe de leur opulence et leurs richesses insolentes, d’un côté et la misère et le dénuement de leur ville à tous points de vue de l’autre côté, car à ce moment là même le transport urbain, entre autres, était si mal assuré, qu’on préférait se taper des kilomètres plutôt que d’y avoir recours…

et à propos de transports, signalons que les agréments de transport les plus rentables et les plus profitables sont accordés et exploités par des fassis, entre autres privilèges du même genre…véritables rentes viagères à tout âge, souvent immérités et injustitifiés…le ministère du transport et de l’équipement serait bien inspiré de s’attaquer à ce phénomène …la mise aux enchères de tels agréments auraient les conséquences les plus bénéfiques et sur la ville de FÈS, et sur les caisses de l’ÉTAT, et sur les accidents de la route…d’autant plus que la plupart des ex-ministres de ce secteur sont des fassis, et ont été les premiers à en bénéficier de ces agréments qu’ils « exploitent » ou « louent » à des prix phénoménaux jusqu’à nos jours…

mais bref passons, ce n’est pas l’objet de billet, bien que…

mais quoique je dise ou écrive, je ne pourrais le faire comme c’est fait dans cet article…il n’y a rien à ajouter…et c’est largement suffisant pour réveiller les morts et sonner le glas…et si les concernées et les concernés ont quelque chose à redire, elles et ils n’ont qu’à relever dignement le défi que leur lance l’auteur de cet article…sinon on pourrait dire sur leur compte: « la 7ayata li mane tounadi » on pourrait même préciser  » la 7aya2a li mane tounadi »…

je me contenterais donc de copier coller cet article, car il y est des articles où seul le copier-coller est le fidèle message de leur contenu…

niniy1.jpg

عتقو فاس

من كثرة ما نكتبه عن احتلال الفاسيين لمناصب المسؤولية في دواليب الدولة والمؤسسات المالية منذ الاستقلال إلى اليوم، صار البعض يعتقد أننا نحمل ضغينة دفينة لفاس وأهلها. والصحيح هو عكس ذلك تماما.
ففاس ليست هي تلك الحفنة من الأثرياء الذين هجروها واستقروا في أحياء كاليفورنيا وأنفا للإشراف على شركاتهم في الأحياء الصناعية بهوامش الدار البيضاء، بل هي تلك المدينة العريقة التي تسقط بيوتها على رؤوس ساكنيها في الأحياء القديمة التي تنتظر «الإنقاذ» منذ 1981، تاريخ إعطاء انطلاقة مشروع «إنقاذ فاس» تزامنا مع إعلانها من طرف اليونسكو إرثا حضاريا إنسانيا.
ومنذ أن أعطت اليونسكو فاس علامة «إرث الإنسانية» ومتبرعون دوليون، منهم البنك الدولي، يضخون الأموال في مشروع «إنقاذ فاس» بدون طائل. فالأموال إما سرقت وإما بددت في دراسات مشاريع الجدوى الباهظة التي لا يعرف أحد أسماء المكاتب التي استفادت منها.
وعدا ساحة النجارين وجزء من مسجد القرويين وبعض أجزاء المدرسة المصباحية والبوعنانية، التي خضعت للترميم بفضل أموال «الإنقاذ»، ظلت المآثر الأخرى، التي كانت تنافس مآثر أصفهان ودمشق وإسطنبول وقسطنطينة، عرضة للإهمال، يخترقها نهر كان اسمه نهر الجواهر فأصبح اسمه «واد بوخرارب».
وكما أن هناك جريمة اسمها عقوق الوالدين، فهناك أيضا جريمة أكبر منها اسمها عقوق مسقط الرأس. ومثلما يتنكر الأبناء العاقون لآبائهم، فهناك أبناء يتنكرون لمدنهم التي ولدوا فيها وينسون فضلها عليهم عندما يكبرون وتكبر حساباتهم في البنك.
لقد تعمدنا أن ننشر أمس على صدر الصفحة الأولى صورة ذلك الشاب المذبوح في أحد شوارع الأحياء الراقية بفاس والملقى على الأرض أمام الملأ في واضحة النهار. إنها الصورة الحقيقية لما وصل إليه الإجرام في هذه المدينة الروحية التي تزهق روحها ببطء. ورغم أن وزير الداخلية ينحدر من هذه المدينة، فإنه عجز، إلى حدود اليوم، عن ضمان الحد الأدنى من الأمن لسكانها. فأصبحت المدينة الآمنة، التي كان التجار يتركون دكاكينهم فيها مفتوحة من أجل الذهاب للصلاة في المسجد، مضطرين إلى تدعيم أبواب محلاتهم بالشبابيك الحديدية لاتقاء هجمات اللصوص والمنحرفين.
إن ما يبعث على الاستغراب والدهشة هو أن احتلال الفاسيين لمناصب المسؤولية في الدولة والحكومة لم ينعكس بشكل مباشر على مسقط رأسهم فاس. فالعاصمة الروحية للمغرب تكاد تكون عاصمة الإجرام في المغرب، إلى درجة أن التجار والسكان يخرجون في مسيرات احتجاجية للمطالبة بالأمن. والفقر يضرب قلب المدينة وهوامشها، وأسقف البيوت تتساقط على رؤوس سكانها، والحل الوحيد المتبقي أمام السكان هو دعم منازلهم وجدران أحيائهم بالأعمدة الخشبية.
منذ الخمسينيات وإلى حدود سنوات السبعينيات، فضلت أغلب العائلات البورجوازية الفاسية الثرية مغادرة فاس للاستقرار في الدار البيضاء واستثمار أموالها في العقار والسيارات والنسيج والمواد الغذائية والنقل وقطاع البنوك. آخرون تقربوا من الدولة وصناع القرار السياسي واستطاعوا أن يجدوا لهم ولأبنائهم موطئ قدم في مؤسسات الدولة والحكومة، وصاروا يتوارثونها كما يتوارث أبناء الفقراء الأحذية والدفاتر المدرسية. وهناك صنف ثالث استفاد بشكل لافت من سياسة المغربة، وعلى رأسه الفاسي كريم العمراني الذي راكم ثروة خيالية بفضل هذه السياسة الاقتصادية.

وبينما ساهم هؤلاء الأثرياء الفاسيون في نهضة عمرانية كبيرة في الدار البيضاء، من خلال الأحياء الراقية الجديدة التي شيدوا عليها قصورهم الفخمة، لم تحظ فاس من طرف أغلب هؤلاء الأثرياء ولو بالتفاتة بسيطة تعيد الاعتبار إلى مآثرها التاريخية وأحيائها العتيقة.
واحد مثل أنس الصفريوي، جمع ثروته كلها من جبال الغاسول بالأطلس، يبني في جميع مدن المغرب الأحياء والمركبات السياحية، لم يستطع أن يخصص جزءا بسيطا من ثروته لإنقاذ أحياء مسقط رأسه فاس من الدمار.
والثري كريم العمراني، الذي يوجد في صحة جيدة ويدير أعماله بنفسه كما أخبرتنا بذلك وكالة بوزردة للأنباء، لم يستطع أن يخصص جزءا من ثروته الهائلة لإنقاذ مدرسة من مدارس فاس العتيقة، كمدرسة الصهريج التي يعود تاريخ تشييدها إلى سنة 1321، والتي أصبحت للأسف زبالة، مع أنها لوحدها يمكن أن تجلب عشرة ملايين سائح نظرا إلى كونها الأقدم في كل فاس.
إن هؤلاء البناة الجدد مهووسون فقط ببناء المركبات السياحية والفنادق من صنف خمس نجوم، معتقدين أن السياح الذين يأتون إلى فاس سيهمهم أن يتمتعوا بالزخرفة التي في أسقف غرفهم بالفندق، مع أن كنوز فاس الحقيقية ليست هي الفنادق وإنما المآثر التاريخية كمدرسة العطارين والمدرسة البوعنانية، التي تم ترميم نصفها فقط، ومدرسة الشراطين. هذه هي جواهر فاس الحقيقية والتي لوحدها تستطيع أن تجذب ملايين السياح نحو المغرب.
جميل أن يكون الملياردير الحاج السقاط ومولاي الكتاني قد خصصا جزءا من ثروتيهما لأعمال البر والإحسان في الدار البيضاء، لكن الأجمل منه سيكون هو تخصيص ابنيهما ووريثي ثروتيهما، فاضل السقاط وسعد الكتاني، لجزء من ثروة عائلتيهما لإنقاذ فاس، المدينة التي لولاها لما وصل أبواهما إلى ما وصلا إليه من جاه وثروة.
إن جميع أثرياء فاس مدعوون اليوم إلى تحمل مسؤوليتهم التاريخية أمام مدينتهم التي تتساقط أحياؤها وتتعاظم فيها الجريمة وتكثر فيها البطالة والفقر.
الأثرياء، مثل الإمبراطور المالي عثمان بنجلون وآل البناني وبنشقرون والعراقي والمنجرة وبنسودة وبنيس وبقية الأسرة الفاسية الكبيرة والثرية المستقرة في كاليفورنيا وأنفا بالدار البيضاء وحي الرياض وطريق زعير وعين عودة بالرباط، مدعوون جميعا إلى التصالح مع مدينتهم الأم والاستماع إلى شكواها ومسح دموعها وترميم جراحها، وذلك بفتح قلوبهم، وبالأخص دفاتر شيكاتهم، لمنح مشروع «إنقاذ فاس» الإمكانيات المادية للانطلاق بشكل جدي ومستمر إلى حين استعادة فاس لرونقها وعمقها التاريخي والروحي وإشعاعها العالمي.
إنه لمن المخجل أن نسمع اليوم عن مهاجمة اللصوص والمجرمين لسياح أمريكيين وأوربيين في شوارع فاس، في وقت تستطيع فيه أية سائحة مراهقة أن تتسكع في أزقة إشبيلية، أخت فاس التوأم، أو إسطنبول بعد منتصف الليل دون أن يقلق راحتها أحد. أية بلاد هذه التي سيقبل أن يأتي إليها السياح لكي يهاجموا بالسيوف وتسرق منهم أمتعتهم ووثائقهم. هناك معادلة لا يريد المسؤولون عن السياحة استيعابها في المغرب، وهي أنه لا سياحة بدون أمن، ولا سياحة مع الفقر. السائح الذي بمجرد ما ينزل من الحافلة تهاجمه جحافل المتسولين أو الباعة المتجولين والعشرات من المحتالين واللصوص، سيفكر ألف مرة في العودة إلى هذه البلاد، وسينصح كل معارفه بالتفكير في وجهة أخرى غير هذه.
لذلك على هؤلاء الأثرياء الفاسيين أن يساهموا بجزء من ثرواتهم في خلق مناصب الشغل في فاس ومدارها الحضري لاستيعاب اليد العاملة المعطلة، والتي لا تجد بدا من شغل نفسها بنهب وسرقة الآخرين لضمان خبزها وخبز أبنائها.

إنها لمفارقة عجيبة أن تنجب فاس في الوقت نفسه أثرياء المغرب الكبار وفقراءه الكبار أيضا. وأحزمة البؤس هذه التي تطوق فاس هي التي تهدد مستقبلها بالانفجار الاجتماعي. والحل الوحيد لتفادي مثل هذه الأحداث، التي رأينا مثلها سنة 1990، هو خلق فرص الشغل. والبورجوازية الفاسية جمعت ما يكفي من الأموال والوسائل والمؤهلات للانخراط في هذه «الثورة» الاجتماعية الهادئة لتحويل فاس من مختبر لصناعة الجهل وعتاة المجرمين والقتلة إلى مدينة لإنتاج العلم والثروة لجميع أبنائها، وأيضا لضيوفها القادمين من النواحي.
أولئك «العغروبية» الذين تعتبرهم البورجوازية الفاسية السبب الرئيسي في مغادرتها فاس نحو الدار البيضاء والرباط.
«فاس عمغوها غي العغوبية» يقولون ساخرين لبعضهم البعض في صالوناتهم المترفة لتبرير هروبهم الجماعي من مدينتهم الأم، التي تركوها تصارع مصيرها لوحدها، بينما هم جالسون يعدون ثرواتهم ويطالعون أخبارها المحزنة عبر الجرائد ونشرات الأخبار.
هذه، إذن، صرخة منا لأجل فاس، عسى أن يستفيق ضمير أبنائها المترفين، ويفكروا في إنقاذها من كل هذا «العكر الفاسي» الذي يخفي تقرحات وجروحا وندوبا غائرة على وجهها البهي.

————————————————————————————————————————————-

lautiste

Publié dans communes "ara" culture "ara", gouvernement, MAROC FOR EVER, Presse, presse marocaine, SOCIETE, SOLIDARITE, tourisme au Maroc | 4 Commentaires »

BABA NOËL et baba aïchour ? ou les FÊTES et les dé-fêtes…

Posté par ahmedaddoukkali le 23 décembre 2009

index102.jpg070126reportagephoto001.jpg

si l’on est ces jours-ci aux petits soins avec baba Noël, rien n’est fait pour accueillir dignement baba Aïchour…

en effet, le terrain d’atterrissage à travers les cheminées est fin prêt pour recevoir l’attelage aérien de baba Noël, avec sur le parking de ces cheminées un embouteillage de souliers et de pantoufles…

baba Noël, pour l’instant fait le tour des magasins qui regorgent de jouets et de gadgets à ne savoir plus où donner de la tête ou plutôt de la fête…

jeux vidéos plus violents les uns que les autres, pistolets et fusilleurs mitralleurs à ne plus savoir où tirer, des poupées plus barbues les unes que les autres…

et même à El-Jadida, on s’apprête à accueillir baba Noël écologiquement avec un sapin sans sapin…afin de préserver ces arbres, on a confectionné des tours en plastique et autres matériaux…il paraît que ça plaît et que l’idée est encouragée…mondialement…je veux bien le croire puisqu’il s’agit de ma Région…

pour ce qui concerne notre pacifique baba Aïchour, sans sapin et sans sabots : RIEN…silence et boule de gomme…pas de préparatifs en vue…

ni bendirs, ni 6a3rija, ni derbouka, ni ghaï6a, ni 7enna, ni pistolets à eau, ni 7arra9ia, ni che33ala, ni 9arbala…bref notre pauvre baba Aïchour ayant la mauvaise idée de tomber cette année,  presque simultanément à la même date que baba Noël, il est purement et simplement escamoté, occulté et involontairement éclipsé…

et pourtant on dit de la fête d’Achoura, que c’est une fête judéo-musulmane…mais malheureusement nos cousins juifs privilégient plutôt ce qu’on appelle le côté judéo-chrétien, et s’y assimilent volontiers…pragmatisme oblige…c’est plus indiqué de se ranger du côté le plus fort…

pour ce qui me concerne, j’ai fait la commande pour un millier de « baba » Aïchour », confectionnés à la mode ancienne, à l’aide d’os longs des pattes de moutons, qu’on habille, qu’on farde, avec cheveux et 3mama, comme il convient, et je les distribuerai à nos petites filles…

j’achèterai à ces petites filles des 6a3rija ( c’est bon marché ) pour célébrer comme il se doit notre BABA AÏCHOUR…

je leur apprendrai la chanson qui va avec, et qui m’a été enseignée par nos grand-mères et qui dit à peu près ceci, car je ne me rappelle pas de toutes les paroles…paroles qui vont d’ailleurs bien ou mal avec la situation misérable de notre baba Aïchour, car justement il s’agit d’une oraison funèbre accompagnant son enterrement :

7ay 3la 3aîchouri, 

dallit 3lik ch3ouri,

ki lkhyou6 ajarrara,

ki lmout alghaddara…

(oh mon 3achour,

j’ai défait pour toi toute ma chevelure,

comme le fil d’une bobine,

comme la mort scélérate…)

j’espère aussi que « sbe33 bou leb6ayn » ( lion couvert de peaux de mouton ) sera de la partie et n’oubliera pas non plus de passer par nos portes, car il recueille des dons pour les nécessiteux , surtout pour les enfants parmi eux…sinon je serai ce sbe33, leb6ayn moujouda…pour la bonne cause rien ne pourrait m’arrêter…ça me ferait au moins oublier les autres pseudo-lions, joueurs d’une certaine équipe…

enfin, je jeûnerai ce jour là en solidarité avec ces mêmes nécessiteux…Amen wa aaamiiiine…YA RABBA AL-3ALAMINE…!!!

lautiste

 

 

Publié dans CULTURE, deux poids deux mesures, RELIGION, SOCIETE, SOLIDARITE, souvenirs, tourisme au Maroc | 3 Commentaires »

« Aminatouna » wa « aminatouhoum »…

Posté par ahmedaddoukkali le 19 décembre 2009

verreeauplate.jpg

tempête dans un verre d’eau…

——————————————————————————-

juste encore un petit billet concernant le show d’aminathoum…jusqu’à nouvel ordre…

tout d’abord signalons qu’en langue arabe,  les prénoms « aminatou » et « amina », c’est du pareil au même, sauf que le premier est vocalisé, l’autre non , on pourrait même dire « aminah »…

tout le monde, je pourrais même dire des deux bords ( du moins pour les gens lucides), s’est rendu compte, que finalement , tout ce cirque n’a eu l’effet que d’une tempête dans un verre d’eau, ou d’un pet dans le désert dont la sonorisation a été si  »savamment » amplifiée et orchestrée qu’elle a pu parvenir aux oreilles les plus bouchées et aux hauts parleurs les plus retentissants et les plus creux…

les manipulateurs imposteurs poliso-algériens cherchaient surtout le « buzz », en confectionnant leur « lip dub » ( clip vidéo chanté en play-back ), à la façon de ce qui se passe pour la campagne des élections régionales françaises…eh bien ils l’ont eu, sauf que pour eux le play-back s’est vite transformé en play-out, frappé de péremption…

toutefois, gardons-nous de considérer trop rapidement ce dossier comme classé, selon ce que suggèrent ou pensent certains de nos politiques…il y aura sans doute un play-off, des prolongations si vous préférez, dans cette affaire…

je suis tenté de dire, il y aurait « la belle », mais avec le pouvoir algérien actuel, il n’y aura jamais de « belle »…ce sera toujours un combat perpétuel sans fin et sans espoir que ça se termine, tant qu’il est en place…

oui, il y aura une suite…fatalement…

pour le moment « notre belle au bois, endormie » aminathoum, va s’attacher sans doute, à reprendre des forces, se gorgeant et se regorgeant, de nos aliments vivifiants, et de nos gâteaux succulents, et se gargarisant et se désaltérant de notre eau puisée des plus profonds puits creusés sur place ou ramenée de nos sources limpides et pures qui coulent dans nos collines et dans nos montagnes du NORD…

elle reviendra à la charge…. certainement…

donc attention ne nous endormons pas sur nos lauriers, et soyons vigilants à tout instant, d’autant plus qu’on ne sait jamais ce que la clique poliso-algérienne va nous sortir comme serpent de son sac à venin…

bien plus…pourquoi ne pas passer à la contre-attaque dès maintenant, en cherchant des antidotes avant même qu’on nous fasse avaler un quelconque venin ou nous en faire piquer…???

d’après ce que j’ai constaté, il y a bien des Marocaines du Nord, comme du Sud et même résidantes à l’Étranger, qui n’attendent que le feu vert, pour entrer en action…elles sont capables de surclasser toutes les « aminatous » qu’elles viennent de notre Sahara, ou du Sahara oriental ou central illégitiment occupés par les algériens, sous le prétexte du « principe de l’intangibilité » des frontières héritées de la colonisation, principe dont la junte algérienne aurait sans doute cherché, avec tous les moyens légaux ou illégaux ou militaires, à transgresser, s’il était en sa défaveur…

mais , personnellement, ce que je souhaite ardemment, c’est que nos femmes marocaines qui sont aux commandes du pouvoir, donnent,  l’exemple, les premières, chacune dans le domaine où elles s’activent, pour mériter au moins leurs salaires officiels qu’elles perçoivent si généreusement…

à ce propos, je voudrais insister sur le fait, que ce n’est, ni une « aminatou » aux bras du poliso et du pouvoir algérien, ni même mille ou dix mille « aminatous », qui pourraient nous causer le plus de mal…

le plus grand mal, c’est celui que nous nous faisons à nous-mêmes, en recevant de ce pays , plus que nous lui donnons, et je parle ici, de tous nos riches, de nos politiciens, de nos dirigeants, de nos gestionnaires, nos banquiers…

assez de ruiner les richesses de ce pays, d’une manière « légale » ou illégale…car en fait, arrivé à un certain faîte insolent de la richesse, il est légitime, de se demander d’où vient tant d’argent , pour un seul individu, une seule famille, ou un seul groupe…

tant que l’exemple, en toute chose constructive, ne vient pas d’en haut, la moindre petite « aminatou » revencharde et en mal de défoulement, pourrait nous faire passer un mauvais quart d’heure, et mettre notre pays sens-dessus-dessous…

la Marocaine à laquelle , je voudrais m’adresser, dans le cadre de ce billet, pour ne pas faire trop long, car nos problèmes , tout le monde en est conscients et sont notoirement connus sauf pour ceux et celles qui veulent jouer aux aveugles, cette dame marocaine est Mme Amina ou « Aminatou » BELKHADRA, bien que le mot « khadra » me rappelle des choses douloureuses en foot…

belkhadra.jpg

pourquoi cette dame ???

tu d’abord, parce qu’elle est aux commandes d’un des plus importants ministères du pays…c’est même un ministère stratégique pour tout pays…

je lui pose simplement cette question ???

sur quoi le régime algérien s’appuie-t-il, pour nous mener tout le temps, la vie dure et la plus rude des batailles ???

est-ce parce leurs politiciens sont meilleurs que les nôtres ???

est-ce parce que leurs techniciens sont meilleurs que les nôtres ???

est-ce parce que ceux et celles qui servent leur pays sont plus patriotes que les nôtres ???

et dans le cas où ils le sont, d’où leur vient toute cette « énergie » ???

et voilà, le mot est lâché, ÉNERGIE…bien sûr c’est grâce à leurs sources énergétiques, qu’ils nous dépassent de la tête et des épaules…

eh bien Mme la Ministre, depuis le temps, que vous êtes, d’une manière ou d’une autre, en activité dans ce ministère de l’énergie, vous n’avez vraiment, trouvé aucun moyen, pour découvrir quelques puits de pétrole ou de gaz, sur une quelconque parcelle du territoire marocain , en notre Nord , comme en notre Sud…??? !!!

je sais, je sais que vous allez rétorquer , qu’il y en a quelques-uns, mais ça ne mérite même pas de les évoquer…

moi je parle du pétrole et du ghaz à l’algérienne et dans NOTRE SAHARA, s’il le faut…car je suis intimement convaincu, que si les algériens parviennent à leurs fins « la 9addara ALLAH « , en mettant leurs mains sales sur nos provinces du Sud , le lendemain, ils seront en train d’explorer le sous-sol de ces provinces, de long en large, à la recherche des hydrocarbures, et en recourant à leurs moyens propres s’il le faut…ils ne vont guère s’embarrasser des « qu’en dira-t-on », ou de l’avis de l’opinion internationale…heureusement que nous sommes au moins sur place…

alors Mme la Ministre, je vous en supplie, de grâce, « khorji men gharek », sortez de votre bureau ou plutôt votre grotte, mettez une « melhfa » s’il le faut, ou même « gafdi 3la 7wajek, chemri 3la dar3anek », et allez vers notre SAHARA, pour y faire effectuer des recherches sérieuses pour ce qui concerne le pétrole et le gaz…et passez-y le plus long séjour possible…

le nerf de la guerre, si j’ose dire, se trouve dans l’énergie fossile, malgré les progrès réalisés dans le domaine des énergies renouvelables ou nucléaires, et toutes les autres ressources sur place qu’elles soient touristiques, halieutiques et même phosphatières, n’ont pas encore convaincu les acteurs économiques internationaux pour s’impliquer à fond dans nos Provinces du Sud…mais quand nous leur montrons nos capacités en matières énergétiques pétrolières et gazeuses, beaucoup de choses changeront immédiatement, et vous le savez très bien…alors au travail Mme la Ministre notre lalla Aminatou BELKHADRA , « warrina 7ennet yeddek » montrez-nous, que vous êtes capable de combattre  » aminathoum » fi 3o9ri dariha » et là où elle se trouve, et dans un domaine où elle n’y comprend goutte…

lautiste

 

Publié dans FEMMES ET PROMOTION POLITIQUE, gouvernement, MAGHREB, MAROC FOR EVER, NOTRE SAHARA FOREVER, Relations internationales, touche pas à Bladi, tourisme au Maroc | 1 Commentaire »

OURIKA et nos « immigrés » à nous ou leurs « zmagrias » à eux…

Posté par ahmedaddoukkali le 4 mai 2009

OURIKA et nos

un petit site d’OURIKA près de MARRAKECH…

————————————-

Mr Brice Hortefeux, ministre français du Travail, des Relations sociales, de la Famille, de la Solidarité et de la Ville ( ouf que c’est long!!!), était en visite chez nous, il y a quelques jours.

Moi, je pensais qu’il était encore ministre de l’Immigration, de l’Identité nationale et du Développement solidaire (re-ouf que c’est long !!!). Ce qui fait que j’étais en retard d’une « guerre » ou plutôt d’un ministère, par rapport au gouvernement de Mr Fillon.

Mais en tout état de cause,  Mr Hortefeux est resté le ministre des longs ministères , à défaut de grands ministères.

J’en parle ici, car lorsqu’il a été désigné comme ministre de l’Immigration et ainsi de suite… je me rappelle qu’une telle désignation à la tête d’un tel ministère,  avait suscité beaucoup d’appréhension et même de l’émoi parmi les sans-papiers toutes catégories confondues, et même de la part des émigrés légaux.

Appréhension qui semblait d’autant plus justifiée que d’une part la dénomination dudit ministère sonnait comme un glas aux oreilles de toutes celles et tous ceux qui sont concernés ou touchés par les problèmes de l’immigration en France, et que d’autre part, le nom même de Mr HORT- »FEUX », ne présageait rien de bon pour cette catégorie de personnes, d’autant plus et comme pour corser encore davantage cette recette déjà explosive, on qualifiait Mr Hortefeux de « porte-flingue de Sarkozy »…

Mon propos ici , n’est pas d’émettre la moindre opinion sur une telle question ni pour ce qui concerne Mr Hortfeux, ni pour ce qui concerne son successeur Mr Éric Besson qui, d’ailleurs, est né au Maroc plus précisément à Marrakech.

Comme l’on dit chez nous, « ahlo makkata adraa bi chi3abiha », autrement dit cela relève des affaires internes à la France, et aussi bien l’État Français qui légifère,  que les personnes qui émigrent d’une manière ou d’une autre vers le territoire français, savent à quoi s’en tenir, et quels sont les rapports de force en présence.

Le présent billet concerne nos « immigrés » à nous, c’est-à-dire, les émigrés ou « zmagrias » à eux, c’est-à-dire encore, les étrangers qui demandent à séjourner « légalement » chez nous, ce qui paraît bizarre pour de nombreux marocains qui sont convaincus que l’émigration ou l’immigration ne se font que dans un seul sens , à savoir pays sous-développés vers pays développés…et que chez nous, il suffit d’être un ressortissant des pays dits développés, pour avoir tous les droits de s’incruster…

J’ai eu l’idée de ce billet, car une conjonction de circonstances m’y a amené…

En effet quelques jours seulement avant la venue de Mr Hortefeux, au Maroc, la télévision marocaine avait réalisé et diffusé un documentaire sur les étrangers qui émigrent vers le Maroc, autrement dit « nos immigrés ».

Je ne vous cache pas que ça m’a fait un plaisir qui frise le sadisme, de voir que de très nombreux étrangers et en particulier français, faisaient la queue en longues files, devant nos commissariats de police, pour essayer d’obtenir les papiers nécessaires pour pouvoir jouir d’un long séjour aux fins de travailler dans notre pays.

L’expression d’inquiétude sur leurs visages de crainte que leur dossier ne soit rejeté, était quelque chose de beau à voir.

Et aussi était belle à voir, leur joie lorsqu’on leur accorde la carte de séjour…un rêve qu’ils viennent de réaliser… et une certaine revanche pour nos « zmagrias »;

à la sortie du commissariat, munis de ce précieux document, toutes et tous ces candidats au séjour dans notre pays , ne font que louer le bon accueil qu’on leur a réservé partout où ils passent de la part des autorités compétentes.

Alors que moi, et nombreux parmi mes amis, lorsque nous nous présentons pour un simple visa avec toutes les garanties requises, c’est tout juste si l’on ne nous donne pas une raclée agrémentée d’un coup de pied là où vous savez…

si vous réussissez à entrer dans l’antre du lion, On vous toise de derrière un minuscule guichet, de haut en bas et de bas en haut, on vous pèse et sous-pèse, on pèse et sous-pèse vos papiers, on vous regarde de travers, et l’on finit par vous dire sans même pas vous accorder un regard, « revenez dans trois jours, et réfléchissez bien avant de vous aventurer chez nous, le paradis n’est pas à la portée de n’importe qui… »

ceci alors même qu’une certaine source indigne foi et de mauvais aloi, émanant d’un certain taré « houcine d’Austria », qui  parle d’un phénomène, pour lui nouveau, et qui nous rapporte comme si c’était l’information du siècle que dorénavant ce sont des investisseurs marocains qui prennent le chemin de l’Étranger…ha!ha!ha…pour nous dire ze3ma ze3ma que même les marocains riches fuient le Maroc…

Quant au vrai « chez nous »chaud et chaleureux, le contact est direct et humain avec les postulants pour l’immigration au Maroc, et le sourire est de rigueur, non pas un sourire artificiel, mais un vrai sourire, un baume au coeur de ces postulats qui les met toute aise.

C’est pour ces raisons, qu’il faut vraiment des circonstances exceptionnelles pour me faire bouger de mon pays, ni en tant que touriste , ni en tant qu’émigrant, même avec le triple de mon salaire.

Surtout que chaque fois que je voyage à l’Étranger, j’en reviens offusqué et frustré, avec un mot ou une attitude ou un regard qui me blessent et qui me restent au travers de la gorge.

+Une fois , l’on vous dit afin de vous décourager, déjà aux postes de frontières « n’êtes-vous pas recherché par la police??? »,

+une autre fois, afin de bien rapetisser votre propre pays, on vous balance à la figure  »on ne peut comparer le pot de fer au pot de terre !!! », et autres amabilités du même genre, et pour vous donner le coup de grâce l’on vous dit « qu’est-ce vous êtes venu faire ici ??? retournez d’où vous venez dare dare »…

C’est ainsi que si des fois l’envie me prend d’avoir la bougeotte pour sortir en dehors de mon pays, et pour m’en dissuader,  il me suffit de repasser le  sketch du duo marocain « 3ajil o foulane », auto-dérision d’un marocain qui tente de passer par plusieurs frontières européennes,( ceci  avant les accords qui instituent l’espace Schengen, mais cet espace ne semble pas avoir changé grand chose au sort de nos candidats à l’émigration vers l’Europe).

+En outre, j’ai lu tout récemment, sur un blog d’un marocain qui réside en France et qui a « osé » dans son billet, une toute petite critique assez banale sur la super-activité du Président Sarkozy,

cette petite critique a provoqué l’ire d’un intervenant sans doute français, et qui l’a carrément renvoyé paître ailleurs , c’est-à-dire au Maroc, en lui intimant carrément l’ordre d’y retourner s’il n’est pas content,

cet insolent, va jusqu’à sous-entendre que le gestionnaire de ce blog marocain est un ingrat puisqu’il a le culot de mordre la main du pays qui l’accueille…

et comble de l’ironie, il soutient  que les « gentils » , « polis » et « poilus » internautes français, « respectueux des convenances », ne s’attaquent jamais au chef d’État marocain !!!…première nouvelle , il n’y a qu’à lire la presse française et les commentaires des internautes français pour avoir un échantillon du traitement que l’on fait de notre pays et de ses institutions…

le comportement de cet intervenant, a provoqué ma propre ire, à défaut d’en pleurer ou d’en rire,  et m’a renforcé dans ma conviction de rester ancré à mon pays.

Ici , au moins personne n’osera me dire de retourner chez moi, pour l’irréfutable raison que je suis chez MOI, de même que si je vois quelque chose qui ne me plaît pas sur la presse françaises ou des blogs français ou autre, je ne me gênerai aucunement pour réagir, qu’ils  »daignent » publier mon commentaire ou pas, c’est le moindre de mes soucis, et je m’en fous comme de mon dernier visa…

Un compatriote qui est rentré définitivement au pays, dégoûté de ses aventures à l’Étranger et des atteintes morales qu’on lui a fait subir, m’a dit : »j’ai envie de creuser deux trous, et d’y cimenter mes pieds , pour ne jamais quitter le Maroc, dussé-je n’y gagner que deux sous…

pour conclure sur une note gaie et délicieusement « chauviniste », je reviens  à un compliment  formulé justement par un français qui a obtenu la carte de séjour marocaine et qui, lors d’une visite à Ourika , près de Marrakech, s’est écrié ébloui par tant de beauté, et tel un Archimède:

« EURÊKA EURÊKA OURIKA  OURIKA!!!!! »

lautiste

Publié dans MAROC FOR EVER, touche pas à Bladi, tourisme au Maroc | 2 Commentaires »

 

poésie d'utilité publique |
ce que j ai a dire |
Collectif des collèges ambi... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ORGANISATION MARIAGE, ...
| informations
| e-r0d | le blog