• Accueil
  • > Recherche : sidi bennour

Résultats de votre recherche

indignité nationale…

Posté par ahmedaddoukkali le 14 décembre 2016

à l’instar de nombreuses acceptions de termes nobles, utilisés à tort et à travers et pour des raisons souvent inavouables, le mot « indignité » (7ogra), a été tellement mélangé à toutes les sauces, qu’on ne sait plus quel sens véritable, lui donner…

en effet, il a été tellement galvaudé et vulgarisé qu’il est devenu presque vulgaire, étant accompagné d’insultes et de manque de respect contre tous ceux qui tentent de lui imprimer sa véritable portée…

j’ai pris un taxi, à Al Hoceima, et j’ai été surpris que le conducteur ait pris l’initiative d’engager la discussion  sur le sujet délicat qui concerne l’affaire du drame qui s’y est produit et les manifestations qui l’ont suivi, notamment la plus récente, à savoir, celles qui commémorent, le quarantième jour du décès tragique…

je me dis, intérieurement. attention tu es sur un terrain glissant, il a dû s’apercevoir que je ne suis pas de la région et veut « me tirer la langue » (yejbed li lsani, comme on dirait en notre bonne darija)…

en tout cas, lui, il est de la région, d’Al Hoceima, d’Imzouren, pour être plus précis, et me le déclare aussitôt, tout de go, comme sans ça crier gare, et sans trop de préalables…

je lui réponds, je suis doukkali…(je ne vais pas le cacher quand même )…

« enchanté » me dit-il, je connais bien El Jadida…

je lui dis, moi, je suis de Sidi Bennour…

il me répond, « je connais aussi »…j

cela me fait vraiment plaisir qu’il connaisse, mon Sidi Bennour…

et l’on revient aux fameuses manifestations…

j’ai été agréablement surpris, quand il me dit :

tu sais (en notre darija, on n’utilise pas le « vous » et c’est tant mieux, ça rapproche plus)…il me dit tu sais, a khouya,  j’ai été aux manifestations, pour y participer, mais quand j’ai entendu les slogans et vu des drapeaux, autres que marocain, je me suis discrètement et résolument retiré, et c’est d’ailleurs le cas d’un très grand nombre de personnes que ce soit d’Al Hoceima ou des environs…

on veut bien participer pour faire part de nos doléances qui sont nombreuses, mais pas au dépens de l’unité de notre pays…la dignité du Maroc, passe avant notre propre dignité, surtout lorsque d’autres pays ou organisations tentent de profiter de notre désunion…

il ajoute : « on aurait dû brandir des drapeaux marocains et des banderoles, faisant état de nos réclamations et demandant à sa Majesté le Roi de résoudre nos problèmes » …

je vous assure, que c’est texto,  ce qu’il dit, en darija bien entendu…

je suis vraiment resté bouche bée, ne sachant quoi répondre, me contentant de hocher la tête en signe d’approbation et de satisfaction…

il est allé encore plus loin dans ses convictions, qui sont exactement les miennes…

ce conducteur parle tout simplement, sans le savoir du crime très grave « d’indignité nationale » sévèrement puni par la loi comme en France dans sa guerre contre l’Allemagne, durant la deuxième guerre mondiale, quand des français aident d’une façon quelconque, les ennemis de leur pays…

dommage, je suis arrivé à destination, je suis obligé de descendre pour un rendez-vous important, un long parcours, pas plus de sept dirhams, comme prix de la course…

en revenant de mon rendez-vous, je passe chez le boucher, avec lui, c’est carrément, sur la détention du vétérinaire que la discussion s’est engagée…une aberration, s’écria-t-il, c’est un homme, intègre, modeste, d’une gentillesse extrême et d’une parfaite éducation…

il m’apprend même des choses qui me  font mal au coeur, concernant les répercussions de cette détention sur sa famille, mais je ne suis pas qualifié pour en parler…

oui, on ne semble pas se rendre vraiment compte que la mise en prison des otages d’Al Hoceima a entraîné et entraîne encore, les conséquences les plus néfastes sur eux-mêmes  et sur leurs proches, et ça, aucune compensation ne peut les effacer…

et chaque jour qu’ils passent en prison, est un pas vers l’abîme dans lequel, ils risquent d’être plongés …

je ne pense pas que les bonnes gens d’Al Hoceima, avaient l’intention de traiter de tels hôtes et néanmoins leurs compatriotes, d’une manière aussi avilissante et aussi indigne, envers des cadres qui n’ont fait que leurs devoirs pour les protéger de tout danger, notamment d’ordre sanitaire…

quoiqu’on en dise, les gens d’Al Hoceima, sont des gens des plus aimables, toujours sourires aux lèvres, des plus serviables, des plus accueillants, des plus polis, des plus hospitaliers, et des plus honnêtes et des plus pudiques et respectueux aussi…

leur ville est l’une des villes les plus sûres du Maroc, pratiquement à ma connaissance, ni vols, ni agressions, ni ivrogneries en plein public…même la mendicité y est assez rare comparativement aux autres grandes cités…

toutefois, malheusement,certains rares esprits malintentionnés, chagrins et aigris, parmi ces gens et qui se croient intellectuels et intelligents, disent « bien fait pour les cadres emprisonnés, et justifient une telle animosité, par le fait que l’État n’avait qu’à désigner les originaires de la Région en leur lieu et place…

ne savent-ils pas que des hoceimi(e)s et des nadori(e)s occupent les meilleures places, aussi bien à Rabat, la capitale politique, qu’à Casablanca, la capitale économique qu’ailleurs…

tiennen-ils à ce que je leur délivre des noms ou une liste assez exhaustive  ???!!!…

et supposons que tous les responsables locaux, soient des hoceimis, et que cette affaire éclate ,  que se serait-il passé ???!!!…

sans doute une guerre intra-hoceimie, à moins que les responsables hoceimis, ne fassent pas leur travail correctement, par complaisance et par peur, ce qui provoquerait une catastrophe certaine pour toute la Région…

à méditer sérieusement…

lautiste

 

Publié dans Non classé | Pas de Commentaires »

mais où est donc passé Monsieur Mahjoubi AHERDANE ???…

Posté par ahmedaddoukkali le 30 mars 2011

mahjoubiaherdane1566.jpg

où est donc passé notre Mahjoubi AHERDANE, un des derniers dinosaures qui ont profondément marqué la politique marocaine ???…

les événements qui se passent au MAROC, ne lui inspirent-ils donc rien ??? !!!…

préfère-t-il se démarquer de toutes les positions exprimées jusqu’à aujourd’hui ???…

garde-t-il le silence pour nous réserver une de ses sorties légendaires, lui qui n’a jamais mâché ses mots ???…

MYSTÈRE !!!…

tout ce que je lui souhaite c’est qu’il ne soit pas gravement malade …

dans ce cas, il est assez curieux, que son propre parti n’en parle même pas…

aherdane10.jpg

enfin, je dois signaler que j’ai eu des contacts directs avec lui, quand une fois, il s’est rendu aux DOUKKALA, précisément à SIDI BENNOUR et que ces contacts m’ont vraiment marqué…

un homme vraiment MAROCAIN à tous points de vue…

disons même un homme typiquement MAROCAIN…un homme farouchement MAROCAIN…

une force de caractère inoui…

droit dans ses souliers…droit dans ses babouches…droit dans ses positions…

un homme plein de bon sens…un homme chaleureux…une source intarissable d’enseignements…

un homme qui porte sans détour le MAROC dans son coeur et sur ses frêles épaules…

un homme pour qui l’Unité du MAROC EST NDISCUTABLE…

un homme sans équivoque, pour qui l’INTÉGRITÉ TERRITORIALE DU MAROC EST NON NÉGOCIABLE…ce que n’est pas le cas des maraudeurs d’un certain  »arrahj addimokhrati »; ou du gâteux et sénile saïd idder, le plus gauche des gauches, surtout envers son pays qu’il traîne dans la boue, à chaque occasion, devant toutes les caméras, principalement étrangères et devant « li yeswa welli ma swach »…

bref Mahjoubi AHERDANE est un homme qui a beaucoup marqué les générations passées du MAROC, et qui doit inspirer les générations actuelles et futures de ce même MAROC…

lautiste

Publié dans DOUKKALA for ever, gouvernement, MAROC FOR EVER, NOTRE SAHARA FOREVER, PARLEMENT, SIDI BENNOUR FOR EVER | 2 Commentaires »

la criminalisation de SIDI BENNOUR par certains quotidiens…

Posté par ahmedaddoukkali le 15 octobre 2010

je ne sais pas pourquoi, mais chaque fois que certains quotidiens tant arabophones que francophones, parlent de SIDI BENNOUR, ils ne rapportent que les crimes qui s’y produisent, à tel point que, par exemple  » al3alam » est devenue « al-alam » (douleur) pour cette petite ville qui n’a d’aspiration que de changer l’image qu’on veut donner d’elle…

on dirait que pour ces quotidiens, il n’y a de crimes que dans cette contrée, et que tout baigne dans les autres villes du Maroc, telles que CASABLANCA , FÈS, RABAT ou ailleurs dans d’autres villes de petite, moyenne ou grande importance…pour ces quotidiens SIDI BENNOUR  c’est pire que Chicago…

et le malheur, est que de tels quotidiens ne citent que les crimes crapuleux: vols, agressions, viols, meurtres, bagarres sanglantes…alors qu’il y a bien d’autres genres de crimes dans cette même contrée dont ils ne parlent jamais ou très rarement, tels que le sac et l’arnaque des petits agriculteurs, notamment en matière de betteraves et de fourniture d’eau pour l’irrigation…

pour ces crimes, les gros pontes qui y sévissent, veillent au « grain »(c’est le cas de le dire) liant les langues et fermant les bouches par des subsides sonnants et trébuchants,  pour que de tels crimes ne s’ébruitent pas, et ne dépassent pas les limites de la zone…

ces quotidiens, généralement à obédience partisane, craignent-ils de s’attirer les foudres aussi bien de leurs grands adhérents que celles des autres formations politiques adversaires de leur parti ou bien y-a-t-il quelque autre anguille sous roche…???

on dirait qu’il existe un accord ou un modus vivendi, genre maffieux, pour que la situation pourrisse sans trop attirer l’attention…

autrement dit, ont t-ils peur « ijbedou 3lihom n7al » comme l’on dit ???…

par ailleurs, n’y a-t-il donc que des crimes à relever à SIDI BENNOUR ??? !!!…

y en a maaaaarrrrre à la fin, d’être traités de quantité négligeable et de simples « 3roubia 7wala » sur le dos  desquels, on peut s’adonner joyeusement au jeu de « sebsebbout!!!…

 

tout le monde sait que les DOUKKALA en général, et SIDI BENNOUR en particulier, constituent à la fois les principaux greniers et les principaux maraîchers du Royaume, et bien d’autres potentialités ignorées, inexploitées ou mal exploitées, à tel point que si cette contrée éternue, le Maroc risque d’attraper le rhume, bien que l’importance de SIDI BENNOUR n’ait été reconnue que très tardivement par le fait d’être érigé en Province, ce qui lui présage, en principe, un avenir encore plus prometteur, sauf si l’on tient absolument à la maintenir dans cette ambiance de magouilles destructrices…

 

en outre l’intelligentsia doukkalie, est disséminée partout au Maroc et même à l’Étranger, et occupe les plus hauts postes aussi bien dans l’Administration que dans le Privé, jouant ainsi un rôle essentiel dans l’économie du pays…

mais malheureusement, il est vrai, que dès que cette intelligentsia quitte ses lieux d’origine, elle a tôt fait de s’intégrer ailleurs par mariage ou autre et d’oublier ipso facto, de telles origines qui profitent rarement de ses connaissances et de ses positions intellectuelles ou influentes…

toutefois le comportement de ces quotidiens ne m’étonne qu’à moitié, puisque déjà auparavant, leurs correspondants à EL JADIDA, quand ils évoquaient cette ville, pourtant plus importante que SIDI BENNOUR dans la Région, c’est pour n’étaler aussi que les crimes qui s’y produisent, à tel point que j’ai purement et simplement renoncé à  lire ou même à parcourir leur feuille de chou que ce soit par achat ou par internet…

en conclusion , je voudrais bien savoir, à part le fait que nous sommes d’affreux « 3roubi jouhala mekfia 3lina lgouffa »,  le fin mot de l’histoire de tels quotidiens, pourtant nationaux ou supposés comme tels, avec NOTRE SIDI BENNOUR…si vous le savez, dites-le moi s’il vout plaît, car pour ma part, je donne ma langue au chat ou même aux chiens…

lautiste

Publié dans communes "ara" culture "ara", DEMOCRATIE: jouons le jeu, deux poids deux mesures, DOUKKALA for ever, Economie, MAROC FOR EVER, presse marocaine, SIDI BENNOUR FOR EVER, SOLIDARITE | 3 Commentaires »

Sidi Bennour : village, ville, cercle ou province ???

Posté par ahmedaddoukkali le 18 décembre 2009

arton197.jpg

aminatou haidar, l’actrice…

—————————————————————–

en attendant l’épilogue :

— d’une part, de la pièce théâtrale chaudement médiatisée à l’aéroport Lanzorte des îles Canaries, et dont l’héroïne ( dans le sens stupéfiant du terme ) est une certaine mime-matou,

— d’autre part , de la pièce théâtrale hautement réchauffée et tout aussi chaudement médiatisée, du sommet qui se joue à Copenhague, et dont les « acteurs » sont les grands et les petits de ce monde, réunis pour soi-disant refroidir le climat afin semble-t-il d’empêcher l’atmosphère de nous tomber sur la tête,

climatecircus.jpg

en attendant donc le dénouement ou plutôt le dénuement de ces deux comédies, je vais essayer de passer à autre chose…

toutefois, je pense qu’il convient de donner quelques dernières informations non encore vérifiées, sur l’une et l’autre comédies…

— tout d’abord, la chaîne al-jazeera,  que le Maroc d’un côté, l’Espagne et les USA de l’autre, sont parvenus à accord pour le retour de notre chère « trublionne » agitatrice à Lâayoune sous certains conditions exigées par le Maroc…

j’ai essayé de me faire confirmer cette « triste » nouvelle, en écoutant des radios, et regardant d’autres chaînes d’informations télé, mais à part le fait de répéter qu’elle a été hospitalisée, à sa demande, aucune confirmation de cette nouvelle al-jazeerienne, n’a été rapportée…aux dernières nouvelles de l’AFP..si…cette « corbeau » de mauvais augure serait en route vers notre LÂAYOUNE…attendons donc que ça se décante pour savoir quelle est la contrepartie pour le Maroc…

— concernant le sommet copenhagué, c’est aussi opaque que pour la situation de la renégate lanzortée, tantôt, on dit que ce sera un échec , tantôt, on révèle que l’on achemine vers un  compromis…

mais d’aucuns soutiennent que tout cela n’est que de la comédie, afin de préparer le terrain pour faire avaler aux populaces, n’importe quel « consensus », arraché sous forme de faux coups de gueule plutôt comiques et même ridicules, et de ruades tirées dans le vent des pétarades climatiques…

comme j’ai donc  annoncé plus haut et afin de me reposer un peu, dans l’attente que ça se réchauffe ou ça se refroidisse ici et là, je vais parler de Sidi Bennour…

2059088306small1.jpg

en fait il s’appelle Tlet Sidi Bennour, mixant le nom du Souk hebdomadaire du mardi qui constitue l’une de ses principales activités économiques et sociales, et le nom du Marabout ou Sayed, ou le Saint Sidi Bennour qui y est enterré dans un mausolée…

cependant, mon but, n’est pas d’exposer ses ressources et ses potentialités, je le ferais si nécessaire plus tard, et d’ailleurs on pourrait trouver des renseignements plus approfondies sur n’importe quelle revue ou documents spécialisés de la Région, ou même quelque peu mais pas beaucoup sur « Google »…

dans ce billet, je pose juste la question de savoir est-ce que Sidi Bennour est :

++ un village ? 

++ une ville ?

++ un cercle ?

++ une province ?

== « un village » , en effet, on continue toujours de le considérer sur place comme « village » ou « lfillage », surtout à partir des ses douars environnants, vous entendrez invariablement les gens dire : je vais au village,  (ana ghadi lfillage ) ou bien kount fi lfillage ( j’étais au village ), ou je viens du village ( ana jay men lfillage )…

== « une ville », car  sidi Bennour revêt actuellement tout l’aspect d’une ville moyenne dotée d’une infrastructure et une superstructure, assez comparables à celles de la plupart des villes moyennes marocaines , avec leurs avantages et leurs inconvénients, plus d’inconvénients que d’avantages, mais avec certaines spécificités qui lui sont propres…ses habitants, de leur côté, commencent à se considérer comme citadins à part entière ( mdinyinne), bien que les activités relèvent encore plutôt du rural, et qu’ils sont toujours appelés « 3roubi », d’autant que même à l’intérieur des appartements les discussions se font à voix de stentor, même si l’on est face à face à quelques centimètre…on se gueule carrément sur la figure, crachin à l’appui…signalons aussi, que pour confirmer son caractère de Ville, Sidi Bennour  , est « gouvernée » par un pacha..

== « un cercle », c’est-à-dire, en y incluant certains villages de moindre importance, qui l’entourent, avec à leur tête des caïds et un super-caïd…

===enfin et j’arrive là à ma principale question…il y a plus d’une année, Sidi Bennour (ville et environs) a été érigée en PROVINCE…mais de gouverneur dûment nommé à ce poste, point , jusqu’à présent, ce qui provoque une drôle de situation floue et en porte-à-faux sur plusieurs décisions, laissant le champ libre, à des imbrications inextricables, à tel point que l’un de mes amis bennouris, m’a dit:

« tu sais Ahmed, une province sans gouverneur, c’est comme une voiture sans moteur, ou un lit sans oreillers…on y roule mal et en poussant, et on y dort mal, en se tournant et retournant… » !!! et c’est assez vrai, d’autant plus qu’on annonce de façon régulière, l’arrivée du gouverneur, mais si ça continue ainsi, le jour où il arriverait, on n’en s’apercevrait peut-être même pas…

en conclusion , « ALLAH ye3fou 3la Sidi Bennour 7ta jiha gouverneur », ou bien carrémennt qu’elle revienne à son ancien statut, en attendant de lui trouver le gouverneur qui lui convient, plutôt que cette situation inconfortable, « la man hna , la mane hna »…comme ce qui se passe pour le climat ou comme ce qui se passe pour  »aminat »…

mais le plus bizarre , c’est que j’ai découvert qu’il existe un Sidi Bennour en algérie !!!… décidément ils nous poursuivent partout…

lautiste

Publié dans MAROC FOR EVER, NOTRE SAHARA FOREVER, SIDI BENNOUR FOR EVER, touche pas à Bladi | 14 Commentaires »

 

poésie d'utilité publique |
ce que j ai a dire |
Collectif des collèges ambi... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ORGANISATION MARIAGE, ...
| informations
| e-r0d | le blog